Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : jeudi, 04 juin 2015

Le mois de jeûne de cette année sera-t-il différent de ceux qui l’ont précédé ? L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) a assuré hier dans une conférence de presse à Alger qu’il n’y aura pas de hausse des prix des légumes et des fruits, alors qu’une augmentation dans les prix, à l’approche de ce mois, est devenue comme une sorte de « coutume » annuelle à laquelle les consommateurs s’y sont habitués.
« Il n’y a aucune raison qui justifierait une hausse des prix. Nous sommes dans une période où les légumes et les fruits de saison sont disponibles et en grandes quantités. Même les viandes. Maintenant, il se peut que le premier jour, on remarquera une hausse dans les prix quand la demande sera très forte. C’est le cas généralement le premier jour de Ramadan. Les consommateurs se précipitent d’une façon anormale sur les marchés. On les invite donc à une modération dans leurs achats s’ils veulent éviter une éventuelle hausse des prix », a-t-il expliqué, soulignant que le manque de marchés de proximité est l’un des facteurs de la hausse des prix.
Il dira à ce sujet que des centaines de marchés et des milliers de locaux commerciaux sont fermés pour des raisons inconnues, alors qu’ils peuvent fournir des milliers de postes d’emploi et surtout faire barrage à l’informel, qui sera certainement renforcé, selon lui, à la veille du mois de jeûne.
« On ferme des marchés comme ceux d’El Khroub et d’El Harrach, qui sont réglementés, et on laisse le marché Semar, qui est informel, activer. La location d’un local à Semar est de 200 000 DA minimum, alors qu’au marché d’El Harrach, le tarif est de 15 000 DA ! », a-t-il affirmé. Chose que le premier responsable des commerçants du marché d’El Harrach, M. Saâd, a confirmé, signalant au passage que les locaux de ce marché sont exploités illicitement la nuit par les commerçants de Semar pour stocker leurs marchandises. « 70% des commerçants de Semar louent des locaux dans ce marché, mais ne les utilisent pas, préférant rester à Semar. L’APC devrait résilier leurs contrats ou les obliger à ouvrir leurs commerces ici, mais, elle ne fait rien. La réglementation dit pourtant que si au bout de trois mois après la signature des contrats de location, les locaux ne sont pas mis en exploitation, il y a résiliation des contrats.
Cela fait trois ans que ces contrats ont été signés… », a-t-il confié. Le porte-parole de l’UGCAA a estimé que si les commerçants de Semar préfèrent payer plus de 200 000 DA pour exercer dans ce marché au lieu de celui d’El Harrach, c’est parce que ce dernier est contrôlé, alors que l’autre ne l’est pas. « Ainsi, ces commerçants peuvent écouler les marchandises qu’ils veulent et fixer les prix qu’ils veulent. Sinon, comment expliquer le fait qu’ils préfèrent louer à 200 000 DA au minimum qu’à 15 000 DA/mois ! », a-t-il fait remarquer.
Il précisera au sujet de la location que les commerçants augmentent les prix des produits alimentaires pour pouvoir payer le montant. Ce qui signifie que c’est le consommateur qui paie le prix de leurs ambitions. 

Publié dans Der

L’une des plus grandes compétitions de sports extrêmes au monde après les XGames et les Gravity Games a installé hier officiellement ses quartiers sur l’esplanade Riadh El-Feth. Au menu du Festival international des sports extrêmes (FISE), FMX, BMX, VTT (engins à deux roues), roller… dans des spectacles d’acrobatie assurés par 200 concurrents issus de 14 pays différents, parmi lesquels 24 riders marocains et tunisiens et 150 riders algériens.
En marge d’un point de presse animé à l’occasion, les organisateurs de cet événement ont promis « un moment historique et unique pour les spectateurs passionnés de sports mécaniques et de haute voltige », avec pour l’ouverture une soirée motocross. Ils estiment également que le FISE « réunira 150 000 spectateurs à Alger ». Le festival, qui durera jusqu’au 6 juin, connaîtra aujourd’hui la phase des qualifications dans 6 disciplines et les candidats qualifiés disputeront les finales « amateurs » le lendemain avant de recevoir des prix lors d’une cérémonie prévue spécialement à cet effet à partir de 16h00.
« Les 3 premiers dans chaque discipline (BMX, Roller, Skate-Board) recevront du matériel sportif comme cadeau. Il s’agit de vélos, de skate-boards et de rollers professionnels », selon les organisateurs. Le spectacle sera aussi musical vu que les différentes épreuves de skate-board, roller et BMX seront accompagnés par des thèmes musicaux du DJ Cut-Killer, au moment où le rappeur Lil Jon animera un concert gratuit, demain vendredi, entre 22h30 et 00h30. Les sports extrêmes sont devenus très populaires depuis quelques années et partout à travers le monde. Certains grands événements, comme les championnats du monde ou les championnats d’Europe drainent des centaines de milliers de fans. 

