Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 17 février 2015

La DTN compte réaliser une nouvelle carte sportive nationale pour booster davantage la pratique pour cette frange d’athlètes. Les disciplines handisport sont réparties, selon la nouvelle carte sportive nationale, sur trois niveaux de pratique : l’élite, le haut niveau et le niveau national, dans le but de booster davantage la pratique sportive. La direction technique nationale (DTN) de la Fédération algérienne handisport (FAH) a entrepris cette démarche, en application des directives du ministère des Sports et en adéquation avec la carte sportive nationale. Les trois niveaux de pratique s’articulent, en premier lieu, autour du niveau d’excellence (pratique d’élite), qui regroupe l’athlétisme et le judo, deux sports phares et pourvoyeurs de médailles dans les grandes manifestations. Le second niveau est celui du sport de performance (pratique de haut niveau), qui englobe le powerlifting, le goal-ball, le handibasket et le volley-assis, alors que le 3e niveau est conçu pour le développement (pratique de niveau national) et concerne la natation, le tennis de table, le football pour inadaptés et football pour visuels. « L’élaboration de la carte sportive nationale du handisport nous a permis d’identifier le niveau de pratique de chaque discipline et ainsi les classer en ces trois niveaux de pratique », a indiqué le DTN, Zoubir Aichaine, lors de son intervention à l’assemblée générale ordinaire de la fédération tenue samedi à la salle de conférences de l’ISTS de Dély Ibrahim (Alger). Pour le premier responsable technique, le but du travail élaboré avec l’apport de son encadrement est de pouvoir par la suite consacrer les moyens nécessaires de soutien et d’accompagnement (financier, humain, infrastructurel et matériel) en prévision des jeux Paralympiques de Rio-2016. « Evidemment, l’important est les résultats que peuvent, proportionnellement, récolter les disciplines citées au niveau de la pratique et des objectifs propres à chacune d’elle », a expliqué le DTN, assurant que c’est grâce à l’exploitation des données existantes que l’on a fait ressortir les trois niveaux de pratique. A l’instar de la carte sportive nationale, la fédération handisport, au même titre que les autres fédérations sportives, sera appelée à élaborer la carte sportive de wilaya pour déterminer les futurs pôles de développement sportifs par disciplines. « Cela s’inscrit dans le cadre de la politique sportive nationale du pays, qui passe par plusieurs chantiers, à partir du sport scolaire, la formation tous azimuts, en arrivant à la haute performance », a expliqué le président de la Fédération algérienne handisport, Rachid Haddad.

Publié dans Sports

Les Rouge et Noir prennent une belle option pour la qualification au prochain tour, étant donné qu’il sera difficile pour l’équipe tchadienne inscrire quatre buts. L’USM Alger a réussi son entame en compétition africaine, en l’emportant avant-hier soir sur le score de 3 buts à 0 contre les Tchadiens du Foullah Edifice, en match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF, disputé au stade Omar-Hamadi. L’ouverture du score a été précoce pour les Usmistes, puisque Chafaï a trouvé la faille de la tête dès l’entame du match (4e). Ce but a permis aux Rouge et Noir d’aborder la suite de la rencontre avec sérénité. En deuxième période, le représentant algérien évoluera à onze contre dix, puis contre neuf, après l’exclusion de deux joueurs. C’est d’abord le gardien Dilah, auteur d’un bon match et de plusieurs arrêts décisifs jusque-là, qui est exclu pour une faute sur Kouadiou dans la surface. L’arbitre désigne le point de penalty (52e). Il sera transformé par Belaïli (57e), qui trompe Ado, le gardien remplaçant. Un second rouge sera donné au capitaine Djimenam pour un coup de coude sur Laïfaoui (75e), mais l’USMA ne parviendra à corser l’addition que dans les arrêts de jeu sur une belle reprise du remplaçant Andria (90+5). Le score aurait pu être plus large en faveur du club algérien, mais il lui permet toutefois d’envisager sereinement la manche retour, dans deux semaines au Tchad. Par ailleurs, et en Coupe de la Confédération africaine, l’ASO Chlef s’est facilement imposée (2-0) contre l’équipe de Kemboi Eagles de Sierra Leone, en match aller des 32e de finale de la Coupe de la CAF. Les choses étaient bien parties pour les Rouges avec ce premier but à la 21e minute par Kouakou qui reprend un service de Daham, à l’affût d’une faute de main du gardien. En fin de première mi-temps, les choses se sont compliquées, avec l’expulsion plus que sévère du capitaine Samir Zaoui au niveau du rond central (45+2). Enfin, les Chélifiens ajoutent un second but par Smahi, très bien servi par Saad Tedjar (80e). Rappelons que le match retour aura lieu aussi à Chlef dans quelques jours en raison de l’interdiction de jouer en Sierra Leone à cause du virus Ebola.

