Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 16 février 2017 06:00

Aïn Beïda : Deux familles intoxiquées au monoxyde de carbone

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

En dépit des campagnes de sensibilisation menées par les services de la direction de distribution de l’électricité et du gaz sur les risques du monoxyde de carbone, les intoxications persistent ça et là.


Dans ce sillage, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile d’Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya), la plus grande agglomération de la wilaya d’Oum El Bouaghi, sont intervenus en fin de semaine à la cité des 650-Logements pour secourir une famille, victime d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO) suite à l’obstruction de la cheminée de l’immeuble.
Les victimes, âgées de 70, 49 et 18 ans, souffrant de difficultés respiratoires, de maux de tête et d’étourdissements, ont été transférées par les éléments de la Protection civile vers l’établissement public hospitalier Dr Zerdani-Salah d’Aïn Beïda, où elles ont été prises en charge médicale adéquate. C’est le second accident survenu dans la même agglomération en quelques jours seulement. C’est ainsi que les éléments de la Protection civile d’Aïn Beïda sont intervenus auparavant à la cité des 20-Logements pour porter secours à une famille intoxiquée au monoxyde de carbone émanant d’un appareil de chauffage défectueux. Les parents et leur enfant de 6 ans ont été évacués vers l’EPH d’Aïn Beïda.
Au mois de janvier dernier, deux enfants de 12 et 9 ans ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone à la cité Belle Vue d’Aïn Mlila, 61 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de wilaya.Les deux enfants ont été évacués vers l’Établissement public hospitalier Slimane-Amirat d’Aïn Mlila.
Une autre famille de 4 membres, résidant à la cité Ibn Rochd d’Aïn Beïda a fait également l’objet d’une intoxication au monoxyde de carbone émanant d’un chauffage défectueux.
Enfin, il importe de rappeler que même si l’intervention de la Protection civile a pu sauver de nombreuses personnes, le monoxyde de carbone a fait trois morts, âgés de 10 à 45 ans, tous membres d’une même famille à Aïn Kercha (40 kilomètres à l’ouest d’Oum El Bouaghi).
K. M.

Laissez un commentaire