Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 30 mai 2015

Pour fêter le centième anniversaire de sa création, l’Union internationale des télécommunications a édité son « ICT Fact Book » pour l’année, dans lequel il ressort un nombre d’abonnements au réseau de téléphonie mobile de 7 milliards, alors qu’en 2000, il était de 738 millions d’abonnés.


Pour sa part, le nombre d’internautes s’est établi, lui, à 3,2 milliards dans le monde, dont 2 milliards rien que dans les pays en développement.

Publié dans Der

Des jugements allant de la relaxe à la peine capitale (par contumace) ont été prononcés, avant-hier tard dans la soirée, par le tribunal criminel d’Alger dans une affaire de terrorisme remontant à l’année 2012 et impliquant 34 individus. Ces derniers étaient poursuivis pour formation d’un groupe terroriste, rapts, assassinats et pose de bombes dans la région centre du pays.
Selon l’APS, les accusés Rahib Abdelghani, Medar Lokman, Benari Abderahmane, Mahmoudi Ahcène, Nedjar Ahmed, Karmous Brahim, Khalef Amine, Tayeb Fateh, Djouahra Abdelmadjid, Djouahra Rabah, Djouahra Ahmed, Djouahra Youcef, Larbi Moussa, Medjadj Mohamed, Slimani Ameur et Gouri Abdelmalek (impliqué dans l’affaire Gourdel) ont été condamnés, par contumace, à la peine capitale. Les deux principaux accusés, Hamadane Mohamed et Haddad Fodil (en détention), ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité pour homicide volontaire avec préméditation, rapts, pose d’engins explosifs sur la voie publique et vol à main armée.
D’autre part, les dénommés Tayeb Hamid et Salim Ghiles ont été condamnés respectivement à 20 et 15 ans de prison ferme, alors que des peines de prison allant de 18 mois à 5 ans ont été infligées à huit autres accusés. Le reste des prévenus dans cette affaire ont bénéficié d’une relaxe ou de l’extinction de l’instance publique.
Les faits pour lesquels les prévenus ont été poursuivis remontent au 29 septembre 2012 après l’arrestation, à Tizi Ouzou, du terroriste recherché, Hamdane Mohamed allias Abdelqahar Abou Naim. Le terroriste activait dans les régions de Boghni et Draâ El Mizan au sein de la katiba El Farouq relevant du groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) connu actuellement sous l’appellation Al qaida au Maghreb islamique (Aqmi).
C’est sur la base des aveux du terroriste que le réseau a été démantelé. Il avait reconnu avoir participé à plusieurs attentats dont une opération menée en 2008 contre l’homme d’affaire Tahkout et l’assassinat d’un policier en 2009 à Ait Ouahab dans la commune de Ait Toudert. Le terroriste a également avoué avoir participé à une attaque contre un véhicule de transport de voyageurs qui a coûté la vie à ses sept passagers.
Il a parlé, en outre, de son implication dans des enlèvements, suivis de demandes de rançon dont la valeur se situait entre 140 et 200 millions de centimes. 

Publié dans Der

Le Premier ministre de la République socialiste du Vietnam, Nguyên Tan Dung, effectuera à partir d’aujourd’hui une visite officielle de trois jours en Algérie à l’invitation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, indiquent, hier, les services du Premier ministre dans un communiqué. Cette visite sera l’occasion pour le Premier ministre et son hôte de « procéder à une évaluation globale des relations bilatérales », souligne la même source, affirmant qu’elle vient également « conforter les relations traditionnelles d’amitié et de fraternité liant les deux pays ». Les deux parties « examineront les voies et moyens susceptibles de consolider davantage les relations bilatérales dans le domaine économique en dynamisant le mécanisme de mise en œuvre des projets initiés », ajoute le communiqué.

