Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 05 avril 2016

La pratique du sport dans les établissements scolaires reste peu développée, même « marginalisée ». Plus de 4 millions d’élèves issus essentiellement du cycle primaire demeurent à ce jour sans enseignant d’éducation physique et ne pratiquent aucune activité sportive. Presque oublié depuis des années, le sport à l’école n’a pas recueilli toutes les attentions qu’il mérite, notamment de la part des ministères de l’Education nationale et de la Jeunesse et des Sports. Il demeure encore le parent pauvre de la réforme de l’éducation. C’est du moins ce qui ressort de la synthèse des propos d’Abdelhafid Izem, le président de la Fédération algérienne de sport scolaire, lors de la conférence de presse organisée hier au forum d’El Moujahid. En effet, depuis son élection en 2009 à la tête de cette instance fédérale, le président a entamé une course contre la montre afin de remettre les choses sur la bonne voie. Cela dit, rien n’a été totalement concrétisé et cette activité peine à émerger au sein des établissements scolaires. Tout en déplorant la marginalisation du sport en milieu scolaire, notamment par un environnement hostile, Abdelhafid Izem a indiqué que « les droits des enfants en matière de pratique sportive sont bafoués », avant d’énumérer les problèmes dont souffre le sport scolaire, comme « le manque d‘infrastructures dans les établissements scolaires » qui, selon lui, « reste le problème majeur de tous les sports ». Il parlera de « l’encadrement, qui n’est pas totalement assuré au niveau de ces établissements scolaires, que ce soit au niveau du primaire ou du moyen, auquel s’ajoute aussi le programme trop chargé du cursus scolaire ». Il ajoutera également la subvention dérisoire qui s’élève à 500 millions de centimes octroyée par la tutelle. Continuant sur ce chapitre, il citera également l’indifférence et l’insouciance de la tutelle, en l’occurrence le ministère de la Jeunesse et des Sports, quant à la non prise en charge de ce problème, qui est perçue comme une forme de mépris à l’encontre des 4 millions d’élèves sur les 8 millions avides de retrouver l’une de leurs matières préférées qui leur permettait jadis de s’extérioriser pour affronter mentalement les cours théoriques des autres matières. En effet, selon ses propos, le sport à l’école est souvent, si ce n’est toujours, limité à une course et quelques exercices d’assouplissement dans la cour de l’établissement ou encore derrière les classes, quant le temps le permet.
Selon notre orateur, « l’avenir du sport de haut niveau passe par l’école et la création de classes sport-études ». Il appellera à cette occasion « les pouvoirs publics à mettre en place une politique orientée exclusivement vers les élèves ». 

Publié dans Der

Le service de presse et de communication de l’ambassade de France en Algérie vient d’informer que le programme français de bourses d’excellence Eiffel a sélectionné six étudiants algériens pour la rentrée 2016-2017.

