Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 15 mars 2015

La célébration de la Journée nationale des handicapés a été entachée, hier, par des arrestations de non-voyants venus manifester devant le siège du ministère de la Solidarité nationale. Badreddine Yahiaoui Les manifestants ont été empêchés manu-militari d’organiser un sit-in devant le siège du ministère de la Solidarité nationale. Ils ont été embarqués et emmenés à la gare de Caroubier pour regagner leurs wilayas respectives. Drôle de cadeau en cette journée spécifique. Ils étaient venus de plusieurs wilayas de l’Ouest et du Centre également pour manifester leur mécontentement et exprimer leur désarroi devant la ministre. Ces derniers, tous diplômés universitaires en chômage, réclament l’application gouvernementale concernant l’embauche de 1% du personnel handicapé par les entreprises publiques et plus particulièrement l’administration de la Fonction publique. Seulement, l’administration du ministère de la Solidarité nationale, qui « devait adresser une note circulaire de rappel, n’a pas honoré ses engagements…», notent ces non-voyants qui affirment que « la Fonction publique n’a reçu aucune correspondance à ce sujet ». Ils affirment avoir été reçus, la semaine dernière, par deux responsables du ministère de la Solidarité qui leur ont expliqué que « les postes budgétaires ne seront ouverts que vers la mi-juillet», affirment-ils. « Nous voulions voir la ministre, mais il semblerait qu’il y en a qui ne veulent pas qu’on la voie… En tout cas, les policiers nous l’ont dit clairement », affirment-ils. Pendant ce temps, la ministre s’était déplacée à l’office de Riadh El Feth pour inaugurer le Salon national de l’accessibilité, qui n’a cependant apporté aucune nouveauté ou changement par rapport à la situation globale des personnes aux besoins spécifiques.

La non-accessibilité aux prestations de service du site Internet décriée Le site Internet du ministère de la Solidarité nationale n’a pas échappé à la critique, à l’occasion de la Journée nationale des personnes handicapées. Les raisons de ces nouvelles critiques faites aux gestionnaires et webmaster du portail officiel sont dues à l’impossibilité d’accéder à ce site pour les non-voyants et autres malentendants. Censé être professionnel et aux normes requises, d’autant plus qu’il s’agit du site officiel du ministère de la Solidarité nationale, qui a à sa charge cette catégorie sociale vulnérable et défavorisée, le portail de la solidarité nationale ne fournit aucune prestation de service ni aucun accès à l’information ou renseignement pour les non-voyants, les malentendants et autres. Pourtant, les responsables du secteur, dont l’inspecteur général, qui avait à charge ce dossier, paient cher les prestations dues à la confection et la gestion du site Web, fournies par une boîte de communication, nous dit-on de bonnes sources au sein de ce ministère. « On a payé 400 000 DA pour la confection de ce site Web, qui n’est pas aussi professionnel qu’il ne le paraît. Cela sans compter les frais relatifs à la formation du personnel, qui n’a pas donné beaucoup de résultats », nous dit-on de mêmes sources. Il y a lieu de signaler, toujours selon les mêmes sources, que « le premier site, qui ressemble à s’y méprendre à l’actuel, a vu le passage d’une boîte de communication, Media-box en l’occurrence, qui avait facturé le site et les travaux y afférents à plus de 300 millions de centimes !? Idem pour l’Agence de développement social », nous dit-on. Cela, à la différence que le directeur de la communication, qui « fait l’objet d’une mesure arbitraire et injuste de la part de l’actuel DG par intérim », a réussi avec les ressources humaines et matérielles de l’agence à créer un site Web performant et presque gratuit, nous dit-on. « Ils n’ont payé que les frais d’hébergement et de nom de domaine au Cerist », nous dit-on encore. Et dire que la cellule de communication de cette agence a été également supplantée par une boîte de communication privée. Pour quelles motivations ?

