Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Incendie  à bord du ferry algérien Tariq Ibn Ziyad 

mercredi, 13 septembre 2017 06:00

Tizi Ouzou : A Abizar, un établissement qui ne fait pas école

Écrit par S. Oularbi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une semaine après la rentrée scolaire, les écoles primaires de plusieurs localités de la wilaya de Tizi-Ouzou sont confrontées à d’énormes problèmes qui perturbent leur bon fonctionnement pédagogique, au grand malheur des élèves et de leurs parents.

C’est le cas de l’école primaire du village Alma, dans la commune d’Abizar (Timizart), à 30 km au nord-est du chef-lieu de Tizi-Ouzou, qui ne dispose pas de moyens nécessaires permettant aux élèves une scolarisation dans de bonnes conditions. Une situation « alarmante » qui a incité les parents à empêcher leurs enfants de se rendre dans cet établissement, et ce, dès le premier jour de la rentrée des classes, mercredi dernier. Parmi ces lacunes, le président de l’Association des parents d’élèves, Ali Tissertiouine, cite le squattage illicite des logements d’astreinte et de fonction par les enseignants retraités. Un phénomène, dira-t-il, à l’origine de la fuite des nouveaux enseignants affectés dans cet établissement. « Il faut céder ces logements aux nouveaux enseignants, pour qu’ils puissent assurer leur mission dans de bonnes conditions », a-t-il insisté. Ainsi, le même président a dénoncé les heures durant lesquelles - de 11H à 13H - les élèves sont livrés à eux-mêmes et, bien sûr, confrontés à la délinquance et à divers dangers. Un véritable cri de détresse a été lancé par les parents d’élèves qui appellent les autorités locales compétentes à veiller au respect de la loi organique de la réglementation scolaire. A ce sujet, les représentants de la direction locale de l’Education ont affirmé que, se référant à la loi, la réglementation pédagogique et l’encadrement durant la permanence est la mission des superviseurs. Mais, contrairement aux cycles moyen et secondaire, ce corps d’inspecteurs n’existe pas dans le palier du primaire, tout en s’engageant à trouver une solution durant les prochains jours avec les inspecteurs d’administration, en collaboration avec les Assemblées populaires communales. « Il y a des écoles primaires où nous avons réglé ce problème de permanence, mais il y a d’autres où nous allons entamer des discussions pour la prise en charge de ces élèves durant cette période de la permanence ».

Laissez un commentaire

Monde

Syrie : Moscou balise le terrain pour l’après-guerre

Les développements récents du dossier sy

Monde -
22-11-2017
Read more »
L’Iran déclare la «victoire» sur Daech

Hier, mardi, le président iranien Hassan

Monde -
22-11-2017
Read more »
Zimbabwe : Mugabe s’accroche malgré une menace de destitution

L’indéboulonnable président du Zimbabwe

Monde -
21-11-2017
Read more »
Ligue arabe : Téhéran juge la déclaration du Caire «sans valeur»

L’Iran a jugé hier lundi «sans valeur» l

Monde -
21-11-2017
Read more »

Environnement

Climat : Après trois ans de stabilité, les émissions de CO2 en hausse

  En matière d’environnement rien

Environnement -
14-11-2017
Patrimoine naturel mondial : Deux fois plus de sites menacés

  Blanchiment des coraux, fonte de

Environnement -
14-11-2017
Les start-ups au service de l’environnement

Les progrès réalisés par des entreprises

Environnement -
14-11-2017
Une approche pragmatique de la politique climatique

Les efforts diplomatiques menés en vue d

Environnement -
14-11-2017