Publié dans Der

Un adolescent de 17 ans a tenté de mettre fin à ses jours hier matin en se jetant sur un câble de caténaire du haut d’une passerelle au niveau de la gare ferroviaire du Caroubier. « Il a été brûlé au deuxième degré et il est toujours en vie », nous a affirmé le colonel Achour, sous-directeur de la communication à la Protection civile, joint par téléphone.
L’incident a eu lieu vers 7h30 alors que le train électrique s’apprêtait à quitter son arrêt. Deux grandes explosions ont été entendues quelques secondes après. Une grande panique s’est emparée des voyageurs, qui ne comprenaient pas ce qui se passait.

Publié dans Der


Les gardes côtes de la wilaya d’Annaba ont déjoué deux tentatives d’émigration clandestine et intercepté vingt personnes, dont une femme, au cours des deux derniers jours, a appris l’APS, hier, auprès du groupement territorial de ce corps. Au cours d’une première opération menée dans la nuit de lundi à mardi, dix personnes ont été arrêtées, parmi lesquelles une femme, à quelque 13 miles au nord-est de Ras Hamra, à bord d’une embarcation de fortune, avant l’interception, la nuit suivante, de 10 autres personnes à 16 miles au nord de la plage d’Oued Oued Begrat, au large de Seraïdi, a précisé la même source, ajoutant que les interceptions ont été effectuées lors de patrouilles de routine.
Les vingt harraga arrêtés, âgés entre 18 et 33 ans, originaires des wilayas de Constantine, de Souk Ahras, d’Annaba et de Skikda, avaient embarqué à Oued Begrat et à Sidi-Salem pour tenter de traverser la Méditerranée.
Pas moins de quatre tentatives successives d’émigration clandestine ont été déjouées depuis le début du mois en cours, donnant lieu à l’arrestation de 48 personnes, dont une femme, et à la saisie de quatre embarcations de fabrication artisanales, selon la même source qui a rappelé que depuis le début de 2015, ce sont 70 personnes, en tout, qui ont été interceptées à d’Annaba au cours de tentatives de traversées de la Méditerranée.

Publié dans Der

Le coach des Verts souhaite débuter la préparation proprement dite cette semaine, en travaillant avec un groupe au complet et qui sera concerné par le match face aux Seychelles.

Le sélectionneur national Christian Gourcuff entend entrer dans le vif du sujet à partir de la semaine prochaine pour préparer du mieux qu’il, le peut le premier match comptant pour les éliminatoires de la CAN-2017 face aux Seychelles, le 13 juin.
En effet, le coach devrait d’abord dégraisser l’effectif en éliminant quelques joueurs locaux qui ne pourraient pas être retenus pour ce premier match.
Il devait prendre sa décision hier soir en choisissant d’abord un axial parmi ceux qui ont été convoqués pour remplacer Rafik Hallich, blessé. Ça se jouera entre Cherfaoui du CRB et Benayada de l’ASMO.
Il devra aussi faire un autre choix parmi les éléments jouant dans les couloirs droit et gauche entre Bedbouda de l’USMA, Ziti de la JSK et Hachoud du MCA.
Par ailleurs, il a déjà décidé en commun accord avec le staff médical de ne pas faire appel au latéral gauche de Torino, Mesbah, qui souffre d’une blessure et qu’il préfère laisser au repos. Il devra choisir Zeffane du FC Lyon comme doublure de Ghoulam dans ce poste, sachant qu’il souhaite avoir des doublures pour tous les postes.
Sur un autre plan, on apprend que le coach des Verts devrait débuter à visionner les vidéos concernant le prochain adversaire, les Seychelles, la semaine prochaine, pour ensuite prendre les dispositions qu’il faut quant au groupe sur lequel il comptera pour ce match.
Aussi, il devait se réunir avec le président de la FAF hier soir pour aborder un certain nombre de points, notamment l’ordre des matches amicaux que la sélection jouera, de même que le choix de la domiciliation du match face aux Seychelles entre le 5-Juillet et Tchaker, où la sélection avait pour habitude de jouer. Aussi, il devait aussi choisir le lieu du prochain stage qui précédera le match face au Lesotho entre les deux villes sud-africaines Johannesburg et Pretoria. 

