Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : dimanche, 07 août 2016

L’association Essaâda d’Alger (le Bonheur) a pris la louable initiative d’emmener des enfants de la lune à la découverte des plaisirs des plages et des piscines de la capitale, ce qui, d’ordinaire, aurait relevé de l’impossible au vu de leur pathologie, la Xeroderma Pigmentosum (XP) qui les empêche de s’exposer aux rayons ultraviolets émis par le soleil du jour.

Publié dans Der

Deux mines anti-personnel et deux bombes de confection artisanale ont été détruites samedi à Jijel et Skikda par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont également saisi une arme et un lot de munitions, indique dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont découvert et détruit à Jijel et Skikda (5e RM), le 6 août 2016, deux mines anti-personnel et deux bombes de confection artisanale et ont saisi un fusil de chasse et une quantité de munitions», note la même source. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont appréhendé à Biskra (4e RM), deux personnes en possession de deux fusils de chasse et d’une quantité de munitions, tandis qu’à Ouargla, un détachement de l’ANP a arrêté un narcotrafiquant à bord d’un vé- hicule utilitaire chargé de 90 kilogrammes de kif traité». A El Oued (4e RM), les éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté un contrebandier et saisi un camion chargé de 25 tonnes de tabac et les éléments des gardes-frontières ont mis en échec une tentative de contrebande de quatre motos, sept vélos et une quantité de pièces détachées à bord de deux véhicules». A Tamanrasset et In Guezzam (6e RM), des détachements de l’ANP «ont appréhendé quatre contrebandiers et saisi deux véhicules tout-terrain et trois camions semi-remorque chargés de 105 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande». Par ailleurs à Bab El Assa, wilaya de Tlemcen (2e RM), les éléments des gardes-frontières «ont appréhendé six immigrants clandestins de nationalité marocaine», ajoute la même source.  

Publié dans Der

La mobilisation de tous est primordiale pour la réussite de la campagne de sensibilisation pour convaincre les citoyens de se rendre dans les polycliniques de proximité en cas de petites urgences, a affirmé hier à Sétif, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abdelmalek Boudiaf. «Quelle que soit la stratégie élaborée et quelle que soit la législation en matière de soins de santé, la réussite de cette campagne requiert une mobilisation, un engagement et une volonté pour une sensibilisation devant faire évoluer les comportements», a déclaré à l’APS M. Boudiaf soulignant l’apport des médias dans la promotion de telles campagnes. Il a ajouté que le système de santé connaîtra «un saut qualitatif», si le citoyen change progressivement de réflexes et est convaincu de l’alternative qu’offre l’établissement de santé de proximité en matière de prise en charge et de qualité de soins. Les établissements de santé de proximité n’ont pas accompli, dans le passé, les missions qui leurs ont été confiées et l’idée que ces structures ne garantissent pas les soins nécessaires est ancrée dans la société, a encore ajouté le ministre. Il a souligné que la dotation de ces structures de santé en moyens matériels et humains adéquats, à côté d’une bonne qualité de service sont en mesure de transformer la carte santé nationale. Evoquant le secteur de la santé dans la wilaya de Sétif, M. Boudiaf a rappelé que la capitale des Hauts Plateaux totalise 69 établissements de santé de proximité ajoutant que si les citoyens s’adressent directement aux polycliniques et dispensaires, ceci atténuera la pression exercée sur les grands centres hospitaliers. Le ministre de la Santé, de la population et de la Réforme hospitalière a entamé sa visite de travail dans la capitale des Hauts plateaux depuis la station de la radio locale, où il a participé à la campagne de sensibilisation sur la «santé de proximité», inscrite dans le cadre des réformes engagées dans le secteur. Le ministre s’est également rendu à trois polycliniques du chef-lieu de la wilaya, où il s’est enquis des conditions de la prise en charge des citoyens avant de se rendre à l’université Ferhat Abbas, où il a exprimé sa satisfaction quant aux conditions de déroulement des opérations d’inscriptions universitaires dans les facultés de médecine et de l’économie.

