Notice: unserialize(): Error at offset 4063188 of 4063199 bytes in /var/www/html/libraries/joomla/cache/controller.php on line 176
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 06 mai 2016

Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : vendredi, 06 mai 2016

La justice allemande a renoncé hier vendredi en plein procès à poursuivre pour « agression sexuelle » un Algérien de 26 ans soupçonné jusqu’alors d’avoir été l’un des agresseurs ayant sévi la nuit du nouvel an à Cologne (ouest).

Publié dans Der

Au département de l’enseignement supérieur, l’on se prépare d’ores et déjà pour la prochaine rentrée universitaire. Ainsi, pas moins de 99 000 nouvelles places pédagogiques et plus de 55 000 lits devraient être réceptionnés d’ici là, si l’on reprenait l’affirmation faite jeudi dernier par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar. Parmi les priorités fixées par le programme d’action du secteur à court et moyen termes, dans le cadre de la conférence nationale de l’université, organisée en janvier dernier, le ministre a cité lors d’un exposé sur son secteur présenté devant la commission de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des affaires religieuses de l’Assemblée populaire nationale (APN), le renforcement des capacités de l’université, à travers la bonne gouvernance, en vue de répondre aux différents besoins. Le programme du secteur vise à « promouvoir le système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour le mettre au diapason des normes internationales et d’un enseignement de qualité », a souligné le ministre, ajoutant que la stratégie actuelle du secteur englobe des actions de développement et de réforme et des mesures de soutien, a-t-il poursuivi. Les efforts déployés ont pour objectifs le soutien et l’extension du réseau universitaire et la consolidation du cadre pédagogique et scientifique des points de vue qualité et quantité, dans le cadre du plan scientifique définissant la carte universitaire, a-t-il dit. Le plan englobe des structures pédagogiques, de services et d’autres espaces, notamment des bibliothèques, des centres de recherche, des sources d’information, des laboratoires d’enseignement des langues et des espaces d’accompagnement pédagogique de l’étudiant, outre l’aménagement d’espaces universitaires de rencontre et des clubs d’enseignants et d’étudiants. Il s’agit également de l’amélioration pédagogique et de l’encadrement scientifique en vue de hisser les facultés intellectuelles des diplômés universitaires, outre le développement de la formation des formateurs en doctorat et la correction des lacunes, a précisé le ministre. Le plan vise à soutenir les enseignants et à assurer leur participation aux manifestations scientifiques nationales et internationales, outre le renforcement de la contribution des compétences scientifiques établies à l’étranger dans l’effort national de recherche scientifique, a-t-il estimé. Les réformes consistent à remédier aux dysfonctionnements relevés sur le terrain, à améliorer la qualité des œuvres sociales, à asseoir les règles d’un enseignement qualitatif et continu, à consacrer le système d’évaluation, à former des élites universitaires et à renforcer le système des grandes écoles et la dimension professionnelle de la formation supérieure, a expliqué le ministre. Elles visent à élaborer des contenus, à développer les pratiques pédagogiques et les offres de formation, à impliquer les professionnels dans le renforcement des capacités entrepreneuriales et à encourager l’esprit d’initiative, tous les aspects de la vie estudiantine et les activités scientifiques, a indiqué le ministre, soulignant qu’une conférence nationale sera prochainement organisée sur cette question. Parmi les projets programmés, le ministre a cité la révision de textes d’orientation des nouveaux étudiants, outre l’accélération de la cadence de réalisation des projets universitaires. 

Publié dans Der

Des centaines de femmes venues des quatre coins du pays ont envahi hier le centre d’Alger pour une course inédite ayant bouleversé pour quelques heures le calme qui règne habituellement dans les rues de la capitale en cette journée de vendredi.
Cheveux au vent, casquettes vissées sur la tête ou en foulard, elles se sont rassemblées au petit matin sur l’avenue Didouche-Mourad, la principale artère d’Alger. Elles se sont lancées ainsi à l’assaut du pavé algérois pour 3 km d’efforts, de plaisir et de course alliant compétition et convivialité. Pour sa première édition, la course « Algéroise, 100% femme et solidaire » était ouverte aux femmes issues de toutes les catégories sociales. Parmi les coureuses figurait l’ex-médaille d’or aux jeux Olympiques de Sydney (2000), Nouria Benida Merah, par ailleurs marraine de l’évènement. « J’espère que nous allons pouvoir ancrer la culture de la course à pied pratiquée par des femmes dans notre société », s’est-elle confiée. Nabila Nedjar, habitante de Constantine, la métropole spirituelle de l’Est algérien, a fait plus de 400 km pour participer à l’« Algéroise ». « Cela fait plaisir de voir une course de femmes, ouverte de surcroît au public », s’enthousiasme-t-elle. « Ça donne l’image d’une femme algérienne dynamique, courageuse et fonceuse », enchaîne Souhila, mère de famille de 30 ans.
Après avoir parcouru les grandes artères, tel que le boulevard Zirout-Youcef et la place des Martyrs, la course s’est achevée sur l’esplanade de la Grande-Poste, où les participantes ont improvisé quelques pas de danse. « C’est une journée dédiée spécialement à la femme. Nous sommes très heureux que la femme algérienne ait répondu présent pour cet événement », a déclaré Mohamed Attig, représentant de Buzz Médias, organisateur de l’évènement. 

