Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 14 janvier 2018 06:00

FLN : Ould Abbès multiplie les rencontres et les sorties de terrain

Écrit par Azzeddine Bensouiah
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Djamel Ould Abbès est sur tous les fronts. Après avoir animé, mercredi dernier, une conférence sur la situation économique du pays, en présence des députés du parti, il était, ce vendredi à Yakourene, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, pour fêter Yennayer, avant de s’envoler le lendemain à Ouargla pour présider une réunion avec les élus locaux du sud.


Cet activisme intriguant du secrétaire général du FLN n’est pas sans rappeler son initiative de convoquer une tripartie bis avec l’UGTA et le FCE pour recadrer, en quelque sorte, le gouvernement d’Ahmed Ouyahia, au lendemain de la signature de la charte pour le partenariat public-privé. Ould Abbès n’a pas manqué de rappeler l’opposition de son parti à toute privatisation des entreprises publiques, notamment celles dites stratégiques et a fait savoir que son parti, en tant que première force du pays, avait son mot à dire sur toute décision prise par le gouvernement.
Le patron du FLN, qui a réussi à reporter la session du comité central du parti, jusqu’au mois de mars, histoire de gagner du temps et de calmer les ardeurs de ses adversaires, se présente, désormais, comme le « gardien du temple » présidentiel, la sentinelle, comme il aime à le répéter. Une sentinelle qui fait face aux assauts des aspirants au Palais d’El Mouradia, et le plus en vue, le plus ciblé, n’est autre que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, que le vieux parti veut empêcher, à tout prix, d’activer en toute sérénité, pensant- à tort ou à raison ?- qu’il constitue le principal adversaire sérieux pour la succession, si succession il y a.
En appliquant « un marquage de près » au patron du RND, le FLN veut parer à toute éventualité et, en même temps, apparaître, comme le seul maître à bord dans le pays.
C’est ainsi que le SG du FLN est allé à la rencontre des élus locaux du parti, de la région sud, à la veille de la rencontre nationale devant se tenir jeudi à Alger, autour du ministre de l’Intérieur.
Djamel Ould Abbès a appelé les élus de son parti à s’intéresser aux préoccupations des citoyens et à en assurer une prise en charge en « temps voulu».
« Il appartient aux nouveaux élus locaux de s’intéresser et d’écouter les préoccupations des citoyens, de les prendre en charge en temps opportun, et de leur ouvrir les portes», a recommandé M. Ould Abbès lors d’une rencontre régionale des élus locaux du FLN tenue à Ouargla.
Le patron du FLN a invité les élus de son parti à « mettre à profit les exploits de votre formation politique durant les dernières élections locales, à partir de la commune, en tant que première cellule de développement, et œuvrer à continuer à appliquer le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika ».
Djamel Ould Abbès est également revenu sur la célébration officielle de Yennayer et la constitutionnalisation de la langue amazighe, en affirmant que le président de la République, «jouissant d’une grande sagesse et perception », a « accordé suffisamment de temps pour réunir toutes les conditions à même de promouvoir l’amazighité en Algérie».

Laissez un commentaire