Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 25 juillet 2016 21:51

Services d’obstétrique : Les maternités souffrent de surcharge en été

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

SYNTHÈSE SOUMIA BERNOU

Les maternités souffrent d’encombrement durant la période d’été. Une situation qui oblige les services concernés à chercher des places d’accueil supplémentaires pour les femmes sur le point d’accoucher, en particulier dans les grands hôpitaux et cliniques, a signalé, hier, à l’APS un responsable. Selon Abdelkader Ghouila, directeur général de l'hô- pital Bachir Mentouri (Kouba), ses services ont commencé à réagir pour contenir la situation, affirmant qu’il a mis en avant l'organisation et l'orientation des femmes enceintes au cas par cas vers les cliniques de Gué de Constantine et d'El Mouradia. Pour sa part, le directeur de la santé de la wilaya d'Alger a annoncé l'ouverture, en septembre prochain, d'un nouvel hôpital spécialisé en maternité et pédiatrie à Douéra (ouest de la capitale) et d’autres à Baba Hassen et Birkhadem, en attendant le coup d'envoi pour la réalisation de trois structures similaires à Rouiba, Ain Benian et Hussein Dey, d'une capacité de 150 lits chacune.

Au centre hospitalier Nafissa Hamoud (ex Parnet), la sage-femme coordonnatrice du service, Aichouche Messaoud, interrogée par l’APS, a affirmé que cette affluence était due à la réputation de cet l'hôpital, connu pour ses prestations de qualité au niveau des services des urgences médicales, de pédiatrie, de néonatalogie et d’obstétrique. Elle a précisé que son service prend en charge 30 à 50 accouchements par jour et plus de 1 000 par mois, dont la plupart de femmes étrangères à la wilaya d'Alger, relevant que certains hôpitaux de l'est de la capitale transféraient vers le CHU Nafissa Hamoud tous les accouchements à risque (hypertension, diabète, maladies cardiaques, anémie...). Le bilan de l’année 2015 fait état d’une hausse du taux de natalité et indique que 28,4% des naissances (près de 300 000) ont été enregistrées durant le troisième trimestre, selon les chiff res de l'Offi ce national des statistiques (ONS), qui relève parallèlement une hausse de mariages (113 000) durant la même pé- riode. Dans une déclaration à l'APS, le directeur de la population au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Amar Ouali, a imputé à cette hausse des mariages l'augmentation du nombre des naissances (+50 000) pour les seuls mois de juillet et août en comparaison avec les autres mois de l'année. Le directeur de la santé de la wilaya d'Alger, le docteur Mohamed Miraoui, a indiqué pour sa part que les naissances enregistrées dans les 17 établissements hospitaliers et de proximité avaient atteint un point culminant en été 2015 avec près de 30 000 nouveaux-nés, dont 21% issus d'autres wilayas. Selon le professeur Abdelaziz Lankar, «4 000 accouchements ont été pris en charge durant le troisième trimestre 2015, soit 40 naissances par jour, dont 70% des wilayas avoisinantes et 50% de la seule wilaya d'El Tarf».

Laissez un commentaire

Culture

Après le Festival du cinéma : Le Caire, de l’autre côté de l’écran

Emporté par le frénétique tourbillon d

Culture -
11-12-2018
6ème édition du concours «Jeune artiste-peintre» : Les trois lauréats récompensés

Un vernissage a été organisé avant-hie

Culture -
11-12-2018
6ème édition du concours «Jeune artiste-peintre» : Les trois lauréats récompensés

Un vernissage a été organisé avant-hie

Culture -
11-12-2018
Projetées hors compétition : Trois œuvres clôturent le Fica 2018

La 9e édition du Festival internationa

Culture -
11-12-2018