Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : jeudi, 30 avril 2015

La construction du système de câble sous-marin à fibre optique Orval, pour Oran - Valence, long de 560 km, a été confiée mardi dernier par le ministère de la Poste et des TIC à la division «câbles sous-marins » d’Alcatel-Lucent (Alcatel-Lucent Submarine Networks), qui devrait le livrer en 2016.

Cette liaison, qui desservira de l’Internet haut débit à une population estimée à 42 millions d’utilisateurs de part et d’autre de la Méditerranée, fait partie du plan gouvernemental destiné à renforcer les capacités nationales en bande passante Internet. Le réseau Orval représente un investissement stratégique qui permettra de renforcer l’accès aux services de réseau de haute qualité et une réponse à la nécessité de maintenir une plus grande capacité de connectivité, essentielle pour l’expansion des services à large bande, d’autant plus que depuis l’introduction de la 3G et de la 4G, les besoins de transit Internet grossissent de façon exponentielle, d’où la nécessité d’y faire face. A la date de la livraison du câble Orval, dont l’achèvement est prévu pour 2016, l’Algérie disposera d’une capacité de transmission de 100 gigabits par seconde, à travers une capacité nominale maximale de 20 térabits (1 térabit équivaut à 1000 gigabits). Aussi, lorsque l’Algérie exploitera ce câble sous-marin, l’Algérie flirtera avec les 5 Tbps de bande passante, grâce à un maillage de liaisons sous-marines à l’international porté par SeaMeWe4 (reliant Annaba à l’Europe), d’une capacité de 640 Gbps, et par Alger-Palma de 80 Gbps, ainsi que terrestres, à travers les liaisons Annaba – Tunisie, avec STM-1, Tlemcen-Oujda Maroc (STM-16) et In Amenas-Libye, en attendant une dernière liaison en chantier, Alger-Zinder – Niger - Abudja-Nigeria, dont seule la partie Alger - In Guezzam, sur 4700 kilomètres, est opérationnelle. Cela sans compter la « liaison bonus» Med Cable, actuellement à l’arrêt mais que le gouvernement négocie la réactivation avec son propriétaire, Djezzy. Le câble sous-marin Med Cable, qui relie, sur une longueur de 1300 km, Alger à Marseille via Annaba et Oran, dispose à lui seul d’une capacité de transfert à l’international de 1,28 Tbps. Lors de la signature du contrat mardi dernier, Abdelhak Benkrid, secrétaire général du ministère de la Poste et des TIC, a déclaré que « l’accès à la large bande est un contributeur fondamental pour l‘économie et le réseau Orval représente un investissement stratégique en nous donnant la possibilité de continuer à développer notre offre de services à destination d’un nombre croissant d’utilisateurs de l’Internet haut débit, fixe et mobile ». A regarder le nombre d’abonnés à Internet qui est passé de 2 millions en 2013 à 9 816 143 à décembre 2014, principalement grâce à la 3G et à la 4G, faisant passer le taux de pénétration de 6,04% à 24,85% aux mêmes périodes, il était on ne peut plus nécessaire d’augmenter les capacités du pays en termes de bande passante.

Publié dans Der

Des milliers de personnes ont assisté hier aux funérailles de deux des trois victimes de l’accident de circulation survenu vendredi dernier au niveau du barrage Taksebt. Nassim Guemouri 25 ans, et Toufik Alim 26 ans ont été inhumés hier dans la mi-journée au niveau du cimetière Si Moh Adehmane, sis dans leur village natal, Aït Anane, et ce, en présence d’une marée humaine. Des autorités civiles et militaires ont également assisté à ces funérailles. Une délégation officielle, à leur tête le secrétaire général de la wilaya de Tizi-Ouzou, le directeur de l’urbanisme et de la construction, le directeur de la culture, celui de l’administration locale, le directeur de la Protection civile et le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, s’est déplacée pour accompagner les deux victimes à leur dernière demeure, a-t-on appris. L’ambiance était très tendue et attristée à Beni Zmenzer. La localité était totalement paralysée, puisque la population a marqué sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes. De leur côté, les commerçants de cette localité ont baissé rideau et les lycéens n’ont pas eu leurs cours pédagogiques. « Hormis les élèves des deux paliers, à savoir le primaire et le moyen qui ont eu cours, la ville de Beni Zmenzer était morte. » Notons que l’exécutif communal de la daïra de Beni Douala, à leur tête le chef de daïra et le P/APC, ont pris part aux obsèques. Rappelons que ces deux victimes ont été repêchées lundi soir au terme d’une opération de sauvetage périlleuse menée par les éléments de la Protection civile qui a duré 73 heures. Alors que la première victime, Sofiane Younsi, a été retrouvée dimanche dernier et inhumée avant-hier dans son village natal, Ighil Elmal, a-t-on appris.

