Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : lundi, 29 août 2016

Encore une fois des bandes de malfrats tombent dans les fi lets des éléments de la sûreté de wilaya d’Oran, qui ont mis la main, hier, sur une quantité de 10 kg de cannabis dissimulée dans une voiture. Agissant sur des informations sûres, une équipe de la brigade de lutte contre les stupéfi ants relevant de la police judiciaire a traqué un jeune âgé de 27 ans, récidiviste, et son acolyte, une fi lle âgée de 23 ans, qui étaient à bord d’une Toyota. Après une course poursuite, le conducteur a fi ni par perdre le contrôle de sa voiture, au niveau de la route du port, ce qui a obligé les éléments de la police à réagir, pour arrêter les deux trafi - quants et récupérer 39 plaques de kif traité, bien dissimulées sous le tableau de bord de la voiture. Les deux mis en cause ont été mis en garde à vue, avant d’être traduits devant le juge. La deuxième aff aire présentée hier au niveau du siège central de la sûreté de wilaya concerne un trafi quant de drogue habitant a Haï Fellaoucene à Bousfer. Agé de 39 ans, ce malfaiteur, bien connu par les éléments de la police, a longtemps pu échapper aux mailles du fi let, alors que les services de sécurité le suivaient pendant plusieurs semaines, à cause de sa mauvaise attitude et son commerce illégal de drogue. Une brigade de la police judiciaire a fi ni par lui dresser un coup de fi let, devant sa maison, pour l’arrêter. Sachant qu’à chaque incursion des policiers à sa maison, il détachait les chiens pour échapper à l’arrestation. Une fois le mis en cause arrêté, la perquisition de son domicile sur autorisation du tribunal d’Ain Turck a permis la récupération de 536 comprimés de psychotropes, dont 422 de type Ecstasy, 201 de type Rivotril et Diaz, ainsi que deux plaquettes de kif traité, et un lot d’armes blanches dont deux fusils harpon. Un dossier judiciaire a été fi celé par la police avant de présenter le malfaiteur récidiviste devant le juge. Les bandes de malfaiteurs qui sèment la terreur et celles qui commercialisent les produits stupé- fi ants et dangereux tombent les uns après les autres grâce au plan de sécurité mis en place par la sûreté de wilaya afi n d’assurer la sécurité des biens et des personnes. Le numéro vert 15-48 reste à la disposition des citoyens qui doivent collaborer afi n de divulguer les mé- faits des trafi quants de drogue et des criminels qui sèment la zizanie dans les cités.

Publié dans Der

Vingt-deux membres, composant la première vague des athlètes algériens qualifi és aux Jeux paralympiques de 2016 au Brésil, ont embarqué hier matin de l’aéroport international Houari-Boumediene (Alger) pour Rio De Janeiro, où se déroulera cette compétition du 7 au 18 septembre prochain. Les représentants algériens à ces jeux rallieront Rio en trois vagues successives dont la première comportait des spécialistes en athlétisme, ainsi que l’équipe masculine de basket-ball. La deuxième vague, dont le départ est prévu aujourd’hui lundi, sera composée de 25 membres, entre spécialistes en athlétisme et l’équipe féminine de basketball. Enfi n, la troisième et dernière vague, composée de 53 membres, embarquera vendredi prochain. La première vague de délégation algérienne a été saluée hier par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould-Ali, présent au salon d’honneur de l’aéroport pour souhaiter bonne chance et du succès aux athlètes. Outre les encouragements pour «réussir de bons résultats, qui feront honneur aux couleurs nationales », Ould-Ali a assuré les sportifs algériens et leur encadrement technique du «total soutien de l’Etat ».

Publié dans Der

Samedi, en fi n d’après-midi, un homme d’une cinquantaine d’années, habillé en femme et connu des services de sûreté, a tenté d’enlever une fi llette d’une dizaine d’années au quartier populaire de Bouakal. Une femme, qui n’était pas loin de la scène, et ayant remarqué que la petite fi lle refusait de suivre l’inconnu qui voulait l’entraîner vers un garage abandonné, a alerté les commerçants et les piétons alentours qui n’ont pas hésité un seul instant à intervenir, mettant fi n au rapt. L’intervention de la police a été faite un peu plus tard. Les policiers ont eu du mal à arracher le kidnappeur des mains de la foule qui s’était formée, échappant à un lynchage assuré. Hier matin de nombreux citoyens se sont rassemblés aux environs du commissariat de la Cité Sonatiba (9e ) exigeant un châtiment exemplaire. D’autres citoyens, dont les membres de la famille de la victime, se sont dirigés vers le tribunal de Batna.

