Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 21 mai 2016

Gendarmerie nationale, police, douanes et, de plus en plus, détachements de l’armée, ont saisi un total de 27,8 tonnes de résine de cannabis en 3 mois seulement, avec une forte prégnance des saisies opérées à l’ouest du pays.

 

Publié dans Der

Accros au pétrole, les pays consommateurs en achètent en grandes quantités, dans un contexte de baisse des prix. Mais à force de tirer sur l’offre pétrolière, celle-ci risque de flancher, surtout que la dégringolade du marché pétrolier a contraint de nombreuses et opulentes compagnies mondiales (Shell, Exxon Mobile, Chevron, Total, BP, Statoil et Eni) à faire des coupes budgétaires de quelques dizaines de milliards de dollars pour les deux ou trois années à venir. Ainsi, elles dépenseront en 2016 au total 144,8 milliards de dollars, soit 66,7 milliards de moins que l’année dernière. Avec des investissements drastiquement réduits, elles ne pourront pas répondre à cette demande croissante. Sans le vouloir, elles prépareront en réalité une pénurie en pétrole. Et du coup, elles feront que les cours de l’or noir augmentent considérablement, dans les deux ou trois prochaines années. John Hofmeister est ancien président de Shell Oil Company, une grosse pointure de l’industrie pétrolière et gazière contrainte à serrer la vis et dans son personnel et dans son budget dédié à l’exploration. Dans une fine analyse largement reprise hier par les médias, il estime que nous ne pourrons pas produire suffisamment de pétrole pour répondre à la demande globale pendant cinq ou dix ans. John Hofmeister ajoute que les pays tentent de survivre à l’or noir bon marché, qu’ils ont besoin de 94 à 95 millions de barils quotidiens. Et que les faibles prix actuels les poussent à en vouloir davantage. Finalement, observe-t-il, le marché pétrolier reviendra à l’équilibre avec des prix à un niveau «assez élevé». Par conséquent, les sociétés pourront investir et élargir leur offre car, dit-il, sans une offre plus large, toute hausse des prix sera, selon lui, impossible. Seulement, les pays producteurs n’adoptent pas tous la même attitude vis-à-vis du marché. Dans le carré de l’Opep, par exemple, et face à la déprime des marchés, certains producteurs ne pensent qu’à leurs propres intérêts nationaux. Il en est ainsi de l’Arabie saoudite. Pour défendre ses parts de marché, elle s’est mise à brader son pétrole en Europe et en Asie, en faisant des rabais allant jusqu’à 4 dollars de moins que le prix du Brent, pour concurrencer le pétrole russe ou iranien. Pris de panique, chaque pays pétrolier se débrouille comme il le peut. Le royaume vend son pétrole à un prix très bas, l’Iran en fait de même, en réalité. Le pays a l’intention d’exporter jusqu’à 2,1 millions de barils de pétrole par jour en mai, soit 60% de plus qu’en 2015, rapporte l’agence Reuters. L’agence note qu’après la levée des sanctions occidentales, les exportations pétrolières iraniennes ont considérablement augmenté pour atteindre en avril dernier leur maximum depuis janvier 2012. La hausse des exportations fait également suite au comblement du manque de navires pétroliers, auquel le pays avait dû faire face après la levée des sanctions en janvier. Quant à l’Algérie, elle essaye de relever sa production. En 2016, il y aura une «hausse assez importante» de la production et cette hausse s’est déjà faite ressentir avec les résultats obtenus à fin février dernier, où les objectifs de production sont «atteints à 100%», déclarait, il y a quelques semaines, le P-DG de Sonatrach, Amine Mazouzi. Et d’ajouter : «Vers la fin 2016, nous allons certainement dépasser les prévisions.» Ce relèvement, dit-il, n’est pas lié à la mise en exploitation de «nouveaux gisements», mais à «l’optimisation» des anciens. L’augmentation de la production passe aussi par l’exploitation de nombreux gisements non encore développés, notamment ceux en partenariat.

