Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : lundi, 04 avril 2016

La lutte antiterroriste se poursuit. Une semaine après avoir éliminé six dangereux terroristes, depuis le début d’une opération d’envergure dans la wilaya d’El Oued, les éléments des services de sécurité ont mis hors d’état de nuire, hier, quatre terroristes dans la localité de Bir El-Kasria, a indiqué un communiqué du MDN, précisant que l’opération est toujours en cours.

 

Publié dans Der

L’Algérie, qui a franchi «un grand pas» en matière de lutte contre le terrorisme, semble s’attaquer à l’origine de ce mal qu’est l’extrémisme. C’est pourquoi une proposition portant création de Dar el Ifta et d’un Observatoire national de lutte contre l’extrémisme « sera présenté ce jour au gouvernement pour examen », selon le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Mohamed Aïssa, invité, hier lundi, du Forum de la Radio nationale. Il a précisé qu’«il voudrait que Dar el Ifta soit sous forme d’académie afin de rehausser le niveau du Fiqh (jurisprudence religieuse) et de permettre à la société de se rallier autour d’une référence religieuse nationale». Concernant les zaouïas, il a affirmé qu’«elles représentent le cadre qui rassemble les Algériens», faisant remarquer qu’«elles étaient et sont encore le rempart à même de préserver l’authenticité et l’Islam contre toute forme de violence ou d’invasion culturelle». D’autre part, le ministre des Affaires religieuses a insisté sur le rôle des mosquées dans la lutte contre l’extrémisme intellectuel, estimant que l’«attachement à la référence spirituelle nationale demeure la solution idoine pour faire face à toute tentative d’invasion ou de violation intellectuelle». Il a rappelé à ce propos l’importance de la formation des imams pour faire face à toute «tentative d’exploitation de la religion islamique par certains milieux suspects à l’étranger et qui tentent d’avoir une base en Algérie pour semer la fitna et la division». Plusieurs fois, ces derniers mois, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, a exprimé sa détermination à soustraire les mosquées à l’influence des imams salafistes. «Il y a une offensive idéologique pour retirer les jeunes de leur couveuse religieuse et patriotique et les orienter vers une croyance hypothétique incarnée par Daech» (acronyme arabe du groupe Etat Islamique) », estime Mohamed Aïssa qui milite pour un «référent religieux national» inspiré «de l’islam de Cordoue». Autrement dit, l’Algérie s’évertue à lutter contre le salafisme, considéré comme la matrice idéologique des djihadistes de tous bords qui font craindre un retour aux années noires.  

Publié dans Der

Le prestige et la magnificence du football européen reviennent ce soir à partir de 19h45. Deux affiches et pas des moindres. Un sommet 100% espagnol au Camp Nou entre le FC Barcelone, leader de la Liga, et l’Atlético Madrid qui n’est autre que son dauphin. L’autre match se jouera en Allemagne où le Bayern Munich recevra le Benfica Lisbonne. Le spectacle sera garanti selon toute vraisemblance.

Publié dans Sports

L’actuel sélectionneur de l’Italie Antonio Conte sera l’entraîneur de Chelsea après l’Euro-2016 et pour trois saisons, a annoncé le club londonien hier. À Chelsea, Conte (46 ans), qui a qualifié l’Italie pour l’Euro en France (10 juin-10 juillet), va succéder au Néerlandais Guus Hiddink, qui assurait, lui, l’intérim après le départ de José Mourinho mi-décembre. « Je suis très excité par la perspective de travailler à Chelsea », a déclaré le technicien italien. « Je suis fier d’être le sélectionneur de mon pays et seul un rôle aussi attractif qu’entraîneur de Chelsea pouvait suivre ensuite. Chelsea est regardé partout, ses fans sont passionnés et mon ambition est d’avoir encore plus de victoires qu’en Italie. Je suis content que ce soit annoncé, car maintenant tout est clair et les spéculations vont s’arrêter. » Après Gianluca Vialli, Claudio Ranieri, Carlo Ancelotti et Roberto Di Matteo, l’ex-milieu défensif de la Juventus Turin, qu’il a ensuite entraîné avec succès de 2011 à 2014, sera le cinquième entraîneur italien des « Blues ». Son nom est également rattaché à des rumeurs de dopage collectif du temps où il évoluait pour la «Vieille Dame», ainsi qu’à des matches truqués qu’il n’aurait pas dénoncés du temps où il entraînait Sienne (2010-2011). Alors que s’ouvre lundi le procès du « Calcioscommesse » relatif à ces accusations, il a d’ailleurs été suspendu dix mois (réduit à quatre mois en appel) en 2012 par la justice sportive dans cette affaire. Après 32 journées, Chelsea occupe cette saison la 10e place de Premier League. Nommé en décembre pour remplacer le mythe Mourinho qui n’arrivait plus à enrayer la chute du champion en titre, Hiddink a réussi son intérim et redressé la situation. Toutefois, il n’arrivera très probablement pas à qualifier le club en Ligue des champions, dont il a été éliminé en 8e de finale en mars par le Paris SG (2-1, 2-1).

