Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 16 avril 2016

Rencontré à Constantine, lors du Colloque international du Cinéma où il avait animé un atelier sur la technique 3D, le producteur et réalisateur de films d’animation, fondateur de la société Real Dream Digital, et responsable des activités culturelles et artistiques du FIBDA, Ifaz Matoub, nous éclaire, dans cet entretien, sur le film d’animation en Algérie, et revient sur son parcours dans ce domaine.

Ifaz MATOUB 3

Publié dans Culture

Le numéro inaugural est consacré aux «Galaxies identitaires» et regroupe des textes (nouvelles, poésie, extraits de romans, textes d’analyse, photos, dessins…) de près de 75 contributeurs du monde entier, dont des algériens comme Boualem Sansal, Abdelmadjid Kaouah, Leila Sebbar, Adlène Meddi, Keltoum Staali...

Visuel revue Apulée

Publié dans Culture

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé samedi un message à l’occasion de la célébration de Yaoum El Ilm (16 avril). En voici la traduction APS.

Bouteflikai

« Mesdames, Messieurs,
Comme j’ai eu l’occasion de le dire en pareille circonstance, «cette ville a un attrait tel que ses visiteurs, à peine l’ont-ils quittée, sont pris d’une nostalgie qui les y ramène toujours» et moi même, comme vous le savez, j’y suis retourné maintes fois. Le savoir semble avoir trouvé refuge dans votre ville et en a fait sa citadelle à tel point que nul ne peut imaginer que le savoir et Constantine puissent se dissocier un jour.

Publié dans Actualite archives

Noureddine Naït Mazi, une figure du journalisme algérien, a été inhumé hier au cimetière El Alia, à Alger, après la prière du dohr. Décédé à la suite d’une longue maladie, Noureddine Naït Mazi, l’un des pères fondateurs de la presse algérienne en 1962, s’est éteint jeudi à Paris à l’âge de 81 ans. Sa dépouille a été rapatriée le même jour à Alger.

Publié dans Der

Par Ahmed T.
Alger, qui dispose actuellement de 179 hôtels avec une capacité de près de 20 000 lits, contre 168 hôtels en 2015, devra élargir son offre pour parvenir à 200 hôtels à la fin de l’année, a indiqué une source de la direction du tourisme de la wilaya. Ces déclarations sont conformes à celles émises depuis des mois par le directeur du tourisme de la wilaya d’Alger, Salah Benakmoum, qui avait annoncé à plusieurs reprises que l’objectif des nouveaux investissements est de parvenir à une offre de 50 000 lits à terme pour résorber le déficit, en ajoutant que le montant global des investissements en cours en 2015 était de 130 milliards DA et qui devront générer 15 000 postes d’emploi. L’année dernière, il y a eu 144 projets touristiques comprenant des hôtels et des complexes prévus à Alger pour porter l’offre à 25 000 nouveaux lits, contre 19 000 en 2015. Malgré ces nouvelles projections, il y aura toujours un déficit de 25 000 lits qu’il faudra résorber, selon M. Benakmoum, grâce à de nouveaux projets de construction d’hôtels et de complexes touristiques. Toutefois, il y a le problème de la rareté du foncier qui se pose et il faut procéder à la viabilisation des terrains et chercher des investisseurs capables de réaliser leurs projets dans un délai de deux à trois ans pour contribuer à la création de l’activité et de l’emploi dans des secteurs hors hydrocarbures. La wilaya table sur l’inauguration de nouveaux hôtels en 2016 dans la capitale et il faut maintenir ce rythme dans les années à venir. Même le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, a insisté à plusieurs reprises lors de ses diverses visites que les investissements dans le tourisme sont disséminés à travers les quatre coins de la capitale que ce soit à l’ouest comme à Zéralda et Chéraga ou encore au centre comme à Alger-Centre et à Hussein Dey ainsi qu’à l’est (Bab Ezzouar, El Hamiz). La capacité des nouveaux hôtels à Alger enrichira l’offre actuelle de 179 hôtels, selon la direction du tourisme.
En 2015, 75 hôtels étaient déjà classés définitivement, alors que les autres dossiers étaient en étude. Cinq hôtels étaient classés 5 étoiles, deux 4 étoiles et dix-huit 3 étoiles, alors que les autres sont de moindre importance. Au-delà des chiffres, la direction du tourisme insiste sur la nécessité d’offrir un service de qualité aux clients dans des espaces touristiques en répondant à des standards internationaux grâce à la formation du personnel. Toutes ces décisions sont conformes aux orientations du ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, lors des différentes rencontres avec les responsables du secteur. Selon le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, le tourisme est un gisement économique à exploiter et à valoriser. Ce leitmotiv était martelé lors de la réunion, en 2015, entre le gouvernement d’Abdelmalek Sellal et les walis et au cours de laquelle ce dernier a insisté sur l’exploitation et la valorisation du tourisme en Algérie. 