Publié dans Der

Cinq personnes ont péri samedi dans la région de Mopti, dans le centre du Mali lors d’aff rontements entre éleveurs appartenant à la minorité peule et agriculteurs, ont indiqué dimanche des sources concordantes. « Cinq personnes ont été tuées samedi dans le cercle de Ténenkou lors d’un nouveau confl it entre éleveurs et agriculteurs. La tension est toujours vive sur place », a déclaré un élu de la localité. Dans un communiqué, le gouvernement affi rme qu’« à la suite des tragiques événements » intervenus samedi dans cette zone, qui ont « fait 5 morts et 7 blessés, le Premier ministre Modibo Keïta a réuni, outre les ministres concernés, des députés et des personnes ressources ». Sans nommément citer les protagonistes, le communiqué affi rme que le chef du gouvernement a donné ordre d’« interposer les forces de défense et de sécurité pour éviter de nouveaux aff rontements », et demandé l’ouverture d’une « enquête judiciaire pour identifi er et interpeller toutes les personnes impliquées dans ces actes de violences ». Il s’est également engagé à envoyer dès que possible une délégation sur place. Le président de Tabital Pulaaku, principale association de la communauté peule au Mali, Abdoul Aziz Diallo, a affi rmé que l’aff aire avait commencé par un vol de bétail. « Un important nombre d’animaux ont été volés. Les propriétaires sont allés chercher leur bétail et ils sont tombés dans une embuscade et il y a eu des aff rontements. Cinq personnes ont été tuées et sept autres blessées », a indiqué M. Diallo. En avril-mai, au moins une trentaine de civils, dont bon nombre de Peuls, avaient été tués dans des violences entre membres de cette communauté et Bambaras, la principale ethnie du pays.

Publié dans Der

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Jijel et huit bombes de confection artisanale ont été détruites samedi à Skikda par des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), indique, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’ANP a arrêté, le 27 août 2016, à Taher, wilaya de Jijel (5e Région militaire), trois éléments de soutien aux groupes terroristes, tandis qu’à Skikda, un autre détachement a détruit huit bombes de confection artisanale », note le communiqué. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements combinés de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale « ont appréhendé, à Tlemcen et Relizane (2e Région militaire) et El-Tarf (5e Région militaire), six (6) contrebandiers, un (1) narcotrafi quant et saisi une quantité de kif traité s’élevant à 157,5 kilogrammes, ainsi que 4 871 unités de diff érentes boissons ». A Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e Région militaire), des détachements de l’ANP « ont arrêté douze contrebandiers et saisi deux véhicules toutterrain, deux motos, six (6) marteaux piqueurs, un groupe électrogène, des moyens de détonation, ainsi que 1 030 litres de carburant destinés à la contrebande ». Par ailleurs, des éléments des gardesfrontières « ont arrêté à Tlemcen (2e Région militaire), trente et un (31) immigrants clandestins de diff érentes nationalités », ajoute le communiqué.

Publié dans Der

Une nouvelle fois les supporters continuent de faire la loi dans nos stades. Samedi, le stade 5-Juillet à Alger a connu un quart d’affrontements entre fans harrachis et mouloudéens lors du premier derby de la saison 2016/17.

