Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 07 juin 2016

Josef Martinez a donné la victoire au Venezuela contre une Jamaïque rapidement réduite à dix (1-0), dimanche, lors de la première journée de la Copa America. Le Venezuela a dominé la Jamaïque à l’issue d’une rencontre très engagée (1-0), dimanche, pour son entrée en lice dans la Copa America. Josef Martinez (Torino), à la conclusion d’un joli mouvement collectif, a marqué l’unique but du match dès le quart d’heure de jeu.
7 minutes plus tard seulement, la Jamaïque s’est retrouvée 10 après l’expulsion de son capitaine, Rodolph Austin, pour un tacle dangereux sur Tomas Rincon (23e).
Pis, les Reggae Boyz, tombeurs du Chili en amical la semaine passée (2-1), ont perdu leur sélectionneur Winfried Schäfer pour contestations dès le retour des vestiaires.
L’entrée de Wes Morgan, champion d’Angleterre avec Leicester, leur a donné un nouvel élan, Hector manquant même de peu d’égaliser à la 50e.
La Jamaïque affrontera le Mexique, leader du groupe C, jeudi. Il s’agit seulement de la 6e victoire en 59 matches de Copa America pour le Venezuela.
Le Mexique surprend l’Uruguay au finish
Sans son meilleur attaquant Luis Suarez, touché à la cuisse droite, l’Uruguay a manqué son entrée dans la Copa America contre le Mexique (1-3), dans la nuit de dimanche à lundi à Glendale (Etats-Unis). Les joueurs d’Oscar Tabarez étaient comme maudits. Après que les organisateurs eurent fait retentir par erreur l’hymne chilien avant la rencontre, à la stupéfaction de l’encadrement de la Celeste, Alvaro Pereira a trompé son propre gardien de la tête dès la 4e minute. L’Uruguay, pourtant en infériorité numérique après l’expulsion de Matias Vecino pour un deuxième carton jaune (45e), a égalisé à un quart d’heure du terme (74e) grâce à la tête de son capitaine Diego Godin. Mais «El Tri», loin de se satisfaire de ce résultat, a repris le dessus dans les dernières minutes. L’inusable Rafael Marquez (37 ans), bien placé sur un corner, a d’abord donné l’avantage à son équipe à la 85e, avant qu’Hector Herrera n’ajoute un 3e but dans le temps additionnel (90e+2). «Le Mexique a mieux débuté ce match, je dois reconnaître que sa victoire est méritée. Il faut maintenant que mon équipe réagisse, on peut perdre un match, mais on a les arguments pour réagir», a commenté le sélectionneur de la Celeste. 

Publié dans Sports

Sa réélection était une simple formalité. Mahfoud Kerbadj a été reconduit samedi à la tête de la Ligue de football professionnel (LFP) pour 4 ans. Avec un projet professionnalisation qui coince, une balle ronde qui souffre de tant de maux, le premier homme de la structure qui gère les compétitions de Ligue 1 et Ligue 2 Pro devra sortir le bleu de chauffe.

Publié dans Sports

Un groupe indien a remporté un contrat pour la construction au Qatar d’un stade du Mondial 2022 de football, ont annoncé hier les organisateurs. Le conglomérat Larsen & Toubro va réaliser, avec l’entreprise qatarie Al-Balagh, les travaux du stade Al-Rayyan, à l’ouest de Doha, selon le Haut Comité du patrimoine et des projets. Cette annonce intervient au lendemain de la conclusion par le Premier ministre indien, Narendra Modi, d’une visite de deux jours au Qatar, marquée par la signature de 7 accords de coopération. «C’est une question de grande fierté pour nous», a réagi Jens Huckfeldt, le représentant au Qatar de Larsen & Toubro, plus grand groupe indien d’ingénierie et de fabrication d’équipements lourds. D’une capacité de 40 000 places, le stade Al-Rayyan doit accueillir des matches du Mondial jusqu’aux quarts de finale. Le Qatar consacrera jusqu’à 10 milliards de dollars à la construction des stades du Mondial 2022, dont l’organisation coûtera environ 30 milliards de dollars à cet émirat du Golfe, selon les organisateurs.

