Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Incendie  à bord du ferry algérien Tariq Ibn Ziyad 

mercredi, 15 novembre 2017 06:00

Un forum d’affaire algéro-ivoirien prochainement : L’export en ligne de mire

Écrit par FAZIL ASMAR
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une délégation de chefs d’entreprise  et d’importateurs ivoiriens sera en visite de travail en Algérie du 22 au 26 novembre. Dans ce cadre, un forum d’affaires se tiendra le mercredi 22 novembre à Alger à la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

Les opérateurs nationaux seront notamment appelés à saisir cette opportunité pour se mettre en relation avec leurs homologues ivoiriens, dans le but de placer le produit algérien sur le marché de la Côte d’Ivoire, et ce, dans les secteurs qui répondent aux besoins de ce pays que l’Algérie commence à maîtriser. 
Métallurgie, construction et BTPH, électricité, industrie, énergie renouvelable, hydraulique,  agriculture, pour ne citer que ceux-là.  Ce qui pourrait influer positivement la balance des échanges commerciaux entre les deux pays qui, bien qu’ils soient en hausse, restent dérisoires. En 2015, les échanges commerciaux sont estimés à 131,2 millions de dollars seulement contre 117 millions de dollars en 2011. Pour le moment, le solde commercial est plutôt favorable à la Côte d’Ivoire par rapport à l’Algérie. Cette dernière importe de Côte d’Ivoire plus qu’elle n’exporte. Les importations de ce pays se situent à 59 millions de dollars alors que les exportations ne dépassent pas le seuil de 32,93 millions de dollars.
Lors de cette rencontre à la CACI, il s’agira donc, pour la partie algérienne, de booster les exportations vers ce pays. Il y a quelques mois, justement, le président du Forum des chefs d’entreprise (FCE)  de Côte d’Ivoire, Jean-Marie Koné, avait invité les entreprises algériennes à venir investir en Côte d’Ivoire dans le cadre de partenariat avec leurs homologues ivoiriens dans différents secteurs.
Il est allé jusqu’à affirmer que la Côte d’Ivoire est une nouvelle destination pour les exportateurs algériens désireux de placer leurs produits sur ce marché ainsi que dans d’autres marchés des régions de l’Afrique de l’ouest. «Notre devoir est de rationaliser au plus vite nos importations et réduire, autant que possible, leurs coûts dans une conjoncture où l’Algérie a déjà perdu plus de 50% de ses revenus, issus des hydrocarbures. Exporter de l’Afrique l’ouest était pour nous un défi», avait-il signalé.

Laissez un commentaire

Environnement

Climat : Après trois ans de stabilité, les émissions de CO2 en hausse

  En matière d’environnement rien

Environnement -
14-11-2017
Patrimoine naturel mondial : Deux fois plus de sites menacés

  Blanchiment des coraux, fonte de

Environnement -
14-11-2017
Les start-ups au service de l’environnement

Les progrès réalisés par des entreprises

Environnement -
14-11-2017
Une approche pragmatique de la politique climatique

Les efforts diplomatiques menés en vue d

Environnement -
14-11-2017