Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : jeudi, 18 août 2016

L’Observatoire contre l’islamophobie a jugé, hier, inutile le débat sur le port du burkini en France, appelant à ce que cette polémique cesse. Le port du burkini n’est «pas du tout un projet de contresociété, ce n’est pas de l’intégrisme, ce n’est pas du salafi sme, c’est un choix fait par les femmes», a insisté le président de l’observatoire Abdallah Zekri sur la chaîne d’information en continu BFMTV, estimant que les politiques se servent de ce débat pour «faire du populisme».

Publié dans Der

Le Front Polisario a interpellé la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) sur «la nouvelle violation flagrante» des forces marocaines de l’accord du cessez-le-feu dans la zone d’Alguergarat, a rapporté l’Agence de presse sahraouie (SPS). Dans sa lettre adressée lundi dernier au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, le Front Polisario a informé l’ONU qu’«en date du 11 août, 2016, les forces d’occupation marocaines ont procédé au Sahara occidental et à plusieurs reprises à traverser le mur militaire marocain vers la zone Alguergarat, située dans le secteur de la 1re Région militaire sahraouie». «Les forces marocaines ont mobilisé des unités militaires, en violation de la zone en question, soutenues par des unités mobiles de transport et de génie militaire, appuyées par une reconnaissance aérienne», a ajouté le SG du Front Polisario, Brahim Ghali, dans la lettre adressée à Ban-Ki-moon Pour le Président sahraoui, les explications fournies par les autorités marocaines qui évoquent «une opération de lutte contre la contrebande» ne tiennent par la route. C’est une «escalade systématique», a averti le président de la Rasd. Selon lui, «toute argumentation présentée par l’occupant marocain pour ces agissements demeure infondée et sera rejetée». Selon Rabat, l’opération menée dans cette ré- gion proche de la Mauritanie vise à «mettre fi n aux activités de contrebande et de commerce illicite». «Le secrétaire d’Etat à la sécurité et à la documentation, Brahim Mohamed Mahmoud, a été chargé par le président de la République Brahim Ghali d’interpeller le Dr Yussef Djedyan, chef du Bureau de la Minurso dans les camps de réfugiés, pour l’informer de la forte protestation du Front Polisario pour la violation fl agrante marocaine et sans précédent de l’accord du cessez-le-feu signé entre le Front Polisario et le Maroc sous les auspices de l’ONU, le 6 septembre 1991», a précisé la même source. Dans ce contexte, Brahim Mohamed Mahmoud, a exhorté la Minurso à «assumer toutes ses responsabilités, dans une zone relevant de sa tutelle en attente de la décolonisation du Sahara occidental et veiller au respect de toutes les clauses de l’accord en vigueur du cessez-le-feu et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et à entreprendre d’urgence les mesures adéquates pour que de tels actes de provocation similaires ne se produisent». Il a réitéré l’appel du Front Polisario à l’ONU pour la protection des civils sahraouis sans défense de la répression marocaine à leur encontre et contre leurs biens. Brahim Mohamed Mahmoud a chargé le responsable onusien de transmettre à la chef de la Minurso et représentante spéciale du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, Mme Kim Bolduc, «la profonde préoccupation du Front Polisario face à cette violation grave qui menace la paix et la sécurité dans la région». 

Publié dans Der

Algérie Poste procédera, le 20 août 2016, à l’émission d’un timbre-poste consacré au 60e anniversaire du Congrès de la Soummam, d’une valeur faciale 25,00 DA. La vente anticipée de ce timbre aura lieu le samedi 20 et dimanche 21 août 2016 dans les 48 recettes principales des postes situées aux chefs-lieux de wilaya. La vente générale aura lieu le lundi 22 août 2016 dans tous les bureaux de poste. Une enveloppe le 1er jour à 7,00 DA sera également mise en vente avec oblitération illustrée le 1er jour. A noter que ce timbre sera disponible en version tamazight, ce qui constitue une première dans l'histoire du timbre algérien. Le timbre sera donc légendé, pour la première fois, en caractères tifi nagh.

