Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 02 octobre 2016

Une quantité de 279,12 kilogrammes de fromage fondu présentant des moisissures de la marque française « La Vache qui rit » a, récemment, été saisie par les services de contrôle de la qualité et de la répression des fraudes relevant du ministère du Commerce, a indiqué le ministère dans un communiqué publié ce dimanche.

Il s’agit des lots KA 130 16 (date de fabrication 09/05/2016 et date de limite de consommation 08/05/2017), KA 2426 (date de fabrication 03/05/2016 et date limite de consommation 02/05/2017), KA 121 (date de fabrication 03/05/2016 et date limite de consommation 29/05/2017), KA 126 (date de fabrication 03/05/2016 et date limite de consommation 04/05/2017) et KA 09916 (date de fabrication 03/05/2016 et date limite de consommation 07/05/2017). Après cette découverte, le ministère du Commerce appelle les consommateurs, à travers ce communiqué, à plus de vigilance lors de l’achat ou de la consommation de ce produit. Il y a lieu de souligner que cette saisie est intervenue au titre de la mise en œuvre d’un programme d’action relatif à la pré- vention des risques sanitaires pouvant dé- couler de la consommation de denrées alimentaires avariées. Pour sa part, la société Bel Algérie, fabriquant du célèbre fromage fondu en Algérie, indique dans un communiqué, qu’elle « prend très au sérieux » cette situation suite à des symptômes d’indigestion qui auraient touché des élèves de l’école de Mansourah à Bordj Bou Arreridj. La société affi rme qu’après contrôle, les lots cités répondent aux exigences de qualité et de sécurité alimentaires et les moisissures apparues « ne présentent toutefois pas de risque pour la santé, même si elles sont consommées accidentellement ». Le communiqué de l’entreprise souligne également qu’« aucune preuve n’a été établie entre l’indigestion évoquée et la qualité de production des produits « La Vache qui rit ».

Publié dans Der

La rue a bougé hier dans plusieurs localités du Sud. Des mouvements de protestation parfois violents ont eu lieu à Adrar, Ouargla et Tamanrasset qui pour réclamer des postes de travail, qui du transport scolaire ou encore pour dénoncer une bavure. A Tinerkoukla, une commune située à 277 km de chef-lieu de la wilaya d’Adrar, des collégiens et des lycéens ont fermé la routen hier, à l’aide de pierres et d’autres projectiles pour réclamer plus de transport scolaire jugé insuffi sant. Selon une source locale, les élèves se trouvent parfois forcés de marcher plusieurs dizaines de kilomè- tres pour arriver à l’école ou rentrer chez eux, une situation qui ne peut rester sans conséquences sur le rendement scolaire de ces derniers. A Ouargla, c’est la structure locale du Comité national pour la défense des droits des chômeurs qui a, une nouvelle fois, fait parler d’elle en organisant un sit-in devant les directions régionales des fi liales de Sonatrach à Hassi Messaoud, à savoir ENSP, ENAFOR, ENTP. Les protestataires ont réitéré leurs revendications habituelles réclamant plus de transparence dans le recrutement dans les entreprises nationales d’hydrocarbures. « Nous avons organisé cette action pour réitérer notre opposition aux modalités actuelles de recrutement dans les compagnies pétrolières et leurs sous-traitants, notamment dans le Sud », a affi rmé Tahar Bellabbès, ex-coordinateur national du mouvement des chômeurs. D’après lui, le dossier de l’emploi reste «explosif» en dépit des « mesures prises par les pouvoirs publics » ces derniers temps, pour trouver des « solutions » au problème du chômage qui frappe en premier lieu les «diplômés universitaires». Interrogé sur la réunion organisée, jeudi, à Ouargla, par le bureau local de l’Agence publique de l’emploi (Anem), avec les demandeurs d’emploi, notre interlocuteur qualifi e l’initiative d’« agitation » et de « fuite en avant». «Les problèmes du chômage ne vont pas se ré- gler avec ce genre de réunions qui sont destinées à des fi ns médiatiques », argue-t-il. Commentant la numérisation du traitement de la demande d’emploi introduit récemment par l’Anem, notre contact dit ne pas faire confi ance à cette technologie qui ne sera pas, d’après lui, à l’abri de la manipulation. Par ailleurs, il nous fait savoir que son organisation compte organiser chaque semaine une action de protestation, soit à Ouargla, soit à Hassi Messaoud. A l’extrême Sud, la situation n’est pas non plus au beau fi xe, puisque nous apprenons de sources locales que des émeutes ont éclaté, hier matin, dans la localité d’Aïn Guezzem, dans la wilaya de Tamanrasset. La raison : un jeune de la localité aurait été tué par des militaires, indiquent des sources locales. Les manifestants ont fermé d’abord les routes à l’aide de pneus avant de s’attaquer à quelques édifi ces publics. Ils réclament une enquête sur cette aff aire et appellent les services de sécurité à plus de prudence. 