Publié dans Sports

L’entraîneur du MC Alger (Ligue 1 algérienne de football), Artur Jorge, et son adjoint brésilien Valdo vont prolonger leur contrat en vue de la saison prochaine, a appris l’APS mardi auprès du président du club de la capitale, Abdelkrim Raïssi.
« Les deux responsables de la barre technique m’ont donné leur accord pour diriger le staff technique du MC Alger avec pour objectif de jouer les premiers rôles lors de la saison 2015-2016 », a déclaré à l’APS Abdelkrim Raïssi. L’entraîneur du MC Alger, Artur Jorge, et son adjoint brésilien Valdo vont rejoindre leur pays, avant de reprendre les entraînements prévus fin juin, date de signature de leur contrat avec le club, a précisé la même source. Par ailleurs, le premier responsable du club de la capitale a également annoncé que le stage d’intersaison devrait avoir lieu en Pologne ou au Portugal. Artur Jorge et Valdo avaient atterri au MCA en novembre dernier pour un contrat de six mois renouvelable, en remplacement de Boualem Charef, limogé, alors que le doyen traversait une crise de résultats qui l’avait relégué à une place de reléguable. Artur Jorge, ancien entraîneur du FC Porto et du Paris SG, a réussi à sauver le MCA de la relégation, au terme d’une saison à mettre aux oubliettes. Le doyen a enregistré lundi l’arrivée de sa première recrue, le défenseur du CS Constantine, Rachid Bouhenna, rejoint mardi par le milieu offensif du RC Arba, Abdelmalek Mokdad. 

Publié dans Sports

Le président de la Ligue professionnelle de football (LFP), Mahfoud Kerbadj, a conseillé, mardi, aux clubs de la Ligue 1 de « revoir leurs dépenses » en matière de recrutement lors de la période des transferts. « Je conseille aux clubs de ne pas trop dépenser dans le recrutement, de s’orienter et de miser sur la formation, unique moyen pour éviter de dépendre des autres », a affirmé le premier responsable de l’instance dirigeante de la compétition.
La période d’enregistrement des licences a été fixée par la LFP du 1er juillet au 31 août. Le coup d’envoi de la Ligue 1 est prévu le samedi 15 août avec le déroulement de la première journée. Le MC Alger et le CR Belouizdad ont ouvert lundi le bal des transferts, en enregistrant leurs premières recrues. « La saison qui vient de s’achever est plus que signifiante, où toutes les équipes avaient le même niveau. Une équipe avec des joueurs moyens pouvait facilement battre une grosse cylindrée, et les exemples sont légion », a-t-il expliqué. Le MO Béjaïa avec un effectif équilibré, où il n’y pas de place pour les « stars », a réussi une saison exemplaire en remportant d’abord une Coupe d’Algérie historique, puis en terminant vice-champion derrière l’ES Sétif. A l’opposée, l’USM Alger, constellée de joueurs vedettes recrutés à coups de millions de dinars, à l’image de Belaïli et Beldjilali, respectivement des deux clubs tunisiens de l’ES Tunis et de l’ES Sahel, n’a dû son salut qu’à la 30e et dernière journée du championnat pour assurer son maintien, à l’issue de sa victoire à domicile face à l’ASO Chlef (3-1). « A quoi bon verser des sommes mirobolantes dans des transferts qui n’auraient pas lieu d’être, je ne vise personne, mais certains clubs devront revenir à la raison », a souligné Kerbadj.

Trois joueurs appelés à saisir la justice
La commission de discipline de la LFP a demandé aux joueurs Oussama Littim, Nacerddine Oussad (USM Blida) et Jonathan Matijas (USM Bel Abbès) de déposer plainte dans les plus brefs délais auprès du procureur de la République quant aux déclarations relatives à d’éventuels arrangements de matches du championnat, a indiqué la Ligue de football professionnel (LFP). Ces trois joueurs avaient affirmé dans la presse spécialisée qu’ils auraient été approchés par des intermédiaires afin de faciliter la tâche de deux équipes adverses dans les matches de championnat. Suite à leurs déclarations, ces trois joueurs avaient été convoqués et auditionnés par la commission de discipline de la LFP que préside Hamid Haddadj. 

