Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Incendie  à bord du ferry algérien Tariq Ibn Ziyad 

lundi, 17 juillet 2017 06:00

Réduction de la facture d’importation : Secteur automobile, le coup de frein

Écrit par Rachid Beldi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

S’il fallait dresser un classement des activités les plus touchées par la crise économique et la décision des pouvoirs publics de réduire la facture des importations, celle ayant trait au commerce automobile occuperait sans doute les premiers postes.


Les années fastes, qui avaient vu le marché de véhicules enregistrer un boom en un temps record et rarement égalé, avec des volumes de ventes avoisinant près d’un demi-million de véhicules par an, font déjà partie du passé depuis au moins deux années. Rattrapés par le mécanisme des licences d’importation et du système de quotas, la corporation des concessionnaires automobile a vu son élan collectif subir un coup de frein à effet mortel pour nombre d’entre ces derniers. Ils n’ont eu d’autre choix que de fermer showrooms et ateliers dans un marché qui a été «désapproprié » de sa substance première et vitale, à savoir la voiture.
D’autres concessionnaires, une quarantaine, ont tenté, tant bien que mal, de tenir le coup après avoir pu bénéficier de quotas pour le compte de 2016, année de l’entrée en vigueur des licences d’importation. Ce qui est loin d’être le cas pour cette année 2017 qui a déjà entamé son second semestre sans qu’aucune licence ne soit encore attribuée aux concessionnaires éligibles à ce sésame. Ayant déposé leurs dossiers au mois d’avril dernier, ces derniers ont attendu, attendent toujours et risquent d’attendre encore vainement. Le retard enregistré dans la levée du «véto » sur les importations de véhicules a trop duré, et les dernières déclarations des pouvoirs publics ne vont pas forcément dans le sens d’une issue pour les prochains jours. A l’exemple de celle faite, samedi dernier, par le ministre du Commerce, Ahmed Saci, qui a indiqué que les concessionnaires devront continuer encore à prendre leur mal en patience et attendre le cahier des charges révisé pour être fixé sur leur sort « s'agissant de l'octroi des licences importation des véhicules au titre de l'année 2017 ». Au passage, M. Saci a pris le soin de n’avancer aucune date dans ce sens, se contentant de rappeler que « le travail se fait actuellement au ministère de l'Industrie pour requalifier le cahier des charges relatif à la construction automobile ». Lequel cahier des charges devrait être prêt dès cette semaine, à en croire les affirmations du ministre de l’Industrie, Mahdjaoub Bedda, qui s’exprimait, jeudi dernier, sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale. En insistant une nouvelle fois sur la réorganisation nécessaire du secteur de l’automobile en Algérie. Et sur ce chapitre, ce ne sont pas les licences d’importations ni les quotas à accorder aux concessionnaires qui semblent le plus préoccuper M. Bedda, mais plutôt la situation de l’industrie automobile dont il a hérité de son prédécesseur, Abdeslam Bouchouareb.
Après avoir constaté que cette industrie n’était finalement que de « l’importation déguisée », faute d’un cahier des charges en conséquence, M. Bedda a indiqué qu’une commission était en train de travailler à en corriger les « failles » et à mettre en place un nouveau document. Ceci dans une démarche qui tend à réorganiser le secteur « pour encourager et attirer les investisseurs et ne pas se limiter à l’importation », a précisé le ministre.
Entre temps, et tant le potentiel de clients augmente sans cesse et les menus quotas de voitures livrés par les trois usines d’assemblages en Algérie (Renault, Hyundai, Volkswagen) n’arrivent à suffire que quelques jours à une demande qui a plus qu’explosé par la force du verrouillage opéré sur les importations

Laissez un commentaire

Environnement

Climat : Après trois ans de stabilité, les émissions de CO2 en hausse

  En matière d’environnement rien

Environnement -
14-11-2017
Patrimoine naturel mondial : Deux fois plus de sites menacés

  Blanchiment des coraux, fonte de

Environnement -
14-11-2017
Les start-ups au service de l’environnement

Les progrès réalisés par des entreprises

Environnement -
14-11-2017
Une approche pragmatique de la politique climatique

Les efforts diplomatiques menés en vue d

Environnement -
14-11-2017