Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 08 janvier 2018 06:00

Tipasa / EGTT : Trois petits tours et puis s’en vont, ou la valse des directeurs généraux

Écrit par Seddiki Djamila
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Trois petits tours et puis s’en vont... c’est la phrase qui conviendrait le mieux à la situation kafkaïenne au niveau de l’EGTT (Entreprise de gestion touristique) de Tipasa qui vient de voir partir le dernier directeur général installé il y a, à peine, une semaine.


L’ex-nouveau DG, Kelkoul Yahia, un directeur du COUS de Sidi Bel Abbès, installé il y a, à peine, une semaine, est déjà parti en même temps que tous les responsables qui ont été nommés dernièrement dans le secteur du tourisme, des nominations qui avaient été fortement décriées et qui ne semblaient pas du goût de tous et encore moins de ceux qui appellent à un redressement du secteur et une reprise de l’activité touristique. Son prédécesseur, Ouyahia Hamou, pourtant un professionnel du secteur, puisqu’il avait 40 ans de métier derrière, lui n’est pas resté plus de six mois à Tipasa avant de faire valoir ses droits à la retraite au lieu de subir le sort de ses collègues et de se voir remercié pour ses bons et loyaux services. Certains travailleurs des trois unités que nous avons rencontrés, hier matin, n’ont pas manqué d’exprimer leur consternation et surtout leur inquiétude quant au devenir de leur entreprise d’autant qu’ils ont un retard de salaires de deux mois.
L’instabilité dans cette entreprise publique n’est pas sans avoir des répercussions sur son fonctionnement et sur l’opération de réhabilitation et de modernisation qui devait s’achever en février au niveau du complexe Tipasa Village (ex-CET) et les responsables de l’entreprise portugaise chargée du projet vont se réjouir de ne pas avoir d’interlocuteur pour leur demander des comptes sur le retard. En octobre dernier, le DG Ouyahia Hamou avait menacé ACA de lui résilier le contrat ce qui les a poussés à renégocier le contrat avec la signature d’un avenant dans lequel elle s’engage à prendre en charge l’équipement des villas et à achever tous les travaux en février ce qui est, malheureusement, loin d’être le cas. Lors d’une visite effectuée, hier, au niveau du complexe Tipasa Village, nous avons constaté que les travaux sont loin d’être terminés, puisque toutes les villas des zones des pins, D et C, sont au stade de l’installation de l’équipement de plomberie, climatiseurs et autres… tandis que les travaux de VRD sont à peine entamés… 

Laissez un commentaire

Monde

Syrie Menace d’escalade entre Damas et Ankara

La relation déjà gravement détériorée en

Monde -
20-01-2018
Read more »
Migrants : L’Autriche crée une «unité de protection des frontières»

Le nouveau ministre de l’Intérieur autri

Monde -
20-01-2018
Read more »
Tirs de mortier sur une clinique psychiatrique, 14 blessés

Au moins 14 personnes ont été blessées p

Monde -
20-01-2018
Read more »