Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 02 avril 2016

Onze personnes d’une même famille, dont cinq enfants, ont péri dans un accident de la route qui s’est produit hier à minuit sur la route nationale n°6 dans la localité de Taghit, wilaya de Béchar. Outre les victimes, il y a également six blessés.

Joint par téléphone hier, le directeur de la Protection civile de la wilaya de Béchar, le colonel Noureddine Feddi, a indiqué à Reporters que «l’accident s’est produit à 50 km au nord de Taghit, suite à une collision entre un véhicule utilitaire de marque Chana qui transportait une famille et se dirigeait vers la wilaya d’El Bayadh et un camion de marque Evico transportant du cheptel à destination de Taghit». Pour l’heure de l’accident, le haut gradé de la Protection civile a affirmé qu’il s’est déroulé à minuit et 20 minutes.
Suite à l’accident, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Taghit, renfoncés par ceux de la wilaya, se sont rendus aussitôt sur les lieux pour l’évacuation des morts et des blessés vers les centres de santé de Taghit. On apprend que l’utilitaire avait à son bord dix-huit personnes qui étaient toutes de la même famille. Parmi les personnes décédées, on compte six femmes et cinq enfants (trois fillettes et deux garçons), âgés de 2 ans à 47 ans. Outre les victimes, il y a six autres qui ont été grièvement blessées, dont les deux qui étaient à bord du camion qui transportait du cheptel. Une enquête a été diligentée par la gendarmerie pour déterminer les causes exactes de ce tragique accident.
Il faut dire que la route nationale n°6 a été plusieurs fois le théâtre d’accidents mortels. Pour rappel, un accident de la circulation avait été enregistré y a quelques mois de cela sur cette même route, dans la région de Naâma, causant la mort de treize personnes.
Laxisme meurtrier…
Dans ce contexte, on ne peut nier les efforts qui sont entrepris par les autorités, en l’occurrence la Protection civile. Mais la prévention routière ne peut se concevoir tant qu’il y aura des abus : excès de vitesse, conduite en état d’ébriété, non-respect du Code de la route, utilisation du téléphone portable au volant, intervention des relations…
En effet, cela fait des décennies que l’encre coule sur le fléau des accidents de la route, des pertes en vies humaines, de l’état des véhicules, des permis de conduire, du non-respect du Code de la route et de l’état des routes…
Cependant, aucune loi ni écrit n’a réussi à freiner cette hécatombe routière… Et le terrible accident de la route qui a eu à Béchar en dit long sur le drame quotidien que connaissent nos routes.  

Publié dans Der

Par Ahmed T.
La filière agricole locale a de nombreuses potentialités pour exporter dans des pays africains et maghrébins, a indiqué hier le président de la Fondation Filaha Innove, le docteur Bensemane.
Lors d’une conférence de presse consacrée à la première chaîne de boucherie de volaille fine, La maison de la volaille, M. Bensemane a appelé à davantage de transformation des produits issus de l’agriculture locale et de prendre exemple sur cette entreprise. Ce ne sera pas à son directeur général, Djamel Graïne, de démentir ces déclarations. Lors de la conférence, il a été annoncé que La maison de la volaille s’installe à Alger où «elle arrive ce 23 avril» avec une première boutique située au centre-ville. La société, englobant les activités de boucherie, charcuterie, rôtisserie, est une entreprise familiale algérienne créée en 2013 et implantée à Oran. Pour 2016, l’entreprise ambitionne d’ouvrir 30 points de vente à travers 17 wilayas du pays générant ainsi plus de 200 emplois permanents directs et 300 indirects, selon son premier responsable. En novembre 2015, l’entreprise a déjà inauguré ses boutiques à Oran, Tlemcen et tout récemment à Mostaganem. Il est ajouté que La maison de la volaille maîtrise toute la chaîne de production, de l’élevage au produit transformé en plats cuisinés. Le poulet est l’ingrédient phare de toutes les préparations de La maison de la volaille et il est au centre de toutes les attentions et du suivi par une équipe de vétérinaires que ce soit pour son élevage, son alimentation ou son abattage. Le directeur général, Djamel Graïne, a indiqué que le poulet est nourri par une alimentation spécifique produite en Algérie et élaborée par un nutritionniste spécialisé. Son abattage se fait dans un strict respect des règles de sécurité, d’hygiène et des normes hallal. Il ajoute que pour l’entreprise, la traçabilité et la transparence ne sont pas de vains mots et le consommateur a le droit de connaître la provenance des produits à chaque étape de leur fabrication. Lors de la conférence de presse, était aussi présent Stéphane Gaborieau, chef étoilé au Guide Michelin et meilleur ouvrier de France en 2004. Il a annoncé qu’il compte offrir le meilleur aux Algériens en préparant des recettes faites à base de poulet et vendues dans ses points de vente. «L’entreprise place le consommateur au centre de toutes les attentions, en mettant à sa disposition un produit premium de grande qualité avec des intrants 100% locaux, proposés à des prix très compétitifs», ajoutent les responsables de l’entreprise, qui offre ainsi un exemple réussi de l’intégration de produits agricoles locaux dans l’industrie agroalimentaire. M. Bensemane a invité à poursuivre la réflexion sur ces notions lors des divers salons sur l’agriculture prévus cette année pour permettre aux professionnels du secteur de découvrir les nouveautés en matière de techniques de production et d’équipement et de nouer des partenariats gagnant-gagnant. Plusieurs filières ont réussi à réaliser des performances appréciables dans le domaine du maraîchage, des viandes rouges, du lait et de la pomme de terre et ces résultats ont permis au pays de couvrir 72% de ses besoins dans le domaine agricole, mais cela n’empêche qu’il reste encore à relever le défi de la productivité, et ce, en améliorant les rendements, notamment dans les filières céréales, des légumes secs, du lait, et à introduire le management dans les exploitations agricoles.  

