Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mercredi, 27 juillet 2016

Le club congolais du TP Mazembe a battu son homologue algérien du MO Béjaia 1-0 (mi-temps: 0-0), hier à Lubumbashi, en match comptant pour la quatrième journée de la phase de poules (groupe A) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). L’unique but de la rencontre a été inscrit par le Zambien Rainford Kalaba (62’). Cette victoire permet aux Congolais de se qualifi er aux demi-fi nales, eux qui occupent la tête du classement du groupe A, avec un total de 10 points, soit 5 points d’avance sur le duo MOB-Medeama SC (Ghana), alors que les Tanzaniens de Young Africans (1 point) sont d’ores et déjà éliminés de la course. Cette 4e journée a débuté mardi avec la victoire de Medeama devant les Young Africans (3-1). A l’issue de cette phase, les deux premiers du groupe A se qualifi eront pour les demi-fi nales de la compétition.

Publié dans Der

Annoncée dans ces mêmes colonnes il y a un mois, l’inauguration de la station de dessalement de l’eau de mer d’El Mactaâ sera effectuée aujourd’hui en présence du ministre des Ressources en eau, Abdelkader Ouali, qui assistera à la mise en service de ce mégaprojet qui sera enfin opérationnel après des années d’attente et de renvoi de la date de l’inauguration, à cause de plusieurs entraves techniques, notamment, qui ont retardé la mise en marche à plein régime de cette station, avec les 500 000 m3/j dont la moitié pour la wilaya d’Oran, tandis que l’autre sera répartie sur les wilayas limitrophes, en l’occurrence Mostaganem, Mascara, Tiaret et Relizane.

Publié dans Der

Le club congolais du TP Mazembe a battu son homologue algérien du MO Béjaia 1-0 (mi-temps: 0-0), hier à Lubumbashi, en match comptant pour la quatrième journée de la phase de poules (groupe A) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). L’unique but de la rencontre a été inscrit par le Zambien Rainford Kalaba (62’). Cette victoire permet aux Congolais de se qualifi er aux demi-fi nales, eux qui occupent la tête du classement du groupe A, avec un total de 10 points, soit 5 points d’avance sur le duo MOB-Medeama SC (Ghana), alors que les Tanzaniens de Young Africans (1 point) sont d’ores et déjà éliminés de la course. Cette 4e journée a débuté mardi avec la victoire de Medeama devant les Young Africans (3-1). A l’issue de cette phase, les deux premiers du groupe A se qualifi eront pour les demi-fi nales de la compétition.

Publié dans Der

Un juge italien a inculpé la compagnie pétrolière Eni, son ancien P-DG Paolo Scaroni et huit autres collaborateurs qu’il a convoqués pour le 5 décembre, date de la tenue du procès pour corruption et malversations. La compagnie italienne a confrmé, hier dans un bref communiqué, avoir reçu l'acte d'accusation, rendu par un tribunal milanais. Eni a nié toute malversation et exprimé «(sa) confi ance en la justice qui le constatera par ellemême». En vertu de la loi italienne, les entreprises sont responsables des actions de leurs gestionnaires et peuvent être condamnées si l’un d’eux est reconnu coupable. Le parquet de Milan avait diligenté une enquête sur près de 200 millions d'euros de pots-devin versés entre 2007 et 2009 à des responsables algériens, parmi lesquels l’ancien ministre de l'Energie, Chakib Khelil, pour l'obtention de contrats pétroliers évalués à 10 milliards d'euros. Eni, son ancien président et un autre ancien responsable avaient bénéfi cié d'un non-lieu en octobre 2015 mais la Cour de cassation, saisie par le parquet, avait annulé cette décision en février dernier et renvoyé l'affaire vers un autre juge milanais qui a dé- cidé hier d'un procès. L’un des avocats d’Eni, Enrico de Castiglione, qui s’exprimait dans les colonnes du journal La Repubblica, a affi rmé être «convaincu de l'innocence de (son) client (Eni)». «Nous sommes convaincus que le tribunal la reconnaîtra aussi», a-t-il commenté. Eni a, pour sa part, indiqué prendre acte de la décision du magistrat, tout en réitérant «être étrangère à des conduites illégales». Dans le cadre du volet algérien de cette aff aire, un tribunal d'Alger a prononcé en février dernier huit peines de prison – entre autres, à l’encontre de l'ancien P-DG de Sonatrach, Mohamed Meziane, deux de ses fi ls ou un ancien vice-président de la compagnie nationale – allant de 18 mois avec sursis à 6 ans ferme, la plupart assorties d'une amende. Cette décision de la justice italienne intervient alors qu’il y a à peine 5 jours le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), à l’origine de la fuite des Panama Papers – également derrière les SwissLeaks, UBSLeaks, LuxLeaks…– publiait de nouveaux détails sur Farid Bedjaoui et ses innombrables intermédiations dans la conclusion d’importants contrats pétroliers et gaziers accordés en Algérie pour le compte d’Eni, citant une nouvelle fois l’ancien ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil. Il est rappelé que Farid Bedjaoui a fait l’objet d’une plainte en Italie pour avoir distribué 275 millions de dollars de commissions de «ré- compenses» à l’introduction de la société Saipem dans les aff aires en Algérie. 

