Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 02 juillet 2016

Quelque 50 000 Algériens se seront rendus durant ce ramadan à la Omra, le petit pèlerinage, à la Mecque.

Publié dans Der

Par Ahmed T.
L’Algérie sera représentée au 17e Congrès de la Fédération syndicale mondiale qui aura lieu à Durban Afrique du Sud du 5 au 8 octobre 2016 par quelques syndicalistes.
«On va déléguer deux représentants à ce 17e Congrès de la Fédération syndicale», a indiqué le coordinateur national du Snapest, Meziane Meriane. C’est dans un contexte de libéralisation accrue de toutes sortes de services que cette réunion est programmée. Selon cette source, l’Afrique du Sud a été choisie comme le pays hôte du 17e Congrès pour l’expression de la solidarité internationaliste avec tous les peuples du continent africain.
Cet évènement intervient aussi à une époque où la classe ouvrière est affectée par la crise internationale capitaliste. Selon les organisateurs, cette crise intensifie la concurrence impitoyable que se livrent les monopoles capitalistes et provoque la mise en œuvre des politiques contre les travailleurs et le peuple ayant comme objectif de placer le fardeau de la crise sur les épaules des masses laborieuses. «Les droits du travail, sociaux et syndicaux sont menacés. Les privatisations fleurissent et le taux de chômage explose. La qualité de vie se dégrade», soulignent les organisateurs. D’ailleurs, d’autres syndicats ont dénoncé les similitudes entre les velléités libérales des projets de loi sur le travail en Algérie et en France.
Il est ajouté que pour le contrôle des ressources naturelles, des marchés, des routes de transport des marchandises et le contrôle de nouveaux territoires, la concurrence entre les forces impérialistes et leurs satellites s’intensifie jour après jour générant de nouvelles guerres, des conflits et des interventions dans plusieurs pays.
C’est dans ces pays que pendant les années passées des luttes se sont déroulées, suivies par des arrestations, des emprisonnements de militants et même des meurtres de syndicalistes. «La lutte des travailleurs contre les politiques néolibérales antitravailleurs et antipopulaires présente une perspective qui peut ouvrir des nouveaux chemins pour la reconstruction du mouvement syndical», indique la Fédération syndicale mondiale. Selon cette organisation, la classe ouvrière a besoin d’un mouvement syndical plus fort, plus dynamique, plus orienté vers la lutte des classes et elle a besoin de syndicats qui ont des racines profondes et stables dans l’industrie, les multinationales et dans tous les secteurs, pour défendre ses droits.
Les délégués du 17e congrès vont arriver de partout à Durban pour discuter le rapport des activités de la FSM de 2011 à 2016 et le plan d’action pour 2016-2020. A souligner que le syndicat algérien a déjà participé à diverses rencontres du FSM. En effet, la Fédération syndicale mondiale a eu à organiser des congrès régionaux pour l’Afrique dans le secteur de l’enseignement et de l’éducation qui s’inscrit dans le cadre des recommandations du 16e congrès de la FSM. Ont assisté à ce congrès des syndicalistes et des experts dans le secteur de l’enseignement en Afrique, notamment l’Algérie, la Tunisie, le Soudan, la Mauritanie et des syndicalistes du Mali. 