Publié dans Der

L’été s’invite en plein printemps. Préparez vos climatiseurs (nettoyage des filtres, vérification des piles de la télécommande). Une vague de chaleur hors saison s’installera sur les Hauts-Plateaux et le nord du pays au début de la semaine prochaine, annonce le Centre nord-américain des prévisions météo. Les températures, selon la même source, connaîtront une hausse considérable à partir du samedi 2 mai. Elles se situeront entre 30 et 35°C sur les Hauts-Plateaux et entre 30 et 33°C sur les régions côtières. A l’origine de cette canicule précoce, un vent sec est très chaud (sirocco) venu du Sud-Ouest. Le retour à la normale est prévu pour mercredi 6 mai. Ces températures dépassant largement la moyenne saisonnière auront de graves répercussions sur les récoltes agricoles non irriguées, notamment les céréales. Avec déjà un déficit pluviométrique grave au mois d’avril, la récolte des céréales cette année poursuivra sa baisse entamée depuis deux ans. Une situation qui amènera les pouvoirs publics à recourir davantage aux marchés mondiaux pour satisfaire les besoins locaux en blé, orge, lentilles et en pois chiches.

Publié dans Der

Au mois de mai, manteau jeté ! Dans le contexte politique actuel, le dicton vaut surtout pour avril, un mois qui part et durant lequel la scène politique n’a pas été chiche en  rebondissements et en révélations. Droits d’auteur : Louisa Hanoune, numéro 1 du Parti des travailleurs, a accusé la ministre de la Culture d’avoir octroyé de gros marchés, dans le cadre de l’événement «Constantine, capitale de la culture arabe»  La secrétaire générale du PT accuse la ministre d’indélicatesse dans la gestion des projets qu’elle gère, en particulier ceux relatifs à «  Constantine capitale de la culture arabe ».  Selon une indiscrétion, Mme Hanoune est tellement remontée contre Mme Labidi qu’elle aurait rencontré le Premier ministre Abdelmalek Sellal peu avant son départ en Chine pour lui demander le départ de la ministre de la Culture. Autre ministre dans le collimateur de Mme Hanoune, celui de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, qu’elle accuse  d’avoir attribué un marché d’importations d’équipements médicaux à un entrepreneur qui n’aurait aucun lien avec le domaine des équipements médicaux. Droits d’auteurs encore : l’Association algérienne de lutte contre la corruption (AACC). Elle accuse le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, d’avoir usé de son pouvoir pour détourner un terrain, dans l’est du pays, au profit de certains de ses proches. La dénonciation a fait moins de bruit que les accusations de la secrétaire générale du PT qui dénonce au passage l’émergence, en Algérie, d’une « oligarchie politico-financière », en s’attaquant en particulier au chef du Forum des chefs d’entreprise (FCE). Mais elle est comme d’autres, emblématique d’un climat politique plutôt exceptionnel qui annonce, selon certains observateurs, la « forte possibilité d’un remaniement ministériel.» A voir…