Publié dans Der

Après l’échec de toutes leurs démarches pour l’obtention d’un poste de travail dans une des institutions implantées dans la région, 5 jeunes chômeurs munis de leurs dossiers se sont réfugiés hier matin dans le dépôt de bouteilles de gaz butane, au niveau de la stationservice Naftal et ont menacé de s’immoler. Un important dispositif s’est déployé aussitôt sur le lieu vu la position sensible de la station qui se situe à l’entrée de la ville d’Ouargla sur la RN 49 et à proximité du siège de la Direction de la Sûreté. Les demandeurs d’emploi disent en avoir marre d’attendre un emploi et ont menacé de tout faire sauter si les autorités refusent de répondre à leurs revendications. Mais heureusement que tout est rentré dans l’ordre et sans incident après l’intervention des forces de l’ordre.

Publié dans Der

Un quinquagénaire est décédé et deux autres personnes ont été blessées hier dans un incendie déclenché à 11h 27 au niveau 104 du centre des arts de Maqam ecchahid (Rydh El Feth), a indiqué à l’APS le chargé de communication à la direction générale de la Protection civile de la wilaya d’Alger, le capitaine Saidj Belkacem. Le feu s’est déclaré dans la discothèque Club Nadi Layali qui est un local comportant deux salles totalisant une superfi cie de 800 mètres carrés et « seule la salle orientale a été épargnée par le feu », a précisé le capitaine Saidj. « On a enregistré trois victimes dont un quinquagénaire décédé par asphyxie car coincé par les fl ammes alors qu’un autre homme âgé de 40 ans était blessé et a été évacué vers l’hôpital MustaphaPacha. Une femme de 30 ans a été incommodée par les fumées et évacuée vers l’hôpital », a détaillé la même source. Elle a signalé que cinq véhicules antiincendie ont été engagés ainsi que trois ambulances dont une médicalisée et quarante éléments de la Protection civile qui ont éteint le feu à 14h45. L’opération de déblaiement était toujours en cours dans l’après-midi d’hier et une équipe de surveillance est restée sur place. Une enquête a été ouverte par police pour déterminer les causes de l’incendie. Les établissements recevant du public subissent, pour l’heure, des opérations de contrôle par la direction de la prévention de la Protection civile.

