Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 04 janvier 2018 06:00

Yennayer : Le ministère de la Culture établit un programme national de célébration

Écrit par Nadir Kadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Officiellement annoncée par le ministre de la Culture, la consécration de Yennayer comme l’une des fêtes nationales algériennes sera appliquée dès cette année par le secteur de la culture.

Le ministre explique ainsi que la décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, de faire du premier jour du Nouvel an amazigh, Yennayer, -coïncidant avec le 12 janvier de chaque année- journée chômée et payée, se traduira prochainement par l’organisation de célébrations au niveau de l’ensemble des wilayas. En effet, intervenant hier sur les ondes de la Radio nationale, Azzedine Mihoubi a annoncé l’élaboration par son département ministériel d’un programme varié de festivités. Le ministère de la Culture et ses différentes directions locales ayant ainsi reçu instruction de « tracer à cette occasion tout un programme de festivités à travers l’ensemble des wilayas du pays ». Ainsi, si le Nouvel an du calendrier amazigh, Yennayer, était jusque-là largement célébré de façon populaire, ou dans le cadre d’activités associatives, il s’ajoutera dorénavant, souligne le ministre, dans la programmation dans chaque wilaya d’une « semaine culturelle pour raviver et mettre en valeur les traditions ancestrales de chaque région que nos parents et grands-parents pratiquaient, et ainsi les faire perpétuer ». Azzedine Mihoubi ayant ainsi déclaré avoir exhorté « toutes les directions régionales et centrales de son département à mettre en avant la dimension amazighe de notre culture et ce, lors de toutes les festivités et rencontres culturelles quelle que soit sa dimension locale, nationale ou internationale ». Par ailleurs, en plus d’être aujourd’hui considérée comme fête nationale, la célébration « officielle » de Yennayer devrait également dépasser les frontières du pays. Le ministre de la Culture faisant en ce sens savoir qu’un travail de coordination avec le ministère des Affaires étrangères (MAE) avait été établi en vue d’organiser « une série de concerts au profit de notre communauté établie à l’étranger ».

Laissez un commentaire