Publié dans Sports

Les dix matchs aller du premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 de football des moins de 20 ans, disputés ce week-end, ont été marqués par trois victoires en déplacement, alors que la sélection algérienne a peiné pour battre son homologue mauritanienne 2-1 dimanche au stade Omar-Hamadi (Alger).
Pour son premier match officiel, l’équipe algérienne dirigée par Mohamed Mekhazni a ouvert le score par Hamra Abderrahim (12’). La joie fut de courte durée puisque l’attaquant de Levante, Al Hassan El Ide, égalisait pour la Mauritanie, à la suite d’une mésentente entre le portier Bouhalfaya Zakaria et le défenseur Abdeljalil Tahri (25’). Il faudra attendre un penalty de Farid El Melali pour faire la différence en faveur des locaux (45’+4). La manche retour prévue le 22 avril à Nouakchott s’annonce chaude et indécise. La Tunisie a effectué de son côté des débuts prometteurs. Les joueurs d’Ali Ben Néji ont dominé à Tunis, les jeunes Nigériens sur le score de 3 buts à 0.
Les trois buts ont été inscrits par Ahmed Raddaoui sur penalty (8’), puis par Jawher Ben Hassen (62’) et enfin par Bassem Serarfi (68’). Trois autres équipes ont gagné chez elles, mais par un seul but d’écart. Il s’agit de l’Algérie, déjà évoquée, de l’Ethiopie contre la Somalie et du Mozambique face à Maurice. Trois pays sont allés s’imposer chez l’adversaire : la Guinée, la Gambie et le Botswana.  

Publié dans Sports

À peine la page Blatter tournée avec toutes les malversations qui l’ont préfacée, le football se retrouve au cœur d’une nouvelle polémique. On parle même du plus grand scandale financier de l’histoire. Les noms de Michel Platini, Lionel Messi, Jérôme Valcke ou encore l’Uruguayen Juan Pedro Damianun, qui est un membre de la commission d’éthique de la Fifa censée combattre la corruption, ont fuité.

 

Publié dans Sports

Trois athlètes algériens de la lutte gréco-romaine dont deux ont composté leur billet pour les Jeux olympiques de Rio 2016 lors du Tournoi préolympique « Afrique-Océanie» qui a pris fin dimanche soir à la Coupole du Complexe Mohamed-Boudiaf après trois jours de compétition. Outre Tarek Aziz Benaissa (66 kg) qui avait validé son ticket grâce à sa cinquième place aux mondiaux de Las Vegas en septembre 2015, deux autres lutteurs algériens: Adem Boudjemline (85 kg) et Hamza Haloui (98 kg) ont décroché le fameux sésame pour Rio-2016 ce week-end. La qualification de Boudjemline s’est concrétisée à la faveur de sa deuxième place obtenue lors des épreuves de la lutte gréco-romaine.
L’Algérien aurait pu prétendre à la plus haute marche du podium lors de la finale perdue devant l’Egyptien Ahmed Mohamed Ibrahim Othman Saad (4-3). » C’était un rêve pour moi de représenter l’Algérie aux Jo-2016. C’est une qualification qui vient clôturer un long processus de préparation et de sacrifices. Pour la finale devant l’Egyptien, je l'ai abordée tout en sachant que je suis déjà qualifié pour Rio. Il y avait un manque de concentration de ma part», a confié à l’APS, Adem Boudjemline.
Champion d’Afrique en titre, Boudjemline a composté son billet pour les Jeux Olympiques de Rio 2016, puisque les deux finalistes sont qualifiés pour les olympiades.
Le deuxième ticket qualificatif pour Rio a été l’œuvre de Hamza Haloui (98 kg) qui a remporté son dernier combat pour la deuxième place, en battant le Marocain Choukri Atafi (4-0).La première place est revenue à l’Egyptien Hamdy Mustapha. » Je me suis donné à fond pour avoir cette deuxième place qualificative. Je
remercie le public de la Coupole qui m'a beaucoup aidé pour vivre ce moment de joie inoubliable. Je continuerai à travailler pour représenter dignement le drapeau algérien à Rio", a déclaré à l’APS, Hamza Haloui. Quant à Benaissa, malgré son jeune âge, il prendra part pour la deuxième fois de sa carrière à une compétition olympique après avoir participé aux Jeux de Londres 2012 avec l'espoir de faire mieux.
Le Tournoi « Afrique-Océanie» a vu la participation de 244 lutteurs (messieurs et dames) représentant 22 pays, dont l’Algérie qui était présente avec 17 athlètes (5 en lutte gréco-romaine, 6 en lutte libre et 6 en lutte féminine).
Quatorze pays africains étaient présents: Algérie (pays organisateur), Tunisie, Maroc, Egypte, Nigeria, Guinée-Bissau, Namibie, Sénégal, Congo, Tchad, Cameroun, Madagascar, Maurice et Sierra Leone. Quant aux représentants de l’Océanie, ils étaient au nombre de huit: Australie, Nouvelle-Zélande, Samoa, Etats de Micronésie, Guam, Nauru, Iles Marshall et Palaos.