Publié dans Der

Des attaques terroristes pourraient être perpétrées contre les Occidentaux travaillant dans le secteur pétrolier en Arabie saoudite, a averti l’ambassade des Etats-Unis à Riyad à travers un message diffusé sur son site. L’ambassade « dispose d’informations selon lesquelles (...) des individus associés à une organisation terroriste pourraient viser des Occidentaux travaillant dans le secteur pétrolier, dont peut-être des Américains travaillant (...) dans la province orientale », a indiqué l’ambassade parlant de risques d’« attaques » et d’« enlèvements ». Le communiqué, qui n’évoque aucune organisation terroriste en particulier, a diffusé cet avertissement, alors que l’Arabie saoudite participe à la coalition menée par Washington contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. En décembre, les autorités ont arrêté trois partisans de l’EI soupçonnés d’avoir tiré sur un Danois, le blessant à Riyad. En tout, quatre attaques ont visé des Occidentaux depuis octobre 2014 en Arabie saoudite. La plus récente a eu lieu en février dernier. Deux Américains, employés d’une firme sous contrat avec la Garde nationale saoudienne, ont été visés par des tirs dans l’est de l’Arabie saoudite. « Tous les citoyens américains sont encouragés à faire attention à leur environnement et à prendre des précautions particulières lorsqu’ils voyagent » en Arabie saoudite, ajoute l’ambassade, exhortant ses citoyens à « sérieusement considérer les risques de se déplacer » dans ce pays. La province orientale, qui renferme l’essentiel des réserves de pétrole du royaume saoudien, est peuplée par quelque deux millions de chiites, une minorité qui dit être l’objet d’une marginalisation. Depuis 2011, des manifestations et des accrochages avec les forces de sécurité ont eu lieu dans les zones chiites du royaume, coûtant la vie à une vingtaine de personnes. Plusieurs Occidentaux ont été tués dans le royaume dans une vague d’attaques d’Al-Qaïda entre 2003 et 2006.

Publié dans Der

Un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), relevant du secteur opérationnel de Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), a saisi, suite à une opération de recherche menée vendredi dernier, en coordination avec les éléments des Douanes algériennes, près de la zone de Timiaouine, un fusil semi-automatique de type Simonov, un pistolet-mitrailleur et une quantité de munitions. A noter que la localité de Timiaouine se trouve à l’extrême sud du pays, non loin de la frontière avec le Mali. L’information a été révélée par le ministère de la Défense nationale, qui a diffusé un communiqué de presse hier. Le même communiqué informe, par ailleurs, que «deux détachements, relevant respectivement des secteurs opérationnels de Tamanrasset et d’In Guezam, ont saisi, dans deux opérations distinctes, deux véhicules tout-terrain, 840 kilogrammes de denrées alimentaires, six détecteurs de métaux et six téléphones portables ». De même que 27 kilogrammes de kif traité ont été saisis, au niveau de la 3e Région militaire, par des éléments des gardes-frontières, relevant du secteur opérationnel de Béchar, informe le ministère de la Défense. « Au niveau du secteur opérationnel de Ghardaïa (4e Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire a intercepté dix immigrants clandestins de différentes nationalités africaines », conclut le communiqué.

Publié dans Der

Au cours des trois derniers jours, 18 personnes sont mortes et 36 autres ont été blessées dans des accidents survenus à travers différentes régions du pays, selon un communiqué de la direction de la Protection civile. Le plus lourd bilan a été enregistré dans la wilaya de Laghouat, avec 5 personnes décédées et 8 autres blessées, a précisé la même source. Par ailleurs, les secours de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de première urgence et évacuer 8 personnes incommodées par les gaz brûlés (monoxyde de carbone ou CO) émanant d’appareils de chauffage à Mila et Naâma. Les éléments de la Protection civile sont également intervenus pour l’extinction de 5 incendies urbains et industriels au niveau des wilayas de Mila, Sétif, Chlef, Skikda et Blida. « Ces incendies ont causé des brûlures et des gênes respiratoires à sept personnes, dont une atteinte de brûlures à Blida suite à un incendie qui s’est déclaré à l’intérieur d’un atelier de menuiserie, au niveau de la commune d’Ouled Yaïch. Une personne brûlée et trois autres choquées à Mila suite à un incendie qui s’est déclaré dans un appartement, dans la commune de Teleghma, et une autre atteinte de brûlures au 2e degré suite à un incendie de maison au niveau de la commune de Chettia », conclut le communiqué.

