Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mercredi, 17 juin 2015

En proie à une double crise sécuritaire et économique, l’Union européenne va accorder à la Tunisie un financement de 23 millions d’euros destiné à soutenir ce pays dans sa lutte antiterroriste, mais également 10 millions d’euros pour soutenir ses PME.

L’armée américaine a mené une frappe dans la nuit de samedi à dimanche contre une cible terroriste liée à Al-Qaïda en Libye. Selon le gouvernement libyen, reconnu par la communauté internationale, cette frappe aérienne visait le chef terroriste Mokhtar Belmokhtar. Il aurait été tué dans l’opération. Cette annonce, la presse internationale en a fait sa Une. Une des têtes pensantes de la nébuleuse terroriste aurait été ainsi éliminée, mais ses tentacules sont encore là, infestant la sous-région magrébine. Et il semble qu’il y ait beaucoup à faire pour s’en débarrasser, à jamais. Cela ne peut être cependant possible que si toute la communauté internationale apporte sa contribution à la lutte antiterroriste, dans la sous-région. Pour l’instant, de nombreux pays font montre de solidarité avec des pays en proie avec le terrorisme, comme le sont la Tunisie et la Libye, aujourd’hui. L’Union européenne semble en donner l’exemple. En effet, elle va accorder à la Tunisie un financement de 23 millions d’euros destiné à soutenir ce pays sur le plan sécuritaire. Elle s’y est engagée par la voix de son directeur général chargé de la politique de voisinage et de négociations d’élargissement de la Commission européenne, Christian Danielsson. 23 millions d’euros, ce n’est pas rien, pour un pays en difficulté économique et politique. Aujourd’hui, l’UE et la Tunisie se sont engagées dans un dialogue serein et fructueux, dont les principaux volets portent sur la lutte contre le terrorisme et la prévention contre les dangers des frontières et les organisations menaçant la sécurité de la Tunisie. L’UE sait que la porosité des frontières ne sert plus personne et que la sécurité des pays du voisinage de l’Union est celle des pays européens. La Tunisie n’a pas connu de désescalade dans la violence depuis plus deux ans. Des attaques terroristes sporadiques sont menées par des groupes djihadistes retranchés dans les zones montagneuses du pays, près de la frontière algérienne. Toutefois, l’Union européenne ne perd pas de vue les questions d’ordre économique, comme le souligne Danielsson qui indique que les Etats de l’Union vont soutenir les entreprises économiques tunisiennes dans le but de leur permettre de s’adapter à l’accord de libre-échange qui entrera bientôt en vigueur, et de concurrencer, ainsi, les entreprises européennes. Il explique : « Les entreprises tunisiennes doivent être au diapason des mutations économiques pour pouvoir faire face à la concurrence mondiale » explique-t-il Il révèle dans ce cadre qu’un accord entre la Tunisie et l’Union européenne a été signé, il y a quelques jours, pour soutenir 475 petites et moyennes entreprises, actives dans le domaine des services, pour un montant de 10 millions d’euros. L’Union européenne avait déjà annoncé avoir accordé à la Tunisie 169 millions d’euros dans le cadre de l’Instrument européen pour le voisinage (IEV). Ce montant est réparti comme suit : appui à la relance économique (100 millions d’euros), réforme de la justice (15 millions d’euros), renforcement du secteur des médias audiovisuels(10 millions d’euros), promotion de l’égalité homme-femme (7 millions d’euros), développement des quartiers populaires (28 millions d’euros), gestion des frontières et la protection internationale des migrants (3 millions d’euros), appui à l’Accord d’association (6 millions d’euros). L’UE a également souligné que la transition politique tunisienne a connu en 2014 des « avancées considérables » et réaffirmé son engagement à soutenir l’agenda de réformes du nouveau gouvernement, relatives à la consolidation de la démocratie, au développement socioéconomique et à la sécurité. La politique européenne de voisinage vise à renforcer la prospérité, la stabilité et la sécurité du voisinage de l’Europe afin d’éviter l’apparition de grandes lignes de fracture entre l’Union européenne élargie et ses voisins directs. Elle est destinée à aider les voisins orientaux et méridionaux de l’UE, en plus de la Russie. 