Publié dans Der

Trois cents trente-quatre personnes ont trouvé la mort et 2 936 autres ont été blessées dans 1 706 accidents de la route survenus durant la saison estivale 2016, a annoncé hier le lieutenant-colonel, Ahmed Attia, directeur de la prévention et de la sé- curité publique au Commandement de la Gendarmerie nationale. Lors d'une confé- rence de presse consacrée à l'évaluation du plan Delphine 2016, le lieutenant-colonel a affi rmé qu'une baisse avait été enregistrée par rapport à l'année dernière dans le nombre d'accidents (-21%), de décès (-4%) et de blessés (-23%). Le même responsable a expliqué cette amélioration par « l'effi cacité du dispositif sécuritaire mis en place dans le cadre dudit plan et des mesures préventives prises par les unités de la Gendarmerie nationale ». Il a, d'autre part, indiqué que le plus grand nombre d'accidents a été enregistré durant le mois de juillet dernier (1 303) soit un taux de 76% du nombre global enregistré durant la saison estivale qui a coïncidé avec le mois de ramadan. La wilaya d'Alger vient en tête avec 360 accidents, suivie de Béjaïa (197), Boumerdès (187), Tipasa (183) et Tizi Ouzou (148). L'excès de vitesse, les dépassements dangereux, le non-respect du code de la route, et les manœuvres dangereuses demeurent les principales causes de ces accidents, soit 92% du nombre global des accidents.

Publié dans Der

Les choses sérieuses commenceront aujourd’hui pour la sélection nationale en vue de sa campagne pour les qualifi cations de la Coupe du Monde, Russie 2018. En eff et, les poulains de Milovan Rajevac rejoindront le Centre Technique National de la FAF à Sidi Moussa à partir de ce matin pour entamer la préparation dès l’après-midi ou le staff technique national a programmé une séance de décrassage avant d’entamer la « vraie » préparation dès demain.

Publié dans Sports

Ni Saphir Taïder (Bologne) et Faouzi Ghoulam (Naples) en Italie, ni Riyad Mahrez et Islam Slimani (Leicester City) en Angleterre n’ont goûté à la victoire hier à l’occasion de la 7e journée des championnats dans la Serie A et de la Premier League dans ce sens. La Juventus Turin avait mis la pression sur Naples SSC en allant s’imposer sur la pelouse d’Empoli sur le score de 3 buts à 0. En échec pendant plus d'une heure, la « Juve » a fait le job en 5 minutes seulement trouvant la faille à trois reprises avec un but de Paulo Dybala et un doublé de Gonzalo Higuain. Les Turinois avaient pris provisoirement quatre points d'avance sur les Napolitains en tête du classement. Un écart resté intact après la défaite des camarades de Faouzi Ghoulam contre l’Atalanta Bergame. Un but signé Petagna à la 9e minute de jeu. L’Algérien, qui va prolonger son bail dans les prochains jours, a fait un match solide. Il s’est même illustré à 10 minutes de la pause en exécutant magnifi quement un coup franc à 30 mètres mais Berisha a réalisé un superbe arrêt sous sa barre. Malgré leurs eff orts, les « Azzurri » n’ont pas pu revenir dans la partie et reviennent bredouilles chez eux. En Italie toujours, Saphir Taïder a été défait à domicile avec Bologne face au Genoa (0-1). Le Fennec a joué l’intégralité de la rencontre. Comme l’ancien joueur de Sassuolo, Riyad Mahrez a été au bout du match de Leicester City face à Southampton. Au contraire de son compatriote Islam Slimani qui a cédé sa place à Ulloa à la 78e minute de jeu. Les « Foxes » n’ont pas pu mettre à profi t la réception des « Saints » (0-0) pour renouer avec le succès dans le championnat d’Angleterre après le revers (4-1) infl igé, lors de la dernière journée, par Manchester United, qui a concédé le nul (1-1) face à Stoke City hier. Les poulains de Claudio Ranieri restaient sur deux succès de suite dans le King Power Stadium face à Swensea City (2-1) et Burnley (3-0) respectivement. A noter que cette journée anglaise a été marquée par la défaite du leader Manchester City (2-0) contre Tottenham Hotspurs. Les Londoniens ont infl igé la première défaite de la saison aux « Citizens » qui restaient sur un sans faute. Ce résultat permet aux Spurs, désormais 2es (17 points), de revenir à un point de l'équipe de Guardiola. Liverpool, vainqueur (1-2) de Swansea en déplacement samedi, ferme le podium avec 16 unités.