Publié dans Der

Dans la soirée de vendredi, les services de sécurité ont capturé un terroriste dans la localité d’Ouled Aïssa, située à une cinquantaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya de Boumerdès, a-t-on appris hier de source sécuritaire. Agissant sur la base d’informations, les éléments de services de sécurité spécialisés dans la lutte antiterroriste ont récupéré à l’issue de cette opération une arme automatique de type Kalachnikov, ajoute la même source, qui a précisé que ce terroriste de l’ex-GSPC a été arrêté à la suite de précieuses informations parvenues aux services de sécurité faisant état d’un mouvement terroriste dans la région. Il importe de préciser que la localité d’Ouled Aïssa avait été dans le passé le théâtre de plusieurs actes terroristes. Aucune information n’a encore filtré sur l’identité de ce terroriste. Pour rappel, deux éléments armés se sont rendus avec armes et bagages au début de cette année aux services de sécurité. Ces deux terroristes seraient de la katibat Al Ansar, affiliée à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dont le groupe terroriste active dans l’est de la wilaya de Boumerdès.

Publié dans Der

Les membres élus du prochain bureau fédéral de la FAKT auront pour tâche de continuer le mandat olympique de l’actuel bureau, qui prendra fin après les JO de 2016. La commission de candidatures et celle de recours, en prévision de l’assemblée élective de la Fédération algérienne de karaté-do (FAK), ont été installées vendredi lors de l’AG extraordinaire tenue au siège du Comité olympique algérien (COA) à Ben Aknoun (Alger). Composée de six membres, la commission de candidatures a débuté son travail, consistant à récolter les fiches des postulants à la présidence et au bureau fédéral de la fédération. Le dernier délai de dépôt des candidatures a été fixé au mardi 17 mars à midi. La liste des candidats retenus sera affichée au siège de la fédération le lendemain, mercredi, au matin. Pour sa part, la commission de recours, composée également de six membres, commencera, dès mercredi 18 mars, à récolter les différents recours éventuels pour les traiter, avant de rendre publique la liste définitive des candidats retenus pour l’AG élective, qui aura lieu samedi 21 mars. « L’AG extraordinaire d’aujourd’hui s’est déroulée dans de très bonnes conditions. Nous avons expliqué aux membres de l’assemblée, entre autres, les modalités de la prochaine AG élective. La présence à la réunion du représentant du ministère des Sports a été très utile et a permis aux membres présents d’avoir des réponses claires à leurs différentes questions », a expliqué Slimane Mesdioui, secrétaire général de la fédération et membre des deux commissions, aux côtés du directeur des établissements, de la vie associative et de l’éthique sportive au ministère des Sports, Mohamed Djeraoui. « Les membres élus lors de l’AG élective de la FAK, prévue samedi 21 mars, auront la tâche de continuer le mandat olympique, qui prendra fin après les jeux Olympiques de 2016, mais ils peuvent également se porter candidats pour le mandat suivant (2017-2020) », a expliqué Djeraoui. Le bureau fédéral de la Fédération algérienne de karaté (FAK) est composé de neuf membres, dont le président. Outre l’installation des commissions de candidatures et de recours, les membres de l’assemblée générale de la FAK, composée de 87 personnes, ont adopté le plan d’action spécifique pour l’année 2015, élaboré conformément à la demande du ministère. La fédération avait tenu une assemblée ordinaire le 13 février pour l’approbation des bilans financier et moral. Mahfoud Louali assure l’intérim à la tête de la Fédération algérienne de karaté depuis environ une année, après la mise à l’écart temporaire par le ministère des Sports de l’ancien président de la fédération, Khider Aït-Brahim.