Publié dans Der

Le terroriste éliminé mercredi par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) à Bordj Bou Arréridj a été identifié, a indiqué hier un communiqué du ministre de la Défense nationale. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, il a été procédé à l’identification du terroriste éliminé le 13 avril 2016 à Bordj Bou Arreridj (5e Région militaire), il s’agit du terroriste H. Abdelhak, dénommé Zeid Lebraiji », précise le communiqué.
A Skikda (5e Région militaire), « un détachement de l’ANP a découvert et détruit le 15 avril 2016 un abri pour terroristes, une mine et des moyens de détonation », note le communiqué. De même à Boumerdès (1er Région militaire), «un détachement combiné a appréhendé deux membres d’un réseau de soutien aux groupes terroristes et a récupéré quatre fusils de chasse», relève la même source. D’autre part, «dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement à Béchar (3e Région militaire) a arrêté un narcotrafiquant et a saisi 106 kilogrammes de kif traité ». A Oran (2e Région militaire), « un autre détachement, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale, a appréhendé six narcotrafiquants et a saisi un quintal et 58 kilogrammes de kif traité et 5.790 psychotropes», note le communiqué.
A El Oued (4e Région militaire), «un détachement combiné a appréhendé trois contrebandiers et a saisi 6 627 unités de différentes boissons», souligne la même source. Par ailleurs, «des détachements ont arrêté à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), quatre contrebandiers et 39 immigrants clandestins de différentes nationalités et ont saisi 3 025 tonnes de denrées alimentaires », ajoute le communiqué.

Publié dans Der

Ceux qui désirent se former dans les métiers d’hôtesse de l’air et stewards ne sont plus contraints de partir à l’étranger. Désormais, ils peuvent le faire en Algérie et financer leur formation en dinars. En effet, la première école spécialisée du genre – appelée Ecole de formation des personnels navigants commerciaux (PNC) – a été inaugurée hier à Tizi Ouzou. Cet établissement privé est créé à l’initiative du Département aéronautique de l’école Informédia. Il détient l’agrément n° 001/2016, daté du 13 mars 2016, délivré par la Direction de l’aviation civile et de la météorologie (DACM) du ministère des Transports. L’Ecole dispose de «toutes les conditions et commodités pour assurer une formation adaptée et respectant les normes internationales». Elle dispose de «formateurs de haut niveau, simulateurs cabine avion, résidence d’internat, places pédagogiques, formation bilingue, anglais aéronautique». Elle est la première d’une série de projets d’établissements de même type qui verront le jour à travers le pays. En effet, une autre école sera bientôt ouverte à Alger alors que d’autres villes du pays auront, à leur tour, des établissements du même genre, à l’instar d’Oran, Constantine et Béjaïa.
Il est à noter que la formation, outre de préparer aux métiers d’hôtesse de l’air et de steward, sera sanctionnée par la délivrance d’un «Certificat de sécurité et sauvetage, homologué par la Direction de l’aviation civile et de la météorologie, du ministère des Transports», et permet l’accès au marché du travail dans les services des transports aériens. 

Publié dans Der

L’écart de classes et de prestige entre les deux clubs s’est fait ressentir hier au temple olympique du 5 Juillet 1962. Le MC Alger n’a pas eu besoin de forcer son talent pour accrocher la 9e finale de Coupe d’Algérie de son histoire. Opposé à l’US Tébessa (Ligue 2 amateur), véritable surprise de l’épreuve populaire, le Doyen a mis fin à une série de 8 matchs sans succès en s’imposant 3 buts à 0. Le septuple vainqueur de ce trophée rejoint le NA Hussein-Dey, qualifié jeudi au détriment de l’USM Bel-Abbès (1-0), pour l’explication ultime prévue le 1er mai prochain.

Publié dans Sports

« On se devait de gagner cette rencontre pour ce superbe public qui est venu nous soutenir dans cette passe très difficile que nous traversons depuis quelque temps. On connait une saison compliquée. On sait très bien qu’il nous reste que la Coupe d’Algérie pour limiter les dégâts. On a aussi notre place à sauver parmi l’élite. Aujourd’hui, on a fait le boulot contre une équipe qui n’avait rien à perdre à ce stade de la compétition. C’était une pression en plus pour nous. On a pris le match par le bon bout. On regoûte à la victoire après une longue attente. Ça nous fait énormément deu bien de prolonger cette aventure. Maintenant, il nous reste la finale face au ‘’Milaha’’ (NA Hussein-Dey NDLR) qu’on devra bien négocier pour, pourquoi pas, décrocher la 8ème Coupe. Il faut aussi se reconcentrer tout de suite afin de redresser
la pente en championnat ».

Publié dans Sports

La formation égyptienne de Misr Elmaqasah s’est inclinée vendredi soir en déplacement face à Wadi Degla (1-0) en mise à jour de la 23e journée du championnat d’Egypte de football, avant d’affronter mardi le CS Constantine en 8es de finale (retour) de la Coupe de la Confédération (CAF). A l’issue de cette défaite, Misr Elmaqasah stagne à la 8e place au classement avec 36 points, à 17 longueurs du leader Al-Ahly. Lors du match aller disputé au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, les Egyptiens se sont inclinés sur le score de 1 à 0, sur un but inscrit par l’ancien international algérien Mourad Meghni au prix d’un coup franc direct à la 88e minute de jeu. Le CSC qui se rendra au Caire samedi soir, reste sur une victoire à domicile décrochée vendredi face à l’ASM Oran (2-0) pour le compte de la 25 journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. La seconde manche prévue après-demain au Caire sera dirigée par un trio arbitral marocain composé de Bouchaib El Ahrach, assisté de ses deux compatriotes Redouane Achik et Yahia Nouali.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6