Publié dans Der

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés jeudi à Bourmerdès et Bordj Bou Arréridj par des détachements combinés, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements combinés ont arrêté, le 5 mai 2016, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Boumerdes/1re Région militaire (RM) et Bordj Bou Arrérirdj/5e RM », précise la même source.
« Un autre détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit à Skikda/5e RM, un abri pour terroristes, trois canons de confection artisanale, 4,2 kilogrammes de matières explosives et d’autres objets », a ajouté le MDN dans son communiqué.
« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement combiné a saisi à Beni Ounif (wilaya de Bechar)/3e RM, le matin du 6 mai 2016, dix quintaux de kif traité », relève la même source. D’autre part, un détachement à In Guezzam/6e RM, a saisi deux véhicules tout-terrain et 2,89 tonnes de denrées alimentaires.
« A Souk Ahras, Tébessa et El Tarf/5e RM, des éléments des gardes-frontières ont déjoué des tentatives de contrebande de plus de 21 178 litres de carburant »,selon la même source.

Publié dans Der

Huit ressortissants maliens dont une femme ont été arrêtés à Annaba et des produits et du matériel utilisés dans la falsification des billets de banque ont été saisis, a-t-on appris hier vendredi auprès de la Sûreté de wilaya.
Suite à des investigations, la brigade de la quatrième sûreté de wilaya a arrêté, jeudi, ces individus trafiquants, a précisé la même source, soulignant que la perquisition du domicile des inculpés, situé au centre-ville d’Annaba, a permis la saisie de plaquettes de billets falsifiés.
Des matériaux, papier, encrier et des produits liquides dont certains n’ont pas pu être identifiés, aux côtés d’une substance hallucinogène (héroïne) ont également été saisis, a-t-on précisé de même source.
Les inculpés, âgés entre 24 et 36 ans, ont été présentés jeudi devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba, sous les chefs d’inculpation de « détention de matériels destinés à falsification de billets de banques » et « détention de drogue », a-t-on ajouté.
Trois inculpés ont été placés sous mandat de dépôt, alors que les cinq autres ont été mis sous contrôle judiciaire, a souligné la même source sécuritaire.

Publié dans Der

Le couperet du rectangle vert (et de la magouille ?) est tombé dans la seconde division professionnelle! Les deux équipes qui accompagneront l’USMM Hadjout, relégué au bout de 26 journées, en Division Nationale Amateurs (DNA) sont connues. Les malchanceux ont pour nom l’US Chaouia et l’OM Arzew. La JSM Béjaïa s’est sauvée in extremis à un point de la zone rouge seulement tout comme l’AS Khroub vainqueur (1-0) dans un match au scénario louche contre le CRB Aïn Fakroun. C’était tendu.

 

Publié dans Sports

Les joueurs du MC Alger (Ligue 1 de football), récents vainqueurs de la Coupe d’Algérie contre le NA Hussein Dey (1-0), ont fêté leur victoire dans la liesse, à travers les rues de la capitale, avant d’être les hôtes d’un dîner offert en leur honneur par le wali d’Alger jeudi à l’hôtel Es-Safir d’Alger. Lors d’une fête grandiose, les joueurs ont été honorés et ont reçu une récompense financière de l’ordre de 30 millions de dinars. La moitié de cette somme a été offerte par le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, alors que l’autre a été offerte par deux hommes d’affaires de la capitale. M. Zoukh a indiqué pour l’occasion que ces primes reviennent exclusivement aux joueurs, tout en affichant son bonheur de «voir deux équipes de la capitale animer la finale de la compétition populaire», a-t-il dit. M. Zoukh avait reçu l’équipe du MCA, vers 19 h, en présence de plusieurs personnalités dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, et le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua. Etaient également présents plusieurs anciens et actuels dirigeants du Mouloudia, ainsi que quelques anciens joueurs, toutes générations confondues. Le finaliste malheureux de la Coupe d’Algérie, le NAHD, n’a pas été oublié puisque ses dirigeants, joueurs et staff technique ont été, eux aussi, invités à la cérémonie. Une récompense financière de l’ordre de 4,5 millions de dinars leur a été également accordée pour l’occasion. Avant la cérémonie, et dans une folle ambiance, créée par les nombreux supporters mouloudéens, les Vert et Rouge ont défilé du stade du 5-Juillet jusqu’au siège de la wilaya. L’ambiance a atteint son paroxysme lorsque le bus aménagé est passé par le vieux quartier de Bab El-Oued, fief principal du Mouloudia.  

