Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 20 février 2016

La coalition chapeautant les oppositions syriennes a annoncé hier qu’elle serait prête à une « trêve temporaire » proposée par les grandes puissances, à condition d’obtenir une garantie de l’arrêt des opérations militaires des alliés du régime.

Un cessez-le-feu proposé par 17 puissances durant la réunion du Munich le 11 février aurait dû intervenir vendredi, mais les combats se sont poursuivis sans relâche entre les différents protagonistes du conflit syrien.

Publié dans Der

L’Union arabe des syndicats (UAS) réagit à la guerre syndicale qui oppose l’UGTA au Syndicat national autonome des travailleurs du gaz et d’électricité (Snateg). Dans un communiqué rendu public, vendredi soir, l’UAS exhorte le gouvernement algérien à honorer ses engagements internationaux en matière de respect des libertés syndicales. Elle rappelle dans ce cadre que l’Algérie a ratifié la Convention internationale relative aux libertés syndicales. En outre, l’organisation dénonce ce qu’elle appelle les dépassements des responsables de l’UGTA au sein du Groupe Sonelgaz. Des dépassements qui font des blessés parmi les syndicalistes autonomes et les travailleurs, affirme la même source qui estime que de tels actes n’honorent pas l’activité syndicale en Algérie. L’affaire remonte à jeudi dernier lorsque des syndicalistes affiliés à l’UGTA ont tenté d’accéder par la force au siège de la Mutuelle des travailleurs de l’électricité situé à Hydra, à Alger. Par la même occasion, l’Union arabe des syndicats déplore l’arrestation et les pressions dont ont fait l’objet des membres du Snapap et de la LADDH il y a quelques jours en tentant de tenir une réunion au siège de la Maison des syndicats à Bab Ezzouar, à Alger. «De tels actes entravent la liberté syndicale et piétinent les engagements de l’Algérie en matière de protection des libertés syndicales», conclut le communiqué.

Publié dans Der

La maison du général à la retraite Khaled Nezzar a fait récemment l’objet d’un cambriolage. Une jeune adolescente de 17 ans, fille d’une femme de ménage travaillant au domicile de l’ancien haut gradé de l’ANP, serait à l’origine du vol. Cette jeune présumée coupable a dérobé un objet d’art de valeur, une statuette en or massif, et a été appréhendée à la suite d’une plainte de la victime. Une enquête est en cours et est menée par un juge d’instruction près le tribunal de Bir Mourad Raïs. Le vol a été commis en janvier dernier avec la complicité d’un jeune, une relation semble-t-il intime de la présumée coupable, actuellement en état de fuite et auprès duquel se trouverait l’objet d’art qui n’a pas encore été retrouvé au moment où nous mettions sous presse.

Publié dans Der

Un terroriste s’est rendu vendredi aux forces de l’Armée nationale populaire (ANP) à Tamanrasset, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu, le 19 février 2016, au secteur opérationnel de Tamanrasset (6e Région militaire), en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et d’une quantité de munitions », selon la même source. Par ailleurs, dans le cadre de la sécurisation des frontières et de lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel d’El Oued (4e Région militaire), en coordination avec des éléments de la Sûreté nationale, « a appréhendé un individu en possession d’un fusil de chasse avec lunette et une quantité de munitions estimée à 350 cartouches à bord d’un véhicule tout-terrain ». Au niveau du secteur opérationnel de Biskra, « un contrebandier a été arrêté et 6 283 bouteilles de différentes boissons chargées à bord d’un camion ont été saisies », ajoute-t-on. Par ailleurs, un détachement relevant du secteur opérationnel de Tamanrasset « a arrêté quatre contrebandiers et a saisi neuf détecteurs de métaux », relève le MDN. D’autre part, des éléments des gardes frontières relevant du secteur opérationnel de Tlemcen (2e RM) ont appréhendé treize immigrants clandestins », signale-t-on encore.

Publié dans Der

Selon le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’épidémie de la grippe saisonnière a «atteint son pic» suite aux mauvaises conditions météorologiques marquées par une baisse sensible de la température, favorable à une circulation plus accrue des virus grippaux saisonniers. Sept (7) décès ont déjà été dénombrés à Djelfa, Bordj Bou Arréridj et Tlemcen à cause de la grippe. «Les cas de décès sont survenus chez des personnes âgées exposées aux risques de formes graves de la grippe saisonnière », a indiqué un communiqué du ministère. Selon la même source, cette situation épidémiologique s’est traduite notamment par « la survenue de cas sévères de grippe saisonnière hospitalisés dans les différentes unités hospitalières mises en place, à cet effet, depuis le mois de novembre 2015 ». Le ministère de la Santé a tenu à rappeler la poursuite de la campagne de vaccination contre le virus de la grippe saisonnière tout en mettant l’accent sur la disponibilité du vaccin au niveau des établissements de santé publique. « La campagne de vaccination antigrippale 2015-2016 est toujours de rigueur» jusqu’à la fin de la saison hivernale et elle concerne tout particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques adultes et enfants et les femmes enceintes. Aussi, le ministère de la Santé a appelé dans la foulée au respect des mesures d’hygiène afin de contribuer à limiter la propagation de cette épidémie qui continue de tuer.

