Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 29 septembre 2015

Lafarge Algérie veut révolutionner les constructions en Algérie. Pour ce faire, il propose de remplacer le ciment et béton gris par un ciment et béton blancs tout à fait adaptés au contexte économique et socioculturel du pays.

Lors d’un séminaire technique sur les technologies du béton blanc, sous le thème « Construire blanc », tenu hier à l’hôtel Hilton, les responsables de cette compagnie ont présenté une série d’arguments qui plaident en faveur de l’abandon du ciment gris à la faveur du ciment blanc. Dans son intervention, le directeur de projet à Lafarge Algérie, Louis de Sambucy, dira que les constructeurs algériens ont tout à gagner en utilisant le ciment blanc.
« Le ciment et le béton blancs offrent des avantages et des opportunités que les constructeurs algériens doivent saisir », a-t-il dit. Il s’agit de l’esthétique. « Le ciment blanc offre un paysage plus agréable à voir que le ciment gris », a-t-il indiqué. L’autre argument avancé concerne le volet temps. « Avec l’utilisation du ciment et béton blancs, nous allons économiser du temps, puisqu’on n’aura pas besoin de retaper les murs comme on le fait avec le ciment gris », note-t-il. Ajoutez à cela, la question d’énergie.
« Le ciment blanc capte moins de chaleur que l’autre ciment. Donc, on utilisera moins d’énergie pour réduire la température pendant l’été », estime-t-il. Le dernier argument avancé concerne la solidité. « La solidité de ce ciment a été prouvée. » Interrogé sur les coûts, l’orateur refuse l’idée selon laquelle le ciment blanc coûte plus cher que le gris. « La différence est de 5% maximum. Si on inclut le temps et la solidité, le ciment blanc sera plus avantageux », a-t-il expliqué. Sur l’introduction de ce matériau de construction en Algérie, l’orateur affirme que son utilisation est à ses débuts. « C’est maintenant que les constructeurs algériens découvrent les bienfaits du ciment et béton blancs. Nous avons des constructions faites en ciment blanc. C’est un début », a-t-il fait savoir. Toutefois, il fait remarquer que dans les cahiers des charges des constructions publiques, ce matériau n’est toujours pas inclus.
Une situation qui pourra changer à l’avenir puisque des contacts sont en cours avec le ministère de l’Habitat pour intégrer le ciment blanc dans les cahiers des charges. « Nous sommes optimistes dans l’aboutissement de notre demande », note-t-il.
Dans son allocution, le président du Conseil de l’ordre des architectes, Djamel Chorfi, dira que l’utilisation de ce matériau transformera le paysage architectural du pays et apportera une valeur ajoutée sûre. « Il réglera le problème de la pathologie du chaos urbain », estime-t-il. Selon lui, le ciment gris crée un paysage agressif, notamment si les constructions demeurent inachevées, comme c’est le cas dans nos villes et villages. Quant à la question des coûts, il affirme que par l’industrialisation du bâtiment, ce souci trouvera une solution.
Notons que Lafarge Algérie est la seule entreprise en Algérie qui produit du ciment blanc. Elle a bâti une usine dans la wilaya de Mascara d’une capacité de production de 600 000 tonnes par an, mais la production ne dépasse pas les 400 000 t/an. Une partie de cette production est destinée au marché international.
Avec ce séminaire technique ouvert à la presse, Lafarge Algérie fait dans l’anticipation. En effet, la production nationale du ciment gris dépassera largement la demande interne à partir 2017 avec l’entrée en production de plusieurs unités de production à Biskra, Bouira, Constantine, Chlef, M’sila et Sétif.
Du coup, il sera difficile pour les opérateurs dans ce domaine d’écouler localement leurs produits, notamment avec le recul de la demande publique suite à la chute des prix du pétrole, principale ressource du pays. Lafarge veut orienter la demande nationale du ciment vers le ciment blanc et faire dans l’anticipation et l’intelligence économique. Puisqu’il est le seul opérateur dans ce domaine dans le pays. 

Publié dans Der

Plus de 500 000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée en 2015 pour rejoindre l’Europe, et quelque 3000 ont trouvé la mort ou sont portés disparus, a affirmé hier le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Cette année, au total, près de 515 000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée: près de 383 000 personnes ont rejoint la Grèce et quelque 129 000 autres l’Italie, a indiqué le HCR, précisant que 54% d’entre eux sont des Syriens et 13% des Afghans.
Parallèlement, quelque 2980 réfugiés et migrants ont péri ou sont portés disparus cette année durant leur tentative de rejoindre l’Europe en empruntant des voies maritimes périlleuses en Méditerranée.
Selon le HCR, beaucoup des personnes qui arrivent par la mer en Europe du Sud, notamment en Grèce, proviennent de pays touchés par la violence et les conflits, comme la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan. 