Publié dans Der

Reporters : Présentez-nous La maison de la volaille ?
Djamel Graïne : C’est une chaîne de boucherie de volaille qui est en train de se déployer à travers le territoire national. Nous avons déjà ouvert un magasin à Mostaganem, à Oran et ce mois d’avril à Alger. Nos produits sont tous faits à base de volaille, surtout les formes de préparation. Toutes les recettes sont élaborées par un chef français, Stéphane Gaborieau.
Pourquoi le choix de l’Algérie pour installer l’enseigne ?
Tout simplement, on est une entreprise algérienne à capitaux nationaux, la priorité pour nous est d’investir dans notre pays, d’autant que nous intervenons sur l’ensemble de la filière. Nous élevons du bétail et nous sommes propriétaires d’un abattoir de volaille. L’unité d’élevage du bétail appartient à mon père. Nous sommes associés à 66% (du capital) avec l’Etat dans l’abattoir.
Quels sont vos projets à venir en Algérie ?
Notre projet est l’extension de notre réseau de magasins pour atteindre 30 points de vente d’ici à la fin d’année et maintenir le niveau de qualité de nos produits pour satisfaire toujours plus notre clientèle. J’espère que les gens viendront nombreux pour découvrir nos préparations et nos produits à Alger.  

Publié dans Der

Il y a une semaine, le Paradou AC a créé la sensation en s’imposant en finale de ce tournoi, le Tournoi international de Saint-Joseph (près de Saint-Etienne), qui s’est déroulé durant ce week-end de Pâques. La formation algérienne avait réussi à se hisser en finale, où elle a disposé des Serbes de l’OFK Belgrade après la fatidique séance des tirs au but après avoir fait match nul lors du temps réglementaire (1-1). Isaac Harrari a même été élu meilleur joueur de la compétition. Cette performance place le team de Hydra au-devant de la scène universelle. Du coup, la formation a été invitée à prendre part à la 4e édition du projet social international pour enfants, «Le football pour l’amitié», prévue entre le 26 et le 29 mai. Une manifestation organisée par la société Gazprom, partenaire officiel de l’UEFA Champions League. Le club cher à Kheireddine Zetchi sera l’unique ambassadeur de la Zone Afrique invitée au projet pour la première fois, tout comme l’Amérique latine. Pour cet opus 2016, le nombre total de participants est estimé à 32, alors qu’il n’était que de 24 l’année dernière. Ainsi, on passera de 8 à 32 formations issues d’autant de nations. Ce qui illustre l’ampleur qu’est en train de prendre ce rendez-vous. C’est ce qu’a fait constater Alexey Miller, président du comité de direction de Gazprom, en déclarant : «Le nombre de participants au projet ‘‘Le football pour l’amitié’’ et les pays qu’ils représentent augmente chaque année. Nous pouvons dire avec certitude que cette année est vraiment mondiale, car de jeunes footballeurs de l’hémisphère occidental font partie du projet pour la première fois. ‘‘Le football pour l’amitié’’ montre des adolescents représentant des cultures, coutumes et traditions différentes, une excellente opportunité pour apprendre, comprendre et se respecter chacun, malgré les différences.» Les jeunes des 32 formations concernées par cette épreuve assisteront à la finale de la Ligue des champions UEFA 2016 au stade Giuseppe Meazza (San Siro) à Milan.
Un beau cadeau pour les jeunes qui pourront voir les stars de la balle ronde de plus près.