Publié dans Der

La formation qui évolue en Régional 1 de la Ligue régionale de football de Blida a buté sur le Paradou AC (1-0), après avoir passé six tours avec brio. L’autre (demi) surprise est venue de Bel Abbès où l’Union locale a sorti le DRB Tadjenanent en s’imposant sur le plus petit des scores.

finale coupe dalgerie

Les sensations et les buts, il y en a eu dans les six matches des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie qui se sont joués hier après-midi. Auteur d’un parcours très honorable, le Raed Amel Aïn Defla, cendrillon du tournoi jusqu’à hier, a vu le carrosse se transformer en citrouille.
Trois matches au sommet entre pensionnaires de Ligue 1 étaient au menu des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie dans sa 52e édition. La succession du MO Béjaïa s’annonce haletante et ouverte. L’ES Sétif, l’équipe la plus titrée avec l’USM Alger avec 8 sacres, qui s’est défaite du RC Arba qui lui a fait couler des sueurs froides. Les « Vikings » ont mené jusqu’à l’heure de jeu quand Dagoulou a répondu à l’ouverture du score de Yachir (28e). Cinq minutes plus tard, Djahnit libère le public du 8-Mai-1945. Les Sétifiens ont évité la crise de justesse face à une formation de la Mitidja passée tout près d’éliminer un spécialiste de la compétition. Ça passe aussi pour le MC Alger. Ça faisait 5 ans que le pôle d’Alger échoue quand il est appelé à jouer la qualification en dehors de ses bases face à une équipe du palier suprême. Une guigne que les Mouloudéens ont réussi enfin à chasser en allant gagner dans l’ouest du pays grâce à une réalisation d’Aouedj (14e), mais surtout un très bon Chaouchi qui, dans le prolongement de ses récentes bonnes prestations, a arrêté un penalty à la 34e minute. Par la suite, les Algérois ont défendu leur avantage. Surtout en deuxième mi-temps, où les poulains de Mohamed Henkouche ont tenté de niveler la marque. En vain, face à un bloc défensif bien regroupé et un adversaire qui procédait par des contres, dont un qui a vu Gourmi faire le break à 12 minutes de la fin sur une frappe vicieuse que le portier adverse Meddah, pas irréprochable sur les deux buts, n’a pas pu détourner, avant que… ne réduise la marque par l’entremise de Djerra (88esp). Grâce à ce résultat, les gars de Bab El Oued renouent avec le succès qui les fuyait depuis le 23 janvier dernier contre… le RC Relizane, duquel ils avaient déjà disposé en aller-retour dans le challenge national. Si les Relizanais n’ont pas profité de l’avantage du terrain et des supporters, ce n’est pas le cas de l’USM Bel Abbès, du Paradou AC et de l’ASB Maghnia qui ont pris le meilleur sur le DRB Tadjenanent, le Raed Aïn Defla et le HB Chelghoum Laïd par le plus petit des écarts (1-0). Le team de la Mekkera, rétrogradé l’an dernier en Ligue 2 Mobilis, a éliminé le 3e du challenge de l’élite et doit son salut à Benaï, buteur à la 73e minute. Suffisant pour le bonheur des Bellabbessiens qui se hissent au prochain tour. Si pour certains la belle histoire avec Dame Coupe se poursuit, pour d’autres, le rêve prend fin. C’est le cas du RA Aïn Defla qui a dû rendre les armes non sans se battre et vendre chèrement sa peau lorsqu’il a défié le Paradou AC. L’expulsion de Houadef juste avant la pause (44e) a privé le petit poucet de rivaliser avec l’équipe de Hydra à égalité numérique. Réduits à dix, le Raed a craqué sur un unique but qui porte le paraphe de Belouadah (63e). Pour rappel, l’US Tébessa et l’ARB Ghriss se sont hissés en quart de finale vendredi. Essafra, sociétaire du championnat Amateur Est, avait battu, à la surprise générale, l’USM El Harrach, réduite à dix après l’expulsion de Boucherit (32e), par 1 but à zéro sur un penalty, généreusement accordé, transformé par Daouadi (21e). Quant à l’ARB Ghriss, pensionnaire de la division Interrégions (Centre-Ouest), il a pris le meilleur sur le CRB Aïn Fekroun sur le même score, mais au bout des prolongations, grâce à un but signé Sohbi Ballag à la 115e minute. Les deux invités surprise des quarts de finale seront opposés à l’ASB Maghnia et au MC Alger respectivement. Dans les autres matches, l’Entente de Sétif recevra l’USM Bel Abbès, alors que le Paradou AC donnera la réplique au NA Hussein Dey, vainqueur en déplacement face au MOB (2-1). Les rencontres sont prévues les 4 et 5 mars. 

