Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 06 février 2018 00:12

Guerre de Libération/ Disparition : Membre des 22, Amar Benaouda n’est plus

Écrit par Salim Bennour
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Décédé après un séjour médical en Belgique, il sera rapatrié à Alger, demain mercredi, pour une cérémonie de recueillement avant d’être inhumé à Annaba, sa ville natale.

Le moudjahid Benmostefa Benaouda, dit Amar, est décédé lundi en Belgique des suites d’une longue maladie, a appris hier l’APS de ses proches. Né en 1925 à Annaba, feu Benaouda était un militant actif de la Révolution notamment au sein du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et de l’Organisation spéciale (OS). Il était membre du Groupe des 22 qui s’est réuni le 25 juillet 1954 à El Madania à Alger pour la préparation du déclenchement de la Guerre de libération nationale. A l’annonce du décès du moudjahid Amar Benaouda, de son vrai nom Benmostefa Benaouda, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, qui se trouve dans la wilaya de Annaba dans le cadre d’une visite de travail, a déclaré : « Ce 5 février est un jour de deuil pour les moudjahidine, la famille révolutionnaire et toute l’Algérie qui viennent de perdre un des héros du pays ».Une minute de silence a été observée à la mémoire d’Amar Benaouda, dans la commune de Chetaïbi, où le ministre des Moudjahidine présidait une cérémonie de commémoration du 56e anniversaire de la disparition du moudjahid Amar Chetaïbi.
A l’annonce du décès d’Amar Benaouda, des moudjahidine et des enfants de chouhada de la wilaya de Annaba dont il est natif, ont salué vivement les qualités du défunt et son parcours militant pour l’indépendance de l’Algérie. Dans la commune de Chetaïbi, le moudjahid Meziane Guezeili a affirmé à l’APS qu’avec la disparition d’Amar Benaouda, « l’Algérie perd un de ses valeureux fils». j’ai connu Si Benaouada après l’Indépendance. Les grands ne meurent jamais. Il a servi son pays avec amour et abnégation», a confié le moudjahid. Le secrétaire de wilaya de l’Organisation des enfants de chouhada, Khemissi Douassia, a indiqué, de son côté, que «Amar Benaouda était un symbole pour l’ensemble des Algériens ». Il a ajouté : «Benaouda, membre des 22, était un grand parmi les Grands. Il a sacrifié sa vie pour l’Algérie et son engagement envers son pays doit servir de modèle.»
A l’issue de la cérémonie commémorative à Chetaïbi, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, s’est rendu hier à Annaba au domicile du moudjahid disparu, et a présenté ses condoléances à la famille du défunt. Le ministre des Moudjahidine, d’anciens combattants de la guerre de Libération, et les autorités locales ont été reçus par les deux frères du défunt, Mahmoud et Abdelmalik, ainsi que par les enfants et les petits-enfants du défunt moudjahid.
Dans une déclaration à l’APS, son fils cadet, Mohamed-Karim, a indiqué que la dépouille du moudjahid sera rapatriée demain mercredi à Alger. Une cérémonie de recueillement à la mémoire du moudjahid sera organisée à l’aéroport international Houari-Boumediene d’Alger avant que la dépouille ne soit acheminée vers Annaba, a encore indiqué Mohamed-Karim. «Amar Benaouda sera inhumé au cimetière Zeghouane, au centre-ville de Annaba, selon les volontés du défunt », a déclaré le fils cadet du moudjahid. 

Laissez un commentaire