Kamboi Eagles – ASO Chlef avancé au 20 février La Confédération africaine de football (CAF) a donné son accord pour avancer le match retour du tour préliminaire entre les Sierra-léonais de Kamboi Eagles et l’ASO Chlef, au vendredi 20 février, au stade de Chlef, a appris l’APS, dimanche, auprès du club chélifien. Les directions des deux formations ont convenu de jouer les deux matches à Chlef, en raison du virus Ebola, qui a touché le Sierra Leone, en particulier, et la partie Ouest du continent. Les Chélifiens ont disputé le match aller du tour préliminaire de la Coupe de la CAF dimanche à 18h. Le match retour, qui devait se dérouler entre les 27, 28 février et le 1er mars, se jouera finalement le vendredi 20 février au stade Ahmed-Boumezrag (18h). Du coup, le match des 8es de finale de la Coupe d’Algérie, USM Alger-ASO Chlef, prévu le week-end du 20 et 21 février, est reporté à une date ultérieure. Les clubs sierra-léonais, à l’instar de ceux du Liberia et de la Guinée, n’ont pas le droit de recevoir à domicile à cause du risque de l’épidémie d’Ebola.

Publié dans Sports

Les travaux de réalisation d’un complexe couvert de tennis seront lancés durant le premier semestre de l’année en cours à Khemis Miliana (Aïn Defla), a-t-on appris auprès de la direction locale de la jeunesse et des sports. Une enveloppe financière de 50 millions DA a été consacrée à la réalisation de ce projet, consistant en la couverture de deux cours de tennis limitrophes, a indiqué la même source, qui précise que le projet sera exécuté à proximité du pôle sportif de la ville. La future réalisation sera la première du genre à l’échelle nationale, dans la mesure où les cours de tennis couverts sont pour l’heure inexistants en Algérie, a fait remarquer la même source, qui note que le projet est encore en phase d’étude. La réalisation de ce projet permettra aux sportifs de s’entraîner ou de prendre part à des compétitions en toute période de l’année et quelle que soit la saison, a souligné la même source, qui note que les entraînements se rapportant à cette discipline sportive s’interrompent dès la tombée des premières gouttes de pluie.

Publié dans Sports

L’Entente de Sétif (Ligue 1 algérienne de football) entame mercredi un stage bloqué au centre technique national de Sidi Moussa (Alger), en vue du match de la Supercoupe d’Afrique face au Ahly du Caire (Egypte), le samedi 21 février au stade Mustapha-Tchaker (Blida), a-t-on appris dimanche auprès de la direction du club sétifien. Avant d’intégrer le centre de Sidi Moussa, mis à la disposition de l’ESS par la Fédération algérienne de football (FAF), les joueurs de l’entraîneur Kheireddine Madoui entameront leur préparation lundi à l’Ecole des sports olympiques d’El Baz, à Sétif. La formation sétifienne avait déjà pris ses quartiers à Sidi Moussa, à la veille de la finale (retour) de la Ligue des champions, disputée le 1er novembre dernier à Blida face aux Congolais de l’AS Vita Club (0-0).

