Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 11 janvier 2018 06:00

La communion par la fête

Écrit par Adlène Badis
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le gouvernement a endossé un amendement à la loi fixant la liste des fêtes légales qui inclura ainsi le jour de l’An amazigh correspondant au 12 janvier. La procédure officielle vient ainsi d’inscrire dans le marbre cette date importante dans l’imaginaire populaire des Algériens.

Cette évolution considérée comme un juste retour des choses gagnerait à être utilisée pour raffermir la cohésion nationale pour davantage de solidarité et d’entraide. Ce caractère « officiel » octroyé à cette fête sera, à n’en plus douter, une occasion pour s’inscrire dans une dynamique consensuelle porteuse d’un avenir vertueux fait de cohésion et de solidarité. En Algérie, la fête de Yennayer est considérée comme un évènement populaire festif qui fait déjà consensus. La décision d’en faire une journée chômée et payée ne prend là qu’un aspect symbolique. Avec son corollaire de consentement et d’acquiescement collectifs. La décision d’en faire une journée chômée et payée ajoutera de l’adhésion collective. Les citoyens algériens quel que soit le rituel en vigueur dans les différentes régions, trouveront en cette occasion l’opportunité de célébrer à l’unisson une fête sous de bons présages. Et entamer la nouvelle année avec les meilleurs des sentiments et la ferveur qui sied aux cérémonies populaires. Le caractère national de Yennayer est ainsi mis en relief à travers la richesse du programme des festivités prévues à cette occasion. La capitale de l’Ouest Oran marquera le début des célébrations alors que la ville de Touggourt dans le sud du pays en abritera la clôture. Qu’y a-t-il de mieux que la fête pour favoriser l’esprit de convivialité et de sentiment de fraternité entre tous les Algériens sans exception ? Toute manifestation suscitant un liant est particulièrement la bienvenue notamment en ces périodes où le sentiment national est mis en péril par des desseins occultes et des projets morbides accomplis sous d’autres cieux. Et c’est à ce niveau que cette fête de Yennayer prend tout son sens.

Lu 290 fois

Laissez un commentaire