Publié dans Der

La tension monte crescendo, tant à Larbaâ qu’a Béjaïa qui s’apprêtent à accueillir Dame Coupe, mais celle-ci a-t-elle déjà choisi sa destination.   Les choses sérieuses ont commencé pour les deux finalistes de la Coupe d’Algérie, le MO Béjaïa et le RC Arba, qui ont amorcé hier la dernière ligne de la préparation en prévision de ce grand rendez-vous qui aura lieu samedi au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Ainsi, les deux formations, qui s’étaient préparées dans leurs stades respectifs, ont débuté tous deux des stages en prévision de cette rencontre. Ainsi, la formation de Larbaâ est entrée en stage au niveau de l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui et s’entraîne sur place pour être prête pour le jour J. « Le RCA est capable de gagner cette coupe, un titre qui sera le premier dans l’histoire du club. Les joueurs sont sereins et confiants de leur aptitude à surpasser le MO Béjaïa et une préparation psychologique spéciale leur est assurée avant ce match », a noté le coach Mohamed Mihoubi qui compte apporter les dernières retouches au cours de ce ministage. A noter que l’équipe se présentera sans son meneur de jeu, Hocine Harrouche, qui a été expulsé face au NAHD lors de la dernière journée de la Ligue 1 et a été déclaré forfait pour ce match. Qualifiant cette absence de grosse perte, le coach dira toutefois qu’il possédait des solutions à même de pallier cette défaillance. Pour le MO Béjaïa, l’heure est à la mobilisation aussi avec des joueurs déterminés à arracher ce trophée et un entraîneur qui fait tout pour préparer son groupe afin de décrocher ce trophée tant convoité par les Bougiotes. L’équipe bougiote est arrivée hier à Alger, par avion avant de prendre la route vers Blida où elle élira domicile. Ainsi, deux séances d’entraînement sont prévues sur place à Blida pour s’acclimater avant cette finale. Le coach Amrani indiquera que son équipe se doit de gagner pour ses supporters qui ont été toujours derrière l’équipe, souhaitant leur dédier un titre cette saison. Selon lui, la finale de la Coupe, c’est le match des joueurs qui ne doivent pas le rater et qui devront se donner à fond pour l’emporter. Il craint l’absence de Ferhat et Hamzaoui, qui ne sont pas prêts à 100% pour reprendre avec l’équipe.

Le CEIMI s’implique pour réussir le rendez-vous Le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Blida, Ahmed Ziane Bouziane, a indiqué, mardi que toutes les conditions ont été réunies pour un bon déroulement du match final de la Coupe d’Algérie, qui opposera le 2 mai le RC Arba au MO Béjaïa au stade Mustapha-Tchaker. Les supporters des deux équipes qui accèderont au stade à partir de 10h «trouveront toutes les commodités et ne manqueront de rien », a assuré M. Bouziane. « Les sanitaires seront ouverts aux supporters, des buvettes et des fast-foods existant au niveau du stade seront également ouverts et des camions-citernes feront des rondes pour servir de l’eau fraîche », a-t-il expliqué. Des produits alimentaires fabriqués localement (à Blida) seront également offerts aux supporters des deux équipes par le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), dans le cadre de la campagne de sensibilisation « Consommons algérien », initiée par le ministère du Commerce. L’ouverture des portes du stade à 10h est motivée par le souci, a-t-il souligné, de « permettre aux supporters d’accéder directement aux tribunes et éviter ainsi d’éventuelles chamailleries entre les deux camps ». Une animation artistique et musicale, assurée par des chanteurs connus sur la scène sportive et des groupes musicaux de jeunes, sera également au rendez-vous afin d’instaurer « un climat de joie et de gaieté à l’occasion de cette grande fête du football national », a, par ailleurs, indiqué le même responsable.

Publié dans Sports

La sélection algérienne se contente donc de la modeste septième place, loin derrière le champion arabe en titre, à savoir le pays organisateur, le Bahreïn. La sélection nationale algérienne d’athlétisme a pris la 7e position au classement final du championnat arabe, avec un total de 11 médailles, dont 3 en or et 4 en argent, a indiqué la cellule de communication de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). La première place est revenue au pays organisateur, le Bahreïn, avec un total de 11 médailles d’or, devant le Maroc (8 or). Lors de la dernière journée à Manama, les Algériens avaient remporté deux médailles (1 argent et 1 bronze). Dans l’épreuve du 400 m haies, Saber Boukemouche est entré second en 50.31, suivi en 3e position par son coéquipier Miloud Rahmani (50.52). Les médailles d’or algériennes du championnat ont été remportées par Zouina Bouzebra au lancer de marteau (60,06 m), le sauteur Issam Nima au triple saut (16,78 m) et Romaissa Belabiodh au concours de la longueur avec un saut de 6,37 m. Les autres médailles d’argent ont été gagnées par la sprinteuse Souheir Bouali sur le 400 dans un chrono de 55.34 et le 100 m en 11.64, et le marcheur Medjber sur le 20 km en 1h31. Les 3e marches des podiums ont été occupées par le perchiste Hicham Cherabi au saut à la perche (4,80 m), Othman Hadj Laâzib sur le 110 m haies en 13.60 et Bariza Ghozlane sur le 10 km marche en 54:15.80.

