Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 12 février 2016

Comme attendu, les répercussions des scandales de corruption et de dopage qui ont secoué l’athlétisme mondial, à sa tête l’instance suprême (IAAF), n’ont pas tardé à se faire ressentir sur le plan économique. Les sponsors contre-attaquent et menacent de claquer la porte. Nestlé a même sonné la révolte en décidant de se retirer. Un enchaînement des évènements qui a des similitudes avec ce qui s’est passé à la Fifa en octobre dernier.

Publié dans Der

Le virus Zika, qui s'est d'abord déclaré en Amérique latine, est en train de mettre en alerte le monde entier. Sa propagation rapide s'est accompagnée d'un débat, voire d'une polémique sur l'absence de remède et d'antidote.
Aussi bien dans les pays directement touchés par le virus que dans les autres, notamment en Europe et en Occident où le débat des chercheurs et des scientifiques est fortement relayé par les médias, les interrogations les plus récurrentes tournent autour des raisons de l'absence d'un antivirus pour prévenir et stopper la maladie qui menace en particulier les femmes enceintes. Si elles sont touchées par Zika, leurs bébés, en effet, risquent de graves malformations. Le laboratoire pharmaceutique français Sanofi a annoncé le lancement d'un programme spécial de recherche pour fabriquer un vaccin contre la maladie. Mais ce programme n'est pas pour l'immédiat alors que Zika se propage à une grande vitesse.
Pour Chawki Ziani Cherif, chercheur à l’Université de Tlemcen, Aboubakr Belkaid, avec lequel on a fait récemment un entretien sur les politiques de recherche en Algérie et dans le monde, le retard accumulé dans la recherche contre certaines maladies infectieuses est à expliquer au niveau des multinationales de l'industrie pharmaceutique et des logiques de gestion et de gouvernance qu'elles déploient le professeur Ziani Cherif estime que les grands groupes mondiaux de l'industrie de la pharmacie et de l'industrie subissent depuis quelques années «une métamorphose à plusieurs niveaux». Selon lui, elles ne sont plus dirigées par des scientifiques qui comprennent l’importance de la recherche, mais «dirigées aujourd’hui par des diplômés en management» dont l’unique souci est «la rentabilité de l’entreprise». C'est la raison pour laquelle, formule-t-il comme hypothèse de débat, les industries pharmaceutiques ont soit «diminué les recherches dans certains domaines», soit «préfèrent les concentrer dans un champ où la rentabilité est garantie».
Pour ce qui est de l'Algérie et de la recherche dans le domaine du médicament, le Pr Ziani Cherif estime que le ministère de l’Enseignement supérieur, et plus particulièrement sa Direction générale de la recherche scientifique et technologique, la DGRST, fait du bon travail en ce qui concerne le soutien aux laboratoires dans le pays. Mais que le budget qui lui est accordé ne lui permet pas de supporter les charges financières importantes liées à l'acte et à l'investissement de recherche. Il plaide pour un «soutien financier des industriels à la recherche scientifique et universitaire». Pour lui, les industriels algériens ont suffisamment de moyens pour contribuer au financement de programmes de recherche, notamment d'intérêt pratique, pour eux comme pour l'Etat.

Publié dans Der

Dix-huit bombes de confection artisanale ont été découvertes et détruites, jeudi à Ain Defla, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). 
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel d’Aïn Defla (1re Région militaire) a découvert et détruit, le 11 février 2016, dix-huit bombes de confection artisanale », relève la même source. 
Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, « des éléments de la Gendarmerie nationale d’El Oued (4e Région militaire) ont arrêté cinq contrebandiers et saisi deux camions, un véhicule touristique, 210 quintaux de phosphate et 6200 unités de différents boissons », note le communiqué du MDN. La veille, c’est la découverte de caches terroristes au cours d’une opération de ratissage menée par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) à Aïn Defla qui a été annoncée. Selon les précisions fournies par le ministère de la Défense nationale, cinq casemates qui servaient de refuges aux terroristes ont été découvertes et détruites par l’ANP au cours de cette opération. 
Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, et lors d’une embuscade tendue à l’aube de la journée d’hier, près de la commune de Beni Ounif, un détachement relevant du secteur opérationnel de Béchar/3e RM a abattu un narcotrafiquant qui a refusé d’obtempérer et a arrêté un autre. Une quantité de 29 kilogrammes de kif traité a été saisie lors de cette opération.