Publié dans Der

Le Burkina Faso est encore sous tension et le processus de désarmement des soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) est bloqué. Le gouvernement affirme qu’un groupe de soldats fidèles au général putschiste Gilbert Diendéré refuse toujours de déposer les armes. Selon Ousmane Boundaouné, un militant démocrate, la situation est un « peu tendue » à Ouagadougou, capitale du Burkina, puisque « les soldats de l’ex-RSP, à sa tête le général Diendéré, refusent de continuer le désarmement, mais le processus est bloqué depuis lundi », affirme M. Ousmane, surtout, poursuit-il, que « l’aéroport de Ouagadougou a été fermé pour la journée, et que l’armée appelle la population à rester chez elle », avant d’ajouter qu’à l’heure où il nous parle, l’armée se prépare à donner l’assaut sur le camp où les soldats rebelles se sont retranchés.
« Ce matin, le chef d’Etat-major de l’armée générale a invité les populations à rester en confinement dans la perspective de l’assaut sur le camp Naba Koom où les éléments du RSP sont cantonnés ». En outre, il affirme que depuis l’annonce de l’assaut, « les principaux officiers et sous-officiers qui, jusque-là, constituaient les hommes de confiance de Diendéré, l’ont lâché et ont déposé les armes ».
Pour M. Ousmane, cet ultime coup de force du général putschiste Diendéré retarde la reprise d’une vie politique « normale » au Burkina Faso, qui doit aussi penser au sort des putschistes, dès la fin du désarmement. Cela dit, il assure que « le général Diendéré n’a plus aucun rapport de force et ses principaux soutiens se sont rendus ou ont été arrêtés, » faisant notamment référence à l’arrestation de Djibrill Bassolé, ancien chef de la diplomatie et ex-candidat à la présidentielle.
Interrogé sur la date des élections M. Ousmane répond que, pour le moment, les élections ne sont vraiment pas à l’ordre du jour, le calme est prioritaire pour le gouvernement de la transition. Même si lui pense que « les élections seront pour novembre, je pense, puisque, pour le moment, le dialogue politique ne tourne pas autour de cette question, qu’il va falloir reprendre les dialogues pour que tout ce passe bien », conclut-il. 

Publié dans Der

Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales informe les citoyennes et les citoyens que la révision annuelle des listes électorales aura lieu du 1er au 31 octobre, indique un communiqué. Les citoyennes et citoyens non inscrits sur les listes électorales, notamment celles et ceux âgés de 18 ans révolus au 31 décembre 2015, sont invités à s’inscrire sur la liste électorale de leur commune de résidence, a précisé la même source. Les électrices et les électeurs ayant changé de résidence sont tenus de demander leur radiation de la liste électorale de leur ancienne commune et leur inscription sur celle de la nouvelle commune de résidence, ajoute la même source.
La demande d’inscription doit être appuyée par la présentation de la carte d’identité nationale ou du passeport, ainsi que d’un des documents ci-après : titre de propriété, contrat de location, reçu de loyer, quittance d’électricité et gaz, quittance des services des eaux pour la justification de résidence, attestation de radiation de la liste électorale de l’ancienne commune de résidence pour les électeurs et électrices ayant changé de domicile. Le ministère précise que les bureaux chargés des élections au niveau des communes sont ouverts tous les jours de la semaine, de 9h à 16h30, à l’exception du vendredi. La révision annuelle des listes électorales se fait en vertu des dispositions de la loi organique n°12-01 du anvier 2012 relative au régime électoral.

Publié dans Der

Le vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a reçu hier au siège de son ministère le ministre de la Défense de la République de Bulgarie, Nikolay Nentchev, qui effectue une visite en Algérie dans le cadre des relations de coopération militaire algéro-bulgare, a indiqué un communiqué du MDN.
Les deux parties ont «eu des entretiens bilatéraux en présence de hauts cadres du ministère de la Défense nationale, de l’état-major de l’Armée nationale populaire et des membres de la délégation qui accompagne le ministre bulgare», a précisé la même source. «Les deux parties ont examiné l’état de la coopération militaire bilatérale et ont entrevu les voies et moyens susceptibles de l’élargir à d’autres domaines d’intérêt mutuellement bénéfiques», a indiqué le communiqué, ajoutant que les deux responsables ont également «échangé les analyses et points de vue sur la situation sécuritaire, particulièrement dans la sous-région du Sahel et au voisinage». A l’occasion de cette visite, le général Ahmed Gaïd Salah et Nikolay Nentchev ont signé un accord de coopération entre l’Algérie et la Bulgarie.

