Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 14 mars 2018 06:00

Champions League UEFA (1/8es de finale : FC Barcelone – Chelsea FC, ce soir à 20h45) : Le « Barça » pour s’éviter un nouveau coup de « Blues » 

Écrit par Mohamed Touileb
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’issue de la soirée européenne d’aujourd’hui, on connaîtra les deux dernières formations qui rallieront le stade des quarts de finale de la Champions League UEFA. Si le Bayern Munich a quasiment assuré sa qualification après avoir surclassé le Beşiktaş JK (5-0) à l’aller, le FC Barcelone sera en ballottage légèrement favorable lorsqu’il recevra Chelsea (1-1 à l’aller) à Nou Camp.

Un duel indécis et ouvert sur tous les pronostics lorsqu’on connaît l’historique des confrontations passées.

 

Face aux Londoniens, les Barcelonais restent sur un véritable coup de blues. Les Catalans se souviennent certainement de cette soirée cauchemardesque d’un certain 24 avril 2012 lorsque les Anglais avaient réussi l’exploit de leur chiper le ticket de la qualification en Espagne grâce à des buts de Ramires et Fernando Torres (score final 2 buts partout). Un très mauvais souvenir que les camarades d’Andrès Iniesta veulent effacer.
Ce soir, les « Blaugrana » se retrouvent presque dans le même cas de figure parce que le même résultat qu’il y a 6 ans les priverait de disputer le 11e quart de finale de suite dans la C1 européenne. Néanmoins, ce but inscrit à Stamford Bridge lors de l’ « acte I », joué il y a 3 semaines, leur donne un léger avantage puisqu’ils seront qualifiés au coup d’envoi.
Cette réalisation qui pourra avoir son pesant d’or a été l’œuvre du génial Lionel Messi. Le prodige argentin a dû attendre la 9e confrontation entre les deux clubs pour rompre la malédiction contre la formation de Londres. Absent samedi dernier en championnat face à Malaga (victoire 2 buts à 0), la «Pulga» sera attendu ce soir pour orchestrer la qualification des siens pour le prochain tour. L’actuel meilleur buteur de la Liga espagnole (24 pions) n’a fait trembler les filets que 4 fois dans ce prestigieux tournoi. Loin derrière son rival Cristiano Ronaldo qui a déjà trouvé la faille à 12 reprises.


Grand terrain, immense défi
Ce duel s’annonce, en tout cas, très disputé. Cesc Fabregas, ancien du « Barça » et aujourd’hui joueur de Chelsea, connaît très bien la citadelle de la Catalogne où se déroulera cette bataille. Que ce soit en championnat, en Copa Del Rey ou en LDC, les poulains d’Ernesto Valverde n’ont jamais goûté à la défaite cette saison à New Camp. Il n’y a que le Celta Vigo (2-2) et Getafe (0-0) qui ont pu contrarier l’actuel patron de la Liga chez lui. Dans l’épreuve continentale, Luis Suarez & cie ont fait le plein avec 3 succès en autant de réceptions. Même la Juventus Turin, finaliste l’an dernier, a dû s’incliner 3 buts à 0. C’est pour dire que les poulains d’Antonio Conte ne seront guère en terrain conquis.
« Ce sera difficile. Le Camp Nou est grand, vous devez courir beaucoup et bien travailler ensemble. La clé, c’est de profiter des opportunités. Nous allons les avoir. Nous devons jouer notre jeu et se servir de nos opportunités pour créer des dégâts. Il faut qu’ils sentent qu’ils n’ont pas gagné», a confié Fabregas dans une interview accordée à Marca. Plus que l’aire de jeu, c’est le défi qui sera immense.


Besiktas – Bayern Munich : quasiment plié pour les Bavarois
Plus tôt dans la soirée (18h00), il y aura l’autre huitième de finale du jour. Le Bayern Munich sera de visite en Turquie, à Istanbul plus précisément, pour donner la réplique au Beşiktaş JK qu’il a balayé 5 buts à 0 à l’aller. Sur les bords du Bosphore, les Turcs ne voudront certainement pas reboire le calice jusqu’à la lie comme ce fut le cas il y a 20 jours à la Bavière. Contre des Bavarois qui restent sur 5 succès de suite dans cette compétition, il faudra être très méfiant pour ne pas couler à domicile. Inverser la vapeur ? Cela s’annonce carrément impossibles pour les Stambouliotes contre un des géants d’Europe qui n’a pas vraiment l‘habitude de quitter le tournoi prématurément. En outre, il y a cette donne qui ne prête pas vraiment à l’optimisme pour Ricardo Quaresma et ses compères : aucune équipe n’a réussi à remonter un handicap de 5 buts depuis le lancement de la Ligue des champions. C’est pour dire que, historiquement et statistiquement, c’est peine perdue pour les « Aigles Noirs ». 

 

Les matchs de la soirée :
A la Vodafone Arena (Turquie) : Beşiktaş JK – Bayern Munich (18h00)
À Nou Camp : FC Barcelone – Chelsea FC (20h45)

Dernière modification le mardi, 13 mars 2018 23:51

Laissez un commentaire