Publié dans Der

Les services de la police judiciaire relevant de la circonscription administrative de Chéraga ont démantelé une association de malfaiteurs composée de neuf membres dont 7 de nationalités africaines, et saisi 1615 unités de boissons alcoolisées, a indiqué hier un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya d’Alger. «Dans le cadre des efforts de lutte contre la criminalité dans le milieu urbain, les services de la police judiciaire relevant de la sûreté de la circonscription administrative de Chéraga ont démantelé une association de malfaiteurs composée de 9 personnes dont 7 de nationalités africaines activant dans le domaine du trafic d’alcool», précise la même source. L’opération s’est soldée également par la saisie de 1615 unités de boissons alcoolisées, une plaquette de cannabis et une somme d’argent. La même source a ajouté que cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le trafic d’alcool. 173 unités de boissons alcoolisées, une somme d’argent et une plaquette de cannabis ont été saisis au domicile d’une femme de nationalité africaine. Par ailleurs, «7 personnes de nationalités africaines impliquées dans des affaires liées à la création d’un lieu de prostitution, l’immigration clandestine et usurpation d’identité, ont été également arrêtées». L’opération s’est soldée également, selon la même source, par l’arrestation de deux autres personnes de nationalité algérienne et la saisie au domicile de l’un des prévenus de 418 unités de boissons alcoolisées et de 1024 chez l’autre. Les 9 prévenus ont été présentés devant le juge d’instruction qui a ordonné leur mise en détention provisoire. Par ailleurs, deux de ces prévenus ont été traduits devant la juridiction territorialement compétente, a conclu la même source.

Publié dans Der

La boxe algérienne est attendue aux Jeux Olympiques 2016 de Rio. Deux des 8 pugilistes qualifiés pour l’épreuve ont fêté leur première participation aux JO. Les choses se sont bien passées pour Réda Benbaaziz (-60 kg) qui accède à la prochaine étape.

Publié dans Sports

L’entraîneur du nageur algérien, Oussama Sahnoune, a indiqué que l’objectif de son athlète était d’essayer de rentrer dans une demifinale du 50 m nage libre aux Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro. « Oussama va participer à deux courses, le 100 m et le 50 m nage libre avec l’objectif d’essayer de décrocher une place dans une demi-finale du 50 m qui reste sa course de prédilection et où il avait réalisé les minima A de participation aux JO 2016. Ce serait déjà énorme pour lui pour sa première participation aux Olympiades », a déclaré Dris Arselane à l’envoyé spécial de l’APS à Rio de Janeiro.Sahnoune avait réalisé les minima A de participation aux jeux Olympiques de Rio-2016, dans l’épreuve du 50m nage libre, lors de la finale des 3ès championnats arabes de natation qui se sont déroulés en avril dernier à Dubaï (Emirats arabes unis). D’après le coach de Sahnoune, l’athlète est impatient à l’idée d’entamer la compétition, affirmant que l’attente était trop longue pour lui. « Oussama est pressé d’entrer dans la compétition, l’attente est assez longue, mais il se sent en bonne forme. Il commencera le 9 août avec le 100m nage libre, ce sera une épreuve qui lui permettra de se mettre dans le bain de la compétition. On sait qu’il s’est qualifié au 100m nage libre avec les minima B et que le niveau est assez relevé », a-t-il expliqué. Seul nageur algérien qualifié au rendez-vous de Rio, Sahnoune est en pleine possession de ses moyens et prêt à se jeter dans le bassin pour réalise une bonne performance, selon son entraîneur. « Il est prêt pour ce défi. Le niveau est mondial, il ne faut pas se louper parce que ce sont des épreuves très techniques. Il faut réunir toutes ses forces, mentales, physiques et techniques. Je suis confiant car Oussama est un athlète compétitif et combatif. Maintenant, le travail a été fait, il faut qu’il vive ça comme un bonus tout en restant compétiteur », a souligné Dris Arselane. En prévision des Jeux de Rio, le natif de Constantine s’est préparé au Cercle des nageurs de Talence (France) sous la conduite de son entraîneur. Une préparation un peu perturbée par des problèmes financiers. « La préparation a eu des hauts et des bas. Pendant le mois de ramadan, on s’est contenté d’une seule séance par jour, le soir, au lieu des deux habituelles, c’était un peu compliqué. On s’est préparé avec les moyens du bord grâce à quelques aides car l’objectif est de participer aux Jeux pour construire ce nageur d’avenir », a expliqué Arselane, tout en estimant, philosophe, que « les problèmes, il y en aura toujours dans la vie ». « C’est par le biais des problèmes qu’on arrivera à trouver les solutions. Mais il ne faudrait pas que les problèmes soient le facteur limitant d’un travail d’un athlète qui s’est pré- paré pendant quatre ans pour réussir. Si on est là, c’est qu’on a le mental. On a travaillé avec ou sans moyens, ce n’est pas un problème », a conclu Arselane.