Publié dans Sports

L’information révélée par les services de sécurité ukrainiens, hier, fait froid dans le dos : un Français qui préparait 15 attentats en France avant et pendant l’Euro 2016 a été arrêté le 21 mai en Ukraine, a annoncé à Kiev le chef des services de sécurité ukrainiens (SBU) Vassil Grytsak. «Le SBU a réussi à empêcher 15 actes terroristes qui étaient planifiés en France à la veille et pendant le Championnat d’Europe de football», a-t-il indiqué, précisant que le Français avait été arrêté le 21 mai alors qu’il tentait de franchir la frontière ukraino-polonaise. Ce Français avait, selon M. Grytsak, fait part de son opposition à «la politique de son gouvernement concernant l’arrivée massive d’étrangers en France, la diffusion de l’islam et la mondialisation» et clamé son intention de commettre des attentats en France.

Publié dans Sports

La sélection algérienne de football continue de dominer le classement des meilleures attaques des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2017) avec 19 buts après la 5e et avant-dernière journée clôturée dimanche. Les Verts ont consolidé leur place de leaders grâce à leur victoire en déplacement face aux Seychelles (2-0) jeudi dernier, une victoire leur ayant permis de valider officiellement leur billet pour le tournoi du Gabon. Ils dépassent de 6 buts le poursuivant immédiat dans le classement des meilleures attaques, en l’occurrence le Ghana, qui a marqué 13 fois, suivi de la Tunisie et de la RD Congo, auteurs chacune de 12 réalisations. Dans le registre des meilleures défenses, l’Algérie pointe à la 19e place en concédant 5 buts pour autant de matchs, soit une moyenne d’un but par match. La meilleure défense des éliminatoires jusque-là étant celle de la Côte d’Ivoire et de la Sierra Leone avec
1 seul but encaissé, mais seulement en 3 matchs. L’Algérie, le Mali, le Bénin, le Maroc, l’Egypte, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Zimbabwe et le Cameroun sont les seules sélections parmi les 50 engagées dans les éliminatoires à être toujours invaincues. Le Gabon (pays organisateur), l’Algérie, le Ghana, le Cameroun, l’Egypte, le Maroc, le Mali, le Sénégal et la Guinée-Bissau sont déjà qualifiés pour la phase finale.

Publié dans Sports

Le « sweep » (défaite 4-0 en finale) pointe le bout de son nez pour les Cleveland Cavaliers après le match deux en finale NBA et cette nouvelle démonstration des « Warriors ». Après s’être imposés 104 à 89 à Okland lors de la première sortie dans les Finales NBA, les coéquipiers de Stephen Curry ont remis ça devant les « Cavs » de l’impuissant Lebron James grâce à un nouveau succès (110-77). Les Golden State Warrios mènent désormais 2 manches à 0.

 

Publié dans Sports

La sélection algérienne d’athlétisme, composée de sept membres, a récolté deux médailles d’or et une de bronze aux Championnats méditerranéens « espoirs », organisés les 4 et 5 juin à Tunis (Tunisie). Les deux médailles d’or algériennes ont été remportées au 3000 m steeple, respectivement par Ryma Chenah, chez les dames, et Ali Messaoudi chez les messieurs. Chenah, pourtant plus habituée au cross-country, s’était imposée en 10:06.96, devant la Tunisienne Maroua Bouzayani (2e) en 10:21.63 et l’Italienne Isabel Mattuzzi (3e) en 10:25.65.
Messaoudi, s’est quant à lui, imposé en 8:49.96, devant le Tunisien Malen Ben Amor (2e) en 8:53.53 et l’Espagnol Brahim Chakir (3e) en 8:56.08. La moisson algérienne dans ce tournoi, destiné uniquement aux espoirs dont la tranche d’âge se situe entre 18 et 23 ans, a été bonifiée par une 3e médaille, en bronze, décrochée par Nadir Gouasmia au 5000 m. L’Algérien a pris la 3e place, en 14:42.45, derrière le Turc Suleyman Bekmezci, vainqueur en 14:41.03 et l’Espagnol Artur Bossyr (2e) en 14:41.42. Les sept Algériens qui s’étaient qualifiés pour cette compétition sont Ryma Chenah et Ali Messaoudi (3000 m steeple), Aymen Sabri et Abdessamie Saïdouni (20 km marche), Mohamed Yasser Triki (triple saut), Bilel Tarabhat sur le 10.000 m ainsi que Nadir Gouasmia (5000 m). Triki et Tarabhat représentaient également des chances de médaille aux yeux de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), mais ils se sont finalement contentés de la 4e place. Triki, malgré un bond mesuré à 7,58 m, a en, effet, terminé loin derrière l’Italien Marcell Tacops, vainqueur en 7,95 m, tout comme Tarabhat (30:17.62), auteur d’une bonne entame de course sur le 10.000 m, avant de sombrer dans les derniers tours, laissant le champ libre à deux Espagnols et un Italien. De leur côté, les marcheurs Aymen Sabri et Abdessamie Saïdani ont terminé respectivement aux 10e et 11e places, loin derrière le vainqueur italien Francesco Fortuna. 

