Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 17 mai 2018 06:00

Basket-ball (NBA/Finale de la conférence Est de play-offs) : Boston breake Cleveland malgré 42 points de LeBron James !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Toujours invaincus à domicile depuis le début des play-offs, les Celtics ont encore battu les Cavaliers mardi soir (107-94) pour mener 2-0 dans la finale de la Conférence Est. LeBron James a pourtant tout donné en claquant 42 points, 10 rebonds et 12 passes.
Ça commence (déjà) à sentir le roussi pour Cleveland ! Dominés assez sèchement lors de l’ouverture des finales de Conférence à l’Est, les Cavaliers sont revenus avec plus d’agressivité et de motivation. Ils étaient surtout portés par un homme, un roi, LeBron James. Le King sortait de sa plus mauvaise prestation des play-offs (15 points à 5/16 aux tirs) et il avait à cœur de se rattraper. Il a donc tout donné. 42 points, 10 rebonds et 12 passes. Un superbe triple-double. Le type de performance qu’il ne faut pas gâcher. Et pourtant, malgré ça, ce sont bien les Celtics qui ont enfoncé le clou avec une deuxième victoire consécutive décrochée sur leur parquet dans la nuit de mardi à mercredi (107-94).

Frustration chez les Cavs
Le résultat est difficile à avaler pour la franchise de l’Ohio. Les joueurs de Tyronn Lue avaient attaqué la rencontre en trombe. Encore une fois dans le sillage de sa superstar. James a inscrit 21 des 27 points de Cleveland dans le premier quart temps. Les Cavs prenaient donc le contrôle et ils menaient même de 7 points à la mi-temps (55-48). Avec une petite frayeur pour LeBron, légèrement touché à la mâchoire et au cou après un contact avec Jayson Tatum. Il a même été contraint de rentrer brièvement au vestiaire, sans grande incidence pour son équipe. Il était bien présent sur le parquet quand les siens ont pris l’eau en seconde période.
Les Celtics sont revenus sur le parquet avec nettement plus d’agressivité et de dureté. Ils ont complètement renversé la vapeur. Jaylen Brown (23 points), Terry Rozier (18) ou encore Al Horford (15) ont permis à Boston de passer un 36-22 sur l’ensemble du troisième quart. Ils menaient donc 84-77 à l’entame des douze dernières minutes. James s’est alors démené pour ramener les Cavaliers dans le match. Mais il était plutôt esseulé dans les moments importants. Kevin Love a mis ses 22 points (avec 15 rebonds). Sans autre vraie contribution intéressante des autres titulaires.
A l’inverse, les troupes de Brad Stevens ont fait parler leur collectif : 6 joueurs à plus de 10 points, seulement 6 balles perdues contre 15 pour Cleveland… ça a fait la différence.
Les Cavaliers ne sont pas cuits. Une série ne débute jamais réellement tant qu’aucune des deux formations n’a remporté de match à l’extérieur. Mais LeBron James et ses coéquipiers sont déjà franchement dos au mur. Ils n’ont plus le droit à l’erreur lors des deux prochains matches disputés dans l’Ohio, samedi et lundi.

Laissez un commentaire