Publié dans Sports

Malgré la demande formulée par la direction du MO Béjaia pour la délocalisation de la fi nale aller de la Coupe de la Confédération de Blida à Béjaia, la Confédération africaine de Football (CAF) a fi xé dimanche les dates et stades des deux manches de la fi nale de la deuxième compétition africaine des clubs, qui opposera cette année le représentant algérien, le MO Béjaïa et le représentant de la RD Congo, le TP Mazembe. Les Crabes, qui atteignent ce niveau de la compétition pour leur première participation à l’épreuve, tenteront de forger un nouvel exploit pour entrer un peu plus dans la légende. Les Algé- riens, accueilleront fi nalement la formation de Lubumbashi au Stade Mustapha Tchaker de Blida. La fi nale aller aura ainsi lieu à Blida le 29 octobre 2016 à 20h30. Les rênes de la partie ont été confi ées à l’arbitre international Seychellois Bernard Camille, assisté de ses compatriotes Hensley Danny Petrousse et d’Eldrick Adelaide. Quant à la manche retour, elle est programmée à Lubumbashi le dimanche 6 novembre 2016 à 15h30. Elle sera dirigée par un trio d’arbitres sénégalais, conduit par Malang Diedhiou, assisté de Djibril Camara et d’El Hadji Malick Samba.

Publié dans Sports

Comme durant la saison 2015/2016, l’USM Alger continue son bonhomme de chemin pour conserver son titre de champion d’Algérie en s’emparant seule de la tête du classement de la Ligue 1 Mobilis. Pour la sixième journée du championnat, les usmistes ont battu « diffi cilement » le promu, l’O Médéa (3-2) au stade Omar Hamadi de Bologhine. Les gars du Titeri sont revenus après avoir été menés 3-0 à la mitemps. Les cinq buts de la rencontre ont été inscrits par Meziane (5’), Chafaï (9’) et Meftah sur penalty à la (41’) pour l’USMA et Hamia (46’) et Gherbi (58’) pour l’OM. Ce sont les deux premiers buts encaissés par le gardien Zemmamouche depuis le début de l’exercice en cours après 496 minutes d’invincibilité. Derrière, le MC Oran est toujours à l’aff ût à trois points seulement du leader après avoir battu l’USM El Harrach grâce à Souibah (6’) sur une belle action collective. L’ES Sétif a également frappé un grand coup en infl igeant au MC Alger au stade du 8-Mai 1945, une défaite (2-0), grâce Haddouche (4’) et Nadji, sur penalty à la (17’). Une grosse à désillusion pour «Le Doyen» auteur de gros investissements durant l’intersaison et qui s’était déplacé à Sétif avec l’ambition de réussir un bon résultat, à même de le relancer dans la course aux premiers rôles. Le CS Constantine, orphelin de Roger Lemerre qui n’a pas trouvé un nouvel accord avec le directoire a quand même remporté une importante victoire (3-1) face à l’USM BelAbbès. Aoudia avait ouvert le score pour les Sanafi r d’un magnifi que ciseau retourné à la 6’ minute, avant que les Belabbassiens ne réussissent à égaliser dans la minute qui a suivi, par l’intermédiaire de Kourbia. Cependant, l’ancien N°10 de la Lazio de Rome, Meghni, a remis son équipe sur les bons rails en transformant un penalty à la (69’), avant que Belkheir ne clôture le festival par un dernier but à la (90’+2). A Saoura, la JS Kabylie a concédé sa première défaite de la saison devant la JS Saoura grâce à une réalisation du buteur maison Zaïdi inscrit à la 50’. De son côté, le Chabab Riadhi de Belouizdad a réussi vendredi l’exploit d’aller gagner chez le DRBT (2-1), pourtant réputé pour être diffi cile à manier chez lui. Mais Rebih et Bouchema ont réussi à trouver la faille aux (36’ et 64’), avant que Nezouani ne réduise le score pour le DRBT à la (72’). Enfi n, le NA Hussein Dey continue sa bonne série discrètement et sereinement, en battant le CA Batna (2-0), grâce à Gasmi (8’) et Harrouche (88’). Le match MO Béjaïa- RC Relizane qui se jouera ce mardi à partir de 19h00 sonnera la fi n de cette sixième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Publié dans Sports

Richard Gasquet a été battu hier en fi nale du tournoi de Shenzhen par Tomas Berdych au terme d'un match sens dessus dessous (7-6, 6-7, 6-3). C'est le premier titre du Tchèque cette saison et le 13e de sa carrière... comme le Français, qui devra encore patienter avant d'en accrocher un 14e à son palmarès. Tomáš Berdych a remporté sa première co,sécration de la saison hier à Shenzhen en disposant de Richard Gasquet au terme d'un match haletant, conclu en 2h40 de jeu et trois sets (7-6 (5), 6-7 (2), 6-3). Le Tchèque s'était pourtant fait peur en perdant la deuxième manche malgré trois balles de match et une mise en jeu pour conclure. Mais Gasquet, héroïque, s'en est sorti pour faire durer la rencontre et le suspense. Trop court physiquement, le Tricolore n'a fi nalement rien pu faire sur les derniers coups du boutoir du 9e joueur mondial.