Publié dans Der

A l’occasion de la nuit de Laylat Al-Qadr, plus de 180 enfants orphelins ont eu droit, avant-hier soir, à une soirée de divertissement et de joie. Cela a eu lieu grâce aux efforts du Groupe Total Algérie en collaboration avec la Direction de la Protection civile. Impossible de traverser le tronçon de l’autoroute menant de Dar El Beïda à Ben Aknoun sans remarquer au niveau de Aïn Naâdja un beau jardin de la Protection civile, à quelques encablures de l’hôpital militaire. Et ces lieux, qui abritent le nouveau Centre national d’information, se sont transformés le temps d’une soirée en une vraie «garderie». En effet, dans une ambiance festive, le Groupe Total ainsi que la Protection civile ont organisé, avant-hier, pour plus de 180 chérubins une soirée ludique et instructive. Approché, l’un des responsables de la firme expliquera que «ces enfants ont été choisis au préalable, à savoir 60% sont des orphelins de SOS village d’enfants de Draria et les autres sont des nécessiteux qui ont été ramenés par les associations». Il ajoutera : «L’objectif de l’initiative est de partager quelques moments de joie avec ces enfants nécessiteux et leur rendre le sourire à travers une animation culturelle et des cadeaux symboliques.» Ainsi, ce lieu a été exploité à l’occasion pour y aménager un parc d’éducation routière en faveur de cette frange aux frêles épaules infantiles, qui a eu l’opportunité de prendre connaissance et d’apprendre plusieurs notions sur la sécurité routière par les meilleurs acteurs de la prévention, à savoir la Protection civile. Au programme de la soirée, une visite guidée a été effectuée au profit de ces bambins dans les locaux des tuniques rouges. A ce sujet, le colonel Farouk Achour, porte-parole de la Protection civile, dira qu’«en plus d’apporter de la joie aux enfants, l’objectif de cette action de solidarité est d’apprendre également les bons réflexes sur la route». En effet, plus l’enfant est confronté aux thématiques de prévention routière, plus il sera capable, plus tard, de faire les bons choix pour se mettre en sécurité. Par ailleurs, les animateurs dépêchés sur place ont offert aux enfants un programme riche et varié avec une kyrielle d’activités à travers la musique, jeux, spectacles de marionnettes, ateliers de dessin et de prévention… De quoi donner de la joie de vivre aux enfants qui ne demandent que ça. 

Publié dans Der

Le cheikh de la zaouïa de Aïn Aghlal, Khelifa Boulanouar, a été inhumé hier après-midi au cimetière de la Zaouia, sis dans la localité de Bouirette Lehdeb, à 70 km au nord de Djelfa, a-t-on constaté. Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, a assisté aux funérailles du cheikh, en compagnie des autorités locales, de proches du défunt, d’imams et chouyoukh de zaouias, ainsi que d’un grand nombre de citoyens. Le cheikh de la Zaouïa de Aïn Aghal est décédé vendredi à l’âge de 68 ans des suites d’une longue maladie.
Le défunt était connu pour ses grandes qualités morales et son apport dans la consécration du rôle de la zaouïa dans la préservation des fondements de la Nation et l’assistance à tous les nécessiteux et personnes de passage qui s’y rendaient. Riche de nombreux manuscrits de valeur, la zaouïa de Aïn Aghlal été créée en 1811 par l’érudit Khelifa Si Belkacem, mais elle a connu son apogée sous l’ère de l’érudit Si Mokhtar Khelifa, un ancien élève de la Zaitouna et d’El Azhar Echarif, réputé pour ses nombreux ouvrages dans différents domaines de savoir, selon les informations fournies par le fils du défunt. La zaouïa de Aïn Aghlal, qui dispose d’une mosquée ancienne, a été classée récemment bien culturel du patrimoine matériel de la wilaya.

Publié dans Der

Les télécabines d’Oued Koriche (Alger) seront mises à l’arrêt du 11 au 27 juillet en cours pour travaux de maintenance, a indiqué samedi l’Entreprise de transport algérien par câbles (Etac) dans un communiqué. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’opération « Renouveau du transport par câbles algérien » lancée par l’entreprise et qui touche actuellement plusieurs régions du pays. L’Etac a assuré que l’appareil sera fonctionnel à nouveau dès le jeudi 28 juillet aux horaires habituels, ajoute le communiqué.