Publié dans Der

Quatorze contrebandiers ont été arrêtés et cinq véhicules tout-terrain saisis par des détachements de l’Armée nationale populaire vendredi au sud du pays, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, des détachements relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset, de Bordj Badji Mokhtar et d’In Guezam (6e Région militaire) ont arrêté, le 29 mai 2015, 14 contrebandiers et saisi 5 véhicules tout-terrain, 7 détecteurs de métaux, 16,3 g d’or, 5 téléphones portables, un groupe électrogène, 6 marteaux piqueurs et 1 compresseur », précise le communiqué. Au niveau du secteur opérationnel d’El Oued (4e région militaire), un détachement « a saisi 9007 litres de boissons et 1660 litres de carburants », ajoute la même source. Par ailleurs, les éléments des gardes-côtes relevant du secteur opérationnel de Tlemcen (2e région militaire) « ont saisi, lors d’une patrouille près de Bab El Assa, une quantité de 14,5 kg de kif traité », conclut le communiqué.

Publié dans Der

Une forte secousse a été ressentie hier à Tokyo en raison d’un séisme de magnitude 7,8 à 874 kilomètres de la capitale japonaise, dans l’océan Pacifique, selon l’Institut américain de géophysique (USGS). Les bâtiments ont tremblé pendant environ une minute vers 20H30 (11H30 GMT), a constaté un journaliste de l’AFP. Le centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique a estimé que le séisme était de magnitude 8,5, mais qu’il n’y avait pas de risque de tsunamis. L’épicentre se trouvait à 676 kilomètres de profondeur, selon les dernières données de l’USGS. Les deux pistes de l’aéroport de Narita, le principal aéroport international de Tokyo, étaient temporairement fermées afin de permettre des inspections. La circulation du métro de la capitale ainsi que des trains a dû être interrompue. Il s’agit du deuxième séisme à Tokyo au cours de cette semaine. Lundi, un premier séisme avait secoué la région de la capitale sans faire de dégâts ou de victimes. Il avait atteint une magnitude de 5,6 selon l’agence de météorologie japonaise, et de 5,3 selon l’Institut américain de géophysique (USGS). Il n’y avait eu aucun risque de tsunami.

Publié dans Der

Tous les Tunisiens détenus en Libye par un groupe membre de la coalition de milices Fajr Libya ont été libérés, a annoncé hier, le ministère tunisien des Affaires étrangères dans un communiqué. « Tous les Tunisiens qui avaient été détenus en Libye ont été libérés. Le dernier groupe a été libéré aujourd’hui, samedi 30 mai », a indiqué le ministère, selon l’agence TAP. Le consul de Tunisie à Tripoli avait fait état de 172 personnes arrêtées courant mai, cependant les autorités tunisiennes affirment ne jamais avoir été informées du nombre exact de leurs ressortissants détenus. Le ministre des Affaires étrangères, Taieb Baccouche, cité par la même agence, avait annoncé, jeudi, la libération de 30 Tunisiens parmi ceux retenus en Libye, exprimant le souci du département « de voir tous les ressortissants tunisiens libérés dans les plus brefs délais, sans contraintes ni conditions ».

Publié dans Der

Les Chélifiens n’ont rien pu faire devant la volonté des Usmistes qui ont tout fait pour sauver leur saison.