Amina Bettiche se prépare à Ifrane La championne d’Algérie du 3000 m steeple, Amina Bettiche, entame mardi prochain un stage de préparation de longue durée (44 jours) à Ifrane, au Maroc, en prévision des Mondiaux de Pékin en août, a indiqué la cellule de communication de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA). Sous la conduite de son entraîneur Mohamed Salem, Amina Bettiche bénéficiera d’une préparation spécifique à Ifrane, entrecoupée de compétitions et de meetings. L’athlète algérienne prendra part aux meetings de la Diamond League de Doha (15 mai 2015), Rome (4 juin) et Birmingham (7 juin), avant de s’aligner soit sur le meeting de Sétif, le 13 juin, ou celui de Rabat, le 14 juin, ajoute la même source. Ayant bénéficié cette saison de deux autres stages, Amina Bettiche compte réussir un bon résultat au Mondial du 3000 m steeple. L’athlète avait effectué un stage de 40 jours en Afrique du Sud, avant le national de cross de Béjaïa. « Bettiche progresse, comme prévu au programme, et elle est dans une forme ascendante », souligne la même source, citant l’entraîneur Salem, ajoutant que les deux stages de son athlète se sont bien déroulés. Il en veut pour preuve la 26e place occupée par Amina au Mondial de cross-country à Guiang, en Chine. Concernant les chances de son athlète au Mondial de Pékin, il a précisé qu’elle visera une place de finaliste.

Publié dans Sports

Prévue pour le vendredi 1er mai à partir de 8h, la dixième édition du semi-marathon international de Béjaïa verra cette année une participation record, avec 4 000 coureurs déjà enregistrés sur le site internet de la manifestation. C’est ce qu’a relevé le président de la commission d’organisation de cette compétition sportive internationale, Fatah Haddad, lors d’un point de presse qu’il a animé la semaine dernière à Béjaïa. Selon le conférencier, outre les participants nationaux, issus d’une quarantaine de wilayas et de 52 communes que compte la wilaya de Béjaïa, des athlètes étrangers, 35 environ, représentant quelque 13 pays, seront également au rendez-vous de ce semi-marathon qu’abritera la capitale des Hammadites. Il s’agit du Kenya, de l’Ethiopie, du Maroc, de l’Espagne, de l’Ukraine, de l’Allemagne, de la France, de l’Afrique du Sud, de la Tunisie, de la Turquie, de la Somalie, du Liban et de la Russie. « Même le vainqueur du marathon de Paris et celui de la 9e édition du semi-marathon de Béjaïa, le Marocain Djawad Laâriss en l’occurrence, seront parmi nous à l’occasion de cet événement sportif », se félicitera l’orateur, avant de préciser qu’« au programme de ce semi-marathon, trois courses distinctes. La course des enfants (12 à 16 ans) de 3 km, la course dite populaire de 7 km et enfin la course événementielle, le semi-marathon international de 21 km ». A noter que le village olympique du semi-marathon a été installé ce mardi 28 avril et devra être animé par les différents partenaires de la course. Concernant la cérémonie du coup d’envoi officiel de cette nouvelle édition, M. Haddad a tenu à rappeler que celle-ci se déroulera le jeudi 30 avril en présence des représentants des autorités locales, des élus, des athlètes étrangers et autres invités de marque. Après la levée des couleurs et la présentation des athlètes d’élite qui feront l’honneur à cet événement d’envergure internationale, l’assistance aura droit à un défilé des écoles d’athlétisme participantes. Parallèlement à cette course, les organisateurs prévoient un colloque au niveau de la salle des conférences de l’APC de Béjaïa, dont le programme comprend plusieurs conférences autour des thèmes en rapport avec l’événement. « Hydratation et courses d’endurance », « Orthèse plantaire du coureur », « Périostite tibiale du coureur », « Intérêt de connaître sa VMA et VO2 max et l’essor de la course à pied dans le monde »… sont autant de thèmes qui seront développés par d’éminents professeurs algériens, un Allemand et deux Français. Par ailleurs, M. Haddad indiquera que d’importants efforts ont été consentis sur le plan organisationnel, technique et logistique. Ainsi, ajoutera-t-il, pas moins de quatre postes de ravitaillement seront mis en place, trois postes d’épongeage, un poste de recours, sans oublier les groupes d’animation qui donneront un caractère festif à l’évènement. Enfin, l’orateur soulignera que son club, l’AMCB, a décidé de reconduire son initiative de l’année passée, qui consiste à organiser ce vendredi 1er mai une matinée sans voitures. A ce titre, quelque 30 000 flyers et autres dépliants visant à sensibiliser le maximum d’automobilistes béjaouis ont été déjà distribués dans la ville des Hammadites.