Publié dans Der

Si les gars de Larbâa ont carrément les deux pieds en Ligue 2 et que ce match ne devrait pas trop changer leur situation, les Blidéens, eux, se doivent de l’emporter pour éviter le purgatoire.

 

Le derby de la Mitidja entre l’USM Blida et le RC Arba devrait capter l’attention lors de cette deuxième journée de la 20e journée du championnat, qui devrait être très disputée entre deux formations aux objectifs distincts.
Pour ce match entre mal classés, l’USMB et le RCA feront tout leur possible pour s’imposer, même si Larbâa a pratiquement perdu toutes ses chances de rester en L1 et le résultat de cette rencontre ne devrait pas trop changer l’ordre des choses.
Blida aura, pour sa part, une occasion de remonter au classement, mais cela passera inéluctablement par un succès face à son voisin de Larbâa. Les poulains de Bacha savent désormais ce qui les attend et devront se donner à fond pour espérer s’en sortir et donc réussir à s’extirper de la zone rouge.
Le DRB Tadjenanent se rendra, lui, à Alger pour croiser le fer avec l’USM El Harrach, complètement groggy après la lourde défaite concédée lors du derby face au NA Hussein Dey (3-0) et qui devra donc se refaire une santé face à cet adversaire coriace.
Un autre faux pas de la formation banlieusarde pourrait être fatal, d’autant que l’objectif du club est de terminer la saison sur le podium. Toutefois, leur mission ne sera pas de tout repos face à la surprise de l’année qui souhaite repartir au moins avec le point du nul.
La JS Kabylie, qui reste sur une victoire salutaire face au Chabab (1-0), est appelée à confirmer du côté de l’ouest quand elle se rendra sur le terrain du RC Relizane qui joue sa survie parmi l’élite. Les Relizanais ne souhaitent pas laisser passer cette opportunité pour soigner leur capital points, sachant qu’un faux pas sera synonyme de relégation, si la situation ne change pas durant les prochaines journées. Les poulains de Bijotat sont prévenus et se doivent de prendre toutes leurs précautions pour éviter un naufrage dans cette rencontre très importante pour eux également tout comme pour la formation locale. 

Publié dans Sports

Le sélectionneur de l’équipe algérienne olympique de football, Pierre-André Schürmann, a convoqué 22 joueurs en vue du match amical face à la Palestine, prévu mercredi 17 février à 17h au stade 5-Juillet (Alger). Le technicien suisse a renouvelé à cette occasion sa confiance au même groupe qui avait composté son billet pour le tournoi de football des jeux Olympiques Rio de Janeiro 2016 avec cependant deux nouveaux visages du RC Arba : le gardien Merbah Gaya et Bakir Islam.
Les coéquipiers de Zineddine Ferhat entameront leur stage au Centre technique national de la FAF à Sidi Moussa (Alger) demain, dimanche, au lendemain de la 20e journée de la Ligue 1 Mobilis.
Plusieurs séances d’entraînement sont prévues au programme des Olympiques algériens dont une au stade 5-Juillet, la veille de la rencontre.
Ce match amical entre les sélections olympiques algérienne et palestinienne s’inscrit dans le cadre de la préparation des deux équipes pour les prochaines échéances officielles.
Ce sera la première sortie de l’équipe olympique algérienne depuis sa qualification pour les jeux Olympiques de Rio 2016 grâce à sa place de finaliste lors de la Coupe d’Afrique des nations des U23, disputée du 28 novembre au 12 décembre 2015 au Sénégal.

