Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : lundi, 01 août 2016

Dégradation inquiétante de la situation en Tunisie. Le pays n’arrive pas à se sortir des «décombres» de la révolution du Jasmin. Au plan politique, le chef du gouvernement, Habib Essid, a sollicité un vote de confiance pour poursuivre sa mission. Il ne l’a pas obtenu. Le cabinet Essid gère aujourd’hui les affaires courantes, en attendant la mise en place d’un nouveau gouvernement.

Publié dans Der

Des caches contenant notamment des projectiles et des outils de confection d’explosifs ont été dé- truites dimanche à Tizi-Ouzou et Skikda par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont découvert et détruit à Azazga, dans la wilaya de TiziOuzou (1re Région militaire) et Skikda (5e Région militaire), le 31 juillet 2016, des caches contenant deux mines, une bombe, quatre projectiles de confection artisanale, un obus pour mortier, une grenade, un groupe électrogène et des outils de confection d’explosifs », précise le communiqué. Par ailleurs, « dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a arrêté à Rélizane (2e Ré- gion militaire), quatre narcotrafiquants et saisi onze quintaux de kif traité, un véhicule touristique et un camion, tandis que les éléments des Gardes-frontières ont saisi près de la localité frontalière de Menabha, dans la wilaya de Bechar (3e Région militaire), une autre quantité de dix quintaux et trente kilogrammes ». A In Guezzam (6e Région militaire), «un détachement de l’ANP a intercepté quatre contrebandiers à bord d’un camion en provenance du territoire libyen et transitant par le Niger, chargé d’une importante quantité de carburant s’élevant à 42 000 litres ». En outre, «d’autres détachements ont arrêté cinquante immigrants clandestins de différentes nationalités et saisi trois véhicules toutterrain et 3,25 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande », note la même source.

Publié dans Der

Les Etats-Unis ont annoncé hier avoir mené leurs premières frappes contre le groupe Etat islamique (EI) dans son bastion de Syrte, en Libye, précisant que ces raids avaient été conduits à la demande du gouvernement d’union libyen et qu’il n’y aura aucun soldat américain au sol. « A la demande du gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, les forces armées des EtatsUnis ont conduit des frappes précises contre des cibles de l’EI à Syrte en Libye », a confirmé dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, quelques minutes après que le chef du GNA, Fayez al-Sarraj, eut annoncé à la télévision ces premiers bombardements américains. Le dirigeant libyen avait affirmé que ces opérations avaient « infligé de lourdes pertes » aux djihadistes. Les frappes sur le fief des islamistes armés à Syrte, à 450 km à l’est de Tripoli, « vont se poursuivre », a ajouté le porte-parole de la Défense américaine. De son côté, un responsable de la Maison Blanche a expliqué que le président Barack Obama avait « autorisé les forces armées américaines à effectuer des frappes en appui aux forces du gouvernement d’union nationale et à la demande du Premier ministre Fayez al-Sarraj ». L’aide des Etats-Unis au pouvoir libyen dans sa lutte contre l’EI « se limitera aux frappes et au partage de renseignements » et aucun soldat américain « ne participera aux opérations terrestres du GNA », a tenu à souligner ce responsable. Les forces du GNA libyen soutenues par l’ONU tentent de reprendre la totalité de Syrte dans laquelle elles sont entrées le 9 juin et où elles assiègent depuis les djihadistes. Les pro-GNA ont toutefois été ralentis par la forte résistance de l’EI qui mène des contre-attaques, notamment en perpétrant des attentats-suicides à la voiture piégée. Depuis le début des opérations, environ 280 membres des forces gouvernementales ont été tués et plus de 1 500 blessés, selon des sources médicales à Misrata (200 km à l’est de Tripoli), siège du commandement de l’opération militaire. L’EI avait profité du chaos dans lequel était plongée la Libye depuis la chute de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi pour s’emparer de Syrte en juin 2015. 

Publié dans Der

Rien que durant le week-end dernier, 11 foyers de feu se sont déclarés un peu partout sur le territoire de la wilaya, selon un communiqué de la protection civile. A El Hamadia, au sud, un entrepôt de paille a pris feu, détruisant 110 bottes de foin et une partie de la toiture. A Mansoura, à l’ouest, la forêt Oued Ksir, jouxtant la RN5, le feu a ravagé 1,5 hectare de blé sur pied, mais les flammes ont été jugulées à temps avant de lécher la forêt, précise le communiqué. A Aïn Taghrout, à l’est, l’incendie a dévoré 2.5 ha de chêne à Ouled Rabah. Un peu plus loin, à Khelil, dans la commune de Birkasdali, 25 arbres fruitiers ont été calcinés. Au nord, à Djaafra, 33 arbres fruitiers et un demihectare de blé sont partis en fumée. Vers l’est, à Hasnaoua, une écurie a pris feu blessant cinq vaches et un veau et détruisant 200 bottes de paille. Toujours dans la même région, à Tassameurt, le feu a détruit un demihectare de chêne et de pin. A Ras El Oued, au sud, un hecare de blé et 10 bottes de paille ont brûlé et à Aïn Tasserra, 4 ha de blé détruits. Non loin de là, à Bordj Ghedir et Sadrata, le feu a ravagé 200 m2 de chêne et 40 ha de pin d’Alep. En outre, lit-on dans le communiqué, 50 accidents de la circulation ont été signalés du 24 au 30 juillet, causant 89 blessés.

