Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 06 décembre 2017 06:00

Dans la dynamique du Comefa

Écrit par Feriel Nourine
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quelques mois après sa première visite en Algérie dans le statut de candidat à des élections présidentielles qu’il a remportées avec un triomphe jamais égalé dans ce type de scrutin en France, Emmanuel Macron y fait son retour dans le rang d’un chef d’Etat.


Cette visite intervient quelque temps après la tenue à Alger de la quatrième session du Comité économique mixte algéro-français (Comefa) qui s’est soldée par la signature de trois accords de partenariat entre les deux pays, dont le plus en vue, et le plus commenté, aura été celui ayant trait au projet d’une usine PSA à Oran.
Après près de trois années d’attente et d’hésitations, l’accord paraphé au profit de ce projet a, en plus de mettre fin à une situation qui n’a que trop duré, peut-être le mérite de servir d’exemple, voire de mode d’emploi, dans la coopération économique entre les deux pays en démontrant que tous les obstacles peuvent être démontés lorsque la détermination est capable d’aller jusqu’au bout d’un objectif, quelle qu’en soit la nature.
Et c’est sans doute dans la dynamique encourageante du tout récent Comefa que le président français se retrouvera aujourd’hui Alger, c’est-à-dire un peu plus rassuré quant à la possibilité de voir se bâtir réellement ce partenariat d’exception évoqué et vanté régulièrement par les plus hauts responsables des deux pays.
C’est également dans cette même atmosphère de satisfaction que devrait se tenir demain, c’est-à-dire quelques heures après la visite de Macron en Algérie, la réunion, dans la capitale française, du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), qui sera présidée par le Premier ministre Ahmed Ouyahia et son homologue français Edouard Philippe.
Reste que, quelle que soit la dynamique qui puisse caractériser les relations économiques entre l’Algérie et la France, le partenariat d’exception, tel qu’il est souhaité de part et d’autre, a besoin du règlement d’autres dossiers pour être bâti sur des bases solides.

Lu 230 fois

Laissez un commentaire