Publié dans Sports

La décision du Comité international paralympique (IPC) de suspendre le comité paralympique russe à la suite du scandale de dopage, le privant ainsi des JO de Rio, « dépasse l’entendement », a dénoncé hier le ministre russe des Sports, Vitali Moutko. « A mon sens, cela dépasse déjà l’entendement », a déclaré M. Moutko à l’agence de presse Interfax. « C’est une décision sans précédent. Je ne comprends pas sur quoi elle se base », a-t-il déclaré ensuite à l’agence R-Sport, en promettant un « soutien exhaustif » au comité paralympique russe.

Publié dans Sports

Victime d’une double fracture tibiapéroné à la jambe gauche dans l’épreuve du saut, samedi en qualifications du tournoi masculin, le gymnaste français Samir Aït Saïd a été opéré avec succès à Rio, a annoncé hier la Fédération française de gymnastique. Le gymnaste français Samir Aït Saïd s’est fait opérer avec succès de la double fracture ouverte à la jambe qu’il s’est donnée samedi aux JO 2016 et a gardé le moral, a-t-il annoncé dimanche matin sur les réseaux sociaux. Aït Saïd (26 ans) s’est blessé à la réception de l’épreuve du saut. Il avait été évacué sur civière sous les applaudissements émus du public de l’Arène olympique de Rio. Il s’était qualifié pour la finale par agrès aux anneaux, où il représentait une sérieuse chance de médaille pour la France.

Publié dans Sports

La voile algérienne effectue aujourd’hui ses grands débuts olympiques à l’occasion de la troisième journée des épreuves des Jeux de Rio de Janeiro, tandis que le boxeur Chouaib Bouloudinats, un habitué des Olympiades, court toujours après une médaille. Pour la première participation de son histoire à des jeux Olympiques, la voile algérienne compte bien honorer sa présence au Brésil par une prestation encourageante. Imène Chérif Sahraoui, Belabbès Katia et Bouras Hamza, les trois athlètes algériens qualifiés pour le rendez-vous brésilien, gagneront beaucoup en participant pour la première fois aux Olympiades. La compétition, qui se déroulera au Maringa Da Gloria, se poursuivra jusqu’au 15 août. En boxe, Chouaib Bouloudinats qui prend part aux JO pour la troisième fois de suite espère que Rio-2016 soit la bonne. Il entamera le tournoi contre le Mauricien Saint Pierre Kennedy en combat des huitièmes de finale qui se tiendra à 23h15 heure algérienne. Les deux boxeurs se connaissent bien puisqu’ils se sont déjà affrontés par le passé. Le cinquième athlète algérien qui sera en lice lors de la troisième journée est le jeune Chafik Bouaoud dans l’épreuve du 10m carabine air comprimé dont la compétition se déroulera à l’Arène du Centre olympique de tir. Selon le président de la Fédération algérienne de tir sportif, Rabah Bouzid, les Jeux de Rio constituent un objectif intermédiaire en vue des Jeux Olympiques de la jeunesse de 2018 à Buenos Aires.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6