Publié dans Der

C’est à Madrid, la capitale espagnole, que la 113e Coupe du roi sera décernée. Au stade Vicente-Calderón, où le second pôle madrilène (l’Atlético) a l’habitude de recevoir ses adversaires plus exactement.

 

Publié dans Sports

Deux réseaux criminels spécialisés dans le trafic de drogues dures (cocaïne) et de psychotropes activant sur l’axe routier Zéralda-Palm Beach (Alger) ont été démantelés, a indiqué, hier, un communiqué de la cellule de communication relevant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale à Alger. Selon la même source, la brigade de la Gendarmerie de Palm Beach relevant de la brigade de Zéralda ont démantelé le premier réseau, après avoir reçu des informations sur les agissements d’une bande de trafic de cocaïne et de psychotropes sur l’axe Zéralda-Palm Beach. Après le lancement d’une enquête, les membres du réseau ont été arrêtés en possession de 22 g de cocaïne et de 190 comprimés psychotropes. Une voiture de luxe que les dealers utilisaient dans leurs déplacements a été également saisie. Le deuxième réseau arrêté est composé de 4 individus âgés de 20 à 25 ans, spécialisés dans le trafic de psychotropes. 357 comprimés psychotropes ont été saisis lors de cette opération ainsi qu’une voiture et une somme d’argent. Le procureur de la République près la cour de Chéraga a ordonné la mise en détention préventive des mis en cause en attendant de les traduire devant la justice. Par ailleurs, une quantité de 10 kg de cannabis sous forme de plaquettes jetées par les flots a été saisie, suite à des informations reçues sur le numéro vert (10-55). Une enquête a été ouverte pour arrêter les individus impliqués dans cette affaire.

Publié dans Der

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, a qualifié l’USM Alger de «modèle de professionnalisme» en Algérie à l’issue de la cérémonie de remise du trophée du championnat de Ligue 1 Mobilis aux Algérois vendredi soir après la victoire à domicile contre le DRB Tadjenanet (2-1), pour le compte de la 29e et avant-dernière journée de la compétition. «En toute objectivité, j’ose dire que l’USMA est le seul club en Algérie ayant réussi à passer avec succès du mode amateur à celui professionnel. Cela se vérifie d’une saison à une autre, aussi bien sur le plan sportif qu’administratif», a déclaré Kerbadj à la presse. «Le mérite revient évidemment aux frères Haddad qui, depuis leur rachat du club, sont en train de faire de lui un véritable modèle de professionnalisme en Algérie. Je souhaite que les autres équipes de l’élite prennent exemple des Usmistes pour le bien de notre football», a ajouté Kerbadj. L’USMA, tout comme les autres formations des deux Ligues 1 et 2, a créé sa société sportive par actions au cours de l’été 2010 qui avait vu le passage du football national vers le professionnalisme. Le club de «Soustara» a célébré, vendredi, son 7e titre de champion d’Algérie par une cérémonie riche en couleurs organisée à l’issue du match face au DRBT. A une journée de la fin du championnat, les Rouge et Noir de la capitale, finalistes malheureux de la Ligue des champions 2015 en novembre dernier, comptent pas moins de 13 points d’avance sur leur dauphin, la JS Saoura (58 contre 45). Outre ses 7 titres de champion d’Algérie (1963, 1996, 2002, 2003, 2005, 2014 et 2016), l’USMA a remporté 8 Coupes d’Algérie (1981, 1988, 1997, 1999, 2001, 2003, 2004 et 2013).

Publié dans Sports

Clap de fin dans l’affaire des drapeaux. La justice espagnole a finalement autorisé les drapeaux indépendantistes catalans lors de la finale de la Copa del Rey qui opposera le Barça à Séville ce dimanche à Madrid. Cette semaine, le FC Barcelone s’était insurgé de la décision du gouvernement espagnol d’interdire ces drapeaux. Dans un communiqué publié vendredi, le club catalan a salué la décision de la justice espagnole : «Le FC Barcelone exprime sa satisfaction suite à la décision du tribunal de permettre l’affichage des drapeaux “Estelada” lors de la finale de la Coupe contre le FC Séville dimanche prochain au stade Vicente-Calderón de Madrid. Le club est heureux car la décision du juge permettra la liberté d’expression.» Les supporters de Séville, eux, peuvent venir avec leur drapeau européen.

