Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 02 janvier 2018 06:00

Grève des médecins résidents : Un sit-in national le 3 janvier

Écrit par Samira Dekkiche
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après plus de quatre semaines de contestations, les médecins résidents ne comptent pas abdiquer sans avoir décroché une réaction favorable à leurs doléances auprès de la tutelle.

En plus de la grève illimitée qu’ils mènent depuis dimanche dernier, ils organiseront un sit-in national demain, 3 janvier, au niveau du Centre hospitalo-universitaire Mustapha Bacha, à Alger, selon un communiqué du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra).
Dans son communiqué publié après sa rencontre avec le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, le Camra a appelé les étudiants à reprendre uniquement les cours, en dehors de toute activité pédagogique, « afin de ne pas pénaliser les résidents, notamment ceux de la première année », peut-on lire dans le communiqué à travers lequel les membres du Camra ont réaffirmé leur « rejet de toute forme de mépris, de mesures d’intimidation et de pression que subissent les résidents en sciences médicales », en appelant l’ensemble des corporations à rester « mobilisées » et de suivre « massivement » le mouvement de protestation.
Ce durcissement de ton intervient après la rencontre avec le ministre de la tutelle, jugée par les résidents de « non concluante ». De son côté, le ministre a déclaré que les revendications des médecins résidents pour l’amélioration de leurs conditions de travail avaient été prises en compte par la mise en place de mesures incitatives dans le cadre des lois en vigueur. Concernant le service civil, le ministre a déclaré que les médecins résidents affectés dans les différentes wilayas du pays auront à leur disposition les moyens nécessaires, notamment le plateau technique et le logement, et bénéficieront d’autres mesures incitatives qui vont suivre. Le service civil « prendra une nouvelle forme dans le cadre du projet de la nouvelle loi sanitaire », a promis M. Hasbellaoui 

Concernant les revendications pédagogiques, le premier responsable du secteur a fait état de la création d’une commission conjointe entre le ministère de la Santé et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour améliorer les méthodes pédagogiques.
Quant au cas du Service national dont les médecins veulent être dispensés quand ils remplissent les conditions d’admission, le ministre a fait savoir que son département «ne peut pas intervenir sur cette question qui relève de la compétence du ministère de la Défense nationale». 

Laissez un commentaire

Monde

Afghanistan : Au moins 18 morts dans un attentat à Kaboul

Au moins 18 personnes, dont 14 étrangers

Monde -
22-01-2018
Read more »
Jérusalem : Le roi de Jordanie exprime à Pence son «inquiétude»

Le roi Abdallah II de Jordanie a exprimé

Monde -
22-01-2018
Read more »
Egypte : Le président Sissi candidat à sa succession

L’Egypte est déjà à l’heure des élection

Monde -
21-01-2018
Read more »