Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 04 janvier 2018 06:00

Affaire du migrant algérien mort en Espagne : Messahel reçoit des membres de la famille d’Abdelkader Bouderbala

Écrit par E. Ouail
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a reçu, hier mercredi à Alger, des membres de la famille de l’Algérien, Mohamed Bouderbala, décédé au centre de rétention de migrants clandestins d’Archidona au sud de l’Espagne.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, qui a indiqué que le Chargé d’affaires de l’ambassade du Royaume d’Espagne à Alger a été reçu dans la matinée au ministère. M. Messahel s’est entretenu avec les parents et la famille du défunt. Il les a mis au courant de tout ce qui a été entrepris par l’ambassade d’Algérie à Madrid et par la représentation consulaire de l’Algérie à Alicante, en collaboration avec les autorités espagnoles, pour faire toute la lumière sur ce drame. Il a assuré également les membres de la famille de feu Mohamed Bouderbala de la mobilisation par les services consulaires de l’Algérie en Espagne «de l’ensemble des moyens requis pour le rapatriement de la dépouille mortelle et sa remise à la famille dès que les procédures liées à l’enquête seront achevées en Espagne et en Algérie ». Le ministre a présenté ses condoléances aux parents et à la famille du défunt en les assurant de sa sympathie et de sa solidarité dans cette douloureuse épreuve.
La mort d’Abdelkader Bouderbala, 37 ans, originaire de Hadjadj dans la wilaya de Mostaganem, au centre de rétention de Archidona à Málaga, dans des conditions plus que suspectes après la diffusion d’une vidéo montrant un policier espagnol tabassant le jeune homme, a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux de la Toile. Le migrant algérien a été retrouvé mort vendredi dernier dans sa cellule selon le communiqué de la police espagnole. « Le cadavre a été découvert dans ce centre provisoire par les fonctionnaires dans la chambre individuelle selon la police qui a tenté de le réanimer », indique la même source.
Les associations locales de solidarité avec les migrants ont averti qu’Archidona n’était pas un endroit convenable pour la rétention de personnes en séjour illégal en Espagne. La même remarque a été aussi faite, en son temps, par le syndicat majoritaire du collectif des fonctionnaires des prisons espagnoles. l’Association Málaga a exigé une enquête approfondie ainsi que l’arrêt de toutes les expulsions prévues. En Espagne le nombre de migrants échoués sur les côtes a triplé en 2017 atteignant le chiffre de 223 morts selon le dernier bilan de l’Organisation internationale pour les migrants (OIM). 

Laissez un commentaire

Economie

Sports

5,5 milliards de dinars consacrés aux JAJ : Relever le défi de l’organisation

Le directeur général du Comité d’organis

Sports -
17-07-2018
Objectif podium pour les 432 athlètes algériens

Forte d’une délégation de 432 athlètes,

Sports -
17-07-2018
Transfert/Italie : La Juventus et Turin accueillent Cristiano Ronaldo

La Juventus et Turin ont chaudement accu

Sports -
17-07-2018