Publié dans Der

Le centre hospitalo-universitaire (CHU) Khellil Amrane de Béjaïa devra accueillir, d’ici la prochaine rentrée sociale, une quarantaine de spécialistes, toutes disciplines confondues, a indiqué son directeur général, le Pr Danoune Abdelmalek, lors de sa dernière intervention sur les ondes de la radio Soummam. Ces nouvelles recrues, a-t-il ajouté, devront permettre au CHU de Béjaïa de renforcer ses moyens humains, notamment en matière de personnel médical. Ainsi, le nombre de services hospitaliers passera de 23 à 25, et ce, à partir du mois de septembre prochain. Néanmoins, le premier responsable du CHU Khellil Amrane reconnaît le manque flagrant de structures devant abriter les nouveaux services. « L’infrastructure actuelle est très exiguë pour contenir l’ensemble des services que nous comptons ouvrir, mais nous sommes en train de réfléchir comment trouver une solution à même de permettre à tous les services de travailler en collaboration, en attendant la réalisation du nouveau CHU », a-t-il affirmé. Qu’en est-il justement de ce projet structurant ? Le Pr Danoune expliquera que le ministère de l’Agriculture, auquel appartient l’assiette foncière devant abriter le nouveau CHU de Béjaïa, a envoyé une correspondance demandant d’expliquer le choix du site de Djebira, longeant la RN-9, dans la commune de Boukhelifa. « Chose que nous avons déjà faite », a-t-il souligné, précisant qu’il faudra attendre la décision qui sera prise lors de la prochaine réunion interministérielle que présidera le Premier ministre. Cela dit, le retard que connaît ce projet risque de se prolonger davantage au grand dam de la population béjaouie.

Publié dans Der

Deux individus spécialisés dans le vol de véhicules viennent d’être arrêtés par les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) de la gendarmerie de Boumerdès.
Ces derniers, qui mettaient en application leurs méfaits sur l’autoroute Est-Ouest entre Boumerdès et Alger, agressaient les automobilistes durant la nuit avant de les délester de leurs véhicules. Ces actes ont été signalés par les victimes aux éléments de la brigade de la gendarmerie de Khemis El -Khechna où pas moins de 3 véhicules de tourisme ont été volés durant les mois de mars et avril derniers - voiture de type IBIZA et 2 autres de marque Symbol. L’enquête minutieusement menée par les éléments de la BRI en collaboration avec les victimes d’où l’utilisation de la photo-robot, le renseignement et la filature qui ont permis dans un premier temps d’arrêter le nommé B. Mourad en date du 15 juin dernier au niveau de la ville de Boumerdès, et ce, après lui avoir tendu une souricière, a précisé un communiqué de la gendarmerie. L’accusé, âgé de 34 ans, a été reconnu sans hésitation par les victimes. Interrogé, l’inculpé a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a dénoncé son complice, lequel, à son tour, a été arrêté dans les mêmes circonstances, a ajouté le même communiqué.
Il s’agit d’un certain Mohamed qui a été appréhendé dans un café du littoral de la ville de Boumerdès. Ce dernier a été également reconnu par ses victimes. Présentés devant le procureur près le tribunal de Rouiba, ils ont été placés sous mandat de dépôt et écroués à la Maison d’arrêt de Tidjelabine pour les chefs d’inculpation de constitution de bande de malfaiteurs, menace de mort avec arme et vols de nuit répétés. L’enquête se poursuit toujours pour retrouver les 3 véhicules volés.