Publié dans Der

Le directeur général de l’Agence de l’amélioration et du développement du logement (AADL) l’a affirmé hier matin : tous les logements dont les travaux ont été lancés en 2013 seront réceptionnées à fin 2016 et permettront ainsi de répondre aux demandes formulées par les souscripteurs à la formule AADL 1. Intervenant sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale, Tarek Belaribi a en effet assuré que les 215 000 appartements, dont 185 000 sont en cours de construction avec un taux d’avancement «assez considérable», seront en état de répondre «largement» aux demandes exprimées en 2001 et 2002 par ces souscripteurs. Il a rappelé dans ce cadre que la remise d’un premier quota de 600 logements relevant de la formule AADL 1 à ses propriétaires a déjà été effectuée dans la région d’Annaba. En ce qui concerne le programme de logements AADL 2, à propos duquel il ne s’est pas beaucoup exprimé, le DG de l’AADL a souligné que seuls les souscripteurs de «quelques wilayas» pourront prendre possession de leur appartement durant l’année 2016, ajoutant que les opérations de cession se poursuivront au fur et à mesure de la réception des chantiers. Le DG de l’AADL vient ainsi «conforter» les affirmations faites dans ce sens dernièrement par le ministre de l’Habitat.
«Tous les souscripteurs ayant postulé à un logement AADL en 2001 et 2002 recevront leurs décisions de pré-affectation avant la fin du premier semestre de l’année 2016», avait assuré Abdelmadjid Tebboune, ajoutant que les premières livraisons de logements à ces derniers devraient débuter vers la fin de l’année 2016 et se poursuivront sans discontinuer au rythme de la livraison des constructions. Lors de son intervention sur les ondes de la Chaîne III, le premier responsable de l’AADL a, par ailleurs, affirmé que 39 512 recours de demandeurs de logements AADL ont été réceptionnés au niveau de l’agence, dont «15 519 restent encore à étudier». Parmi ces derniers, traités par une commission nationale ad-hoc, 10 000 ont été rejetés «parce que ne présentant pas des documents fiables les justifiant». Toujours s’agissant des logements AADL, il convient de rappeler que le Premier ministre avait à partir d’Annaba, où il effectuait en mars dernier une visite de travail, réitéré l’engagement du gouvernement à achever le programme de cette formule malgré les difficultés financières induites par la chute des prix du pétrole. «185 000 logements de cette formule (AADL) sont en cours de réalisation à travers le pays», a déclaré M. Sellal lors de la cérémonie de remise des clefs aux souscripteurs AADL à la cité 508/900 logements située à Berrahal. Il a ajouté que «8000 souscripteurs AADL à Alger bénéficieront de leurs logements avant le mois de Ramadan prochain». «Nonobstant les difficultés financières que vit l’Algérie actuellement, conséquemment à la chute des prix du baril, le gouvernement poursuivra ses programmes sociaux, notamment ceux relatifs à l’habitat, conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika», a-t-il affirmé. 

Publié dans Der

Mobilis vient d’étoffer son portefeuille de smartphones haut de gamme «Mobiles by Mobilis» en y intégrant les deux derniers-nés de Samsung, le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge. Depuis hier, les nouveaux smartphones Samsung sont lancés avec des prix de départ promotionnels de 108 900 DA TTC pour le Samsung Galaxy S7 Edge et 93 500 DA TTC DA pour le Samsung Galaxy S7. Durant cette période promotionnelle de lancement chez Mobilis, toute acquisition entre le 3 avril et le 3 mai sera accompagnée d’un casque de réalité virtuelle Samsung Gear VR qui sera offert. Un mastodonte technologique de devrait présenter l’opérateur télécoms au 6e MITEX auquel il a annoncé prendre part. La 6e exposition annuelle MITEX (Mitidja Expo), organisée par le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), qui se tient jusqu’au 9 avril au niveau de l’esplanade du stade Mustapha-Tchaker de Blida, est un rendez-vous économique d’envergure nationale pour les opérateurs industriels locaux qui pourront nouer des partenariats d’affaires et suivre les débats programmés sur les moyens susceptibles de donner un nouveau souffle à l’économie nationale en général et une dynamique à l’économie régionale en particulier. Pour sa part, Mobilis marquera sa participation à ce rendez-vous à travers son équipe «Marché Entreprises», dans un stand personnalisé et exposera ses dernières offres et solutions adaptées aux besoins des professionnels.

Publié dans Der

Entre rêves de grandeur et l’immensité des défis, le Paris Saint-Germain et Manchester City espèrent réussir une campagne européenne aboutie. L’apprentissage dans la Champions League se poursuit. Mais pour l’un d’eux, il s’arrêtera inévitablement aux portes des demies. Jamais le parc des Princes n’a aussi bien porté son nom.

