Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 02 janvier 2018 06:00

De nouvelles farines pour préserver la rentabilité des boulangers : De nouvelles farines pour améliorer leur marge bénéficiaire

Écrit par Jalil Mehnane
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Comité national des boulangers affilé à l’Association nationale des commerçants et artisans (Anca) s’est réuni la semaine dernière avec le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, à Alger, pour débattre sur la situation actuelle des boulangers à travers le territoire national.

Selon le président de ce comité, Fawzi Bahiche, rencontré par Reporters à Oran, cette réunion avec le ministre a permis de discuter sur de nouveaux types de farines qui peuvent être utilisés par les boulangers. Ces farines sont moins chères et ne peuvent pas être utilisées pour la pâtisserie et la pizza, selon les explications de notre interlocuteur. Il s’agit, selon M. Bahiche, d’un produit constitué de 75% de farine panifiable et 25% de semoule qui est d’un prix moins cher, ce qui permettra d’améliorer la marge bénéficiaire des boulangers, selon lui.
Cette réunion avec le ministre a permis également d’exposer le plan national du Comité des boulangers qui s’articule autour trois axes, le premier sur l’organisation du secteur et la révision du décret 96-01 qui date de 1996, le deuxième concerne la préservation de la marge bénéficiaire du boulanger sans négliger le pouvoir d’achat des ménages. Et, enfin, le troisième concerne les formations, pour améliorer la qualité du pain et qualification des boulangers.
«Nous avons senti lors de cette réunion une volonté du gouvernement pour améliorer la situation des boulangers et résoudre leurs problèmes », explique notre interlocuteur. Par ailleurs, un rapport détaillé sur la situation des boulangers et les types des nouvelles farines sera présenté d’ici moins d’une semaine au ministère du Commerce, il sera discuté ensuite, selon M. Bahiche avec tous les services concernés, dont ceux de la protection du consommateur. «Une autre réunion avec le ministre est prévue dans ce cadre la semaine prochaine », a indiqué notre interlocuteur. Pour rappel, il y a quelques semaines, le pain a été cédé à 15 DA dans quelques wilayas du pays, et l’Association algérienne de protection des consommateurs (APOCE) a été la première à réagir à la décision et l’a dénoncée. Le ministre du Commerce Mohamed Benmeradi a indiqué qu’« un dossier relatif au prix du pain est actuellement à l’étude au niveau du gouvernement, afin de trouver une solution pour éviter de recourir à une augmentation du prix ». Les données chiffrées de la Maison de l’artisanat d’Oran indiquent que plus de 400 boulangers ont quitté la corporation depuis l’année 2011.

Laissez un commentaire

Monde

Afghanistan : Au moins 18 morts dans un attentat à Kaboul

Au moins 18 personnes, dont 14 étrangers

Monde -
22-01-2018
Read more »
Jérusalem : Le roi de Jordanie exprime à Pence son «inquiétude»

Le roi Abdallah II de Jordanie a exprimé

Monde -
22-01-2018
Read more »
Egypte : Le président Sissi candidat à sa succession

L’Egypte est déjà à l’heure des élection

Monde -
21-01-2018
Read more »