Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

ESPACE PUB

300X 250 site reporter

jeudi, 17 mai 2018 06:00

Agression israélienne contre le peuple palestinien : «Une guerre terroriste et de purification raciale», affirme Louisa Hanoune

Écrit par Feriel Nourine
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les condamnations du massacre perpétré par les forces d’occupation israéliennes, dimanche dernier, faisant 65 morts et 2 800 blessés par balle parmi la population palestinienne, se poursuivent à travers le monde et en Algérie.

Dans ce sens, le Parti des Travailleurs (PT) a réitéré, hier, son soutien au peuple palestinien et à sa cause juste en considérant que la situation en Palestine nous concerne de près.
Lors d’une conférence de presse consacrée à ce soutien, la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, a indiqué qu’« aujourd'hui, nous traversons une conjoncture très difficile liée à la situation en Palestine et qui nous concerne de plus près ». C’est pourquoi, « nous devons oublier nos problèmes internes pour nous solidariser avec les causes justes», a prôné Mme Hanoune. Elle n’a pas manqué d’ailleurs de dénoncer l’entité sioniste et son action « terroriste » qu’elle mène «sous la protection du président américain Donald Trump », a insisté la secrétaire générale du PT, ajoutant que cette action est «une véritable politique d'extermination du peuple palestinien ».
Il s’agit d’« une guerre terroriste et de purification raciale menée par l'entité sioniste sur la terre palestinienne, visant à liquider la cause palestinienne et le droit inaliénable du peuple palestinien à disposer d'un Etat indépendant ayant pour capitale El Qods echarif », a soutenu Mme Hanoune, avant de relever que ce massacre intervient après l'agression tripartite occidentale menée le 14 avril dernier contre la Syrie et la récente décision de sortie des Etats-Unis de l'accord nucléaire signé avec l'Iran.
« Nous sommes à un tournant historique qui nous mène vers davantage de barbaries et de guerres par procuration contre les peuples résistants », a-telle fait observer, pour ensuite exprimer son regret quant au « silence complice » de certains Etats arabes vis-à-vis de la question palestinienne. « L'horreur est montée d'un cran ce 14 mai, jour de la 70e commémoration de la Nakba, coïncidant avec la création de l'Etat sioniste, fabriqué de toutes pièces par les forces impérialistes au lendemain de la Seconde guerre mondiale », a regretté la même responsable, non sans rappeler que « la spoliation de la Palestine a forcé à l'exil plus de 700 000 Palestiniens expropriés de leurs terres par la force et la terreur ». La première responsable du PT a, en outre salué le message du président de la République, adressé mardi au président de l'Etat de Palestine Mahmoud Abbas, dans lequel il a réitéré la position « constante » de l'Algérie en faveur du peuple palestinien. Elle a, à l’occasion, appelé à « lever l'interdiction d'organiser des marches à Alger », afin, a-t-elle dit, de « dénoncer les tueries israéliennes » en Palestine.

Laissez un commentaire