Propriété de membres des familles royales au Qatar et Abu Dhabi, les deux sigles n’en sont pas à leur première confrontation sur le plan continental. Lors de la saison 2008-2009, ils se sont affrontés en coupe de l’UEFA (actuelle Europa League) se quittant dos à dos (0/0). Mais ce n’était pas encore l’époque des « pétrodollars ».
Injouable en France, le Paris Saint-Germain veut se faire une place parmi les cadors du football européen. Si la concurrence, sur le plan national, est presque inexistante pour les Parisiens, dans l’épreuve reine, c’est une tout autre histoire. Le sort a voulu que deux teams à l’opulence récente se croisent. Si les « Citizens » atteignent ce stade pour la toute première fois, leurs homologues ont trépassé à cette étape lors des trois dernières éditions en héritant d’adversaires de renom à l’instar du FC Barcelone ou de Chelsea. Toutefois, le club de la capitale française semble avoir franchi un cap. Il s’est offert le scalp des « Blues » l’an passé et cet opus en l’éliminant des huitièmes de finale. Cela prouve que les poulains de Laurent Blanc progressent au fil du temps. Sacrés champions de France prématurément après 30 journées (record du Bayern Munich égalé), les camarades de Zlatan Ibrahimovic, buteur historique du club (144 buts), ont désormais un statut de favori en force à assumer. Ils savent qu’ils sont attendus. Ce test « British » tombe donc au bon moment même si les « Sky Blues » ont du mal en Angleterre ne pointant qu’à la 4e place dans la hiérarchie. Néanmoins les ambitions sont là chez les Anglais dont le onze devrait enregistrer le retour du portier Joe Hart qui s’était blessé lors du derby mancunien face au rival United le 20 mars écoulé. Un « comeback » qui devrait rassurer la défense sachant la plus-value du dernier rempart de l’Angleterre. L’autre bonne nouvelle pour l’entraîneur Manuel Pellegrini est la disponibilité de Kevin De Bruyne. L’international belge a rejoué samedi contre Bournemouth après deux mois d’absence (blessure au genou). Il a même était buteur (son 6e de la saison) lors du large succès 4 buts à 0. La vista et la qualité de passe (9 offrandes en Premier League) du « Diable Rouge » peuvent faire la différence. L’autre carte qui effraye les Français est Sergio Agüero (25 buts en 39 matchs). Le goleador argentin peut poser d’énormes problèmes à l’arrière-garde composée de Thiago Silva et David Luiz. Sur le papier cette affiche paraît équilibrée. Elle devrait se jouer sur des détails.

Wolfsbourg – Real : les Madrilènes sans complexe
S’il y a bien une équipe qui voyage bien en Allemagne, c’est le Real Madrid. Encore une fois, les Espagnols doivent faire une escale au pays de la Chancelière afin de prolonger l’épopée dans la C1. Pour la 5e édition d’affilée, les camarades de Sergio Ramos tirent une équipe allemande dans la phase à élimination directe. Exceptée la séquence 2011-2012, où ils ont été éliminés par le Bayern Munich en demies, les Madrilènes sont toujours sortis vainqueurs des explications germano-espagnoles. Ils ont même éliminé Schalke 04, le Borussia Dortmund et le Bayern Munich respectivement lors de l’année 2014 avant de disposer de l’Atlético Madrid en finale et s’offrir la fameuse « Decima » (2014). Quand ce n’est pas ces trois-là qui lui barrent la route c’est le VfL Wolfsbourg, 8e de Bundesliga, qui s’essaye. Après leur retentissant succès (1-2) au Camp Nou dans le « Clàsico », les camarades de Cristiano Ronaldo, actuel meilleur buteur du tournoi avec 13 réalisations et baroudeur historique de la C1 (90 buts), sont galvanisés pour gravir une nouvelle marche dans la compétition qu’ils ont remportée à dix reprises (record absolu). Même si les Madrilènes jouent loin de leurs bases, ils semblent un cran au-dessus. Cependant, impossible n’est pas allemand.  