Composition des deux commissions Commission des candidatures : Ahmed Zouaoui (président), Idir Kheidri, Mohamed Boubrit, Slimane Mesdioui (SG FAK) et Mohamed Djeraoui (représentant ministère des Sports) Commission des recours : Mohamed Abdelali (président), Kamel Djaout, Rachid Habi, Slimane Mesdioui (SG FAK) et Mohamed Djeraoui (représentant ministère des Sports)

Publié dans Sports

Les Rouge et Noir, qui sortent d’une élimination amère en Coupe d’Algérie face à l’ASO, souhaitent se reprendre lors de ce match face à l’AS Pikine et l’emporter pour prendre option pour la qualification aux huitièmes de finale de la Ligue des champions d’Afrique. L’USM Alger, troisième et dernier représentant algérien en Ligue des champions d’Afrique, affronte cet après-midi la formation sénégalaise de l’AS Pikine au stade Omar-Hamadi (Bologhine, Alger), avec la ferme intention de prendre option pour la qualification au prochain tour avant même la manche retour. Les gars de Soustara, qui se sont qualifiés pour les seizièmes de finale, après avoir pris le dessus sur les Tchadiens de Foulah FC, souhaitent continuer sur la même lancée et aller loin dans cette compétition. Même s’ils restent sur une élimination amère en Coupe d’Algérie face à l’ASO Chlef, les Usmistes ont vite oublié cette rencontre et se sont concentrés sur la préparation de ce rendez-vous face à l’AS Pikine, qui reste une équipe inconnue au bataillon. L’Allemand Otto Pfiser, coach de l’USMA, a remobilisé sa troupe, qui est maintenant prête à relever ce défi. Pour ce match, la formation algéroise devrait récupérer Fahem Bouaâza, alors que le gardien international, Liamine Zemmamouche, était jusqu’à hier indécis, étant donné qu’il souffrait encore d’une blessure. Malgré cela, le staff technique devrait trouver des solutions pour mettre en place une équipe solide capable de l’emporter et donc de prendre option pour la qualification. On croit savoir que le staff technique est quelque peu remonté contre la star du moment, Belaïli, qui pourrait se retrouver sur le banc pour mesure disciplinaire. De son côté, l’équipe sénégalaise sera privée de plusieurs joueurs, dont le défenseur Cheikh Wade. Le champion du Sénégal s’est déplacé en Algérie avec un effectif décimé. Pour des soucis de papiers, Yahya Fall n’a pas effectué le déplacement. Le défenseur central Cheikh Wade (buteur contre l’EFO) et Serigne Modou Ndiaye sont à l’infirmerie. D’autre part, l’entraîneur de l’AS Pikine, Alassane Dia, s’attend à un match difficile, car l’adversaire est plus expérimenté.

Le match retour le 3 avril Le match retour entre l’AS Pikine (Sénégal) et l’USM Alger (Algérie), pour le compte des 16es de finale de la Ligue des champions africaine de football, aura lieu le vendredi 3 avril à Dakar, a annoncé le président du club sénégalais, Modou Fall, dans une déclaration au site officiel des Rouge et Noir. La Confédération africaine de football a laissé aux futurs clubs hôtes, comme le veut l’usage, le choix entre les dates du 3, 4 et 5 avril pour abriter les différents matches retour, et les Sénégalais de l’AS Pikine ont jeté leur dévolu sur le vendredi 3.

Publié dans Sports

Le coureur algérien Adil Barbari du GS Pétroliers a remporté vendredi au sprint final la deuxième étape du Tour international cycliste de Blida, quatrième épreuve du GTAC-2015, endossant le maillot jaune de leader. A l’issue d’une étape courue entre Mouzaïa-Tipasa-Mouzaïa sur une distance de 123,8 km, Adil Barbari a réalisé un temps de 2h 52min 4sec, devant l’Erythréen Mekseb Debesay et le Tunisien Nouissri Ali, crédités du même temps. Adil Barbari, deuxième lors de la première étape de jeudi à Mouzaïa, a endossé le maillot jaune de leader, mais aussi les maillots rouge du meilleur sprinteur et blanc du meilleur espoir. L’Erythréen Mekseb Debesay perd le maillot jaune, mais garde le maillot à pois du meilleur grimpeur. Après 31 kilomètres de rodage et de calculs, la première échappée est lancée juste à l’entrée de la ville de Sidi Rached par six coureurs, dont quatre Algériens (Belmokhtar, Hadj Bouzid, Chaâbane et Sassane), reléguant le peloton à 1min 20sec. Après avoir passé l’ascension des Trois fermes (col 2e catégorie), les six hommes de tête ont été repris à l’entrée du centre-ville de Tipasa. En arrivant à Nador, le Syrien Nazir Jasser a pris seul les commandes. Dans la commune de Hadjout, le Syrien s’est fait reprendre par un groupe de six coureurs, dont l’Algérien Hadj Bouzid du Club Sovac. A dix kilomètres de l’arrivée, trois coureurs se sont détachés de ce groupe, mais sans arriver à prendre le large sur le peloton, mené par les coureurs érythréens et algériens du GS Pétroliers, qui ont réussi à rejoindre les trois hommes de tête et disputer l’arrivée au sprint final. La troisième et dernière étape du Tour international de Blida sera disputée samedi entre Zéralda et le mont Chréa sur un parcours de 120 kilomètres.

