Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 15 mai 2018 06:00

Ligue des Champions CAF (Groupe B/ 2e journée : ES Sétif – MC Alger, ce soir à 20h00) : Même posture et même combat : se relancer !

Écrit par Mohamed Touileb
Évaluer cet élément
(0 Votes)
C’est le match à ne pas perdre ! Le MC Alger et l’ES Sétif, les deux représentants algériens en Ligue des Champions CAF, s’affrontent ce soir (20h00). Un duel 100% Dz comptant pour la 2e journée de la phase de poules de la C1 qui se tiendra dans l’antre sétifien du 8 Mai-1945. Il sera placé sous le signe de la défaite interdite.

Mouloudéens et Ententistes ont réalisé une mauvaise entame dans ce tour d’écrémage. Le « Doyen » a été tenu en échec (1/1) par les Marocains du Difaâ El Jadida alors que les « Wifak » a pris une valise (4/1) chez le TP Mazembe (RD Congo), leader du quartet « B ». Les deux adversaires des Algériens vont parallèlement s’affronter au Royaume chérifien et c’est une belle opportunité pour nos deux candidats dans cette LDC qui pourraient se replacer dans cette compétition afin d’espérer se hisser au prochain tour. Le Champion d’Algérie de 2017 et son dauphin ne connaissent pas une fin de saison tranquille. Cela est visible dans les derniers résultats réalisés en Ligue 1 Mobilis. Il ne faut pas remonter à longtemps pour illustrer la méforme. Rien que le week-end écoulé, l’Entente et le Mouloudia ont subi des revers face au DRB Tadjenanet (3/2), menacé par la descente, et l’USM El-Harrach (2/0), déjà reléguée.

La victoire et rien d’autre !
Ce soir, seul un succès pourrait aider l’une des deux équipes à retrouver un peu d’apaisement. Pour le perdant, ça sera définitivement la crise. Quant au match nul, il n’arrangerait aucun des deux clubs pour envisager une suite plus sereine dans cette campagne. Pour ce déplacement dans les Hauts-Plateaux, les Algérois recensent quelques défections importantes à savoir Mebarakou et Bendebka (suspendus) ainsi que Bouhenna et El-Moueden (blessés). Malgré ces aléas, le driver des « Vert et Rouge », Bernard Casoni, ne démord pas de voir ses poulains s’imposer face aux « Noir et Blanc ». «Face à l’ESS, c’est la seconde journée de ce mini championnat. Il faut se surpasser pour réussir le pari. On doit bosser durement, car mardi, la victoire viendra si on la mérite», note le technicien français qui précise que  «même s’il y a beaucoup d’absents, on ne va pas déclarer forfait. Le plus important, c’est qu’il faut être à la hauteur des attentes et pour ce faire, il n’y a pas de formule magique, mais plutôt travailler sans relâche.» Cette sortie décidera, peut-être, de son sort à la tête de la barre technique. La série de 6 matchs sans victoire du MCA a fragilisé sa position. Cependant, Casoni ne veut pas évoquer son avenir car son « actualité c’est le match contre l’ESS », assure-t-il.

L’« Aigle Noir » pour soigner ses ailes
De son côté, l’ES Sétif aura pour mission de se rattraper devant son public. La formation de Aïn El-Fouara est prise dans un véritable trou d’air. En perdant 5 de leurs 6 derniers tests, les coéquipiers de Hamza Aït Ouamar ont soulevé les courroux de leur public. Une nouvelle contreperformance et la situation risque de se pourrir encore plus. D’ailleurs, très en colère après les insultes qu’il a essuyées de la part de la galerie après la défaite à Mila face au DRBT samedi, le président Hassan Hammar s’est dit démissionnaire de son poste.  Une décision sur laquelle il devrait revenir contrairement à l’entraîner Abdelhak Benchikha qui avait jeté l’éponge pour les mêmes raisons. Ce dernier avait échoué à prendre le relais de Khaireddine Madoui qui avait emmené le sigle de Sidi El-Khier au sacre lors de l’exercice 2016-2017 en plus d’avoir atteint la finale de Coupe d’Algérie perdue face au CR Belouizdad.
En outre, il y a cette humiliation essuyée à Lubumbashi il y a 10 jours face au TP Mazembe à faire oublier. Pour cela, il n’y a pas mieux que de renouer avec le succès et se relancer dans le prestigieux tournoi continental.

Laissez un commentaire