Publié dans Sports

Les handballeuses du NRB Hammamet (Alger) et ceux de la JS Messaissa (Oran) ont dominé le Challenge national de handball des catégories U-18 (filles) et U-19 (garçons), qui a pris fin dimanche soir à la salle omnisports de Rouissat à Ouargla. Les handballeuses du NRB Hammamet se sont imposées en finale contre leurs homologues du FS Constantine sur un score de 27-17, tandis que le sept de la JS Messaissa (Oran) a battu son homologue de l’ES Ain-Touta (Batna) par 26-25. Une cérémonie de remise de coupes et de médailles aux vainqueurs, en présence des autorités locales, a sanctionné cette manifestation sportive. Quatorze (14) équipes étaient en lice dans cette compétition sportive qui a débuté vendredi dernier, réparties en deux poules de 4 équipes chacune chez les U-19 (garçons) et deux poules de troiéquipes chez les U-18 (filles).Il s’agit du MCB Ain El-Beida (Ouargla), CRB Baraki (Alger), ES Aïn-Touta (Batna), WRB Hassani (El-Oued), MC Saïda (Saïda), KR Bouteldja (El-Tarf), IR Bougara (Blida) et JS Messaissa (Oran), pour la catégorie des U-19 (garçons). Concernant la catégorie des U-18 (filles), la compétition a enregistré la participation du CSTF El-Menea (Ghardaïa), CHB Oran, NRB Hammamet (Alger), JM Berrouaghia (Médéa), JSA Awzellaguen (Béjaia) et FS Constantine. Le challenge national U-18 et U-19 a été organisé conjointement par les Ligues de handball de wilaya et régionale de Ouargla, sous l’égide de la Fédération algérienne de handball.

Publié dans Sports

L'Espagnole Garbine Muguruza, vainqueur de Roland-Garros aux dépens de la N.1 américaine Serena Williams, grimpe pour la première fois de sa carrière au 2e rang mondial, selon le classement WTA publié hier. La Néerlandaise Kiki Bertens, demi-finaliste à Paris, poursuit sa montée fulgurante, de la 58e à la 27e place. La Néerlandaise Kiki Bertens, demi-finaliste à Paris, poursuit sa montée fulgurante, de la 58e à la 27e place. Soit un nouveau bond de 31 rangs, comme au classement du 23 mai, après sa victoire à Nuremberg. L'autre demi-finaliste parisienne, l'Australienne Samantha Stosur, gagne 10 places et entre dans le Top 20 (14e). A noter également la Tchèque Lucie Safarova, finaliste en 2015, chute de 16 places (du 13e au 29e rang), après son élimination dès le troisième tour. 
La Kazakhe Yulia Putintseva, quart de finaliste, gagne 25 places, au 35e rang mondial. Classement WTA du 6 juin 1. Serena Williams (USA) 8.330 pts.

Publié dans Sports

Leicester City, champion d’Angleterre en titre, aurait proposé 20 millions d’euros pour s’offrir les services de l’international algérien Islam Slimani, une somme en dessous du montant de sa clause libératoire fixée à 30 millions par son club portugais du Sporting Lisbonne. Selon le journal A Bola, la proposition de la formation anglaise, où évolue l’international algérien Riyad Mahrez, ne satisfait pas le président du Sporting, Bruno de Carvalho.
Le buteur algérien de 27 ans, auteur d’une excellente saison aussi bien en club qu’en sélection nationale, est pressenti pour changer d’air après trois saisons passées avec le club de la capitale portugaise.
Mais si aucune formation ne débourse les 30 millions d’euros exigés par la direction du Sporting, l’ex-joueur du CR Belouizad (Ligue 1) sous contrat avec le vice-champion du Portugal jusqu’en 2019, sera dans l’obligation de rester à Lisbonne, précise la même source. 

Publié dans Sports
Page 1 sur 3