Publié dans Sports

Revoilà nos U20 ! Cela faisait 3 ans qu’ils n’avaient disputé aucun match officiel. On a tous en mémoire la CAN 2013 organisée par l’Algérie qui a vu les « Petits Fennecs » livrer une campagne cauchemardesque du côté d’El-Bahia. Suite à cet épisode noir, l’instance fédérale avait décidé de faire table rase.

 eliminatoire can 2017 u20 algerie

Publié dans Sports

Le directeur technique national (DTN), Toufik Korichi, s’est dit « optimiste » quant aux chances de la sélection algérienne de football des moins de 20 ans (U20) de passer l’écueil de son homologue mauritanienne dans le cadre du premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2017 (CAN-2017) de la catégorie, dont le match aller aura lieu dimanche au stade Omar-Hamadi à Alger (16h). « Si nous nous sommes engagés pour disputer ces éliminatoires, c’est pour nous qualifier à la phase finale. Nos jeunes espèrent rééditer l’exploit de la sélection des moins de 23 ans, qui a terminé à la deuxième place lors de la précédente CAN de cette catégorie », a déclaré Korichi. « Nous avons confiance en cette équipe qui prépare le rendez-vous depuis plus d’une année. J’estime que nous avons les capacités pour passer l’écueil des Mauritaniens, même si la mission ne sera pas facile », a ajouté Korichi. Le DTN a mis en exergue les conditions de travail « qui n’ont rien à envier à celles des sélections européennes » que la Fédération algérienne de football (FAF) a mises au profit de cette équipe nationale juniors. Korichi garde un mauvais souvenir de la Mauritanie. Sa dernière apparition sur le banc de touche s’était terminée par un cuisant échec face à la sélection mauritanienne des moins de 17 ans en 2004. L’actuel DTN dirigeait à l’époque la sélection nationale de la catégorie et a perdu à l’aller (4-0) à Nouakchott, avant de faire match nul au retour (0-0).

Publié dans Sports

Le DRB Tadjenanet, qui a difficilement battu le RC Arba (2-1) a pris provisoirement la seconde place du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, à 14 points du leader usmiste, torpillé par le RC Relizane (3-0) vendredi après-midi au cours des matches d’ouverture de la 24e journée. Un doublé (encore) de Chibane en première période a permis au promu le DRBT de se hisser à la deuxième position avec 37 points, confirmant ainsi l’excellente saison des hommes de Liamine Bougherara qui n’arrêtent pas de surprendre tout le monde avec le niveau qu’ils démontrent. L’autre grand bénéficiaire de la journée est incontestablement le RC Relizane qui a infligé au leader incontesté du championnat une sévère correction (3-0) grâce à un doublé de Tiaïba (40e, 70e sp) et un but de Manucho (54e). Un retentissant exploit des partenaires de Zidane qui se relancent dans la course au maintien. Les gars de Relizane croient dur comme fer en la possibilité de se maintenir en Ligue 1 puisqu’ils rejoignent provisoirement l’USM Blida à la 13e place, à une longueur seulement du premier non reléguable, le
CS Constantine. Quant à l’USM Alger de Miloud Hamdi, qui a essuyé sa troisième défaite de la saison, elle reste malgré tout confortablement installée à la première place avec 14 points d’avance, même si les fans des Rouge et Noir n’accepteront pas aussi facilement ce revers. Le troisième match au programme de vendredi entre le MC Alger et le NA Hussein Dey, disputé devant quelque 15 000 spectateurs au stade 5-Juillet n’a pas tenu ses promesses et s’est soldé par un score de parité (0-0).
Les Sang et Or sont cinquièmes avec 33 points, à deux unités du podium, et le MC Alger est à la sixième place (32 points). Les deux formations ont plus la tête à la Coupe d’Algérie de football, étant donné que les deux équipes sont qualifiées aux demi-finales et sont pressenties pour une éventuelle qualification en finale, d’autant plus qu’elles recevront à domicile à Alger. 