Publié dans Der

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu hier à Alger le diplomate algérien et ancien ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi.
Le dernier poste occupé par M. Brahimi était celui d’envoyé spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie duquel il avait démissionné. Sa démission avait pris effet le 31 mai 2014. Il est actuellement membre du Groupe des Sages de l’Union africaine et membre du Comité des sages (Global elders) institué par feu Nelson Mandela.

Publié dans Der

Le Chabab a bien profité de l’absence du leader usmiste et se positionne en tête grâce à sa victoire face aux Constantinois, tandis que le doyen a empoché les trois points du derby face à l’USMH. Le CR Belouizdad, vainqueur face au CS Constantine (2-0), a rejoint de manière provisoire l’USM Alger en tête du classement du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, après avoir profité du faux pas de l’USM El Harrach, battue par le MC Alger (0-1), lundi soir lors de la sixième journée. Les Belouizadis ont engrangé non sans mal trois précieux points contre une équipe du CS Constantine qui restait sur deux revers de rang. Un but de Yahia Cherif à la 35e minute et un second du remplaçant Fahem Bouazza ont permis aux hommes d’Alain Michel de partager le fauteuil de leader avec l’USM Alger dont le match contre le MO Béjaïa est reporté au 13 octobre, en raison de sa demi-finale aller de la Ligue des champions contre Al Hilal (2-1) disputée la veille à Oum Dormane. La bonne opération de la journée est réalisée par le MC Alger qui a remporté le derby de la capitale contre l’USM El Harrach (1-0). Pour leur première sortie de la saison au stade 5-Juillet, les coéquipiers de l’international Abderrahman Hachoud ont été au rendez-vous. Un but précoce d’Aouedj a permis à son club de signer sa seconde victoire de rang. Avec ce résultat, le MC Alger rejoint son adversaire du jour à la troisième place en compagnie du DRB Tadjenanet, tenu en échec par la JS Kabylie (1-1). Mené au score sur une réalisation de Boulaouidat, son troisième de la saison, le promu a remis les pendules à l’heure dans le dernier quart d’heure grâce à Tembeng. De son côté, la JS Souara a laissé filer une victoire qui semblait acquise contre le champion sortant, l’ES Sétif (1-1), après l’ouverture du score par Zaidi (28e). Mais un penalty en fin de partie de Benyettou offre un précieux point à son équipe. En bas du classement, les journées se suivent et se ressemblent pour la lanterne rouge, le RC Arba, battu par l’ASM Oran (2-0). Ezzerga a résisté jusqu’à la 75e minute avant d’encaisser deux buts par Djamouni (75e sp) et Bentiba (90e). Le RC Relizane, qui pensait tenir un précieux succès contre le MC Oran après le but de Tiaiba (39e), a été surpris par une égalisation de Kamel Al Arbi dans le temps additionnel (90+1). Enfin, le NA Hussein Dey est revenu avec le point du match nul de son déplacement à Blida contre l’USMB qui n’arrive toujours pas à s’imposer sur sa pelouse.

Publié dans Sports

Le défenseur international olympique algérien de Montpellier, Ramy Bensebaïni, auteur de l’un des deux buts de son équipe contre le FC Lorient (2-1) dimanche, en match de la huitième journée du championnat de France de Ligue 1 de football, figure dans le Top 5 des joueurs africains ayant brillé cette semaine. « Toujours à la recherche de son premier succès cette saison après sept journées, le club héraultais a été placé très tôt sur les bons rails contre Lorient (2-1) par son jeune défenseur Bensebaïni, titulaire pour la première fois depuis la 5e journée », écrit France football. L’ancien joueur de Paradou AC ouvrait d’une tête lobée son compte en buts à la 7e minute, à la suite d’un corner de son compatriote Boudebouz mal renvoyé. « Encourageant pour cet élément de vingt ans venu lui aussi cet été de Lierse comme le Rémois Traoré. Positionné en milieu récupérateur devant la défense axiale, Bensebaïni a donné pleine satisfaction », estime le bihebdomadaire sportif.