Publié dans Der

Trois caches pour terroristes, contenant des bombes de confection artisanale, une roquette RPG-7 et des explosifs, ont été détruites mardi par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) à Jijel et Boumerdès, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont découvert et détruit à Jijel (5e RM) et Boumerdès (1er RM), le 16 août 2016, trois caches pour terroristes, contenant deux bombes de confection artisanale, une roquette RPG-7 et des explosifs», précise le MDN. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP «a saisi une quantité de quatorze kilogrammes de kif traité à Ouargla (4e RM)». A Tin Zaouatine et In Guezzam (6e RM), des détachements de l’ANP «ont appréhendé un contrebandier et saisi deux véhicules toutterrain chargés d’une quantité de 1,5 tonnes de denrées alimentaires, deux kilogrammes d’explosifs et des moyens de détonation, ainsi qu’un camion chargé de 2700 unités de meubles». D’autre part, des éléments des gardecôtes d’Annaba (5e RM) «ont déjoué une tentative d’émigration clandestine de treize personnes à bord d’une embarcation artisanale, à quatre milles au Nord-est de Ras El Hamra», rapporte également la même source.

Publié dans Der

La Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme (CNCPPDH) a lancé hier un «appel pressant» aux autorités publiques compétentes afi n de prendre les mesures qui s’imposent pour mettre un terme à l’utilisation d’enfants et de nourrissons dans la mendicité. La CNCPPDH s’est déclaré, dans un communiqué, «consternée et outrée» par l’utilisation par des nationaux, des migrants subsahariens et des ressortissants syriens, d’enfants en bas âge, y compris des nourrissons, «dans la mendicité ou la pseudovente de divers articles sur la voie publique». «Cette pratique est contraire aux dispositions de la Convention internationale des droits de l’enfant, notamment ses articles 24, 29, 31, 32 et 36, de la Charte africaine des droits et du bien- être de l’enfant, notamment ses articles 3, 11, 12, 13, 14, 15 et 29, et de la Constitution, notamment ses articles 65 et 72», a relevé la CNCPPDH. Elle a, dans ce cadre, incité les pouvoirs publics à «explorer les voies et moyens devant permettre de renforcer davantage l’aide et l’assistance concrètes, utiles et eff ectives, accordées à cette catégorie de personnes en détresse sociale, en conformité avec les conventions internationales et régionales ratifi ées par notre pays, ainsi que dans le respect de la dignité humaine et des traditions séculaires de solidarité et de justice de la société algérienne». 

Publié dans Der

La rentrée des classes en Ligue Une de football est prévue ce vendredi avec comme affiche USMA-MOB. D’autres affiches alléchantes sont au programme de cette première journée avec entre autres le « classico » entre la JS Kabylie et le MC Alger samedi au stade du 1 Novembre de Tizi Ouzou ou encore le derby de l’Est entre le CS Constantine et l’ES Sétif, prévu également ce samedi au stade Hamlaoui de Constantine.

Publié dans Sports

Le Directeur technique sportif de l’USMA, Bernard Simondi, n’a pris l’intérim en tant qu’entraineur de l’équipe première que 24 heures seulement, puisque la direction du champion d’Algérie en titre vient d’annoncer le recrutement défi nitif du technicien français, Jean-Michel Cavalli. En eff et, dans un communiqué rendu public, hier en fi n d’aprèsmidi, l’USMA a annoncé le recrutement de l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, Jean Michel Cavalli, pour le poste d’entraineur de l’Equipe première qui entamera le championnat de Ligue Une, ce vendredi face au MO Béjaïa au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Cavalli qui est passé par le MC Oran, a signé un contrat d’une année renouvelable à l’USMA.