VIOLENCES DANS LES STADES

Publié dans Sports

La sélection algérienne de football entamera ce lundi son stage de préparation en vue du match face au Lesotho, comptant pour la 6e et dernière journée des qualifi cations de la Coupe d’Afrique des nations CAN- 2017. Les partenaires de Yacine Brahimi eff ectueront un premier entraî- nement cet après-midi au Centre technique national de Sidi Moussa. Une première pour le nouveau sélectionneur Milovan Rajevac, nommé à la tête de la barre technique des Verts, cet été. Rajevac espère profi ter de cette première séance pour mieux connaî- tre ses joueurs avant d’entamer les choses sérieuses à partir de mercredi, comme il l’avait souligné lors de sa conférence de presse, samedi à Alger. « Le programme de ce premier stage est déjà établi. Je vais essayer de connaître au mieux les joueurs, un par un durant les deux premiers jours du stage. Ensuite, nous allons entrer dans la préparation réelle du match face au Lesotho. J’attends un grand soutien de tous les membres du staff pour mieux connaitre les joueurs mais aussi leur mentalité. Je dois tout connaître des joueurs. J’attends impatiemment les premiers entraînements de ce stage pour donner les premières orientations aux joueurs et voir comment vont-ils répondre. C’est lors des entraînements que je pourrais voir le niveau réel de chaque joueurs car cela est diff érent des séquences et matches que j’ai vus à la télévision », a-t-il indiqué. En prévision du match face au Lesotho, qui constituera une étape de préparation pour les qualifi cations du Mondial russe, Milovan Rajevac a convoqué 23 joueurs dont 3 évoluant dans le championnat d’Algérie de Ligue 1 Mobilis. La liste est marquée par le retour en sélection nationale des deux défenseurs centraux Liassine Cadamuro (Servette de Genève), qui n’a plus été sélectionné depuis le Mondial brésilien, et Jean Mehdi Tahrat (Paris FC), qui avait fait deux sélections face à la Guinée et le Sélégal en amical, en novembre 2015. D’autre part, le milieu de terrain de Watford, Adlane Guedioura eff ectue son retour chez les Verts après plusieurs mois d’absence sous l’ère Gourcuff . Trois joueurs manqueront ce regroupement pour cause de blessure. Il s’agit de Sofi ane Feghouli, Rachid Ghezzal et Mohamed Khoutir Ziti. L’Algérie, déjà qualifi ée à la CAN 2017, accueillera le Lesotho le 4 septembre à 20h30 au stade Mustapha-Tchaker de Blida. La rencontre sera offi ciée par un trio guinéen sous la conduite de Sekou Ahmed Touré.

Publié dans Sports

Claudio Ranieri, l’entraineur de Leicester City, champion d’Angleterre en titre, a fait du recrutement de l’attaquant international algérien Islam Slimani du Sporting Lisbonne est une priorité. Kanté parti, Mahrez et Vardy encore de la partie, Leicester souhaite ardemment se renforcer off ensivement dans la perspective de la ligue des Champions. Le club anglais et son homologue portugais sont d’accord pour le transfert de l’attaquant international algérien pour 30 millions d’euros. L’ancien joueur du CR Belouizdad aurait même obtenu son visa de travail en terres anglaises et devra fi naliser son transfert ce lundi après la traditionnelle visite médicale. Slimani qui signera son contrat avant de se rendre à Alger pour rejoindre ses coéquipiers en stage avant le match face au Lesotho devait jouer son dernier match au Portugal dimanche soir face au FC Porto. Le manager des Foxes veut associer l’international algérien à Jamie Vardy mais aussi, et surtout à Riyad Mahrez, le coéquipier de Slimani en sélection. Les deux hommes se connaissent parfaitement, et leur entente a été effi ciente sous l’ère Christian Gourcuff . Avec les ventes de Joao Mario et d’Islam Slimani, le Sporting CP aura récupéré la coquette de somme de 75 millions d’euros. Pour sa part, titulaire incontestable la saison dernière sous Julen Lopetegui, le milieu de terrain international Yacine Brahimi a vu son statut changer depuis que Nuno Espirito a pris la tête de la barre technique FC Porto. L’ailier algérien n’est pas trop dans les plans de son nouvel entraîneur, si bien qu’il passera le plus clair de son temps sur le banc s’il ne quitte pas les Dragons. Selon le journal portugais A Bola, Brahimi quittera le FC Porto dès ce mercato estival cette saison. Le média portugais croit savoir qu’Everton est prêt à débourser les 40 millions d’euros exigés par Porto pour recruter Brahimi même si Liverpool était entré en jeu et avait proposé 30 millions d’euro. Les choses pourraient passer à la vitesse supérieure dans les prochaines heures. La semaine dernière, le Daily Mail évoquait l’intérêt d’Arsenal pour l’ancien Rennais. Le média britannique indiquait qu’Arsène Wenger serait même en train de s’activer déjà pour recruter le milieu de terrain algérien, également annoncé au Zenit Saint-Pétersbourg au début de l’été.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6