Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 05 mars 2016

Encore une fois, le câble de fibre optique SEA-ME-WE 4 reliant Annaba à Marseille a été endommagé, mais cette fois, par les éléments naturels. En effet, c’est toujours à Sidi Salem, localité côtière située à 5 km du chef-lieu de wilaya, que l’incident a eu lieu après les intempéries survenues la semaine dernière.

12833333 1033291370050657 1011468805 n

Publié dans Der

Le DG de l’ADS vient d’embaucher un nouveau retraité (72 ans) pour l’aider dans l’élaboration des procédures liées aux différentes transactions. Ce dernier a été dépêché du comité de participation de l’Angem qui vient de changer de mains, nous dit-on. Or, le DG compte déjà trois de ses amis qui encaissent chacun 10 millions de centimes, sans aucun apport à l’agence, dénonce-t-on. « Nous les défions de nous montrer ce qu’ils ont apporté à l’ADS… A leur arrivée à la boîte, ils ont demandé tous les documents et toutes les procédures qui ont été faits ou proposées et qui n’ont pas été envoyés à la tutelle… Après près de deux années à encaisser des fonds de l’agence, ils ne maîtrisent toujours pas les démarches et les programmes de l’ADS… », affirment les cadres de l’agence, qui redoutent que « les documents présentés par ces derniers soient plagiés… Mais c’est facile de le vérifier, nous avons tous des copies de ces documents ». Le cas le plus flagrant parmi ces supers consultants recrutés au lendemain de la nomination de ce DG, c’est celui qui vient de rendre son tablier récemment. Il avait été recruté pour procéder à l’élaboration d’un système d’information pour l’ADS, il a encaissé plus de 100 millions de centimes au bout d’une année et n’a rien effectué. Des bruits incessants font état du « recours imminent de la direction générale à un bureau d’études, en vue de l’élaboration de ce système d’information, que devait élaborer le DEP, il y a plus de trois années de cela ». D’ailleurs, on nous signale également que le DG a « été rappelé par la tutelle concernant le lancement de consultations sans respect des articles 13 et 14 du code des marchés », nous dit-on. Cela sans compter les nombreux recrutements complaisants qui alourdissent les charges salariales de l’ADS. Qui mènera une enquête à ce sujet ? Est-ce cela la rationalisation des ressources et les mesures d’austérité énoncées par M. Sellal ? Pis encore, ces consultants coûtent la bagatelle de plus de 500 millions de centimes annuellement à l’agence, sans compter les avantages liés à leur proximité avec le DG. Sans compter également le recrutement de leurs enfants sans passer par les commissions et les concours. Les responsables de l’ADS excellent plutôt dans le blocage de l’activité indispensable quotidienne, en lésinant sur les moyens à accorder aux personnels sur le terrain. A quand une enquête approfondie sur les dépassements dans la gestion de l’ADS ? 

Publié dans Der

En prévision de l’ouverture prochaine du concours de recrutement d’enseignants par le ministère de l’Education nationale, des dizaines d’enseignants contractuels ont exigé d’être prioritaires dans le recrutement projeté par la tutelle, et ce, « au vu des années d’expérience cumulées », ont-ils indiqué.
Les enseignants contractuels se disent lésés par les précédents concours organisés ces dernières années, du fait que « la transparence n’était pas toujours au rendez-vous », dira une enseignante, qui affirme avoir travaillé plus de deux ans comme contractuelle sans que ses espoirs de titularisation ne se réalisent même en passant les deux derniers concours de recrutement des enseignants.
Un autre ancien candidat au concours également dira : « On nous fait confiance pour enseigner dans le cadre des contrats, mais quand il s’agit de titularisation, ce sont des enseignants sans expérience qui sont recrutés par le biais de concours. » Notons que les concours de recrutement précédents ont toujours provoqué des mécontentements et des manifestations devant le siège de la direction de l’éducation. Cette année, le département de Mme Benghebrit est plus que jamais attendu pour changer la donne en proposant notamment plus de transparence.
A rappeler que l’année dernière, 4 000 candidats ont passé le concours de recrutement des enseignants.
Dans la wilaya d’Oran, 477 postes ont été proposés (155 pour le cycle primaire, 193 pour le moyen et 129 pour le secondaire).
A noter toutefois une certaine incohérence dans la répartition des postes dans le cycle secondaire pour chaque matière.
En effet, on a pu remarquer l’absence de postes d’enseignants de français, comme c’est le cas dans certains lycées de la wilaya d’Oran, du Sud et des Hauts-Plateaux qui enregistrent pourtant un manque flagrant d’enseignants dans cette matière.

