Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 16 mai 2018 06:00

La CD de la LFP va enquêter sur les incidents en marge du match face au CA Bordj Bou Arréridj : L’accession de l’AS Aïn M’lila menacée ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le week-end dernier, au terme de la 29e journée de Ligue 2 Mobilis, l’AS Aïn M’lila a mathématiquement acté sa promotion vers l’élite du football algérien. Un succès 2 buts à 0 face au CA Bordj Bou Arréridj a permis aux M’lilis de s’assurer un strapontin dans le palier suprême.
Ce résultat a aussi envoyé les Bordjiens en dehors du podium menaçant leurs chances de rejoindre MO Béjaïa et l’ASAM dans l’ascenseur menant en D1 Pro.
Problème, avant et pendant ce match, il y a eu des incidents importants. La délégation du CABBA a fait l’objet de plusieurs intimidations de la part des «supporters» adverses. Bien que le match ait été joué à huis clos, les «inconditionnels» des Scorpions ont essayé d’«aider» leur club en déstabilisant l’adversaire. Ils n’ont pas trouvé mieux que de s’en prendre au bus qui transportait les «Criquets Jaunes» vers l’enceinte des Frères Demane Debbih où s’était déroulée la partie. Les images du bus caillassé ont fait le tour de la toile. Elles ont été relayées par plusieurs pages sur les réseaux sociaux suscitant consternation et indignation chez toutes les personnes qui les ont visionnées.

Réaction ou diversion ?
Par ailleurs, même dans le stade, la formation des « Tigres des Bibans » n’a pas échappé au lynchage. Au moment de l’échauffement, Belkacem Niati et ses compères ont été la cible d’engins pyrotechniques (signal) qui provenait d’en dehors du stade. Ce qui les avait contraints à s’échauffer dans le couloir des vestiaires. En tout cas, c’est une affaire très complexe que la commission de discipline (CD) de la Ligue de football professionnel (LFP) s’apprête à étudier. Suite à sa réunion tenue avant-hier, la structure disciplinaire a révélé, sur son site internet, que « concernant le dossier du ASAM -CABBA le dossier est ouvert pour complément d’information en cours. Les secrétaires généraux des clubs ASAM et CABBA sont invités à la séance prochaine du lundi 21 Mai 2018.» On ne sait pas si sanction il y aura et quelles répercussions elles auront sur le parcours de l’ASAM. Vont-elles coûter le ticket du bonheur à Rachid Benzemouri et ses compères ? Rien n’est moins sûr. Il faut, tout de même, condamner fortement les incidents qui sont des plus alarmants. Sévir est recommandé. C’est même une nécessité absolue ! Peu importe l’enjeu. M. T.

Laissez un commentaire