Publié dans Sports

Le RC Arba a rejoint l’ES Sétif en demi-finale de la Coupe d’Algérie de football, après sa victoire sur le NA Hussein Dey aux tab (3-1), le match s’étant terminé à égalité (1-1 après prolongations ; mi-temps : 0-0), en quart de finale disputé vendredi au stade 20-Août (Alger). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Etziechel (81e) pour le NAHD et Zeddam (90+4) pour le RCA. L’ES Sétif a été la première à valider son billet pour le dernier carré, à la faveur de sa victoire sur la JS Kabylie (2-1), mardi dernier à Sétif. Les deux derniers quarts de finale, ASM Oran-MO Béjaïa et NARB Achir-ASO Chlef, se dérouleront respectivement ce samedi à Oran et le 24 mars à Bordj Bou Arréridj.

Tirage au sort des demi-finales ce soir Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe d’Algérie 2015 de football (seniors messieurs) aura lieu aujourd’hui, dimanche 15 mars, à partir de 18h30, au siège de l’Entreprise nationale de télévision publique (ENTV), a annoncé la Ligue du football professionnel (LFP) sur son site officiel. L’ES Sétif et le RC Arba (Ligue 1) ont déjà composté leurs billets pour ces demi-finales, en attendant de connaître les deux derniers qualifiés, après le déroulement des deux derniers quarts de finale entre le MO Béjaïa et l’ASM Oran hier, et entre le NARB Achir et l’ASO Chlef. L’Aigle noir a été le premier à se qualifier en demi-finale, suite à sa victoire contre la JS Kabylie au stade 8-Mai-45, suivi du RC Arba, qui a surpris le NA Hussein Dey au stade 20-Août, aux tirs au but, tandis que le dernier duel, entre le NARBA et l’ASO, a été reporté au 24 mars, en raison de la participation des Chélifiens aux 16e de finale de la Coupe de la confédération africaine de football (CAF). Concernant les jeunes catégories (garçons & filles), le tirage au sort des quarts de finale aura lieu le jeudi 19 mars au siège de la Fédération algérienne de football (FAF).

Publié dans Sports

Le défenseur international algérien de Qatar SC (division 1 qatarie de football), Rafik Halliche, victime d’une déchirure musculaire, devra rester éloigné des terrains pendant deux semaines, selon un nouveau diagnostic, rapporte vendredi la presse locale. Le joueur algérien devra ainsi rater les deux prochaines sorties de son équipe en championnat, samedi en déplacement face Essad (22e journée), et vendredi prochain à domicile face à Al Khritiyat, dans le cadre de la 23e journée. Halliche a dû manquer pour le même motif le match remporté par son équipe face à Echamal (2-1), mercredi soir, dans le cadre du championnat. Du coup, Halliche a déclaré forfait pour les deux matches amicaux de l’équipe nationale, prévus à Doha (Qatar), le 26 mars face au pays hôte, et le 30 mars face à Oman. Le défenseur central de 29 ans fait partie de la liste élargie de 37 présélectionnés, dévoilée vendredi par le coach national, Christian Gourcuff. Outre Halliche, l’autre défenseur central des Verts, Essaid Belkalem (Trabzonspor/Turquie), est toujours convalescent et sa participation au tournoi de Doha est quasiment impossible. Pour pallier ces défections, Gourcuff devrait tester à l’occasion Farouk Chafaï (USM Alger) et Djamel Benlamri (JS Kabylie), les deux défenseurs centraux qui font partie de ladite liste.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6