Publié dans Sports

L’US Tébessa a arraché sa qualification aux quarts de finale de la Coupe d’Algérie 2016 de football, après sa victoire (1-0) contre l’USM El Harrach en 8e de finale disputé vendredi à Tébessa. Une qualification historique pour l’UST, sociétaire du championnat Amateur Est, ayant sorti un ténor de la Ligue 1 Mobilis, l’USMH, grâce à un penalty de Douadi à la 20e minute. Les Harrachis avaient réussi à trouver le chemin des filets sur coup franc à la 23e, mais ce but égalisateur leur a été refusé pour une position de hors jeu. Le fait d’avoir été réduits dix à la 31e minute, suite à l’expulsion de Boucherit, n’a pas affecté outre mesure les Algérois, ayant continué à attaquer avec la même hargne.
Les camarades du capitaine Hamza Aït Ouamar ont réussi à se procurer un grand nombre d’occasions, mais sans parvenir à les concrétiser. C’est donc l’US Tébessa qui se qualifie en quart, où il affrontera le vainqueur du match ASB Maghnia-HB Chelghoum Laïd. L’élimination de l’USMH a constitué une surprise et en même temps un choc pour les fans harrachis, qui ne s’y attendaient pas, eux qui souhaitaient que leur équipe décroche ce trophée pour sauver la saison, d’autant plus que cela fait longtemps que leur formation n’a pas gagné cette coupe. D’ailleurs, on croit savoir que des fans ont fait leur irruption dans le tunnel menant aux vestiaires pour tenter de sermonner certains joueurs et on déplore l’agression sur Meziane, accusé d’avoir fait exprès de rater une occasion rêvée d’égaliser dans les derniers moments pour revenir dans le match et ensuite tenter de se qualifier. Il et clair qu’avec cette défaite, les Harrachis seront en vacances, puisqu’il le sera difficile d’arracher une place au podium à la fin de la saison, tant que l’écart se creuse avec le reste des formations jouant les premiers rôles cette année.
Dans l’autre 8e de finale, l’ARB Ghriss (Interrégions Centre-Ouest) et le CRB Aïn Fekroun (Ligue 2) se sont neutralisés (0-0) pendant le temps réglementaire. Les prolongations sont actuellement en cours.

Publié dans Sports

A peine arrivé à la tête de la barre technique du TP Mazembe, Hubert Velud, ancien entraîneur de l’ES Sétif et de l’USM Alger, a remporté son premier titre à l’échelle continentale. Le successeur de Patrice Carteron, qui avait remporté la Ligue des champions CAF avec les Corbeaux en novembre dernier, avant d’être débarqué après un médiocre Mondial des clubs, a vu ses poulains s’adjuger la Supercoupe de la CAF.
La troisième de son histoire, après celles de 2010 et de 2011. Les Congolais ont dominé l’Etoile sportive du Sahel, vainqueur de la Coupe de la CAF sur le score de 2 buts à 1 grâce à des réalisations signées Adjei (10e) et Bolingi (44e), suivies de la réduction du score de Msakni pour les Etoilés (45+2). C’est le 9e titre à l’échelle africaine pour les champions d’Afrique en titre (5 Ligues des champions, 3 Supercoupes et une Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes).
Une nouvelle distinction qui confirme l’hégémonie des coéquipiers de l’expérimenté keeper Robert Muteba Kidiaba. Sans son buteur providentiel Mbwana Samata, qui a rejoint Genk (Belgique) lors du mercato hivernal, le club aux 14 titres de champion de la RD Congo continue à décorer sa galerie avec les trophées de prestige, pour le plus grand bonheur de ses supporters. La partie fut très serrée avec des Tunisiens qui n’ont pas démérité. Ils ont même dominé, passant à deux doigts de l’égalisation à la 77e minute, n’était la superbe parade du dernier rempart Gbohouo. Après 2004 et 2007, le représentant de la Tunisie perd une nouvelle fois son match de Supercoupe.
Actuel leaders du championnat tunisien, les anciens camarades de l’Algérien Baghdad Bounedjah, de retour de prêt à Al Sadd (Qatar), peuvent envisager de reconquérir l’Afrique l’an prochain, en espérant plus de réussite.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7