Publié dans Der

Quatre refuges pour terroristes ont été détruits vendredi par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) à Boumerdès et Tizi Ouzou, au moment où une cache contenant un pistolet mitrailleur a été découverte à Illizi, a indiqué hier samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont détruit, le 4 mars 2016 à Boumerdès et Tizi Ouzou (1ère RM), quatre refuges pour terroristes et seize mines anti-personnel.
De même, un autre détachement a découvert à Illizi (4e RM) une cache contenant un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov », précise le MDN. Par ailleurs à Naâma (2e RM), et lors d’une opération conjointe entre les forces de l’ANP et les éléments de la Gendarmerie nationale, « deux narcotrafiquants ont été appréhendés et deux véhicules tout-terrain et une quantité de 1888 kilogrammes de kif traité ont été saisis », ajoute-t-on.
Il en est de même à A El-Oued (4e RM), où des détachements combinés « ont appréhendé quatre narcotrafiquants et saisi un véhicule touristique et un camion chargé de 1010 kilogrammes de kif traité », relève la même source.
D’autre part à Tamanrasset (6e RM), des détachements combinés ont arrêté six contrebandiers et saisi un véhicule tout-terrain dix-sept détecteurs de métaux et trois groupes électrogènes », rapporte également le MDN.

Publié dans Der

L’USM Bel-Abbès et le NA Hussein Dey ont été rejoints par le MC Alger et l’US Tébessa dans le carré d’as de la Coupe d’Algérie 2015-2016. Si l’ES Sétif, octuple vainqueur du trophée (record partagé avec l’USM Alger), est désormais hors course dans la compétition, le Mouloudia est devant une chance inouïe pour décrocher une huitième consécration.

 

Publié dans Sports

Le CA Batna a rejoint l’Olympique Médéa en tête du classement de la Ligue 2 Mobilis de football, en le battant vendredi (2-0) dans l’affiche de la 22e journée, au moment où l’OM Arzew est revenu avec une précieuse victoire de son déplacement chez la JSM Béjaïa (2-1) et qui vaudra probablement son pesant d’or dans la course au maintien. Djabali, déjà décisif la semaine dernière à El Eulma, où il avait offert une égalisation sur le fil au CAB (1-1), a surpris l’OM dès la 3e minute, avant que le fraîchement incorporé Rebbouh ne double la mise à la 70e pour une victoire finale des Batnéens (2-0). A la faveur de ce succès, les hommes de Rachid Bouarata (41 points) partagent le fauteuil de leader avec leur adversaire du jour, en attendant le match de l’USM Bel Abbès (3e 39 points) contre le CABBA mardi prochain.
Cette 22e journée a été une des plus prolifiques en buts, avec une moyenne de trois réalisations par match, notamment, à Skikda, Chlef et au Khroub. La JSM Skikda a dominé l’Amel Boussaâda (3-1) grâce à Tebbi (43e) et un doublé de Remache aux 52e et 58e, tandis que Tatem a ouvert les hostilités dès la 30e, mais sans que son équipe ne puisse préserver cet avantage au score. L’AS Khroub a été tenue en échec à domicile (2-2) par le MC Saïda. Djahel et Boulaïnine avaient marqué pour l’équipe locale respectivement aux 56e et 89e, contre deux buts de Zouari (74e) et Hanifi sur penalty à la 88e minute pour le Mouloudia. Outre le CAB ayant rejoint l’OM en tête du classement, l’US Chaouia et l’OM Arzew ont également réussi de bonnes affaires, en remportant d’importantes victoires dans la course au maintien.
Les Jaune et Noir d’Oum El Bouaghi ont profité de l’avantage du terrain pour battre un autre ancien pensionnaire de l’élite, le MC El Eulma, grâce à une réalisation de Kriba (21e), au moment où l’OMA a réussi l’exploit du jour, en allant gagner (2-1) chez la JSM Béjaïa, un autre ancien pensionnaire de la Ligue 1. Les gars d’Arzew menaient même par 2 buts à 0 grâce à Soltani (60e) et Aïssaoui (65e), avant que le club de Yemma Gouraya ne sauve l’honneur par Bouzera à la 77e minute. Une nouvelle défaite des hommes d’Ali Fergani qui confirme la passe difficile que traverse la JSMB, désormais sous la menace de la relégation. Autre bonne affaire de cette 22e journée, la difficile, mais précieuse victoire de l’ASO Chlef contre l’USMM Hadjout (2-1), qui le hisse provisoirement à la 4e place du classement, avec six points de retard sur l’USMBA (3e), qui accueillera le CA Bordj Bou Arréridj le 8 mars courant, en clôture de cette 22e journée.
Les Chélifiens, qui menaient dès la 8e grâce à Semahi, se sont donné une belle frayeur, en concédant l’égalisation par Benhammouda (72e). Mais dans un ultime sursaut d’orgueil, Kara a réussi à leur redonner l’avantage au score (2-1) à l’ultime minute du temps additionnel (90+4).
Le dernier match au programme de cette journée mettra aux prises mardi prochain le CRB Aïn Fekroun au Paradou AC, qui s’est fait éliminer vendredi, en quarts de finale de la Coupe d’Algérie, suite à sa défaite (2-0) contre le NA Hussein Dey. Un sérieux coup au moral des Pacistes qui devrait faire l’affaire du CRBAF dans sa quête de gagner, pour continuer à croire au maintien.