Le championnat a pris fin avant-hier soir avec le déroulement de la dernière journée qui a été fatale pour les deux représentants algériens en coupes africaines cette saison, le MC El Eulma et l’ASO Chlef, qui ont officiellement rétrogradé. Ainsi, la lourde défaite du premier face à l’USM Alger (3-1) et le succès inutile du second contre l’ASM Oran (3-0) ont amené à leur descente, alors que le MCO a pu terminer sur le podium. En se rendant au stade Hamadi, l’ASO Chlef était dans l’obligation de s’imposer contre le champion d’Algérie 2014 pour sauver sa place, mais c’était compter sans l’abnégation des Rouge et Noir, lesquels ont plié le match en 45 minutes grâce à des réalisations de Bellaïli, Bouazza et Koudri. L’ASO Chlef, champion d’Algérie en 2010, quitte la Ligue 1, treize ans après son accession et paye ici une saison calamiteuse des partenaires de Samir Zaoui. De son côté, l’USM Alger a attendu l’ultime journée pour assurer son maintien parmi l’élite et devra se remettre déjà au travail pour mettre de l’ordre dans la maison usmiste avant d’aborder la phase de poules de la Ligue des champions qui débute en juin. Le MC El Eulma, qui n’avait pas son destin entre ses mains, a remporté une victoire inutile contre l’ASM Oran (3-1) grâce notamment à un doublé du meilleur artilleur de Ligue 1 Mobilis, Walid Derrardja. Le MCEE, qualifié pour la phase de poules de Ligue des champions d’Afrique, quitte la Ligue 1 Mobilis, après avoir terminé la saison à la 14e place avec 38 points, mais avec la meilleure attaque du championnat (40 buts). L’instabilité au niveau du staff technique est pour beaucoup dans la saison chaotique des partenaires de Mohamed Ousserir. La fin de saison a été marquée également par l’excellent « finish » du NA Hussein Dey sous la conduite de l’entraîneur Bouzidi, qui a réussi à maintenir son équipe grâce à une précieuse et indispensable victoire contre la JS Saoura (1-0). Lanterne rouge durant la grande partie du championnat, les Sang et Or terminent le championnat à la 9e place en compagnie du RC Arba qui a attendu lui aussi l’ultime épilogue et la réception du MC Alger pour composter son maintien grâce notamment à un nouveau but de Derfalou.
Dans le haut du tableau, le MO Béjaïa prend la seconde place grâce à son succès en déplacement contre la lanterne rouge, l’USM Bel Abbès (3-1), et assure du même coup une participation historique à la Ligue des champions, l’an prochain, au cours d’une saison fantastique marquée également par une victoire en finale de la Coupe d’Algérie. De son côté, le MC Oran, habitué ces dernières années à jouer pour le maintien, a réalisé une bonne saison grâce notamment à l’ancien sélectionneur Jean Michel Cavalli qui a conduit les Hamraoua à la troisième place au classement. Les Oranais ont terminé la saison en apothéose en battant le champion d’Algérie en titre, l’ES Setif (2-1). Vingt cinq buts ont été inscrits lors de cette dernière journée du championnat.
Ainsi, la cinquième édition du championnat professionnel de Ligue 1, clôturée vendredi par la consécration de l’ES Sétif, a marqué les esprits tellement elle était inédite et pleine de rebondissements, aussi bien en tête qu’en bas du classement. En effet, bien malin celui qui était capable de pronostiquer l’issue des débats, en ce sens que chaque étape consommée apportait son lot de surprises, rendant encore passionnant le restant des journées.n

Publié dans Sports

Mounir Zeghdoud, qui a drivé avec Hadj Adlène et Mahieddine Meftah l’USM Alger lors des deux derniers matches du championnat, a estimé que les changements fréquents de l’équipe type des Rouge et Noir sont derrière la saison difficile de leur équipe qui a patienté jusqu’à la dernière journée de la Ligue 1 pour assurer son maintien après une année de son titre de champion. « Au vu des moyens énormes dont dispose l’USMA sur tous les plans, l’équipe devait plutôt jouer la carte du titre et non pas le maintien. Les changements fréquents dans le onze de départ sont la principale cause de cet échec », a déclaré Zeghdoud à l’issue de la victoire à domicile face à l’ASO Chlef (3-1) vendredi pour le compte de la 30e et dernière journée du championnat. Zeghdoud, jusque-là entraîneur de l’équipe espoirs qui vient d’être sacrée championne d’Algérie de sa catégorie pour la troisième fois de suite, et ses deux anciens partenaires à l’USMA ont été appelés à la rescousse avant deux journées de la clôture des débats après le limogeage de l’ex-staff technique que dirigeait l’Allemand Otto Pfister. « Nous n’avions pas eu à faire un travail particulier à deux journées de la fin du championnat, raison pour laquelle nous avions axé sur le plan psychologique.
Nous avions mis les joueurs devant leurs responsabilités, et ces derniers ont fini par bien réagir », s’est félicité l’ancien défenseur central des Verts.