Publié dans Sports

Sébastien Ogier (VW) a remporté le Tour de Corse, hier, devant Thierry Neuville (Hyundai MST) et Andreas Mikkelsen (VW). Au championnat du monde, il se rapproche de son quatrième titre mondial. Sébastien Ogier (Volkswagen MST) a remporté le Rallye de France pour la troisième fois de sa carrière après 2011 et 2013, et pour la première fois le Tour de Corse, à Porto Vecchio, se rapprochant encore un peu plus d'un quatrième titre mondial consécutif. Dominateur de bout en bout, le Français a terminé avec 46"4 d'avance sur le Belge Thierry Neuville (Hyundai MST) et 1'10" d'avance sur le Norvégien Andreas Mikkelsen (Volkswagen MST II). Vainqueur de quatre rallyes sur 10 cette saison (Monte-Carlo, Suède, Allemagne, France), Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia, très occupé pendant ce Rallye de France, n'ont jamais été vraiment inquiétés depuis le départ, vendredi matin du côté d'Ajaccio. Retardé par une crevaison vendredi puis une sortie de route samedi, contre un arbre, le Britannique Kris Meeke (Citroën WRT) a terminé en trombe, signant les deux scratches de la dernière matinée de course (ES9, ES10). Il ne reste que trois manches à courir dans le WRC 2016 et le prochain sera celui d'Espagne, en Catalogne, dans 15 jours sur terre et sur asphalte. Ogier prendra le départ avec 68 points d'avance sur Mikkelsen, soit une marge très confortable.

Publié dans Sports

Daniel Ricciardo a remporté hier le Grand Prix de Malaisie à Sepang. L'Australien a devancé son coéquipier Max Verstappen et la seule Mercedes rescapée, celle de Nico Rosberg, après l'abandon de Lewis Hamilton, alors en tête, sur casse moteur. C'est la deuxiè- me victoire de Red Bull cette saison et le premier doublé de la fi rme autrichienne depuis fi n 2013. Le championnat a peut-être basculé hier à Sepang. Nico Rosberg y a encore échoué dans la conquête de la victoire mais cette 16e manche du Mondial gardera une saveur particulière pour lui puisqu'elle lui a off ert 23 points d'avance sur son coéquipier Lewis Hamilton, stoppé dans la fumée d'une Mercedes explosée alors qu'il était un confortable leader au 41e tour des 56 tours de course. Leader renforcé au championnat, avec pratiquement la valeur d'une victoire à cinq courses du terme de la saison, l'Allemand a eu sa part de malchance puisqu'il est ressorti en 17e position du virage n°1, expédié en tête-à-queue par un Sebastian Vettel (Ferrari) trop optimiste dans son attaque sur Max Verstappen (Red Bull) et contraint à l'abandon dès le départ, suspension avant gauche cassée.

PREMIER DOUBLÉ RED BULL DEPUIS LE BRÉSIL 2013

Engagé dans une remontée vitale, il a rudoyé la dernière Ferrari en piste, celle de Kimi Räikkönen, pour lui ravir la troisième place. Le contact musclé sanctionné par une pénalité de 10 secondes, il a oeuvré pour fi nir avec une avance suffi sante (13 secondes) et ainsi rester sur le podium, où il a affi ché un grand sourire. Hamilton dépité en bord de piste, les Red Bull en lice pour la victoire sont rentrées ensemble au stand pour profi ter d'une phase de voiture de sécurité virtuelle au 42e tour. Daniel Ricciardo, qui avait refusé quelques tours plus tôt la consigne de son équipe de laisser passer son coéquipier néerlandais, a conservé les commandes pour signer sa première victoire depuis Spa 2014 et le premier doublé de l'écurie autrichienne depuis Sao Paulo 2013, qui signe un deuxième succès cette saison après celui de Verstappen en Espagne. « Mercedes a fait 43 moteurs et le seul qui a cassé est le mien », a constaté Hamilton. On pensait que les départs feraient la diff érence entre lui et Rosberg cette année, mais c'est une banale question de fi abilité qui risque encore de trancher cette saison.

Publié dans Sports
Page 1 sur 10