Publié dans Sports

Les demi-fondistes algériens Taoufik Makhloufi et Salim Keddar entament aujourd’hui un stage bloqué d'environ une quarantaine de jours, en Afrique du Sud, en vue des prochains Championnats d'Afrique d'Athlétisme et des Jeux olympiques de Rio, selon la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA). «Ce stage était prévu initialement à partir du 2 avril, dans la région de Potchefstrom (Afrique du Sud), mais il a finalement été décalé de trois jours», a détaillé la FAA, sans dévoiler le motif de cette reprogrammation. Il s'agit du 2e stage pour Makhloufi et Keddar en Afrique du Sud, car ils s'étaient déjà regroupés dans ce pays, et pendant plusieurs semaines, au mois de janvier dernier, toujours en vue des prochains Championnats d'Afrique d'athlétisme et des JO de Rio.» Ce stage, qui doit prendre fin à la mi-mai prochain se déroulera sous la conduite de l'entraîneur français, Philippe Dupont» a encore précisé la FAA. Pendant les championnats d'Afrique (22-26 juin), Makhloufi sera aligné sur le 800m et Keddar sur le 1500 m, mais lors des JO de Rio » les deux athlètes seront alignés sur le 1500m» a-t-on encore appris de mêmes sources.

Publié dans Sports

Le décathlonien algérien Larbi Bouraâda se rendra le 7 avril courant en Espagne, puis au Portugal, pour soigner sa blessure au dos, avant d'entamer un stage de préparation en vue des Championnats d'Afrique d'athlétisme 2016, en Afrique du Sud, et les Jeux olympiques de la même année à Rio, a appris l'APS lundi auprès de la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA). Le champion d'Afrique en titre (décathlon), le seul algérien qualifié aux derniers Championnats du monde en Salle (17-20 mars, aux Etats-Unis) avait déclaré forfait à la toute dernière minute à cause d'une douleur au dos. »Ma blessure n'était pas très grave, mais puisque nous ne sommes plus qu'à quelques mois des Championnats d'Afrique et des Jeux olympiques, j'ai préféré ne prendre aucun risque, en renonçant carrément aux Championnats du monde en salle» avait expliqué l'athlète. Bouraâda, a établi un nouveau record continental du décathlon, avec 8461 points, lors des deniers Championnats du monde à Pékin, où il avait décroché la 5e place. » L'objectif de Bouraâda en 2016 est d'abord de défendre son titre continental à Durban (Afrique du Sud), puis décrocher une place sur le podium des JO de Rio» a indiqué la FAA dans un communiqué. Avant sa blessure, le décathlonien algérien avait effectué plusieurs stages de préparation à l'étranger, notamment, à Monte-Gordo (Portugal) et Paris (France) sous la houlette de son entraîneur, Ahmed Mahour Bacha, et son sparring-partner, Miloud Rahmani.

Publié dans Sports

«Le 9e art algérien (sera) au cœur de Paris», du 6 au 17 avril prochains, dans le cadre d’une exposition à l’Institut du monde arabe (IMA) intitulée «Caractères, 50 ans de BD algérienne». Une bonne cinquantaine d’auteurs de bandes dessinées participent à cet événement qui sera en outre marqué par une rencontre dédicace, le samedi 16 avril prochain, avec Gyps, le Hic, l’Andalou, Dahmani et deux mangakas.

 caracteres bd algerie

Publié dans Culture
Page 1 sur 6