Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 07 janvier 2018 06:00

Sahara occidental : Le SG de l’ONU « préoccupé » par le regain des tensions à Guerguerat

Écrit par Lyes Sakhi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est dit, hier, samedi préoccupé par les récentes tensions dans la zone tampon d’El Guergarat, appelant le Maroc et le Front Polisario à la retenue.


«Le Secrétaire général est profondément préoccupé par le regain récent des tensions à El Guerguerat, dans la zone tampon (située) au sud du Sahara occidental, entre le mur de sable marocain et la frontière mauritanienne », a déclaré son porte-parole adjoint Farhan Haq.
Le chef de l’ONU a souligné que le retrait du Front Polisario et du Maroc de cette zone en 2017 était « crucial pour créer un environnement propice à la reprise du dialogue sous les auspices de son envoyé personnel Horst Kohler ».
M. Guterres a appelé les deux parties à faire preuve « de la plus grande retenue et à éviter l’escalade des tensions » ainsi que toute action susceptible de changer le statut quo de la zone tampon.
Le 3 janvier dernier, Colin Stewart, le nouveau chef de la MINURSO depuis le 29 décembre dernier, a intercédé auprès du Polisario, afin d’obtenir un retrait de ses forces armées de la région de Guerguerat. Selon RFI, « Des hommes armés du Polisario ont arrêté - quelque temps - des Marocains se rendant en Mauritanie pour un rallye, et il a fallu l’intervention de la Minurso pour la réouverture de la route ». La zone est censée être sous le coup d’un cessez-le-feu.
Le Polisario y a dépêché des éléments de sa « police civile » et a procédé au contrôle de passagers marocains qui affirment avoir « été délestés » de leurs téléphones portables. L’incident intervient après les manœuvres militaires effectuées récemment par les forces du Polisario. Il coïncide avec l’organisation du rallye Africa Eco Race, qui a débuté le 31 décembre à Monaco et qui se terminera le 14 janvier au Sénégal.
Il devra passer demain 8 janvier par Guerguerat. Dans la carte du rallye, le Sahara Occidental apparaît comme un territoire appartenant au Maroc, ce qui a sans doute fait réagir le Polisario qui ne s’est pas exprimé sur la question.
Des sources ont cependant indiqué que ses combattants se sont limités à la surveillance du « transit » dans la région. Le moment le plus tendu entre les deux parties en conflit a eu lieu l’année dernière après que Rabat eut décidé de dépêcher des militaires dans cette zone démilitarisée de Guerguerat. Rabat a fait valoir que son intention était de nettoyer la zone du «commerce illégal et des trafiquants».
Le Front Polisario a protesté auprès de l’ONU par écrit et placé ses troupes en état d’alerte après avoir avisé le secrétaire général Antonio Guterres et son envoyé spécial pour le Sahara occidental Horst Kohler.

Laissez un commentaire