Publié dans Sports

Le désormais ex-entraîneur de la sélection algérienne de football, Christian Gourcuff, a reconnu hier avoir pris un risque en quittant l’Algérie, mais admet qu’il fonctionnait plus à « l’affectif et à la passion qu’à la pression des grands rendez-vous ».
« J’ai eu la chance dans ma carrière de pouvoir partir quand je n’étais pas bien. Là encore, je le fais. Ca peut-être contre mes intérêts, car cette équipe d’Algérie peut faire quelque chose de grand à la Coupe du monde dans deux ans. Mais de toute manière, plus qu’un palmarès, j’ai besoin de me sentir bien au quotidien. Pour moi, c’est ça qui compte », a déclaré Gourcuff au journal L’Equipe. Le contrat de Gourcuff avec la sélection algérienne a été résilié
dimanche sur sa demande. Il avait succédé à Vahid Halilhodzic en août 2014. « La sélection a récemment franchi un cap. C’est une équipe qui a du talent et qui est très attachante. Sur le plan relationnel et dans l’application à l’entraînement, c’était un régal », a-t-il ajouté. Revenant sur les raisons de son départ, le technicien français a expliqué qu’il s’était engagé avec la Fédération algérienne de football (FAF) pour « impulser une politique technique globale, pour aider au développement du football algérien », mais son projet est vite « tombé à l’eau ». « De manière générale, je ne me retrouvais pas du tout dans ce contexte. Je me sentais en décalage. A l’automne dernier, il y a eu une forme de rupture.
J’en ai tiré les conséquences, car je n’allais pas rester à Alger pour ne rien faire. J’ai donc quitté mon domicile et je ne me rendais en Algérie que pour les rassemblements. C’était donc un peu un travail à mi-temps qui ne pouvait pas me satisfaire », a-t-il détaillé. « Je n’avais que trois entraînements lors de chaque rassemblement. Pour moi qui ai vécu ce métier au quotidien pendant vingt-cinq ans, c’est peu », a-t-il encore dit. Gourcuff avait été conspué par une partie des supporters algériens lors des deux matchs amicaux face à la Guinée (défaite 1-0) et le Sénégal (victoire 2-1) en octobre dernier au stade 5-Juillet. Un comportement qui avait, selon ses dires, scellé le divorce entre les deux parties. 

Publié dans Sports

La direction du MC Alger choisira entre Youcef Farhi et Abdellatif Bourayou dans les prochaines heures pour renforcer la barre technique de son équipe première de football au moment où Noureddine Zekri ne fait pas l’unanimité, a-t-on appris hier auprès du club de Ligue 1 algérienne. Cette décision a été prise au cours de la réunion du conseil d’administration du club tenue lundi soir, a indiqué un membre de cette instance, précisant au passage que Lotfi Amrouche, l’actuel coach des Vert et Rouge sera maintenu en qualité de co-entraîneur. Le MCA, qui misait sur une place sur le podium, n’est désormais qu’à cinq points de la zone de relégation. Amrouche, l’ex-directeur technique des jeunes catégories du club, avait succédé à Meziane Ighil après la troisième journée de la phase retour, mais il n’a réussi à remporter aucun match en championnat. En revanche, le jeune technicien a conduit son équipe en demi-finales de la Coupe d’Algérie où elle donnera la réplique à l’US Tébessa (Div. amateur) le 16 avril au stade 5-juillet.

Publié dans Sports

L’USM El Harrach disputera à huis clos son prochain match à domicile dans le cadre du championnat de Ligue 1 après la sanction que lui a infligée la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) en Algérie, indique cette instance sur son site officiel. Cette décision est motivée par des « jets de fumigènes » lors de la défaite à domicile contre la JS Kabylie (0-1), samedi passé dans le cadre de la 24e journée du championnat. La direction harrachie devra également s’acquitter d’une amende de 200 000 DA, précise la même source. La commission de discipline a prononcé également une suspension de six mois à l’encontre de Mohamed Zerouati, dirigeant à la JS Saoura, pour « menaces et intimidations » lors de la rencontre à domicile de son équipe face au MC Oran (0-0), samedi passé pour le compte de la 24e journée du championnat de Ligue 1. Zerouati doit également payer une amende de 80 000 DA.

Publié dans Sports

L’international algérien, Islam Slimani, a réussi un nouveau doublé sur le terrain de Belenenses, lors de la victoire de son équipe Sporting Lisbonne (2-5), lundi soir dans le cadre de la 28e journée du championnat portugais. Le meilleur buteur de la sélection algérienne (23 buts) est à sa 51e réalisation en 103 matches avec le club lisboète depuis août 2013. Slimani porte aussi à 22 son capital but en « Liga Nos » cette saison et préserve sa seconde place au classement des meilleurs buteurs derrière le Brésilien Jonas (Benfica), qui en compte 30. Le Sporting est toujours 2e au classement du championnat avec 68 points. Le leader Benfica est à deux longueurs.

Publié dans Sports

Être parmi les 22 messieurs et 14 dames les mieux classés dans le «ranking» universel pour combattre lors des JO. Telle est la mission de nos judokas les mieux classés.

 

Publié dans Sports
Page 1 sur 8