Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 10 janvier 2018 06:00

Grippe H1N1 : Premier cas de décès confirmé à Médéa

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Un premier cas de décès de grippe saisonnière (H1N1) a été enregistré au niveau de la wilaya de Médéa, selon le directeur de la santé, qui assure que le constat de décès par cette pathologie a été confirmé par l’institut Pasteur.


Selon Mohamed Cheggouri, ce décès par la grippe saisonnière (H1N1) (typeA) est le premier signalé dans la wilaya de Médéa, depuis le début de l’épidémie de grippe, précisant que les conclusions finales du laboratoire de référence, relevant de l’Institut national Pasteur, confirment le décès par le virus H1N1 d’un patient, qui souffrait d’une pneumopathie.
Les raisons exactes du décès de ce patient, âgé de 48 ans, survenu il y a quelques jours, n’ont pu être établies qu’après analyses du laboratoire de référence de l’institut Pasteur, qui a confirmé ainsi ce premier cas de décès par grippe saisonnière, a-t-il ajouté.
La direction locale de la santé est dans l’attente de confirmation d’un autre cas de décès. Une femme en l’occurrence, morte, lundi, suite à des complications d’une pneumopathie, a indiqué M. Cheggouri, affirmant que les prélèvements effectués sur la patiente ont été transmis pour confirmation à l’institut Pasteur.
Des résultats qui contredisent l’affirmation il y a quelques jours du ministère de la Santé, de la population et de la Réforme hospitalière qui avait affirmé qu’aucun cas de grippe porcine n’a été enregistré en Algérie.
Le directeur général de la prévention, Djamel Fourar, avait indiqué que« les informations faisant état de la présence en Algérie de cas de grippe porcine sont infondées dans la mesure où tous les cas diagnostiqués au niveau du laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) sont des cas de grippe saisonnière ».
Par ailleurs, une autre personne est décédée samedi à l’hôpital de Sidi Ghilès (wilaya de Tipasa) des suites d’une grippe saisonnière compliquée, 24 heures après son admission dans cet établissement, avait indiqué dimanche la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya. Ces décès viennent s’ajouter aux deux agents de sécurité de l’hôpital Mustapha Bacha, morts suite à des grippes compliquées avant-hier. Avant eux, une femme a succombé à une grippe aiguë au niveau de l’hôpital Nafissa-Hamoud (ex-Parnet).
R. N

Laissez un commentaire