Publié dans Sports

Le président du MC Alger, Abdelkrim Raïssi, a pris la défense de son entraîneur portugais, Arthur Jorge, après les critiques acerbes dont a fait l’objet ce dernier de la part des supporters et de l’entourage du club, à l’issue du nul concédé à domicile face au Sahel SC du Niger (0-0), samedi en match aller du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). « Arthur Jorge ne connaît pas encore d’une manière parfaite le championnat algérien. Malgré cela, il est en train de remonter la pente, permettant à l’équipe de quitter la lanterne rouge qu’elle a occupée pendant de longues journées. Je suis persuadé qu’avec lui nous serons meilleurs à l’avenir », a déclaré le président mouloudéen. A l’issue du match contre le Sahel SC, une équipe méconnue sur la scène continentale, beaucoup de voix se sont élevées dans le camp mouloudéen pour remettre en cause le travail effectué par le champion d’Europe avec le FC Porto (Portugal) en 1987, depuis son arrivée au MCA en novembre dernier en remplacement de Boualem Charef. Les auteurs de ces avis estiment que la touche du technicien lusitanien tarde à apparaître sur le terrain, s’appuyant dans leur jugement sur les prestations très timides de leurs joueurs dans toutes les rencontres disputées sous la houlette d’Arthur Jorge, avec lequel le Mouloudia est toujours dans la zone des relégables. Certains sont même allés le faire savoir au président du club à l’issue du match de samedi, non sans envier le CR Belouizdad, dont l’arrivée de l’entraîneur français Alain Michel a complètement métamorphosé les Rouge et Blanc, passés de la 15e place à la 3e après 20 journées de championnat. « Le CRB a de la chance d’avoir engagé un entraîneur qui connaît assez bien le championnat algérien, où il a exercé pendant plusieurs saisons avec le MCA, la JSM Béjaïa et la JS Saoura. Ce n’est pas le cas d’Arthur Jorge qui découvre notre football pour la première fois », a tenté de justifier Raïssi, aux commandes du vieux club de la capitale depuis janvier dernier. Pour sa part, l’entraîneur portugais a estimé que l’effectif dont il a hérité de son prédécesseur, Boualem Charef, ne lui offrait pas beaucoup de solutions. « Rien que pour ce match de la Coupe de la CAF, j’ai pratiquement fait entrer tous les attaquants dont je disposais sur le banc de touche, mais sans pour autant que l’on ne trouve des solutions face à un adversaire très regroupé derrière », a expliqué Arthur Jorge, qui, dès son arrivée au club, s’était dit étonné d’apprendre que le Mouloudia avait libéré 15 joueurs durant l’intersaison. Mais le coach de l’adversaire du MCA samedi, le Marocain Rachid El Gheflaoui, a « enfoncé » à sa manière son homologue mouloudéen, en estimant que la manière de jouer des Algérois a facilité la tâche à son équipe pour revenir avec un précieux nul d’Alger. « Déjà, lorsque j’ai supervisé le MCA au cours de son dernier match de championnat (victoire contre le MO Béjaïa 1-0, ndlr), j’ai remarqué que cette équipe ne fait que circuler le ballon horizontalement et n’use pas d’un jeu direct. J’ai alors mis en place la stratégie idéale pour la contrer, et Dieu merci, j’ai réussi dans mon entreprise », s’est-il réjoui.

Publié dans Sports

Abderrahmane Mehdaoui a été désigné nouvel entraîneur du WA Tlemcen, en remplacement du Serbe Irka Todorov, a-t-on appris dimanche du président de ce club évoluant en Ligue 2 professionnelle de football. Le nouveau coach entame son travail à la tête de la barre technique à partir de cet après-midi pour préparer le match en retard de la 19e journée, qui opposera le WAT au CA Bordj Bou Arréridj, dans le cadre de la mise à jour du calendrier du championnat de L2, a indiqué Abdelkrim Yahla. Le président du WAT a expliqué que le choix a été porté sur Mehdaoui pour sauver le club menacé par la relégation, s’il ne réalise pas de bons résultats lors des trois prochaines rencontres du championnat. Abderrahmane Mehdaoui, qui avait déjà entraîné le WAT, connaît très bien l’ossature du club. Le contrat de l’entraîneur Todorov, qui avait remplacé en novembre dernier Lakhdar Belloumi, a été résilié la semaine dernière pour mauvais résultats. Le WA Tlemcen occupe actuellement la 11e place du classement de L2 avec 24 points.

Publié dans Sports

L’entraîneur de Getafe, Quique Flores, a reconnu que l’entrée en cours du jeu du milieu international algérien du FC Valence, Sofiane Feghouli, lors du match ayant opposé les deux équipes dimanche (0-1), a fini par changer le cours de la rencontre comptant pour la 23e journée du championnat d’Espagne de football. «L’entrée de Feghouli a donné une autre tournure à la rencontre, il a donné du rythme à son équipe. Je pense que les changements ont toujours constitué une source de danger. En ce qui me concerne, je ne pense pas que j’ai commis des fautes», a affirmé le coach de Getafe à l’issue de la partie. L’unique but de la rencontre a été signé par Alvaro Negredo sur penalty à la 71e minute, permettant au FC Valence de se hisser à la 4e place du classement général, avec 47 points, à trois points du 3e, Atletico Madrid, en déplacement dimanche soir à Celta Vigo. Feghouli a fait son apparition à la 60e minute du jeu, en remplacement de son coéquipier Rodrigo de Paul. De son côté, le milieu de terrain défensif algérien de Getafe, Medhi Lacen, titularisé, a pris part à l’intégralité de la rencontre. A l’issue de cette défaite, le club de la banlieue de Madrid stagne à la 14e place avec 23 points, à quatre longueurs du premier relégable, Levante.

