Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Annoncé en grande pompe comme nouveau sélectionneur de l’équipe nationale, Rabah Madjer a vu sa venue officialisée hier par la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site. Il succède ainsi à l’Espagnol Lucas Alcaraz à la tête de la barre technique et sera (déjà !) le deuxième entraîneur de l’ère Kheireddine Zetchi qui a débuté en mars dernier.

D’Ibn Batouta à Blaise Cendrars, en passant par Chateaubriand, la littérature du voyage a su arracher ses lettres de noblesse. Avec « Mes cousins des Amériques », d’Arezki Metref (Koukou éditons, 2017), poète, écrivain et journaliste, le lecteur prend son billet pour de grandes pérégrinations.

L’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler, a entamé, hier, sa visite aux camps de réfugiés sahraouis à Tindouf.

Dans le journalisme, il est des commentaires peut-être exagérés mais tentants. Tout dépend de l’évènement qui les suscite. Et celui organisé hier par le FCE à Alger en fait certainement partie. Son rassemblement pousse à dire qu’il avait tout l’air d’un congrès ou d’un rappel des troupes de forces politiques décidées à faire front commun face à des adversaires auxquels il ne sera pas fait de cadeau.

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a inauguré, hier à Alger, la troisième édition de l’université du Forum des chefs d’entreprise (FCE), tenue sous le thème «L’entreprise, c’est maintenant».

Hakim Addad, acteur du mouvement social et politique en Algérie, pilote actuellement un projet nommé « Regards croisés », qui a pour objectif de dialoguer entre les deux rives sur la colonisation française en Algérie.

Le Forum des chefs d’entreprise (FCE) organise, à partir d’aujourd’hui à Alger, la troisième édition de son université sous le thème «L’entreprise, c’est maintenant». L’événement annuel du FCE sera rehaussé par la présence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

Adopté le 27 septembre dernier par le Conseil des ministres, et soumis, dimanche dernier, à la Commission des finances et des budgets de l’APN, le projet de loi de finances 2018 prévoit une armada de sanctions, allant de l’amende à la prison, à l’encontre de tout employeur qui entravera les relations de travail régies par la loi.

«La mesure qui obligeait les opérateurs à demander une autorisation d’exporter leurs produits a été levée». Désormais, «il n’y a plus aucun obstacle à l’export, a déclaré hier le ministre de l’Industrie en indiquant que cette décision de libérer l’acte d’exporter a été prise «il y a quelques jours» par le gouvernement Ouyahia.

Le ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi, a participé hier, en compagnie du wali, de l’ambassadeur de France et d’un représentant de l’ambassade suisse, à la cérémonie inaugurale de la cimenterie Cilas de Hammam Sid El Hadji, dans la commune de Djemora, près de Biskra.

Page 1 sur 2