Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

jeudi, 18 mai 2017 06:00

Contrefaçon des produits pharmaceutiques : Les douaniers tirent la sonnette d’alarme

Écrit par Wafia Sifouane
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Face à un marché du médicament contrefait, estimé à 75 milliards de dollars annuellement, soit 10 à 15 fois plus que celui de la drogue, les douaniers algériens ont souligné la nécessité de se mettre à niveau avec des formations adéquates et cela afin de détecter les produits pharmaceutiques suspects.

«Déceler le vrai médicament du faux est une mission très difficile pour les douaniers algériens», a reconnu Djamel Brika, directeur des relations publiques à la direction générale des Douanes, lors d’une session portant sur la lutte contre les phénomènes informels affectant le secteur pharmaceutique, tenue dans le cadre du 18e Forum pharmaceutique international (FPI18). « De bons résultats ont été obtenus en matière de lutte contre la contrefaçon des produits cosmétiques grâce à la formation des douaniers par les détenteurs de marques de ces produits. Nous voudrions aussi bénéficier d’une formation afin de reconnaître les médicaments ou les produits pharmaceutiques contrefaits », a-t-il fait savoir, avant de demander aux producteurs pharmaceutiques de recevoir les agents douaniers pour acquérir des connaissances afin d’accompagner les opérateurs dans ce domaine.
S’agissant de la contrebande, les douaniers ont intercepté des quantités importantes de médicaments importés sans déclaration, notamment à Tébessa, à la frontière Est du pays, et à Tamanrasset, au Sud. Selon le bilan présenté par M. Brika, les Douanes algériennes ont saisi 17 272 boîtes de médicaments en 2016 d’une valeur de 1,2 million de dinars, alors que neuf affaires ont été recensées durant le premier trimestre 2017, lesquelles portent sur 13 809 unités. La contrebande reste le principal canal d’introduction de ce genre de produits en Algérie et partout ailleurs au monde, observe, pour sa part, un représentant de l’Institut international de recherche anticontrefaçon de médicaments (IRACM), qui recommande aux autorités compétentes algériennes de prévoir et d’anticiper sur le risque de vente de ces produits sur Internet. Ces faux médicaments dont la reconnaissance par les agents douaniers est « très compliquée » sont transportés dans des valises, des conteneurs sous-marins, dans des jouets, du pain, etc.
Ils sont fabriqués par exemple dans des bétonnières, séchés sous des lampes électriques, ou produits carrément à la chaîne de façon artisanale, comme au Bangladesh, d’après cet expert. S’agissant de leur composante, les analyses de laboratoires ont trouvé du mercure, des métaux lourds et de la peinture. En Afrique, 850 millions de médicaments illicites ont été saisis durant les quatre dernières années, selon cet expert, révélant que l’Organisation internationale des douanes et IRACM allaient effectuer une opération de saisie en juin prochain dans 19 ports africains. « Nous allons essayer de saisir les conteneurs qui peuvent contenir des médicaments illicites, faux ou contrefaits », a-t-il dit. En Europe, le nombre de médicaments contrefaits interceptés par les douanes européennes est passé de 560 598 unités, en 2005 à 3,90 millions, en 2013. Et « ce commerce ne fait que s’amplifier », a observé pour sa part M. Laspougeas, président de l’Ordre des pharmaciens de France. Au niveau mondial, les médicaments falsifiés ont été reconnus comme étant une menace pour la santé publique par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), puisque celle-ci estime que 50% de médicaments vendus sur Internet sont falsifiés, contrefaits et non autorisés. 

Dernière modification le mercredi, 17 mai 2017 23:29

Laissez un commentaire

Environnement

Culture

Cinéma : «120 battements par minute» candidat de la France aux Oscars

« 120 battements par minute », Grand Pri

Culture -
20-09-2017
Mostaganem : Tombée de rideau sur le 5e festival de poésie Melhoun

Le 5e festival culturel national de poés

Culture -
19-09-2017

Der

Tourisme Un très petit PIB à muscler

Le tourisme en Algérie pèse à peine 2% d

Der -
20-09-2017
Sécurité Le dernier stock de mines antipersonnel détruit à Djelfa

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd

Der -
19-09-2017
Lutte antiterroriste : Grande cache d’armements et de munitions découverte à Jijel

Une cache d’armements et de munitions, c

Der -
19-09-2017