Publié dans Sports

Mounir Zeghdoud, qui a terminé la saison sur le banc de l’équipe première de l’USM Alger après avoir drivé les espoirs du club de Ligue 1 algérienne de football depuis le début de saison, a indiqué avoir proposé la promotion de quelques jeunes de l’effectif des moins de 21 ans (U21), vainqueur du titre de champion pour le troisième exercice de suite. « Nous avons une très bonne équipe espoirs comme l’atteste le troisième titre de rang remporté cette saison. J’estime qu’un bon nombre de joueurs de cette équipe méritent d’être promus en équipe première », a déclaré Zeghdoud à l’APS. L’USMA, qui a attendu la 30e et dernière journée du championnat pour assurer son maintien parmi l’élite, a souvent privilégié le recrutement de joueurs dits « vedettes » au détriment des éléments du cru. La direction du club n’a pas dérogé à la règle au cours de l’exercice 2014-2015 et a laissé partir beaucoup de joueurs de la catégorie U21 à l’image d’Oussama Darfalou, devenu troisième meilleur buteur du championnat premier (12 buts) sous les couleurs du RC Arbaâ. «Il ne faut pas commettre les mêmes erreurs. Le potentiel de jeunes dont dispose le club est très important. Il est vrai que l’on ne peut pas promouvoir toute l’équipe espoirs, mais ceux qui ne seront pas appelés à intégrer l’effectif seniors devront être prêtés pour gagner en compétition en vue de les récupérer à l’avenir», a conseillé Zeghdoud, toujours pas fixé sur son avenir et s’il va continuer sur le banc de l’équipe première ou réintégrer son poste avec les U21.

Publié dans Sports

Le MCE Eulma, relégué en Ligue 2 algérienne de football, effectuera un stage en Tunisie en prévsion du match en déplacement face à Al Merreikh du Soudan, entre le 26 et le 28 juin, dans le cadre de la première journée (groupe B) de la Ligue des champions d’Afrique, a appris l’APS mardi auprès de la direction du club. «Nous allons effectuer un stage en Tunisie avant le match face à Al Merreikh, qui constitue un rendez-vous important pour nous », a affirmé le nouveau président du MCEE, Harkat Abderrazak, qui a succédé à Arrès Herrada. Outre Al Marreikh, les Eulmis joueront également aux côtés des deux autres clubs algériens, l’ES Sétif et l’USM Alger, qui s’affronteront le 27 juin à Sétif (22h). « Je suis venu pour gérer cette période transitoire, avec l’objectif de monter une équipe qui représentera dignement les couleurs nationales en Ligue des champions, et tenter de retrouver vite la Ligue 1 », a-t-il ajouté, soulignant que la mission prendra fin le 29 juin lors de l’assemblée générale élective. Appelé à évoquer l’identité du futur entraîneur de l’équipe, après le départ du Français Jules Accorsi, le nouveau responsable du club des Hauts-Plateaux indique que rien n’est encore décidé. « En raison de son âge avancé (78 ans), Accorsi ne reviendra pas à El Eulma. Concernant le futur entraîneur, une décision collégiale sera prise par l’ensemble du conseil d’administration dans les prochains jours », a-t-il expliqué. Le MCEE s’est qualifié pour la phase des poules aux dépens des Tunisiens du CS sfaxien (aller 1-0, retour 0-1, 7-6 aux tab).

 

Publié dans Sports

L’Algérienne Inès Ibbou et son équipière australienne Naikhta Bains se sont inclinées en deux sets (6-3, 7-5) contre l’Espagnole Aliona Bolsova Zadoinov et la Roumaine Elena Babriela Ruse au premier tour du tableau double du tournoi de Roland-Garros, organisé du 31 mai au 6 juin à Paris (France). Une deuxième sortie précoce pour l’Algérienne de 16 ans en l’espace de 24 heures, car déjà éliminée du tableau simple, suite à sa défaite (6-3, 6-2) contre la Russe Anna Kalinskaya (16e mondiale), en match disputé lundi pour le compte du 2e tour de ce Grand Chelem. La championne d’Afrique en titre chez les moins de 18 ans a pourtant réussi un bon début de parcours dans ce tournoi, remportant deux matches dans le tableau des qualifications, respectivement contre l’Italienne Ludmilla Samsonova et la Roumaine Patricia Bejenaru sur le même score (2-0), pour atteindre le tableau final. Au premier tour du tableau final, Ibbou a croisé la Japonaise Chihiro Muramatsu, face à laquelle elle s’est qualifiée (2-1), avant de s’incliner au tour suivant face à la Russe Anna Kalinskaya. L’Algérienne (16 ans), auteure dernièrement d’une formidable ascension, de la 152e à la 43e place au classement mondial, a néanmoins perdu deux places dans le dernier ranking publié lundi par la Fédération internationale de tennis (ITF) et se retrouve donc 45e.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6