Publié dans Sports

Le vice-président thaïlandais de Leicester City (Premier league anglaise de football), Aiyawatt Srivaddhanaprabha, a affirmé que le milieu international algérien Riyad Mahrez voulait rester au club pour la saison prochaine, quelques jours après le titre de champion historique remporté par les Foxes. «Je veux que les joueurs savourent ce moment et ne s'occupent pas de leurs contrats. Ce sont de bons garçons et ils comprennent. Même Mahrez, je lui ai demandé : es-tu préoccupé ? Il a répondu : non, non, je veux rester. Voilà ce qu'il veut, il veut rester», a confié Srivaddhanaprabha, cité hier par le site du Telegraph. Elu meilleur joueur du Championnat par ses pairs avec 17 buts et 11 passes décisives, Mahrez a joué un rôle central dans le titre de Leicester mais son agent Kamel Bengougam a semé le doute sur son avenir en déclarant, jeudi, qu'il y avait 50% de chances pour qu'il quitte le club cet été. «A son âge, si l'opportunité de jouer pour une grande équipe se présente, nous devrons la considérer. Je dirais qu'à ce stade les probabilités qu'il reste ou qu'il parte sont de 50/50», a-t-il déclaré. Arsenal, Manchester United, ou encore le Paris SG font partie des clubs européens à s'être rapprochés de Mahrez suite à cette ascension fulgurante. 

Publié dans Sports

L'entraîneur du NA Hussein Dey (Ligue 1 algérienne de football), Youcef Bouzidi, a affirmé qu'il était prêt à rester à son poste en vue de la saison prochaine. «Si le président me demande de rester, je n'aurai aucun inconvénient à dire oui. Dans le cas contraire, je suis prêt à accepter n'importe quelle décision», a indiqué Bouzidi, jeudi soir, sur la chaîne El-Heddaf TV.
Bouzidi, en compagnie de son adjoint Dziri Billel, a permis au Nasria d'atteindre la finale de la Coupe d'Algérie, perdue face au MC Alger (1-0) 34 ans après la dernière apparition des Sang et Or au dernier stade de l'épreuve populaire. «Nous avons déjà oublié cette désillusion, et nous devons nous concentrer sur la suite du championnat. Le geste de nos supporters qui nous ont encouragés jeudi avant le début de la séance d'entraînement nous a beaucoup ému», a-t-il ajouté. 
Revenant sur la finale perdue, Bouzidi a regretté le rendement «médiocre» de certains de ses joueurs. «Certains éléments, à l'image de Choubani et Ouhadda, étaient dans un jour sans. Nos attaquants n'étaient pas trop inspirés, ce qui nous a joué un mauvais tour par la suite», a expliqué Bouzidi. A trois journées de l'épilogue, le NAHD pointe à la 10e place au classement avec 36 points. Lors de la 28e journée, fixée au vendredi 13 mai, le Nasria accueillera le MC Oran.

Publié dans Sports

La Fédération internationale de football (Fifa) a suspendu à vie, hier, deux anciens hauts responsables sud-américains ayant plaidé coupables de corruption devant la justice américaine qui enquête sur un vaste scandale frappant l'instance mondiale. La commission d'éthique de la Fédération internationale a écarté «à vie de toute activité liée au football» le Chilien Sergio Jadue et le Colombien Luis Bedoya, tous deux anciens hauts responsables de la Fifa et vice-présidents de la Confédération sud-américaine (Conmebol), a annoncé la Fifa dans un communiqué. La justice interne de la Fédération internationale a ouvert son enquête sur Jadue et Bedoya le 4 décembre après qu'ils eurent reconnu devant un tribunal de New York des faits de racket et de fraude électronique. Les deux hommes «ont demandé et reçu des pots de vin de la part de sociétés de marketing sportif en lien avec l'attribution de droits marketing» pour les grands tournois de football en Amérique du Sud, accuse la Fifa dans son communiqué. Quinze personnes ont plaidé coupables et accepté de coopérer avec la justice américaine dans l'espoir d'une réduction de peine dans le scandale de la Fifa. La justice accuse 40 personnes, dirigeants ou directeurs marketing d'avoir versé ou reçu des dizaines de millions de dollars dans le plus grand scandale de corruption de l'histoire de l'institution.
En plaidant coupable, Jadue, ancien président d'un petit club chilien devenu grand ponte du foot mondial, a accepté de collaborer avec les enquêteurs américains et a été extradé vers les Etats-Unis fin 2015. Bedoya est un ancien marchand de vêtements qui aurait acheté une dizaine de luxueuses propriétés immobilières au cours des neuf années qu'il a passées à la tête de la Fédération colombienne. En plaidant coupable devant la justice américaine, il s'est engagé à renoncer aux actifs qu'il détient dans une banque suisse.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7