Publié dans Der

Deux abris ont été détruits, vendredi à Jijel, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), dans le cadre de la lutte antiterroriste, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale.
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a détruit, le 1er juillet 2016, deux abris à Jijel (5e Région militaire), comprenant une quantité de sacs de couchage, de vêtements, de denrées alimentaires et d’autres objets », précise le communiqué. Par ailleurs, « dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement combiné a appréhendé, dans la matinée d’aujourd’hui 02 juillet 2016 à Ouargla (4e Région militaire), trois narcotrafiquants et a saisi une quantité de kif traité estimée à cinq quintaux et deux véhicules », note la même source, ajoutant qu’« au niveau de la zone de Ben Guecha, wilaya d’El Oued (4e Région militaire), des éléments des Gardes-frontières ont saisi 1000 litres de carburant ».

Publié dans Der

Ce n’est certainement pas l’affiche la plus salivante des quarts de finale, mais l’enjeu reste le même et tout aussi important : un place dans le carré d’as. France ou Islande, un seul décrochera le précieux sésame. Une rencontre qui paraît déséquilibrée, mais, bien plus que l’écart de prestige entre les deux sélections, elle risque d’être plus serrée. Et pour les Français, c’est loin d’être une formalité.

Publié dans Sports

Troisième et dernier buteur des Dragons vendredi face à la Belgique (3-1), Sam Vokes, l'attaquant gallois de Burnley, récent promu en Premier League, évoque le succès retentissant de son équipe et ne cache plus les ambitions d'un groupe qui n'en finit plus de surprendre.

 

«Hal Robson-Kanu et vous avez marqué chacun un but, c’est le scénario parfait pour les deux joueurs utilisés tout à tour en pointe par le pays de Galles, non ?
Sam Vokes : Hal a mis un but incroyable, avec un finish superbe, et il a été récompensé de son boulot pendant le match. Quant à moi, j’ai aussi eu le plaisir de marquer, c’est fantastique d’avoir pu participer à cette victoire sur le terrain. Depuis le banc, je voyais les gars abattre un boulot formidable, chacun se donnait pour l’autre, et quand le coach m’a lancé en cours de match, j’ai pu y participer aussi et c’est un sentiment extraordinaire.

Le pays de Galles a sans doute vécu la plus belle soirée de son histoire sur le plan du football...
Après notre victoire contre la Russie (3-0) au premier tour, on disait déjà ça. Et ça continue depuis quelques matches. On a vraiment vécu une soirée hallucinante, mais on a une demi-finale qui arrive très vite, on retourne à Dinard pour se préparer au mieux d’ici mercredi. C’est mercredi, c’est ça ?

Après 25 premières minutes difficiles, comment avez-vous réussi à rétablir la situation contre la Belgique ?
Je crois qu’on a surtout su utiliser notre solidarité, notre faculté à évacuer la pression qui pesait sur nous après l’ouverture du score. On n’a pas paniqué, on n’a pas peur sur le terrain.Pour nous tous, ce tournoi est une grande première, mais on n’a pas peur ! Et ce sera pareil au prochain match. Le Portugal aura un style différent de la Belgique, on va bien analyser tout ça.

Désormais, vous pensez pouvoir aller au bout de cet Euro ?
On en a très envie, oui. Ça paraît fou (rires), mais pourquoi ne pas penser à la finale ?» 

Publié dans Sports

En vacances sur l'île croate d'Ugjlan, Ivan Rakitic et sa famille ont été victimes d'une attaque de supporters violents. Le milieu du Barça a décidé de quitter sa résidence. Selon Marca, Ivan Rakitic a été forcé d'abréger ses vacances l’île d’Ugjlan, en Croatie, suite à une attaque de supporters violents. Les hooligans n’ont visiblement pas apprécié l’élimination de la sélection nationale en huitièmes de finale de l'Euro contre le Portugal. Six jeunes fans auraient lancé des pierres sur la villa de Rakitic, alors qu'il était présent avec sa famille. La porte et des fenêtres ont été cassés, et Rakitic a quitté l'île sur-le-champ, en bateau.

Publié dans Sports
Page 1 sur 7