Publié dans Sports

La fenêtre hivernale des transferts est fermée, mais voilà que les rumeurs commencent déjà à circuler. Selon le «Daily Star», un quotidien sportif anglais, un de nos internationaux est susceptible de rejoindre le prestigieux championnat anglais à l’ouverture du prochain marché.

Le concerné était déjà, selon des rapports, sur les tablettes des deux pôles de Manchester (City et United), Arsenal, Tottenham Hotspurs et Chelsea l’été passé, mais aucun des clubs précités n’a réussi à s’offrir ses services. Il n’empêche que les Blues ne veulent pas lâcher le morceau et reviennent à la charge. En effet, Yacine Brahimi serait (toujours) sur le radar du FC Chelsea qui compte mettre 44,1 millions de livres (60 millions d’euros) sur la table du FC Porto pour faire venir le milieu offensif algérien à Stamford Bridge, et ce, dès cet hiver. Il y a une semaine, le club portugais avait décidé de bétonner - encore plus - le contrat du Fennec en augmentant sa clause libératoire de 50 à 60 millions d’euros. Toutefois, José Mourinho n’en démord pas et compte bien s’attacher les services du joueur de 25 ans pour dynamiser une attaque à la peine comme l’atteste ce début de saison raté avec 8 points d’écart sur le leader de la « Premier League » et une décevante 15e place au classement. Si la transaction venait à se concrétiser, l’ancien pensionnaire du Stade de Rennes et du FC Granada deviendrait la plus chère recrue de l’ère du « Special One ». Le recrutement de Pedro Rodriguez, en provenance du FC Barcelone, n’a manifestement pas pour autant dissuadé l’entraîneur du Champion d’Angleterre sortant, séduit par les statistiques du numéro 8 des « Dragões », de faire signer ce dernier. Des copies intéressantes rendues lors de la précédente édition de Ligue des Champions européenne qui reste « LA » référence et le baromètre par excellence. Le « Vert » avait terminé la campagne européenne avec 5 réalisations au compteur, 3 offrandes et surtout une moyenne de 4.8 dribbles réussis par match. Dans ce registre, trois joueurs seulement ont fait mieux : Hulk, Hazard (avec qui il pourrait faire un tandem de feu) et… Lionel Messi véritable maître en la matière. Même s’il est peu en vue depuis le début de l’exercice 2015/2016, le meneur de jeu de l’Equipe nationale semble avoir une cote intacte du côté du Royaume Uni où Arsenal garde aussi un œil sur lui. Brahimi pourrait atterrir à Londres bientôt. Alors, simples rumeurs ou intérêt réel ? Réponse lors du prochain mercato. Pour rappel, l’international algérien a été recruté l’été 2014 après avoir brillé en Coupe du monde avec les Verts (1 but pour une passe D en 3 matches) à Granada FC (Liga espagnole) pour un montant avoisinant les 6,5 millions d’euros, soit 10 fois moins que son actuelle valeur marchande.
Sacrée affaire même si beaucoup savent que la cellule de recrutement du FC Porto a toujours eu le nez creux pour flairer les bons coups. Les sommes faramineuses drainées après la vente des Falcao, James Rodriguez, Hulk et compagnie en sont la preuve formelle et Brahimi serait, peut-être, le prochain sur cette liste des transfuges «bling-bling».

Publié dans Sports

L’USM Bel Abbès a consolidé sa position de leader en battant l’A Boussaâda par la plus petite des marges. Les gars de la Mekerra ont montré qu’ils sont donc décidés à jouer les premiers rôles cette saison et surtout à arracher le ticket d’accession en Ligue 1. De son côté, l’ASO Chlef a continué sa marche en avant en battant l’OM Arzew, ce qui porte son capital points à 11 et lui permet de prendre la deuxième place au classement en compagnie du CA Batna qui a pourtant été contraint au partage des points par le MC El Eulma. Le CA Bordj Bou Arréridj, vainqueur sur le score sans appel de 2-0 face au MC Saïda, a fait l’affaire de la journée puisqu’il grimpe à la quatrième place et dans le même temps écarte un sérieux prétendant pour l’accession en Ligue 1. Les Criquets jaunes, qui avaient souffert au tout début, ont su trouver leurs repères et sont complètement relancés dans la course pour la remontée en Ligue 1 qui reste leur principal objectif. La JSM Béjaïa et après une traversée du désert s’est réveillée et a remporté un succès important face à l’USMM Hadjout sur le fil (2-1), mais qui reste tout de même important pour la suite du parcours.

Publié dans Sports
Page 1 sur 9