Publié dans Sports

L’attaquant du MCE Eulma, Walid Derrardja, meilleur buteur du championnat professionnel de Ligue 1 de football 2014-2015 avec 16 réalisations, n’a pas égalé le nombre de buts de son prédécesseur, le Camerounais Albert Ebossé (17 buts), mais a fait mieux que Mustapha Djallit (MC Alger), meilleur marqueur de la saison 2012-2013 avec 14 buts. Derrardja (24 ans) boucle la saison avec un doublé face à l’ASM Oran (3-0), insuffisant pour permettre à son équipe d’assurer le maintien parmi l’élite. Son poursuivant direct au classement des buteurs, Hamza Boulemdaïs, vainqueur avec le CS Constantine de la JS Kabylie (3-1), s’est offert également un doublé et porte son total à 14 buts. La révélation de la saison, le jeune attaquant du RC Arba, Oussama Darfalou, auteur de l’un des deux buts marqués face au MC Alger (2-1), a conforté sa 3e place au classement. Le trio de tête est suivi par le duo Antar Djemaouni (ASM Oran) et le défenseur buteur, Ali Rial (JS Kabylie) qui comptent chacun 10 réalisations.

Publié dans Sports

Juste après sa réélection à 79 ans vendredi pour un mandat de quatre ans, Blatter a livré une interview à la RTS (télé suisse) où il dégaine à tout-va. Le Suisse, président depuis 1998, se dit d’abord « choqué » par les accusations de Loretta Lynch, la ministre de la Justice des Etats-Unis, envers la Fifa, ébranlée cette semaine par une tempête judiciaire.
Celui qui est entré à la Fifa il y a 40 ans ne digère pas le coup de filet dans un hôtel de luxe de Zurich (sept responsables de la Fifa arrêtés) à deux jours du congrès électif de son instance.
« Il y a des signes qui ne trompent pas : les Américains étaient candidats à la Coupe du monde de 2022 et ils ont perdu. (…) Si les Américains ont à faire avec des délits d’argent ou de droit commun qui concernent des citoyens nord ou sud-américains, qu’ils les arrêtent là-bas, mais pas à Zurich alors qu’il y a un congrès. »
Et de lancer : « N’oublions pas qu’ils (les Etats-Unis) sont le sponsor numéro un du royaume hachémite, donc de mon adversaire (battu, le prince jordanien Ali bin Al Hussein, ndlr), cette affaire ne sent pas bon. »
En tout cas, la justice américaine n’entend pas s’arrêter là. « Je suis plutôt confiant dans le fait qu’il va y avoir une nouvelle vague d’inculpations », a confié au New York Times le patron de la cellule enquêtes criminelles du fisc américain, l’IRS, Richard Weber, selon qui « il y a d’autres personnes et d’autres sociétés impliquées dans des actes criminels ». Enfin, Blatter n’oublie pas non plus l’attitude des médias anglais, avec des titres hostiles à son égard (« Tu as tué le football », par exemple), alors que « les Anglais étaient candidats à la Coupe du monde 2018 et (qu’)ils ont perdu ». Joseph Blatter a également dénoncé une « haine, venue non pas seulement d’une personne à l’UEFA, mais d’une organisation, l’UEFA, « qui n’a pas compris qu’en (1998) je suis devenu président ». Interrogé sur Michel Platini, président de l’UEFA qui lui avait demandé en personne de démissionner, Blatter répond : « Je pardonne à tout le monde, mais je n’oublie pas ». A propos des relations futures avec l’UEFA, Blatter expose : « Nous ne pouvons pas vivre sans l’UEFA et l’UEFA ne peut vivre sans nous ».

« Affecté » mais « toujours l’homme de la situation »
« J’ai été affecté par ce qui s’est passé (le scandale de corruption et les coups de filets de la justice visant son instance, ndlr) et j’ai été touché par les attaques (personnelles contre lui, ndlr) », a admis le Suisse de 79 ans hier devant un auditorium de son instance rempli à ras bord par la presse internationale. Mais quand un journaliste lui a demandé s’il ne devrait pas démissionner, Blatter a oublié la fatigue de la semaine pour redevenir combattif: « Non. Pourquoi je réponds non ? C’est facile, vous avez vu le résultat de l’élection, il y a eu 133 voix pour moi (contre 73 à son challenger le Prince Ali, qui s’est retiré avant le second tour, ndlr) je suis toujours l’homme de la situation, l’homme pour régler les problèmes ». Et d’user de sa métaphore marine favorite, apparue en 2011 lors de sa précédente réélection: « J’assume, et je promets que dans les semaines prochaines nous travaillerons pour remettre le bateau (la Fifa) dans des eaux moins perturbées, dans une situation calme et réjouissante ».

Publié dans Sports
Page 1 sur 6