Publié dans Sports

Lorsqu’une équipe remporte un titre et qu’elle affronte une autre, son rival doit lui effectuer une haie d’honneur. Selon Estadio Deportivo, lors de la finale de la Copa del Rey entre le FC Barcelone et Séville aujourd’hui, il n’y aura pas une mais deux haies d’honneur. Les Catalans ont remporté la Liga le week-end dernier et les Andalous la Ligue Europe il y a deux jours. Les deux formations partent à la conquête du doublé et seront d’autant plus motivées pour remporter cette autre finale à Vicente Calderón. C’est donc lors de cette même compétition que les champions respectifs feront une haie d’honneur, chacun son tour, en reconnaissance à leurs récents titres.

Publié dans Sports

L’USM Alger a conservé sa 1re place au classement du championnat des moins de 21 ans (U -21) de la Ligue 1 algérienne de football, après sa victoire à domicile face au DRB Tadjenanet (3-0), vendredi, dans le cadre de la 29e journée. Les Usmistes, qui espèrent imiter leurs aînés champions des seniors, sont toujours talonnés de près par l’ES Sétif, qui maintient l’écart de deux points le séparant du leader grâce à sa victoire sur sa pelouse contre la JS Kabylie (2-1). A une journée de l’épilogue, les deux équipes se disputeront le titre vendredi prochain, qui verra les Usmistes rendre visite à l’USM Blida, tandis que les Sétifiens affronteront le MC Alger à Bologhine. La troisième place est occupée par la JS Saoura, vainqueur de l’USM Blida (1-0), accusant un retard de 7 points sur le leader mais avec un match en moins. Dans le bas du tableau, le DRB Tadjenanet, et contrairement à son équipe première qui continue de faire sensation en Ligue 1, continue de manger de son pain noir. Le club compte 11 unités de moins que l’avant-dernier, le RC Arbaâ.

Publié dans Sports

L’USM Alger a célébré vendredi son 7e titre de champion d’Algérie par une cérémonie riche en couleurs organisée à l’issue du match face au DRB Tadjenanet (2-1), disputé au stade Omar-Hamadi de Bologhine pour le compte de la 29e et avant-dernière journée de Ligue 1 de football. Arborant des maillots frappés du numéro 7, accompagné du même nombre d’étoiles et de l’inscription «Champion d’Algérie», les joueurs usmistes et tout le staff technique et médical ont reçu leurs médailles des mains des différents responsables présents à la cérémonie. Ainsi, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, et le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, entre autres, ont tenu à honorer les champions. La remise du graal a été accompagnée par un impressionnant craquage de fumigènes des supporters et des feux d’artifice qui ont illuminé le début de soirée à Bologhine. A une journée de la fin du championnat, les Rouge et Noir de la capitale, finalistes malheureux de la Ligue des champions 2015 en novembre dernier, comptent pas moins de 13 points d’avance sur leur dauphin, la JS Saoura (58 contre 45).

Publié dans Sports

Il n’y a pas que Taoufik Makhloufi et Salim Keddar qui vont concourir aujourd’hui. En Allemagne, deux autres Algériens vont défendre leurs chances et préparer les prochains Championnats d’Afrique d’athlétisme prévus à Durban, en Afrique du Sud, en juillet prochain. Il s’agit des marcheurs Bariza Ghozlani et Aymen Saber qui seront engagés dans le meeting de Nuremberg, prévu également aujourd’hui en Allemagne. Le 28 mai, 6 autres algériens seront engagés dans le meeting de Lyon (France). Il s’agit de Bilel Tarebhat et Mohamed Merbouhi sur 5 000 m ainsi que Takey-Eddine Hedili, Ali Messaoudi, Abdelhamid Zerifi et Amine Cheniti sur 1 500 m.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6