Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 02 mai 2014

Le chef du gouvernement tunisien Mehdi Jomaa effectuera samedi une visite travail et d'amitié en Algérie, à l'invitation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ont indiqué vendredi les services du Premier ministre. Le chef du gouvernement tunisien sera accompagné, lors de cette visite de deux jours, d'une délégation comptant notamment, le ministre des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, précise-t-on.

Publié dans L'INFO EN CONTINU

La direction de campagne du candidat à la présidentielle égyptienne, le maréchal Abdel Fattah Sissi, «a formellement démenti» les propos sur l'Algérie attribués par certains médias égyptiens au maréchal, a indiqué hier le ministère des Affaires étrangères. «Dans un communiqué rendu public ce jour, la direction de campagne du maréchal Sissi a formellement démenti les propos sur l'Algérie attribués par certains médias à ce dernier», a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif, cité par l'APS. Le directeur de campagne, porte-parole du candidat Sissi , M. Abdallah Meghazi a également «pris contact avec notre ambassadeur au Caire auquel il a fait part du grand respect que voue le maréchal Sissi à l'Algérie, à ses dirigeants et à son peuple. De même qu'il lui a demandé de transmettre les salutations fraternelles du maréchal Sissi aux dirigeants algériens», a-t-il ajouté. «Lors de cet entretien, M. Abdallah Meghazi a catégoriquement démenti toute déclaration tendancieuse ou hostile du maréchal Sissi sur l'Algérie», a-t-il dit.Des médias égyptiens, notamment des sites électroniques, avaient rapporté que le maréchal Sissi avait déclaré devant le Conseil supérieur de l'éducation de son pays que l'Armée égyptienne était «forte» et qu'elle pouvait «envahir l'Algérie en trois jours s'il arrivait malheur à un égyptien».

Publié dans L'INFO EN CONTINU

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT) Louisa Hanoune a affirmé hier à Alger que l'annulation de l'article 87 bis était « un triomphe » de la lutte de la classe ouvrière et des syndicats en Algérie, saluant sa consécration par le président de la République Abdelaziz Bouteflika dans son message la veille de la célébration de la Fête du travail. Lors des travaux de la session ordinaire du comité central du PT, Mme Hanoune a précisé, dans des propos rapportés par l'APS, que cette décision « très importante » profitera à « des centaines de milliers de travailleurs et à leurs familles vu son impact positif sur les salaires et le pouvoir d'achat». L'article 87 bis de la loi sur les relations de travail stipule que le salaire national minimum garanti (SNMG) comprend le salaire de base, les indemnités et les primes, à l'exclusion des indemnités versées au titre de remboursement de frais engagés par le travailleur. Sur le plan politique, la secrétaire générale du PT a déclaré avoir rencontré le président de la République en marge de la cérémonie de prestation de serment, lui affirmant que le peuple l'a plébiscité pour prendre les décisions judicieuses pour protéger et développer le pays. Elle a en outre confié lui avoir transmis les problèmes de certains secteurs sensibles notamment l'éducation et la santé et évoqué la situation à Ghardaïa qui reste, selon elle, « une priorité ».

Publié dans L'INFO EN CONTINU