Publié dans Sports

L’O Médéa, vainqueur de l’USM Bel Abbès (2-0) vendredi dans le choc de la 25e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis, n’est plus qu’à deux points d’une accession historique en Ligue 1, alors qu’au même moment, son poursuivant direct, le CA Batna, est tombé à Saïda face au Mouloudia (1-0). Leader incontesté de la Ligue 2, l’OM a dominé le troisième du classement, l’USMBA, signant à l’occasion son 15e succès de la saison grâce à deux réalisations de Hamia (17e sp) et d’Addadi (40e). A la faveur de ce succès, les hommes de Slimani portent à cinq longueurs leur avance sur le dauphin, le CA Batna, qui est revenu bredouille de son déplacement à Saïda. Un but de Douari (45+1) a mis un coup d’arrêt à la belle série des protégés de Rachid Bouarrata. L’USM Bel Abbès reste, pour sa part, bloquée à la troisième place, à 9 points du premier, après sa défaite de vendredi. Une nouvelle contreperformance des coéquipiers de Djediat qui n’ont plus connu la victoire depuis quatre journées et qui ont visiblement la tête à la prochaine demi-finale de la Coupe d’Algérie face au NA Hussein Dey. De son côté, le Paradou AC, qui restait sur un nul à domicile face à l’A Boussaâda (1-1), a été défait par le MC El Eulma, dirigé par l’ancien entraîneur du… Paradou, Kamel Bouhelal. Un but de Noubli (26e) a permis au MCEE de renouer avec la victoire et surtout de remonter au milieu du tableau. En revanche, le PAC reste scotché à la quatrième position, à cinq unités du podium. L’ASO Chlef (5e) est revenue avec le point du match nul de son déplacement au Khroub devant l’ASK (1-1). La rencontre s’est débloquée dans les ultimes minutes, Boutaïba (90+1) répondant au but des locaux inscrit par Dib (87e). Dans le bas du classement, les affaires de l’USMM Hadjout et de l’ABS ne s’arrangent guère après leurs défaites à domicile devant respectivement la JSM Skikda (1-2) et l’US Chaouia (0-1). En revanche, la JSM Béjaïa a arraché dans le temps additionnel un précieux nul chez le CA Bordj Bou Arréridj (2-2).

Publié dans Sports

Le nombre de qualifiés pouvait être porté à trois n’était l’arbitrage catastrophique et partial d’un arbitre égyptien qui aurait saboté Akrem Boudjemline.

Publié dans Sports

La sélection algérienne de judo messieurs et dames se déplacera mercredi à Tunis pour prendre part au Championnat d’Afrique 2016 (seniors) prévu à Tunis (8-10 avril), a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne de judo (FAJ).
L’Algérie sera représentée dans toutes les catégories avec 9 athlètes messieurs et autant chez les dames, a précisé la même source.
D’autre part, la participation algérienne à cette compétition africaine ainsi que la situation des qualifications aux Jeux olympiques 2016 à Rio seront parmi les points à l’ordre du jour de la conférence de presse du président de la FAJ, Messaoud Mati et son DTN, Samir Sbaâ, prévue lundi (11h00) au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Alger.
Des judokas de 33 pays seront présents au championnat d’Afrique 2016 qui se déroulera au Palais des Sports d’El Menzah. Lors de l’édition 2015 disputée à Libreville (Gabon), l’Algérie avait remporté en individuel un total de 13 médailles (4 or, 4 argent et 5 bronze) et a perdu son titre masculin par équipe en s’inclinant en finale face à l’Egypte (3-2). Les filles ont également concédé le titre continental par équipe après la défaite devant les Tunisiennes (4-1).  

Publié dans Sports
Page 1 sur 7