Publié dans Der

Imposé il y a deux ans aux Algériens, la taxe touristique de 30 dinars tunisiens (2 200 DA) a provoqué hier une nouvelle fl ambée de colère dans la région de Tébessa. En eff et, il a été rapporté qu’un certain nombre d’habitants de Bir Ater, des dizaines, selon une source, se sont dirigés dans la matinée vers le poste frontière de Bitita pour réclamer l’annulation totale de cette taxe, comme cela a été fait en faveur des ressortissants libyens entrant en Tunisie. Et en cas de refus des autorités tunisiennes, ces mêmes protestataires exigent des responsables algériens qu’ils appliquent le même type de mesures aux Tunisiens. Par ailleurs, la situation sécuritaire prévalant dans la région a également été mise en cause. Des cas de mauvais traitement, des insultes… ont été ainsi signalés par les manifestants, certains affi rmant que leurs véhicules ont été endommagés. S’ajoute à cette situation la question de l’assurance automobile qui a également été soulevée. Ils ont demandé l’ouverture de bureaux d’assurance au niveau des passe-frontières afi n de pouvoir assurer leurs véhicules en dinars algériens alors qu’ils payent actuellement 36 DT pour seulement 8 jours d’assurance. La manifestation est restée dans son ensemble pacifi que bien que des ressortissants tunisiens et algériens aient été empêchés de passer la frontière. Il est à noter qu’en l’absence des autorités civiles de la région, les représentants de la police des frontières, de l’armée et de la gendarmerie ont enregistré les demandes des manifestants et promis de les transmettre aux responsables politiques.

Publié dans Der

Le sélectionneur de l’équipe algérienne des moins de 23 ans (U-23), le Suisse PierreAndré Schürmann, a indiqué hier qu’il comptait sur l’ensemble des 18 joueurs retenus pour le tournoi de football des Jeux olympiques JO-2016 de Rio (5-21 août).

Publié dans Sports

Wolfgang Niersbach, ancien président de la Fédération allemande de football et vice-président du comité d’organisation du Mondial-2006 en Allemagne, a confi rmé mercredi qu’il fera appel de sa suspension d’un an infl igée lundi par le Comité d’éthique de la Fifa. Niersbach a indiqué auprès de SID, fi liale allemande de l’AFP, qu’il souhaite «faire appel après consultation de (son) avocat» et obtenir «par écrit les motifs de son jugement». Il qualifi e la sanction d’«excessive et inappropriée». Niersbach avait été suspendu lundi pour un an de toute activité liée au football par la Fifa, pour son implication dans le scandale de corruption présumée autour du Mondial-2006. L’hebdomadaire allemand Der Spiegel avait avancé fi n octobre 2015 que l’Allemagne aurait utilisé un fonds secret de 10 millions de francs suisses (6,7 millions d’euros) pour acheter des voix et obtenir l’organisation de la compétition internationale. Du fait de sa suspension, M. Niersbach ne peut plus siéger au conseil de la Fifa, ni au comité exécutif de l’UEFA. Il avait démissionné de ses fonctions de président de la Fédération allemande en novembre 2015.

Publié dans Sports

La Fédération anglaise de football (FA) envisage d’autoriser un quatrième remplacement, soit un de plus que les règles actuelles, pendant la prolongation en Coupe à partir des quarts de fi nale, ce dès la saison prochaine, a-t-elle annoncé mercredi. Ce changement de règle, qui nécessite l’accord de l’International Football Association Board (Ifab), l’instance garante des lois du jeu, permettra aux équipes qui ont eff ectué leurs trois changements dans le temps réglementaire de remplacer un joueur supplémentaire durant la prolongation d’un match des quarts, des demis ou de la fi nale de la Coupe d’Angleterre. «Avec le nouveau format de la Cup (il n’y aura plus de match à rejouer en cas de nul à partir des quarts, ndlr), l’introduction d’un quatrième remplacement durant la prolongation va apporter plus de suspense et d’intérêt», a déclaré Martin Glenn, le directeur général de la FA, cité par le site internet de la fédération. La fi nale de la Copa America du Centenaire, entre le Chili et l’Argentine (0-0, 4-2 aux t.a.b.), s’est disputée en juin avec cette règle sans qu’aucun des deux sélectionneurs n’ait décidé de l’utiliser. Manchester United a remporté en mai la dernière édition de la Coupe d’Angleterre après sa victoire sur Crystal Palace (2-1) à Wembley.

Publié dans Sports
Page 1 sur 13