Publié dans Der

Sept immigrants clandestins de différentes nationalités africaines ont été appréhendés et plus de 7 000 litres de carburant ont été saisis hier par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) dans le sud et l’ouest du pays, a indiqué le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Bordj Badji Mokhtar (6eRégion militaire) a saisi, le 16 juin 2015, une quantité de 9,76 tonnes de denrées alimentaires, 800 litres de carburant, 4 détecteurs de métaux, 45 couvertures et 8 téléphones portables ». Un détachement relevant du secteur opérationnel de Djanet (4e Région militaire) a appréhendé, pour sa part, et dans la même journée, « sept immigrants clandestins de différentes nationalités africaines et saisi un véhicule tout-terrain ». Par ailleurs, les éléments des Gardes-côtes de Bab El Assa relevant du secteur opérationnel de Tlemcen (2e Région militaire) ont saisi « une quantité de carburant estimée à 6 330 litres destinée à la contrebande ».

Publié dans Der

La date limite pour le passage de la télévision analogique à la télévision numérique de terre (TNT) est fixée pour mercredi à minuit en Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie centrale, a indiqué l’Union internationale des Télécommunications (UIT) dans un communiqué. Le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique de terre s’effectuera aussi mercredi à minuit, a ajouté la même source. Le secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao, a souligné qu’« un total de 119 pays seront concernés par le passage de la radiodiffusion télévisuelle analogique à la radiodiffusion télévisuelle numérique ». Il a relevé que ce processus, qui a débuté en juin 2006, « a entièrement modifié notre façon de regarder la télévision et d’interagir avec elle et a ouvert la voie à des innovations et à de nouveaux progrès dans le secteur de la radiodiffusion ».

Publié dans Der

A l’instar de tous les musulmans du monde, les Algériens accueillent le mois sacré du Ramadhan. Ooredoo profite de cette occasion pour présenter ses vœux les plus sincères et les plus chaleureux au peuple algérien. Dans son message de vœux, le directeur général de Ooredoo, M. Joseph Ged, a déclaré : « Je saisis l’occasion du mois sacré, pour présenter en mon nom et au nom de tous les employés de Ooredoo nos vœux les plus sincères de santé et de bonheur pour ce Ramadan, que nous vous souhaitons empli de joie, de solidarité et de piété.» En tant qu’entreprise citoyenne, Ooredoo marquera ce mois sacré à travers de nombreuses initiatives caritatives avec notre partenaire le Croissant-Rouge algérien, ainsi que des offres commerciales inédites au profit de ses clients. Ooredoo célèbre le Ramadan sous le signe du partage et de la solidarité, confirmant son statut d’entreprise citoyenne et algérienne, toujours plus proche de la société.

Publié dans Der

Le patron de la FAF souhaite que les Verts assurent la qualification pour préparer les éliminatoires du Mondial-2018 en Russie.

Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a avoué dans une déclaration en marge de la réunion du bureau fédéral qu’il souhaitait que la sélection nationale se qualifie le plus tôt possible pour la phase finale de la CAN-2017. En effet, le patron de la fédération estime qu’il faudra se donner à fond pour tenter de prendre le ticket de la qualification dès la quatrième journée des éliminatoires pour éviter toute mauvaise surprise. Il souhaite donc faire mieux que lors de la précédente campagne de qualification pour la CAN-2015 quand l’EN s’était assurée la qualification lors de la cinquième journée. En fait, Raouraoua pense aussi aux éliminatoires du Mondial de Russie et souhaite jouer les deux derniers matches de qualification à la CAN plus à l’aise, pour ensuite mettre à profit ces deux rencontres pour voir à l’œuvre quelques éléments qu’il pourrait utiliser lors de ces éliminatoires du Mondial. Ce qui veut dire que ces matches serviraient de préparation à la phase finale de la CAN et aux éliminatoires du Mondial. A noter que la qualification à la Coupe du monde 2018 de Russie est un des objectifs que s’est assigné le bureau fédéral et qui est imposé au sélectionneur national, Gourcuff, et l’équipe devra de ce fait se donner à fond pour le réussir. Le président de la FAF serait même prêt à faire une entorse à la règle en accordant une prime spéciale pour le match face à l’Ethiopie, et ce, pour s’assurer la qualification, d’autant plus qu’il sait que ce match qui se jouera à Addis-Abeba sera difficile avec un adversaire quelque peu coriace et des conditions météorologiques défavorables. L’essentiel est d’arriver à l’objectif assigné, qui est de se qualifier le plus tôt possible. Par ailleurs et pour ce qui est des matches amicaux qui seront programmés pour permettre à la sélection de préparer les prochains rendez-vous internationaux, on apprend que les dates de ces matches seront connues après le 25 juillet.