Publié dans Sports

Un programme d’activités sportives, dédié exclusivement aux enfants en situation de handicap, sera bientôt lancé à Oran, a-t-on appris, dimanche, auprès de l’association pour la promotion sociale, culturelle et sportive locale, Aprosch Chougrani. Cette opération, initiée en partenariat avec la Fédération algérienne handisport (FAH) et la direction de l’action sociale (DAS), a pour objectif de « faire profiter des bienfaits du sport les enfants aux besoins spécifiques », a précisé Mustapha Lahici, cadre de l’association Aprosch Chougrani. Les grandes lignes de ce programme seront définies par une prochaine convention entre les différents partenaires, dont l’association Handisport de la wilaya d’Oran qui prendra en charge le déroulement des activités sportives, a-t-il expliqué. « Les éducateurs de l’association Handisport bénéficieront, quant à eux, d’une formation préalable à l’accompagnement des enfants en situation de handicap qui leur seront confiés pour les activités sportives », a fait savoir M. Lahici. La formation dispensée par l’association Aprosch Chougrani est basée sur « les besoins fondamentaux des personnes, enfants en particulier, et sur l’apprentissage des gestes de premiers secours », a-t-il souligné.

Publié dans Sports

La relance de la pratique sportive en milieu universitaire est une « question de volonté et d’organisation », ont estimé des spécialistes lors d’une table ronde organisée dimanche à l’initiative de l’Université des sciences islamiques Emir-Abdelkader de Constantine. Dans son allocution d’ouverture, le docteur Abdallah Boukhalkhal, recteur de l’université, a notamment souligné l’importance de la pratique sportive en milieu estudiantin, mettant en exergue la convention portant sur la promotion, la généralisation et le renforcement de la pratique sportive en milieu universitaire. Aux termes de cette convention, paraphée par les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ainsi que des Sports, l’étudiant peut disposer des différentes infrastructures sportives gérées par le secteur de la jeunesse et des sports, a-t-il rappelé. Le président de la Ligue de wilaya des sports universitaires, Abdelhak Boudraâ, a précisé, quant à lui, que la communauté estudiantine est invitée à adhérer aux structures de la ligue qui s’apprête à accueillir, du 20 au 25 mai prochain à Constantine, la phase finale du championnat national universitaire de football. Neuf équipes masculines et autant de formations féminines prendront part à cette compétition qui permettra de prospecter en vue de sélectionner l’équipe nationale universitaire qui représentera l’Algérie aux jeux Universitaires, prévus en juillet prochain à Séoul, en Corée du Sud, a indiqué le même responsable. Au cours de la rencontre, des universitaires et des responsables de structures sportives ont débattu de questions portant notamment sur les difficultés auxquelles est confrontée la relance de la pratique sportive en milieu estudiantin, le sport féminin à l’université, l’exploitation des infrastructures sportives par l’université ainsi que le rôle de la direction des activités scientifiques, culturelles et sportives de l’Université Emir-Abdelkader dans le domaine de l’encadrement.

Publié dans Sports

La sélection de basket-ball du Cap Vert s’est qualifiée pour la phase finale de l’Afrobasket-2015, à l’issue des éliminatoires combinées de l’Afrobasket et des jeux Africains 2015 de la Zone 2, qui se sont disputées les 12 et 13 février à Praia, au Cap Vert. Les matches de ce groupe se sont joués en aller et retour entre la Guinée et le Cap Vert. Vainqueur du match aller par 71 à 60, le Cap Vert a également remporté le match retour sur le score de 70 à 42. Avec deux victoires, le Cap Vert se qualifie pour la 28e édition de l’AfroBasket, qui aura lieu du 19 au 30 août 2015 en Tunisie, et également pour les jeux Africains 2015 au Congo. Médaillé de bronze à l’AfroBasket-2007, le Cap Vert sera à sa sixième participation dans cette compétition. Le Cap Vert rejoint l’Angola, la Tunisie, l’Egypte, l’Ouganda, et la Côte d’Ivoire au rang des pays déjà qualifiés pour l’Afrobasket-2015.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7