Publié dans Sports

Seulement trois des seize formations de la Ligue 1 algérienne de football ont choisi de faire confi ance à des techniciens étrangers en vue de l’exercice 2016-2017 dont le coup d’envoi sera donné vendredi, alors qu’ils étaient neuf sur le banc au cours des premières journées de la saison passée. Les trois clubs en question sont le CS Constantine, qui a décidé de reconduire son entraîneur franco-portugais Didier Gomes da Rosa, en poste depuis huit mois, la JS Saoura, qui a engagé cet été le Français Sébastien Desabre, dont il s’agit de la première expérience en Algérie et enfi n le RC Relizane avec le Suisso-Tunisien Moez Bouakkaz, l’ex-entraîneur de l’USM Bel-Abbès lors de la phase aller de l’exercice 2015-2016. La diff érence est de taille par rapport au début de la précédente édition où neuf techniciens étrangers étaient en poste en Ligue 1. Il s’agit d’Alain Michel (CR Belouizdad), Artur Jorge (MC Alger), Bernard Simondi (JS Saoura), Alain Geiger (MO Béjaïa et ES Sétif), Jean-Michel Cavalli (MC Oran), Hubert Velud (CS Constantine), Daniel Darko Janackovic (RC Arbaâ), François Bracci (RC Relizane) et Dominique Bijotat (JS Kabylie). De tout ce beau monde, seul le Français Alain Michel a réussi à se maintenir en poste de la première à la dernière journée. Il n’a toutefois pas été reconduit malgré la troisième position (ex aequo avec la JS Kabylie) de son équipe à l’issue du championnat. Ces techniciens étrangers, bien qu’ils étaient présents en force lors de la saison écoulée, n’ont pas empêché de jeunes coachs locaux de leur voler la vedette.

SIX COACHS MAINTENUS, PAS DE GRAND MOUVEMENT CHEZ LES PRÉSIDENTS

Miloud Hamdi et Lotfi Amrouche, pour leur première expérience sur le banc d’une équipe première, ont conduit l’USM Alger et le MC Alger à triompher, respectivement en championnat et en coupe d’Algérie. Un exploit qui n’a néanmoins pas plaidé en faveur des deux jeunes entraîneurs pour garder leurs postes. Par ailleurs, six clubs de la Ligue 1 seulement n’ont pas changé de coach cet été, en l’occurrence la JS Kabylie, le DRB Tadjenanet, l’USM ElHarrach, le CS Constantine, le NA Husseïn-Dey et le nouveau promu, l’O Mé- déa. Trois techniciens font leur retour dans la cour des grands, en l’occurrence Nacer Sandjak (MO Béjaia), Djamel Menad (MC Alger) et Omar Belatoui (MC Oran). Adel Amrouche, ancien sé- lectionneur du Kenya, lui, s’apprête à vivre sa première expérience d’entraî- neur dans le championnat algérien après avoir été nommé à la tête de la barre technique de l’USMA. Côté présidents, la tendance est en revanche à la stabilité. Seuls deux clubs ont connu l’arrivée de deux nouveaux patrons, en l’occurrence, l’USM ElHarrach avec Mohamed Laib et le CS Constantine avec Mohamed Boulhabib. En fait, ce n’est qu’un simple retour des deux responsables aux aff aires de leurs formations respectives.

Publié dans Sports

Ecarté du groupe « pro » de l’Olympique lyonnais depuis plusieurs jours, l’attaquant international algérien Rachid Ghezzal (6 sélections, 1 but) persiste à quitter son club à un an de la fi n de son contrat malgré l’insistance de sa direction pour une prolongation du bail. En eff et, d’après plusieurs sources, le bras de fer continue entre les deux parties surtout que la direction lyonnaise n’est pas parvenue à trouver de solution car plusieurs clubs sont intéressés par les services du jeune joueur algérien dont le club anglais d’Everton. D’ailleurs, le douzième du dernier championnat d’Angleterre essaye de faire le forcing pour enrôler la « pépite » de l’OL en tablant sur une off re de 13 millions d’euros qui pourrait fi nir par convaincre la direction lyonnaise dans les toutes prochaines heures.

Publié dans Sports
Page 1 sur 4