Publié dans Sports

Le derby oranais devant opposer le MC Oran à l’ASM Oran lors de la 28e journée du championnat de Ligue 1 algérienne de football se jouera finalement en présence du public. Le Mouloudia s’en est sorti avec une amende (30 000 DA) pour jets de projectiles pendant sa précédente rencontre à domicile face à la JS Saoura. Pour la même raison, le derby s’était déroulé à huis clos lors de la phase aller, après la sanction infligée à l’ASMO, qui allait recevoir son voisin pour la première fois en Ligue 1 depuis 7 années. Des craintes ont été formulées par les supporters des deux équipes, qui appréhendaient un deuxième huis clos suite aux jets des projectiles survenus samedi dernier pendant le match du MCO face à la JSS (1-0) pour le compte de la 26e journée du championnat. Le verdict prononcé mardi par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) aura ainsi soulagé les férus des derbies dans l’Oranie. Ces derniers appréhendaient la reproduction du scénario de la double confrontation entre les voisins de la capitale, le MC Alger et l’USM Alger, contraints de disputer à huis clos leurs deux derbies (aller-retour) en championnat cette saison. La prochaine confrontation entre les deux formations de la capitale de l’Ouest s’annonce palpitante, vu que les deux équipes visent le podium à quelques encablures de la clôture du championnat.

Publié dans Sports

Le président de l’USM Harrach (Ligue 1 algérienne de football), Mohamed Laïb, a affirmé que son entraîneur Boualem Charef a donné son accord pour prolonger son contrat à la fin de la saison. « Charef s’est engagé avec nous pour un contrat de trois mois, il est d’accord pour le prolonger à la fin de la saison, pour une longue durée qui pourra aller jusqu’à trois saisons », a indiqué le premier responsable de l’USMH. Charef, qui avait quitté l’USMH durant l’intersaison, après six années sur le banc d’Essefra, est revenu à la maison Jaune et Noir en mars dernier, en remplacement d’Abdelkader Iaïche, démissionnaire. Entre-temps, Charef avait dirigé la barre technique du MC Alger et de l’USM Bel Abbès. «Si ça ne tenait qu’à moi, Charef restera à l’USMH jusqu’à la fin de sa carrière, il est l’entraîneur qu’il faut pour nous », a ajouté Laïb. Evoquant le parcours de son équipe, 2e au classement à deux longueurs du leader, l’ES Sétif, le président de l’USMH a salué la réaction de ses joueurs lors des deux derniers matches, face au MO Béjaïa et l’ES Sétif. «Nous avons réussi à battre le leader et son don dauphin, chose qui nous a permis de nous hisser à la deuxième place au classement. Nous sommes en train de gérer notre parcours match par match, et si nous avons la chance de terminer champion, nous serons les plus heureux », a souligné Laïb.

Publié dans Sports

Le milieu international algérien du FC Valence (Liga espagnole de football), Sofiane Feghouli, a affirmé que son équipe « va tout donner » pour arracher l’une des places qualificatives à la prochaine édition de la Ligue des champions. « Nous allons donner le maximum jusqu’à l’ultime minute de la dernière journée, nous devons être en Ligue des champions pour le club, pour nos supporters », a indiqué le joueur algérien lundi soir à la presse, à l’issue du match gagné à domicile face au FC Grenade (4-0), en clôture de la 33e journée. Feghouli, auteur d’un match plein face à la formation andalouse, a marqué son cinquième but de la saison, ce qui lui a valu le titre d’homme du match décerné par les supporters de Valence. « Les années précédentes, nous avons vu que tout est possible jusqu’à la dernière journée, je pense que cette année sera pareille. Des équipes jouent pour se maintenir, d’autres jouent pour la Ligue des champions, la Liga est l’une des meilleures championnats du monde et le final sera très dur », a-t-il ajouté.

Publié dans Sports
Page 1 sur 5