Publié dans Der

Plus de 150 vols ont été annulés hier dans les aéroports parisiens de Roissy et d’Orly, au sixième jour de grève des personnels navigants d’Air France, a rapporté la presse citant une source aéroportuaire. Une cinquantaine de vols ont été ou devaient être annulés hier au départ de Roissy et une autre cinquantaine à l’arrivée, tandis qu’à Orly, 21 vols étaient annulés à l’arrivée et 25 au départ, a précisé la source aéroportuaire. A Roissy, 97% des vols long-courriers étaient maintenus, ainsi que 81% des vols moyen-courriers et 83% des vols domestiques, selon la même source, qui n’a pas fait état d’annulations « à chaud », non annoncées à l’avance par Air France. Les deux principaux syndicats, SNPNC-FO et l’UNSA-PNC (46% de la représentativité à eux deux), à l’origine de l’appel à la grève, pourraient reconduire leur mouvement la semaine prochaine, a indiqué Christophe Pillet du SNPNC-FO, cité par l’AFP. Ils protestent contre le renouvellement pour dix-sept mois de l’accord d’entreprise fixant leurs règles de travail, de rémunération et d’avancement, jugeant cette durée insuffisante. « La grève doit s’arrêter demain (aujourd’hui mardi ndlr). Nous réunirons nos instances d’ici la fin de la semaine pour décider de la suite à donner au mouvement », a déclaré M. Pillet, en ajoutant que le dépôt d’un nouveau préavis n’était pas exclu. « La direction a fait le choix de la rupture du dialogue social. Nous n’avons jamais fermé la porte à la négociation, notre accord d’entreprise s’achèvera le 31 octobre », a ajouté M. Pillet. Il a estimé entre « 210 000 et 280 000 » le nombre de passagers qui auront été touchés par la grève « d’ici mardi soir», en une semaine (27 juillet-2 août) et à « 100 millions » le coût de la grève.

Publié dans Der

Il semble que le « feuilleton Ghezzal » est sur le point de se terminer. Même si elle a envoyé l’Algérien jouer avec l’équipe réserve le weekend écoulé, la direction de l’Olympique Lyonnais ne semble tout de même pas vouloir lâcher le gaucher. Accosté après la rencontre amicale entre les « Gones » et le Benfica (victoire 3 buts à 2), Jean-Michel Aulas a fait le point sur le Mercato. Le chairman est catégorique : «Il n’y aura aucun départ. Absolument aucun». En filigrane, le Fennec devrait rempiler sous peu parce que, apparemment, la communauté algérienne à Lyon «attend qu’il signe».

Publié dans Sports

Selon Claudio Ranieri, l’entraîneur de Leicester, Riyad Mahrez serait perturbé par les spéculations autour de son avenir. Après avoir perdu N’Golo Kanté, parti pour Chelsea, Leicester, sacré champion d’Angleterre la saison passée, est bien décidé à ne pas se laisser piller. Les Foxes ont déjà réussi à retenir Jamie Vardy, courtisé par Arsenal, il voudrait en faire de même avec Riyad Mahrez, élu joueur de l’année en Premier League, et qui serait également dans le viseur des Gunners, selon la presse britannique. «Peut-être que Riyad est un peu distrait par toutes ces rumeurs et ces spéculations, a admis Claudio Ranieri, l’entraîneur de Leicester, aux médias britanniques. Mais c’est aussi une expérience pour mes joueurs. C’est important qu’il comprenne qu’il doit rester avec nous», a ajouté le technicien italien. Par ailleurs, l’Algérien ne serait pas focalisé sur l’idée financière mais sur les principes de jeu. «S’il s’en va pour beaucoup d’argent, tout le monde attendra quelque chose de spécial», explique l’ancien coach de l’AS Monaco. L’international algérien ne serait pas focalisé sur l’idée financière mais sur les principes de jeu et l’envie d’évoluer dans une équipe qui produit du jeu. Le propriétaire du club, Vichai Srivaddhanaprabha souhaite conserver son joyau mais l’information relayée par le Daily Express d’un accord sur une prolongation de contrat à 100 000 £ par semaine n’est pas d’actualité. Si le président, le coach ou les supporters de Leicester veulent vite en finir avec cette incertitude, le feuilleton autour du MVP 2016 n’est pas fini. Loin de là. Lors de la rencontre entre le PSG et Leicester, Arsène Wenger et son adjoint Steve Bould étaient tranquillement installés dans les tribunes du StubHub Center à Carson. Menaçant, effectivement…