Publié dans Sports

L’aide de la vidéo pour l’arbitrage a été autorisée en match à titre expérimental sous certaines conditions à compter de la saison prochaine et pour au moins deux ans, a annoncé le Board, organe gardien des lois du jeu, samedi à Cardiff.
Il s’agit de la deuxième étape dans l’ouverture du foot à la technologie après l’introduction de la technologie sur la ligne de but (GLT), validée en 2012 et utilisée notamment lors de la Coupe du monde 2014, avec succès.

Publié dans Sports

La sélection algérienne Dames de football veut assurer sa qualification au prochain tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2016, dès le match aller de sa double confrontation contre l’Ethiopie et qui se déroulera aujourd’hui au stade Omar-Hamadi (16h00) à Alger.
Pour ce faire, les Algériennes devront «imposer leur rythme » pour « bousculer » leur hôte dans cette première manche comptant pour le premier tour des qualifications, estime leur entraîneur Azzedine Chih.
« Il ne faut pas faire de calcul, il faut jouer au football et imposer notre rythme d’entrée de jeu pour aller bousculer cette équipe éthiopienne », déclare l’entraîneur national.
« L’Ethiopie est une grande équipe avec une culture du football. C’est une formation dotée d’une bonne condition physique vu qu’elle s’entraîne en haute altitude. Il faudra jouer rapidement entre les lignes pour arracher les points de la victoire », souligne encore Chih.
Et pour mettre tous les atouts du côté de son équipe, l’entraîneur national a renforcé son effectif avec des joueuses évoluant en France et aux Emirats arabes unis. Et parmi les nouvelles têtes venant renforcer les rangs des Algériennes, l’on peut citer, Yasmine Boufaroua (Aurillac - D2 France). Le match retour se jouera le 26 mars à Addis-Abeba.

Publié dans Sports

Ambiguïté. C’est le mot pour définir la situation tendue que connaît le sport amateur en Algérie. Tout ne tient qu’à un fil. Au début, était les clubs sportifs amateurs qui devaient se soumettre à la loi et cet article 6 du décret exécutif n°15-74 du 16 février 2015.

 

Publié dans Sports

En l’absence de l’ogre du handball national, le GS Pétroliers, exempt de ce tour, les ténors de la petite balle algérienne se sont bien comportés lors de ces 16es de finale de la Coupe d’Algérie de handball qui se sont déroulés ce week-end. Ainsi, le HBC El Biar est allé damer le pion au MC Oued Tlilet qu’il a battu sur le score de 22-31, ce qui lui permet bien sûr de passer aisément au prochain tour. Les hommes du président Benmeghsoula sont décidés à aller, en tout cas, loin dans cette compétition, même si cela ne sera pas facile avec la présence de gros bras du handball national, notamment le GSP et le CRB Baraki qui, pour rappel, a été lui aussi été exempté de ce tour selon le règlement mis en place par la FAHB. Le CR Bordj Bou Arréridj est, pour sa part, arrivé à battre la formation du CRB Mila sur le score de 30 à 20 dans la salle de Mila, montrant ces crocs dès ce tour. Le MC Oran, qui avait menacé de déclarer un forfait général en raison de manque de finances, a réussi à se défaire du TR Sétif qu’il a vaincu sur le score de 28 à 23 et continue donc son aventure dans la compétition populaire qu’est la Coupe d’Algérie. Le MC Saïda est allé battre à Tizi-Ouzou la formation de la JS Kabylie sur le score de 28 à 20 et se fraye donc un chemin vers les 8es de finale, tandis que rien ne va pour les Canaris du Djurdjura qui traînent la patte encore une fois. L’ES Aïn Touta, drivée par Noureddine Henni, est revenue avec le ticket de qualification de son déplacement chez l’O El Oued en l’emportant sur le score de 21-29 et montre ses dispositions à jouer les trouble-fête. Le C Chelghoum Laïd a surpris la formation du GS Boufarik qu’elle a battue sur le score de 24-29. Pour le reste des rencontres, les résultats étaient logiques et a vu les meilleures formations l’emporter. Enfin, il est à noter que deux équipes se sont qualifiées par forfait avec un résultat de 12 à 0 en raison de l’absence sur le terrain de l’adversaire. C’est le cas du WAB Ouargla face à la JS Arzew et du CRBEE Alger-Centre face au TRB Bab El Oued. Pour ce qui est du programme des huitièmes de finale, des affiches intéressantes devraient avoir lieu, notamment cette rencontre qui mettra aux prises le HBC El Biar au MC Oran, la JSE Skikda à l’ES Aïn Touta.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6