Publié dans Sports

La sélection olympique palestinienne de football a été chaleureusement accueillie jeudi après-midi à son arrivée à Alger pour affronter son homologue algérienne mercredi (17h) au stade 5-Juillet. La délégation palestinienne a eu, en effet, droit à un accueil populaire au niveau de l’aéroport international Houari-Boumediene d’Alger. « Nous sommes très heureux de voir nos frères algériens venir ici pour nous saluer. Tout Palestinien aurait aimé être à notre place. Les marques de sympathie des Algériens traduisent leur amour pour la Palestine et leur soutien à une cause qui est aussi la leur », a déclaré le capitaine de la sélection palestinienne, Abdelatif El Bahdari. Les joueurs palestiniens ont été admirablement surpris par le nombre des accueillants qui ont créé une ambiance de fête avec, au menu, de chaleureux applaudissements et des youyous stridents au rythme de la zorna. « C’est un accueil qui a vraiment touché les joueurs. On avait eu des échos et une petite idée sur l’accueil qui nous attendait, mais là, il n’y a rien à dire sauf bravo à mes compatriotes », s’est félicité l’entraîneur algérien de l’équipe palestinienne, Noureddine Ould Ali. Sur le match amical de mercredi contre l’Algérie, le coach, visiblement ému, n’a pas voulu trop s’étaler, notamment sur l’aspect technique de l’empoignade. « C’est un match amical et fraternel important pour nous dans le cadre de notre préparation à nos deux prochains matches face aux Emirats arabes unis et Timor-Leste que nous devons remporter pour passer à la phase de poules des qualifications du Mondial-2018 », a ajouté Ould Ali.
L’équipe s’est ensuite déplacée au siège de l’ambassade de l’Etat de Palestine à Alger, où l’attendait le président de la Fédération palestinienne de football, Djibril Al Rajoub.
La sélection de Palestine rejoindra dans la soirée son lieu de résidence à l’hôtel Les Roses de Blida, où elle séjournera jusqu’à lundi. Elle élira ensuite domicile au Centre technique national (CTN) de la FAF à Sidi Moussa en compagnie de l’équipe d’Algérie.
Les 25 joueurs palestiniens retenus pour cette rencontre amicale s’entraîneront durant leur séjour en Algérie au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Une seule séance est prévue sur la pelouse principale du stade 5-Juillet, la veille de la rencontre à 17h, en plus des entraînements programmés au CTN de Sidi Moussa.

Publié dans Sports

La sélection algérienne de football des moins de 20 ans (U20) accueillera son homologue mauritanienne entre le 1er et le 3 avril prochain en match aller du premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017, prévue en Zambie, selon le programme dévoilé par la Confédération africaine de football (CAF). Le match retour se jouera entre le 22 et le 24 avril à Nouakchott, précise la même source. Seize pays sont exemptés du premier tour : Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Egypte, Lesotho, Libye, Mali, Maroc, Malawi, Nigeria, Sénégal. Plusieurs regroupements et un certain nombre de matches amicaux ont été mis en place par la Fédération algérienne de football (FAF) en vue de préparer ces qualifications.
L’équipe des U20 vient de livrer deux tests amicaux face à l’Egypte à Alger. Le premier match a vu la victoire des Egyptiens (3-2) alors que le second s’est soldé par un score de parité (1-1).

Publié dans Sports

L’international algérien du Sporting Lisbonne (division 1 portugaise de football), Islam Slimani, a été élu meilleur joueur africain évoluant en Europe du mois de janvier, selon le sondage effectué par le magazine spécialisé France Football. L’ancien joueur du CR Belouizdad (Ligue 1/Algérie) a devancé le Malien des Girondins de Bordeaux (Ligue 1/France), Cheick Diabaté, et le Marocain du FC Twente (Div.1/Pays-Bas), Hakim Ziyech. Le meilleur goléador en activité de l’équipe nationale (20 buts) a inscrit 8 buts en cinq matches de suite en championnat depuis le début de l’année 2016, avant de rester muet lors des deux dernières sorties de son équipe.
Au classement des buteurs de la Liga Nos, Slimani occupe la 2e place avec 16 buts, devancé de sept réalisations par l’attaquant brésilien de Benfica, Jonas (23 buts). « C’est mon travail au quotidien et celui de mes coéquipiers en match qui me permettent d’être bon devant le but. Mon métier, c’est de marquer. Cela l’a toujours été depuis le début de ma carrière », a indiqué Slimani dans un entretien accordé à France Football. Slimani n’a pas tari d’éloges sur son entraîneur au Sporting Lisbonne, Jorge Jesus, qui n’est pas étranger à sa forme actuelle, selon ses propos. « C’est un coach de niveau mondial. Et je n’exagère pas. Le travail au quotidien avec lui est un réel plaisir. Il nous fait progresser, et ça paye pendant les matches. Parfois, il insiste sur des détails qui peuvent paraître sans importance, et subitement, on comprend où il veut en venir. Là, on se dit que tactiquement, c’est un génie », a-t-il conclu.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6