Publié dans Sports

La sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U-17) entame aujourd’hui un stage préparatoire au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger) en vue de la récéption du Gabon dimanche 7 août dans le cadre du 2e tour (aller) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 à Madagascar, rapporte la fédération algé- rienne (FAF) sur son site officiel. Au cours de ce dernier regroupement avant le match face au Gabon prévu au stade du 20-août 1955 d’Alger (19h00), le sélectionneur national Saber Bensmain s’attelera à apporter les derniers réglages à son équipe qui sera privée des services du défenseur Mohamed Amine Tougai (NA Husseïn Dey), expulsé lors du dernier match face à la Libye. En vue de cette rencontre, les Verts ont bouclé vendredi dernier un stage en Tunisie ponctué par deux matchs amicaux face à la sélection locale soldés par une victoire de l’Algérie (2-1) et un match nul (1-1). La seconde manche face au Gabon aura lieu le samedi 20 août au stade de Libreville. La sélection nationale s’est qualifiée à ce tour aux dépens de la Libye. En match aller, les coé- quipiers de Zerrouki se sont inclinés sur le score de 3 à 2 avant de renverser la vapeur au retour pour l’emporter (2-1). Encadré, LISTE DES 23 JOUEURS RETENUS POUR LE GABON : Gardiens de but : Karam Hamdad (JS Kabylie), Issam Tabarout (CR Belouizdad),Tahar Chahine Mazouz (ASM Oran) Défenseurs : Aïssa Boudechicha (CA Bordj Bou Arréridj), M’hammed Latafi (ASO Chlef), Mohamed Amine Tougaï (NA Husseïn Dey), Aymen Mohamed Belaribi (ASM Oran), Oussama Draou (ASM Oran), Abdelkader Alaeddine Belharrane (ASM Oran), Ahmed Mohamed Abdellah Kerroum (ASM Oran), Hocine Amine Sanoun (Paradou AC) Milieux de terrain : Meziane Aït Ziane (USM Blida), Mohamed Kessour (USM Bel-Abbès), Nabil Ouamara (ASM Oran), Hocine Dehiri (Paradou AC), Abderrahmane Berkoun (Paradou AC), Adem Zorgane (Paradou AC) Attaquants : Abdelkarim Louanchi (MC Alger), Abderrahim Hachemi (JSM Béjaïa), Mehdi Idir (JSM Bé- jaïa), Hichem Chennoufi (ASM Oran), Merouane Zerrouki (Paradou AC), Zerroug Boucif (Paradou AC).

Publié dans Sports

Le jeune milieu de terrain d’Arsenal (Div.1 anglaise), Ismael Bennacer, a été qualifié par Fédération internationale de football (Fifa) pour porter les couleurs de la sélection algérienne, a annoncé dimanche la Fédération algérienne (Faf). « La FAF vient de réaliser une excellente affaire en réussissant à convaincre le jeune Ismael Bennacer (18 ans seulement) à jouer pour l’Algérie », a indiqué l’instance fédérale sur son site officiel. « La Fédération internationale de football Association vient en effet de le qualifier (Bennacer, ndlr) officiellement pour les équipes représentatives de l’Algérie (sélection nationale A) », précise encore la Faf. Né le 1er décembre 1997 à Arles (France), ce milieu de terrain offensif a été formé à Arles-Avignon où il a pu jouer six matches en Ligue 1 française avec l’équipe professionnelle à seulement 16 ans. Transféré à Arsenal la saison dernière, le désormais néointernational algérien a effectué ses débuts avec l’équipe première à 17 ans au cours d’une rencontre de « League Cup » face à Sheffield Wednesday. Sollicité également par le Maroc, le joueur d’Arsenal a donc opté pour les Verts

Publié dans Sports

Le milieu international algérien de Tottenham Nabil Bentaleb, qui n’entre plus dans les plans de l’entraîneur argentin Mauricio Pochettino, pourrait rejoindre Middlesbrough, nouveau promu en Premier League anglaise de football, a rapporté la presse locale. Le club anglais, dirigé par le technicien espagnol Aitor Karanka, compte renforcer son milieu de terrain et aurait trouvé en Bentaleb le profil idéal, ajoute la même source. Outre Middlesbrough, le joueur algérien âgé de 21 ans est convoité par le club espagnol du Betis Séville mais également par les Portugais de Benfica, dont un prêt pour une saison a été évoqué par la presse portugaise. Bentaleb (21 ans) dont le contrat avec les Spurs court encore jusqu’en 2020 n’a pas été retenu pour le tournoi « International Champions Cup » qui s’est déroulé à Melbourne en Australie. Titulaire indiscutable à son arrivée chez les Spurs sous la houlette de l’ancien entraîneur Tim Sherwood, Bentaleb a fini par perdre ce statut après des blessures à répétition, dont la dernière l’a obligé à subir une opération au genou.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6