Publié dans Sports

L’ancien international algérien, Karim Matmour, s’est engagé pour deux ans avec le club koweïtien d’Al Arabi, a indiqué mardi le vice-champion du Koweït de première division de football. Selon la presse locale, l’ancien milieu offensif des Verts toucherait 700 000 dollars pour chaque saison. Matmour, qui évoluait la saison dernière à Kaiserslautern, en championnat d’Allemagne de deuxième division, s’est déclaré heureux d’avoir opté pour Al Arabi, malgré les nombreuses offres d’autres équipes européennes et de pays du Golfe. « Je suis ravi d’avoir signé pour Al Arabi. J’espère être à la hauteur des attentes des responsables et des supporters du club », a déclaré Matmour sur le compte twitter d’Al Arabi. Agé de 30 ans, Matmour a évolué dans plusieurs clubs européens en France et en Allemagne, où il a fait l’essentiel de sa carrière. Il a débuté à Vauban, ensuite à Strasbourg, avant de rallier la Bundesliga. Il a défendu les couleurs de Fribourg (2004-2008), Münchengladbach (2008-2011), Entracht Francfort (2011-2013) et Kaiserslautern (2013-2015). En sélection d’Algérie, Matmour a été convoqué à 30 reprises et inscrit deux buts dont un contre la Côte d’Ivoire (3-2 ap) en quarts de finale de la CAN-2010 en Angola. Matmour avait pris part avec les Verts à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Il a pris sa retraite internationale en mai 2012 pour se concentrer sur son club, l’Entracht Francfort, tout juste promu en première division.

Publié dans Sports

Un trio d’arbitres gambiens a été désigné par la Confédération africaine de football (CAF) pour officier le match ES Sétif - USM Alger, le 27 juin, au stade 8-Mai-1945 de Sétif, pour le compte de la première journée de la phase de poules de la Ligue africaine des champions de football. Le directeur de jeu Bakary Papa Gassama sera assisté de ses compatriotes Dickory Jawo (premier juge assistant) et Sulayman Sosseh (deuxième juge assistant), au moment où Shérif Nijie fera office de 4e arbitre. Outre ce trio, la commission d’arbitrage de la CAF a désigné l’Egyptien Issam Eddine Abdelfattah Abdelhamid en tant que commissaire du match, et le Malien Dramane Dante comme «superviseur», tandis que le Marocain Mohamed Guessous sera le «coordinateur général». Outre l’ESS et l’USMA, l’Algérie compte un 3e représentant dans cette Ligue des champions 2015 de football, le MC El Eulma, malgré sa relégation en Ligue 2 à l’issue de l’exercice écoulé.

Publié dans Sports

Le défenseur international, Hocine Benayada, a signé un contrat de deux ans au profit de l’USM Alger, a annoncé mardi le club algérois évoluant en Ligue 1 Mobilis de football. L’ancien sociétaire de l’ASM Oran, âgé de 23 ans, a été sélectionné pour la première fois chez les Verts à l’occasion du match face aux Seychelles (4-0) disputé samedi à Blida pour le compte de la première journée (groupe J) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations de 2017 (CAN-2017). C’est la 3e recrue estivale usmiste, après l’arrivée des portiers Samuel Atrous (RC Lens) et Ismail Mansouri, revenu d’un prêt au MO Béjaïa. L’USM Alger est en stage à Casablanca (Maroc) pour préparer la Ligue africaine des champions. Les Rouge et Noir entameront la compétition continentale par un déplacement le 27 juin à Sétif pour affronter l’ESS, tenant du titre.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7