Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 03 janvier 2018 06:00

Sûreté de wilaya d’Alger : Plus de 1 800 affaires traitées et 2 197 personnes interpellées en décembre

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les services de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya d’Alger ont traité, durant le mois de décembre, pas moins de 1 837 affaires pénales, ayant permis l’arrestation de 2 197 présumés auteurs avant d’être déférés par-devant les instances judiciaires compétentes.


Les « Tuniques bleu » de la capitale n’ont pas chômé durant le dernier mois de l’année 2017. Ils ont eu à traiter plus de 1 800 affaires pénales et criminelles tout en arrêtant près de 2 200 personnes, qui ont été déférées devant les juridictions compétentes, a-t-on-appris, hier, auprès des services de la communication de la Sûreté de wilaya d’Alger (SWA). En effet, selon le document, plus de la moitié des affaires traitées sont liées au narcotrafic.
La SWA fait état de 1 017 individus parmi les suspects sont impliqués dans des affaires liées à la consommation et à la possession de drogues et de comprimés psychotropes, alors que 235 individus ont été arrêtés pour « port d’armes blanches prohibées » et 945 autres suivis pour diverses affaires.
Les mêmes services ont eu à traiter également pas moins de 157 affaires portant atteinte aux biens et 370 cas d’agression. Concernant les crimes de sang, les services de la capitale comptent deux cas d’homicide volontaire. Outre 12 affaires traitées concernant les délits et les crimes contre les mœurs, les services de la police d’Alger ont traité également 336 affaires liées aux crimes et délits contre la chose publique, précise la même source.
Les services de la Sûreté d’Alger ont traité, dans le cadre de la lutte contre la drogue, 883 affaires dans lesquelles 1 017 personnes ont été impliquées, avec saisie de 39 kg de cannabis, 448 g d’héroïne, 49,4 g de cocaïne et 13 000 comprimés psychotropes, note la police d’Alger.
Concernant les affaires de port d’armes prohibées, les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont traité 227 affaires impliquant 235 individus qui ont été déférés devant les juridictions compétentes, selon la même source. S’agissant des activités générales de la police, il a été procédé durant le même mois au contrôle des activités commerciales réglementées et à l’application de 3 décisions de fermeture émanant des autorités compétentes. 43 accidents de la circulation ayant fait 3 morts et 52 blessés ont été enregistrés par les mêmes services durant la période considérée, en sus de 10 210 infractions et 3 067 retraits de permis de conduire. Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont reçu 59 356 appels via le numéro de secours (17) et le numéro vert 15 48 pour dénoncer des crimes et infractions aux lois de la République.

Laissez un commentaire