Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 09 janvier 2018 06:00

Chine-Algérie : L’éloge d’un partenariat prometteur

Écrit par Adlène Badis
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La réalisation et la mise en orbite du satellite algérien de télécommunications spatiales Alcomsat-1 aura été une prouesse exceptionnelle. Elle l’a été avec la coopération effective de la Chine, pays avec lequel l’Algérie entretient des relations d’amitié historique.

La Chine actuellement l’une des toutes premières puissances économiques mondiales est à la pointe de la technologie dans plusieurs domaines dont le spatial et le satellitaire. La coopération entre les deux pays est ancienne comme l’est l’amitié entre les deux pays et ce dans divers domaines, allant de la construction de logements, des infrastructures de base ainsi que dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme, de l’énergie, des technologies de l’espace, du numérique et de la formation. Avec ce lancement réussit du satellite algérien, c’est cette coopération qui démontre encore une fois son efficacité et ses ouvertures vers de grandes possibilités futures. Ainsi parmi les partenariats scientifiques et technologiques entrepris avec différents partenaires à travers le monde, la collaboration avec la République populaire de Chine reste la plus tangible. Cette évolution du partenariat dans la technologie spatiale entre les deux pays est une traduction concrète et réussie de la mise en œuvre de l’accord de partenariat stratégique global, signé le 25 mai 2014 avec la République populaire de Chine. Les relations de partenariat dans le domaine militaire déjà effectives prennent une nouvelle dimension avec ce couronnement dans le satellitaire. Hormis la fourniture des équipements militaires, la coopération militaire était axée principalement sur la formation des ressources humaines. Le navire Amiral des forces navales est le fruit des chantiers navals chinois. La marine nationale possède également des patrouilleurs chinois de type Hainan, destinés aux missions anti-sous-marines, avec leurs mines et roquettes. Aujourd’hui, l’on remarque aux travers des félicitations du chef de l’Etat prodigués aux structures spécialisées relevant de l’Etat-major de l’Armée nationale populaire invités à « préserver l’expérience acquise tout au long des opérations de conception du satellite Alcomsat-1 et à veiller à son développement », que c’est bien un couronnement de la coopération militaire entre les deux pays. La Chine possède une industrie du secteur militaire particulièrement développé. Ses domaines d’activité sont étendus touchant les industries nucléaire, aéronautique, électronique, d’armement, de la construction navale et l’aérospatiale. La relation algéro-chinoise est essentiellement portée par la volonté politique d’Alger et de Pékin d’aller de l’avant. Adossé à une relation solide, les deux pays semblent maintenir une coopération devenue naturelle. Ce succès dans le domaine du satellite qui en appellera d’autres, puisque des programmes futurs sont déjà annoncés, est venu probablement répondre à un besoin devenu inévitable dans le domaine stratégique sur le plan national mais aussi régional. Le lancement d’une série de satellites pour l’observation de la terre au plan de l’environnement, de l’aménagement du territoire, des ressources minières et agricoles, de l’urbanisme et des transports ainsi que pour la prévention et la gestion des risques majeurs, est annoncé. Les champs de la communication sont également demandeurs. L’Algérie ne pouvant en effet rester en rade dans ces domaines cruciaux relevant de sa souveraineté.

Laissez un commentaire

Monde

Afghanistan : Au moins 18 morts dans un attentat à Kaboul

Au moins 18 personnes, dont 14 étrangers

Monde -
22-01-2018
Read more »
Jérusalem : Le roi de Jordanie exprime à Pence son «inquiétude»

Le roi Abdallah II de Jordanie a exprimé

Monde -
22-01-2018
Read more »
Egypte : Le président Sissi candidat à sa succession

L’Egypte est déjà à l’heure des élection

Monde -
21-01-2018
Read more »